Partagez | 
 

 La jeune génération [PV Ernesto] FB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Sam 19 Nov - 15:45



Un travail pénible




J’avais été débarqué dans la ville de Gosa Town après m’être fait remonter les bretelles à Logue Town. Cette histoire avec ce pirate leur avait fortement déplu et maintenant il voulait que je retourne à mes activités normales de chasseur de primes, à savoir, capturer du pirate. Cependant, ce n’était pas mon activité préférée, le seul pirate que je pourchasse vraiment, c’est Zanko. Enfin bref, si je ne voulais pas avoir trop de problèmes avec le gouvernement, il fallait que je m’exécute. Ils avaient choisi cette ville pour je ne sais qu’elle raison, il voulait simplement que je recherche et capture des jeunes pirates qui pourraient causer des problèmes dans un futur proche.
Gosa était une petite ville très charmante. Le soleil qui brillait se reflétait et scintillait tel un diamant sur les eaux des fontaines qui coulaient telles des larmes de joies, les commerces, tous ouverts, laissaient entrevoir les richesses qu’ils proposaient au grand public, de la nourriture à profusion, toutes sortes d’objets plus farfelus et plus utiles les uns que les autres, les commerçant criant à en perdre haleine, ventant la qualité de leurs produits et discutant avec les passants qui s’arrêtaient l’air intéressé et les jolies maisonnettes toutes joliment décorées, avec des parterre fleuris et colorés. Gosa respirait la joie de vivre. Cette ambiance chaleureuse et festive était effectivement propice à la venue de corsaire et marins de toutes mers et donc à la présence de pirates. Les gens à se baladaient et se dévoiler au grand monde. Je devais rester aux aguets et observer chaque passant, leur comportement, leurs actions, l’un d’eux allait surement se trahir et je pourrais alors agir.
En attendant, je continuais ma petite promenade à travers les rues, observant, étudiant chaque personne suspecte ; j’en profitais aussi pour regarder les commerces, il n’y a pas de honte à se faire plaisir de temps en temps, surtout pendant un travail imposé. Je décidai donc de faire le plein de nourriture, de spécialités en tout genre, je m’arrêtais à tous les stands de cuisine pour gouter et découvrir de nouvelles saveurs. Puis sur les coups de midi, alors que le soleil était au plus haut dans le ciel et que ses rayons amenaient sur moi une chaleur suffocante, je décidai d’aller manger un bout et de me rafraichir dans une taverne. Je rapportai donc mes achats à mon embarcation, une fois cela fait, je m’installai à la table de la première taverne que je croisai et pris un repas digne d’un roi : pour commencer, une bonne bouteille de saké ; en entrée, une petite salade de poulet avec des morceaux de fromages et des tomates ; en plat, une bonne assiette de poisson à la banane avec du riz ; et en dessert, deux belles tranches de pains perdus, surmontées de fruits rouges du soleil.
Après ce bon repas, une bonne sieste était à l’honneur, je m’installai donc dans un endroit paisible, en plein soleil, un lieu propice à un repos bien mérité. Je pris place sur une bonne touffe d’herbe bien douce et fraiche, idéal pour se reposer avec cette chaleur, et commençai à fermer les yeux, tranquillement, me laissant submerger et bercer par la douce mélodie des oiseaux et de la légère brise sur mon visage. Je reprendrai mon travail plus tard.



_________________ ~♫


Dernière édition par Misuto le Dim 27 Nov - 15:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Dim 27 Nov - 12:44

Le Rp se déroule bien avant la formation des Bakuha Pirates.

Combattre l'inconnu, qui est-il ? Quelles sont ses motivations ?

Aie la foi, soldat !

Gosa Town, une bourgade paisible, apparemment sans histoire. Notre ami Ernesto se baladait dans les rues, entrant dans chaque magasin vendant des vêtements, il était très bien comme cela mais une envie le tiraille chaque fois qu'il passe à proximité d'un tel commerce. C'est plus fort que lui que voulez-vous, lorsque vous êtes déterminés rien ne peut plus vous barrer la route, n'ai-je pas raison chers lecteurs ? Ernesto le preux sortit du dernier magasin au bout de la rue commerçante, juste en face d'une taverne, là où certains forbans venaient faire leur halte académique et où de nombreuses bagarres éclataient pour n'importe quoi et n'importe quand. Notre jeune pirate emprunta un mauvais navire, un bateau navette en réalité, ce qui le déporta de South Blue à East Blue. Il n'y avait qu'un sombre imbécile pour commettre une telle erreur :

