Partagez | 
 

 Une déclaration de guerre ? Non ! un piège organisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une déclaration de guerre ? Non ! un piège organisé   Sam 17 Mar - 11:06




Loin de son attentat envers une ville, loin de son acte barbare, loin de sa prise d’otage, Ashura se promène doucement dans la ville de Maze town. Il avait fait escale dans un petit port non loin de l’entrée de la ville. Il n’avait pas eu directement le courage d’aller se mêler à la foule. Il préféra se rendre aux alentours de la ville, vers la végétation, la nature. Observant le va et vient des navires, il passa plusieurs heures à admirer la beauté de la mer et surtout d’un soleil miroitant. L’écume et l’odeur du sel embellissait cette fin de matinée. L’air était frais et le froid s’installait dans ses poumons à chacune de ses inhalations. Un frisson parcourait l’échine de son dos pour finir sa course de sa nuque. Le vent caressait sa douce peau qui rougissait à la chaleur du soleil. Son corps était inerte, couché dans l’herbe, se reposant des longues heures de son voyage. Ses lourdes paupières l’emmenaient souvent dans des contrées lointaines, là où l’imagination et les rêves étaient rois. Durant ce laps de temps de repos, les heures défilèrent telles des secondes et notre jeune pirate ne vit pas le temps passé. Il devait se rendre sur le champs de bataille qui n'était qu'à 1 kilomètre.

Un son de cloche résonna soudainement. Les volatiles aux alentours, s’envolèrent dans une nuée de piaillements et de plumes. Cela eut pour effet de réveiller notre dormeur du dimanche. Il ouvrit tout d’abord un œil, puis l’autre et remarqua que le soleil était déjà passé à l’est. Il devait surement être en retard pour son premier rendez-vous. L’imbécile s’était assoupis et était sur le point de manquer son rencard. Il se leva rapidement et partit en direction de l’entrée Sud de la ville. Durant cette petite chevauchée printanière, notre jeune héros en profita pour rectifier sa tenue. D’un coup rapide et vivace du revers de la main, il chassa les quelques herbes qui étaient encore accrochées à sa veste longue. Puis il fit de même pour son pantalon, tacheté de grains de poussière. Ce fut à grande enjambée que notre jeune dormeur arriva aux portes de la ville. Une fois passé le seuil, une pression s’installa sur ses épaules. Il y avait des marines dans le coin, il se devait d’être discret. Il prit donc à travers des ruelles et des sentiers égarés pour rejoindre son point de rencontre. La chose ne fut pas aisée, certaines de ses ruelles étaient en travaux et il lui fallut constamment reboucher chemin. Puis il déboucha sur une grande place marchande, il y avait foule. S’était surement le jour du marché, ou s’était tout simplement le fait qu’Ashura n’avait plus mit les pieds depuis déjà des lustres dans une grande ville.

La population urbaine était diversifier, il y avait de toutes les races sur cette place. Le seul détail, dont il se serait bien passé, était le fait que la race des hommes poisson était la marchandise disponible à certaine étale. L’esclavage était la chose la plus absurde du monde et cette culture avait pour habitude de mettre Benkei en rage. Hélas pour ses pauvres gens, il se devait tout d’abords d’aller rencontrer son future nakama. Il viendrait plus tard pour voir de quoi il en retournait. Si les individus seraient encore présents à son retour, cette place deviendrait un vrai bain de sang. Un autre son de cloche retentit dans l’espace et le vent. Il était midi passé, il’était en retard. Il sortit donc de sa réflexion et repartit vers l’endroit indiqué sur sa carte. Il ne lui restait plus qu’un centaine de mètres à faire et il serait arrivé. Le point de rendez-vous était un restaurant gargantuesque. Il recouvrait la majeure partie d’une place et on n’en voyait presque pas la fin. Il’entra à l’intérieur. Une fois passé le seuil, il put observer la beauté des lieux. L’intérieur du restaurant était un aquarium géant. D’innombrables poissons nageaient à l’intérieur. Il y avait tant de races que l’on pouvait s’y perdre. Les couleurs des reflets de chacun d’entre eux, rendaient la chose encore plus féérique. Après s'être détendu il repartit et marcha pendant 20 minutes avant d'arriver à la bataille.
Des corps gisaient déjà au sol . Il passa à l'offensive en tuant une dizaine de marines.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Une déclaration de guerre ? Non ! un piège organisé   Dim 1 Avr - 20:42


Le Révolutionnaire avait éliminé ses ennemis uns à uns. Sans pitié, il les laissait sans âmes après son passage. Repeints de sang, couverts de douleur et de désespoir. Peu après son combat contre Rhees Escobar, le jeune Zack Fair se dirigeait à toutes enjambées vers le Quartier Général du lieu de bataille.
Les explosions, peu à peu cessaient. Il n'était plus question à présent de gagner pour chacun, mais de survivre. Dans cette guerre, on ne pourrait compter sur personne. Les meilleurs amis dignes de ce nom étaient à craindre tout aussi bien que les pires ennemis. Pirate, Marine ou Chasseur de Prime, Zack les chassaient tous de son chemin.