« Bon, tant qu'à faire, pourquoi ne pas aller déguster quelques bières ? J'espère cependant ne pas avoir à me fritter avec les clients une nouvelle fois... »

Ernesto entra dans l'établissement, mais à sa plus grande surprise, quelques personnes furent impitoyablement violentées. Quelqu'un passa avant lui ? Pour quelles raisons un tel carnage a-t'-il bien put se produire ? Notre héros cherchait une explication plausible à cela mais celui-ci avait beau retourner le problème dans tous les sens, il ne trouvait pas la réponse. Agacé, il engagea la conversation avec le tenancier du bar :

« Dites-moi, pourquoi la moitié de vos clients se trouvent dans un tel état ? Ne voulaient-ils pas vous payer ? Ennuyèrent-ils la mauvaise personne ? J'aimerais comprendre, même si cela ne me concerne pas... »

Lorsque le patron se mit à répondre à son interlocuteur, un homme poussa les portes de la taverne, les faisant claquer derrière lui.

[HRPG]Désolé du retard, j'avais oublié ce RP. De plus, je ne savais pas trop quoi répondre donc je m'excuse pour la quantité et la qualité de ce post, je me rattraperai dans le prochain si tu me donnes de quoi rp Wink[/HRPG]
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Dim 27 Nov - 16:05



La haine du passé
Le combat d’un démon intérieur





Je me levai vers le début de soirée, totalement reposé et plein d’énergie, prêt pour la chasse à l’homme. La température commençait à tomber, il faisait nettement plus doux que ce midi, une température idéale. Je repris donc mes recherches à travers la ville de Gosa, mais les rues se vidaient petit à petit, j’avais dormi un peu trop longtemps et tous la plupart des commerces était en train de fermer boutiques. A cette heure-ci, il n’y avait qu’un seul endroit où je pouvais trouver des pirates… une taverne. En effet, c’était le moment propice pour boire, s’amuser et surtout pour montrer leur présence et leur domination aux habitant de la ville ; des conditions parfaites pour aller à la pêche aux petits poissons. Je fis donc le tour des tavernes du coin et m’arrêta dans un établissement qui attira toute mon intention. Un véritable carnage s’était déroulé dans ces lieux, des hommes gisaient aux sols, inconscient… l’œuvre d’un pirate à coup sûr. Je scrutais donc du coin de l’œil la pièce qui s’offrait à moi, recherchant la personne ayant le profil. Mon regard s’arrêta sur un jeune garçon installé au bar. Il était tout de rouge et blanc vêtu. Visiblement il se prenait pour le père noël ce gars là, et il avait distribué les châtaignes plus tôt que prévu. J’avais trouvé mon homme, c’était un pirate, même si je n’étais pas certains qu’il était à l’origine de ce massacre. Mais je le sentais, je pouvais le lire dans son regard et dans sa façon de se tenir.

- Alors tu es un pirate n’est-ce pas ? Je ne reconnais pas ta tête, elle ne doit pas encore être mise à prix. Ce n’est pas grave ! Vu l’acte que tu as commis ici, elle ne devrait pas tarder à l’être. C’est pour cela que je dois te stopper dans ton ascension dès maintenant.

Je m’étonnai moi-même d’avoir parler comme ça, comme un vrai membre du gouvernement. Ca ne me ressembler pas. En réalité, c’était à cause de la scène devant moi que j’agissais de cette façon. Cela me rappelait le jour où Zanko est venu dans mon village et a tout ravagé et ça me mettait dans une colère noire. Ce pirate n’allait pas s’en sortir si facilement. Je n’eu pas besoin d’en dire plus pour lui faire ressentir ma haine et mon envie de me battre, un simple regard suffirait. Je le fusillais donc du regard avec un air de défi mêlé à de la rage comme pour lui indiquer que le seul moyen pour lui de quitter cette ville était de me passer dessus. Je n’allais pas lui faciliter la tâche.
Autour de nous, le reste des clients nous observait, attendant la réaction de l’un et de l’autre, disposé à sortir s’il le fallait. Il était hors de question de se battre à l’intérieur, le pauvre gérant de cette modeste taverne avait déjà subi assez de dégâts ; et les personnes présentes n’avait rien à voir dans cette histoire. Je me retournais donc calmement et reprit la porte afin de me dirigeai vers l’extérieur du bâtiment. Je me postai alors debout, à quelques mètres devant l’entrée, attendant patiemment l’arrivée de mon adversaire.
Le soleil se couchait doucement, le soleil prenait lentement une teinte rouge sang indiquant un combat impitoyable. La brise s’était transformait en un vent nocturne qui résonnait à travers les rues étroites de Gosa tels les cris des victimes surgissant de l’eau-de-là de ce maudit pirate.

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Dim 27 Nov - 21:27

Les présentations d'abord !




Mais pourquoi faut-il toujours que quelqu'un vienne vous déranger en plein milieu de votre moment de détente, pourquoi doit-on vous défiez dès que l'on vous aperçoit, mais pourquoi ? Notre héros n'était vraiment pas gâté par la vie, toutefois celui-ci ne s'en est jamais plaint, il sait pertinemment que beaucoup d'autres personnes sont plus mal loties que lui, l'humilité de cet homme peut parfois en être écœurante. Ce brave type dehors plein de convictions, que faisait-il ici ? Qui était-il mais surtout, quelles étaient ses intentions ? Malsaines ? Qui sait, j'avoue moi-même être convaincu de cette solution, à attendre toutes les paroles qu'il proféra. Pourtant Ernesto se demandait bien ce qu'il aurait pu commettre d'aussi grave pour qu'un inconnu vienne se tenir face à lui, le regard plein de colère et prêt à passer à l'attaque d'une seconde à l'autre ? Il ne trouvait pas ce qui clochait, alors était-ce pour sa façon de s'habiller ? Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, on aime ou on n'aime pas point final.

« Merci chef, je vais sortir parler à ce type, vu l'attitude qu'il adopte en ce moment, il ne peut désirer qu'une chose, un duel ! » Dit-il d'un ton formel tout en assurant de ne rien détruire.

Ernesto devait faire très attention une fois dehors, cet individu n'était peut-être pas venu seul. Après tout, cette technique d'agression n'était plus un secret pour personne à l'heure actuelle. À présent à l'extérieur, notre héros fixa son interlocuteur tout en adoptant le même regard que lui afin de tenter de le déstabiliser et tout en s'approchant discrètement, il laissa un mètre d'écart entre eux pour s'assurer une meilleure détente pour contre-attaquer rapidement. Soudain, le pirate décida de lui répondre :

« Bonjour à toi, j'ignore totalement ce que tu veux mais sache que je suis tout à fait disposé à t'affronter, ici et maintenant ! Gomu Gomu... Pistol ! »

Ce petit boucanier aujourd'hui à fleur de peau, lui décocha une de ses attaques éclair, le pistol. Ce poing partant tel une balle de revolver généralement à hauteur de votre visage. Cela surprend toujours la première fois, certains n'eurent aucune chance de l'éviter...
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Mar 29 Nov - 18:03



Le pouvoir d’un fruit
Un adversaire de taille





J’étais posté dehors, à quelques mètres de l’entrée de la taverne que je venais de quitter. J’attendais patiemment mon adversaire qui était toujours à l’intérieur. Je profitais de ce moment d’attente pour reprendre mon calme, me concentrant sur le vol des oiseaux au dessus de moi, Tifu, mon animal de compagnie était là lui aussi, un poisson dans le bec, il m’aidé à oublier la rage que j’avais au fond de moi. Le vent qui soufflait et effleurait mon visage me rafraichissait l’esprit, tandis que la lumière de la lune qui commençait à émerger doucement de l’horizon éclairait mon visage de sa douce clarté. Mon adversaire pointa enfin le bout de son nez, arborant le même regard déterminé que j’arborais quelques minutes auparavant, une façon surement de me provoquer. Mais ce forban ne s’arrêta pas là, il se plaça à un mètre devant moi et s’adressa à moi sur un ton de défi.

- Bonjour à toi, j'ignore totalement ce que tu veux mais sache que je suis tout à fait disposé à t'affronter, ici et maintenant ! Gomu Gomu... Pistol !