Il avait tout orchestré ! La Révolution serait triomphante de cette bataille. La victoire sera sienne.
Pour lui, les espoirs de chacun était entretenu sur ses épaules ! Il n'avait pas le droit à l'erreur !! Et pourtant... pourtant... C'était à son tour maintenant de joncher le sol tel un macchabée sans importance. Les membres fébrilement capable de bouger, les pupilles qui d’alourdissants et le sang qui émanait en abondance de sa hanche.

Zack avait face à lui un adversaire redoutable... ! L'amiral Alexander Grant avait jugé bon de prendre part à la bataille. Après tout, un brin d'herbe en bouche, il n'y perdrait rien. De toute façon celui-ci ce devait d'assumer sa responsabilité au cours de celle-ci. Conscient que personne ne pourrait lui tenir tête dans cette guerre sans importance, Grant était bien décidé à démontrer parmi ces lieux QUI était le vrai patron.

Malheureusement pour le Révolutionnaire qui était tombé sur lui, sous peu, il fût rapidement mis à terre. Zack usa de toutes ses ressources, du moins celles qui pouvaient fonctionnés contre l'homme au Logia d'acier, mais rien. Il ne pouvait rien y faire. En plus de posséder une force conséquente quant au Haki et à sa carrure de géant, Alexander Grant était très intimidant, une bête née. Le jeune Fair n'avait aucune chance.
Le garçon rampait pitoyablement au sol comme un vers, Grant le regardait hautainement dépité.

« - Est-ce là toute ta puissance, Zack Fair ? »
« - Gn... Argh... il crachait les dernières gouttelettes de sang qui remontaient le long de son œsophage, ce n'est pas... te...terminer... »
« - Regarde toi. Tu ne tiens plus debout. »

L'homme-fumée ne pouvait pas accepter d'être anéantit sous la puissance phénoménal du colosse. Il en dépendait de son honneur, de sa conviction et de sa résistance. Ces simples mots étant censés le rabaissés vinrent à le motiver, au grand désarroi de l'Amiral Grant ! La fumée dont était fait son corps vint à se liquéfié rapidement. Elle entourait maintenant ses blessures et faisaient en sorte de les soignées du mieux qu'elle le pouvait contre la force du Haki. Alexander dessina une mine soudainement surprise lorsque Zack prit appui sur son genou puis coude afin de se relever, clopinant.

« - Je...t'ai dis que... ce... n'était pas... fini... han... han... »
« - Je dois avouer que tu es coriace, cependant, ceci sera ta dernière phrase. »

Le bras de l'amiral avait prit la forme de l'acier. L'homme de teint mat, son uniforme déchirer laissant à l'air frais s'exprimé ses biceps forgés dans le métal avait brandit son bras au plus haut dans le ciel ! On aurait dit qu'il pouvait caressé les nuages ! Le bras de Grant déchira l'oxygène en ce dirigeant contre la tête de Zack ! Avec un coup à une portée si proche, il mourrait ! Sans aucun doute !! Soit, ceci demeurait alors sa dernière phrase ?... Pas question ! Il ne voulait pas mourir, il ne devait pas mourir ! Il n'avait pas le droit de mourir !!! Toute la force qui lui restait suite à son avancée, son combat contre le capitaine Rhees Escobar et ses assauts dévastatrices, elle allait être déversée dans cette contre-attaque ! Avait-il donné le meilleur de lui jusqu'à présent ? Connaissait-il les limites de son fruit du démon... ? S'était-il déjà aventurer au paroxysme de son pouvoir ? Il ne le savait pas... C'était maintenant que tout allait se jouer !

Zack n'aurait pas le droit à l'erreur. Après cela, il périrait sûrement ne laissant pas la moindre trace de lui dans ce monde... Emportera-t-il peut-être avec lui chacun de ses êtres présent sur les lieux, Marines, Révolutionnaires, Chasseurs de Primes, Pirates... Ses amis ou ses ennemis... À cet instant précis où  Zack passa sa Buster Sword au-dessus de sa tête pour contrer l'assaut décisif que lui administrait Grant d'une puissance incommensurable, le garçon savait que l'avenir, le futur et le sort de cette bataille se trouvait entre ses mains ! Il avait aux creux de chacune de ses paumes la vie de toutes les personnes qui environnaient les lieux et priait pour que la plupart est déjà déserter l'endroit !!!

« - Étonnant... Tu as réussis à bloquer mon attaque avec le peu de force qu'il te restait. »

Sans mot, Zack s'efforçait de faire reculer Grant, de tout son possible d'ailleurs ! Mais il n'y arrivait pas ! Alexander Grant était fort, trop fort pour lui ! C'était le moment pour Zack de tout donner... !!