Il ne me laissa pas le temps de réagir et m’envoya valser dans le bâtiment derrière d’un coup de poing fulgurant, provoquant un nuage de fumée épais entre moi et mon adversaire. Un possesseur de fruit du démon, un homme caoutchouc, un pouvoir intéressant et dangereux. Il m’avait démontré son pouvoir dès la première attaque, sans doute pour me montrer sa puissance et me faire peur, à l’inverse de moi, je gardais mes capacités pour plus tard, au moment où il s’y attendrait le moins. Alors que j’étais planté dans les débris de bois, je repensais au jour où ce pirate avait pillé mon village et avait tout détruit, exactement comme était en train de faire l’homme devant moi. Il n’avait pas hésitait à me propulser dans l’établissement d’un pauvre commerçant honnête qui n’avait rien demandé, il venait de sonner à la mauvaise porte. Je ne pouvais pas le laisser tout détruire à sa guise impunément. Je l’arrêterai coute que coute…
Je me relevais, la rage au ventre, prêt à commencer le combat. La fumée commençait à se dissiper, je pouvais apercevoir la forme de mon adversaire à travers, sans pouvoir distinguer tous les détails. Je devais profiter de ce moment pour contre attaquer. Je pris mon kunaï à ma ceinture et l’envoya dans sa direction, légèrement sur sa droite et l’attaqua sur sa gauche. L’écran de fumée cacherait mon attaque jusqu’au dernier moment l’obligeant soit à encaisser l’attaque soit à l’esquiver de justesse. L’arme étant dirigé légèrement sur son coté droit, j’espérais qu’il l’esquiverait vers le coté opposé, se jetant alors droit sur moi. J’en profiterai pour lui envoyer un coup de pied rotatif au niveau de sa tête. Mais mon adversaire allait surement me réserver des surprises, cette attaque, même si elle arrivait à terme, ne suffirait certainement pas à le mettre à terre.



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Sam 3 Déc - 9:34

Les coups pleuvent !

Ce violent coup de pied aurait pu en tuer plus d'un certes, mais lorsque vous êtes fait en caoutchouc des pieds jusqu'à la tête, vous ne craignez pratiquement plus rien, je vous cite d'ailleurs un exemple tout bête : la tête de notre héros fit un 360° pour ensuite venir reprendre sa place initiale. Notre charmant personnage adorait rire de ses adversaires lorsque ceux-ci tentaient par tous les moyens de l'affecter, certains ne percutèrent pas avec le temps, ils n'eurent jamais l'idée de l'attaquer vraiment à coup de machettes, tout en étant certains de le trancher. Bref, l'ennemi d'Ernesto tenta de lui porter un coup de pied circulaire au niveau du visage, hélas pour ce dernier, son attaque n'occasionna aucun dégât à sa cible. Le pirate quant à lui, en profita pour grimper sur la toiture du bar duquel il sortit quelques minutes auparavant, toisant son opposant pour enfin l'attendre, un duel en hauteur pouvait s'avérer être un excellent divertissement chers lecteurs !

« Tu es un adversaire de taille cher ami, je t'estime beaucoup, j'aimerais connaitre ton nom avant la fin de ce duel au moins ! Le mien c'est Ernesto Cappucino, je suis ravi de rencontrer quelqu'un tel que toi, Gomu Gomu No... Axe Kick ! »

Ernesto observa cet individu en bas, apparemment un chasseur courant certainement après une récompense ou quelque chose comme cela, car pour être aussi déterminé, il y avait forcément une bonne raison non ? Ne trouvez-vous pas chers amis ? Il étira ensuite sa jambe haut dans le ciel pour ensuite couper littéralement en deux l'habitation lui faisant face, cette dernière construite exclusivement de bois ne tenu pas le choc et fut démolie par une simple attaque comme un château de cartes. Celle-ci s'abattait également sur le chasseur un peu plus bas, il se prendrait tous les décombres un par un sur la figure aussi... Les esquiver serait presque impossible pour un être humain ordinaire, mais celui-ci ne disait rien qui vaille à notre héros, il dégageait quelque chose d'autre, tout comme Ernesto, un espèce d'atout capable de faire la différence au moment le plus opportun. Tout en attaquant et en observant l'habitation voisine se désintégrer, le pirate arracha l'enseigne du cabaret pour la jeter sur le gros nuage de poussières en bas, cette purée de poids dissimulait son ennemi à merveille...

« Il y a longtemps que je n'avais pas ressenti un tel bonheur, être incertain du résultat, se battre jusqu'au bout, seul et au pied du mur. Je t'attends cher ami, ne me fais plus attendre, viens vite me donner un coup ! Allez, la soif de combattre me gagne ! »

Notre boucanier au grand cœur se tenait en haut de cet édifice, patientant jusqu'à voir l'individu qu'il combattait entrer en scène pour ensuite passer à l'action. Le mettre en difficulté et qui sait peut-être même le vaincre dans le pire des scénarios.
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Sam 3 Déc - 13:45



L’heure de la contre attaque
Le pouvoir révélé !