« - Kh... Je...JE.... JE NE PERDRAIS PAS !!!!!! »

Un rideau incroyable de fumée explosait hors du corps de Zack ! Un vent fût rapidement généré, brusquant les soldats autours qui s'écriaient de joie en voyant leur supérieur prendre l'ascendant sur l'ennemi !! Ils furent tous projetés sous la force subite du zéphyr qui prenait de plus en plus d'ampleur ! Le jeune Fair lui, était sur le point de déferler toute son énergie. Elle déteignait sur sa santé ainsi que sur les battements de son coeur, mais il s'en fichait ! Ce qui était fait était fait.

« - Quelle force... Tu te pousses dans tes derniers retranchement pour essayer de me vaincre ! Inutile, gamin. Tu as perdu d'avance ! Meurs. » S'exclama Alexander avec un calme apparent.
« - Il est exclu que je meurs ! Toute cette fumée ainsi que cette sur-puissance que tu vois là c'est le cri de la liberté, le rêve de chaque Révolutionnaires et mon ambition à te casser la gueule, et tout cela à un nom... han.... Prend ça !!!! M-U-G-E-T-S-U !!!!!!!!!!!! »
« - C....COMMENT !!?? »


Un voile blanc s'empara de la scène de combat !!! Les roches ainsi que les débris furent balayer ! Les bateaux prêts du port tanguaient, la mer s'agitait, le sol tremblait, le ciel s'assombrissait !! Zack venait de tout donner dans son attaque ultime le forçant à y laisser la vie ? Qui sait. Cette explosion de fumée s'empara de l'île, elle toucha tout le monde, sans exception. Seule les personnes assez près d'au moins 100 mètres à la ronde allaient mourir sous cette émanation, que dis-je, cette déflagration de fumigène ! Tout allait être emporté, la végétation, l'île, les habitants. Zack s'en voulait, dans son dernier souffle il demandait pardon pour tout, à tout le monde. Lui qui voulait faire évoluer les choses, lui qui rêvait d'un monde meilleur ainsi que d'entrer dans la légende en tant que héros... Pourtant, ce n'était pas au jeune Fair d'en expertiser, non, mais bien à vous cher lecteurs. Alors, trouvez vous qu'il fût un héros ?
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: Une déclaration de guerre ? Non ! un piège organisé   Dim 1 Avr - 21:59



Fin d'une guerre
Début d'une nouvelle ère





Finalement, la guerre était finie. Tous les pirates et les révolutionnaires avaient quitté l'île... il ne restait personne mis à part les membres du gouvernement. Nul ne pourrait dire par qui la victoire s'était soldée, il y avait de nombreuses pertes des deux côtés, des prisonniers aussi, mais cela suffisait-il à faire office de victoire.
Je déambulai à travers ce champ de ruine offrant une véritable vision d'horreur de ce qu'était devenu ce monde. Une terre maculée de cadavre, de sang, de débris... Voilà le prix à payer pour la paix ? En voyant cela, je me posai de nombreuses questions. Il était vrai que, jusqu'à maintenant, je ne prenais pas vraiment mon rôle de chasseur de primes à coeur, nouant des relations avec les révolutionnaires les plus recherchés mais... en observant ce désastre, dans ma tête, un choix s'imposait. Si je voulais que tout cela se termine, je ne pouvais me contenter d'aider les gens en arrêtant les petits criminels de fortunes, je devais vraiment prendre place dans cette lutte pour la paix. Cela me désolait profondément car au cours de ma conversation avec Zack Fair, j'avais pu écouter et remarqué sa vision de la paix, car lui comme tous les autres la désir aussi. Cependant, elle ne pourra s'obtenir que lorsqu'un camp aura nettement pris le dessus... je devais donc tout faire pour que cela se produise et donc... je devais devenir le chasseur de primes le plus craint par les pirates et les révolutionnaires. Plus aucun d'entre eux ne m'échapperait, un nouvel homme naissait aujourd'hui à travers ces cendres.
Le temps passa et il fallut du temps au gouvernement pour faire le bilan de tout ceci... les pertes, les captures importantes, les morts importantes... Je finis par être appelé par les supérieurs... Kukabara Jin, un des 4 puissants chasseurs de primes était mort, tué par deux pirates, et on m'avait demandé de le remplacer. C'est avec mon nouvel objectif en tête que j'acceptai ce poste lourd de responsabilité mais qui m'aiderait dans mon but d’insuffler la peur et le respect chez tous ces forbans.
Le nouveau Misuto Aru était enfin en poste...


_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une déclaration de guerre ? Non ! un piège organisé   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une déclaration de guerre ? Non ! un piège organisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Déclaration de guerre (pv Raphaël) [terminé]
» Déclaration de guerre du puissant chef vodou Max Beauvoir contre des evangeliste
» Empty chairs at empty tables [Adonis&Silk]
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Chef de Guerre sur Cannon Io... euh... moto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: Event :: Event N°2 : Une bataille qui ébranlera le monde-