Mon attaque avait atteint son but… j’avais réussi à placé mon coup de pied en plein sur la tempe de mon adversaire, un coup qui aurait dû l’achever directement… Cependant, les capacités de mon adversaire lui sauvèrent la vie ; son coup s’était allongé au moment de l’impact engendrant un magnifique 360° de la part de cette dernière, avant de se replacer normalement sur ses épaules. Puis il profita d’un léger moment de relâchement de ma part pour monter sur le toit de la taverne où nous étions quelques minutes auparavant. Visiblement, mes attaques directes ne lui provoqueraient que peu de dégâts ; je devais changer de stratégie. Il était temps d’user de mes pouvoirs moi aussi. Si je ne pouvais pas casser le caoutchouc, alors je le découperai. Il profita de ce temps de réflexion pour m’adresser la parole.

- Tu es un adversaire de taille cher ami, je t'estime beaucoup, j'aimerais connaitre ton nom avant la fin de ce duel au moins ! Le mien c'est Ernesto Cappucino, je suis ravi de rencontrer quelqu'un tel que toi, Gomu Gomu No... Axe Kick !

Comme à son habitude, il ne me laissa pas le temps de lui répondre et termina sa phrase par l’une de ses attaques. Sa jambe s’étira dans les airs avant de se rabattre vers moi, ainsi que l’habitation qui se trouvait derrière. Le combat ayant tout juste commencée, j’esquivai l’attaque sans trop de difficulté, j’eu juste à me décaler de quelques mètres de l’axe de l’attaque… heureusement pour moi. Le bâtiment qui se trouvait dans mon dos n’eu pas cette chance, elle se fit découper littéralement en deux, explosant par la suite en milliers de débris qui se dirigeaient sur moi au milieu d’un nuage de poussière.

[Kama Kama no howaito autan]

Je découpai tous les morceaux de bois qui approchaient de mon champ de vision grâce à une multitude de petites lames d’airs très rapides les empêchant de m’atteindre. La poussière soulevée par mon adversaire l’avait surement empêché d’apercevoir mes capacités me laissant encore l’effet de surprise. Un autre projectile se dirigeait maintenant dans ma direction. Un bruit inhabituel m’avait alerté, une sorte de craquement de bois, comme si on arrachait la carcasse d’un bateau. Enfin bref, ce bruit m’avais permis d’esquiver ce qui semblait être l’enseigne de la taverne au dernier moment, ce dernier passant à seulement quelques centimètres de moi. Mon adversaire s’adressa de nouveau à moi.

- Il y a longtemps que je n'avais pas ressenti un tel bonheur, être incertain du résultat, se battre jusqu'au bout, seul et au pied du mur. Je t'attends cher ami, ne me fais plus attendre, viens vite me donner un coup ! Allez, la soif de combattre me gagne !

J’avais profité de cet intermède pour ramasser mon arme et rejoindre le pirate sur le toit du bâtiment juste à côté de celui où il se tenait.

- A l’avenir, si tu tiens à avoir une réponse de ma part… évite de m’attaquer juste après avoir posé ta question. Puisque tu tiens temps à connaitre mon nom avant la fin de ce duel, je te le donnerai lorsque j’estimerai que ce combat arrivera à son terme.

[Kama Kama no Sukōru]

Je terminai mon petit discours par mon attaque la plus lente mais la plus tranchante. Mon adversaire se trouvant à quelques mètres de moi n’aurait certainement pas de mal à éviter cette attaque. En réalité, je voulais encore lui cacher l’étendu du pouvoir du Kama Kama no Mi. En voyant cette attaque lente, il ne s’attendra pas à la prochaine, plus rapide, que cette dernière. Je suivis donc mon attaque par un combat au corps à corps qui était en réalité une façon de m’approcher pour le surprendre avec l’attaque suivante. Je profitai de l’une de ses esquives pour justement m’exécuter.

[Kama Kama no Bōeki-fū]

Une lame d’air moins puissante que la précédente mais nettement plus rapide sortit de l’extrémité de mes doigts et se dirigeai dans sa direction. Je m’éloignai un peu de lui grâce à une série de salto arrière avant d’enchainer à nouveau avec deux lames de ce type. Puis je me mis en position défensive, kunaï en main, afin de me préparer à une éventuelle contre-attaque.



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Dim 11 Déc - 16:28

Le duel s'intensifie, ne restez pas dans les parages mes amis !




L'ennemi d'Ernesto contre-attaqua d'une façon très rapide en lui envoyant quelques lames d'air tranchantes dans sa direction, clairement dans le but de le blesser et pourquoi pas, le faire dégringoler de son perchoir pour le maitriser en bas tel un vulgaire prisonnier en cavale. La première fut assez simple à esquiver, une bête roulade sur le pan de la toiture et le tour était joué pour notre héros, mais ce fut la seconde qui lui fit le plus peur au cours de cette bataille je pense, car il faillit vraiment chuter de là-haut ! Ce fut quitte ou double cette fois-là... En effet, le jeune pirate sauta vers l'arrière en désespoir de cause et atterrit sur la lame d'air, cet homme parvint à se tenir sur un courant d'air ! La densité de ce dernier était sans doute suffisamment forte pour le maintenir en équilibre à mon humble avis. Ernesto fut le premier surprit :

« Ce fut juste ma parole, encore un peu et je finissais coupé en deux... Je dois faire attention, cet homme est aussi un utilisateur de pouvoir démoniaque. Une chose est certaine désormais, je dois le vaincre pour partir d'ici au plus vite ! »

De belles paroles certes, mais cela restait beaucoup plus facile à dire qu'à faire chers lecteurs. Cet individu n'était peut-être pas seul non plus, tout un panel de facteurs pouvaient entrer en jeu à tout moment, le pirate n'était pas à l'abri d'un revirement de situation non plus ! Bon, comme je l'expliquais précédemment, notre forban favori s'éloigna quelque peu de son opposant, cherchant un stratagème ou bien une autre technique à utiliser pour tenter de l'atteindre. Il ne cogita pas longtemps avant de tomber sur la solution adéquate ! Il sauta pour s'accrocher à la corniche du bâtiment le plus proche de lui pour ensuite se projeter par-dessus en roulade avant et sortir un nouvel Axe Kick détruisant trois toitures d'un seul coup, dégommant celle où son ennemi se trouvait par la même occasion. Celui-ci glissa dessus donc, tombant avec les débris, toutefois Ernesto n'était pas très rassuré, il connaissait la trempe de l'individu lui faisant face, un détail aussi futile que ce dernier ne l'anéantirait pas.

« Il est très puissant ma parole, je dois faire attention, je casse tout sans me préoccuper des civils ou encore de mon propre champ de vision. Avec cet énorme nuage de poussières je fais une cible parfaite... »

C'est alors que le second du capitaine Reaver attrapa une poutrelle entrain de s'effondrer pour la lancer dans ce nuage, espérant toucher ou même ralentir son opposant. Cet homme n'était pas quelqu'un à prendre à la légère...
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Mar 13 Déc - 22:56



Une confrontation qui dure
Un adversaire coriace





Le combat commençait à s’intensifier, les attaques s’enchainaient d’un côté comme de l’autre mais aucun n’arrivait à prendre l’avantage. Ma dernière attaque avait échoué de peu, il avait esquivé et par un procédé que je n’arrivais pas à comprendre, il avait même réussi à rester en suspension sur l’une de mes lames. Cependant, je m’approchais du but, mes assauts devenaient de plus en plus dangereux au fur et à mesure que le combat s’intensifiait. Mais cela n’était pas suffisant. Mon adversaire et moi nous faisions face, il était à quelques toits de moi et semblait, lui aussi, chercher un moyen d’en finir. Sa réaction ne se fit pas attendre, il s’accrocha à la corniche de l’un des bâtiments à côté de celui où il se tenait il y a quelques secondes et effectua un mouvement acrobatique afin d’atterrir sue ce dernier. Je le suivais attentivement des yeux afin de me préparer au mieux à sa prochaine action. Sa jambe s’éleva de nouveau dans les airs, je connaissais cette technique qu’il avait déjà utilisée au début du combat, une attaque dévastatrice. Je devais faire attention. Il la rabattit sur l’ensemble des toitures qui se situées dans mon axe et les ébranla sans difficultés. Ces dernières, dont la mienne explosèrent. Je n’avais pas eu trop de mal à esquiver sa jambe, l’intervalle de l’attaque étant limitée. En réalité, s’était le contrecoup qui posait problème, je me retrouvais déséquilibré et me mis à glisser le long du toit. Si je m’écrasai par terre, je me trouverai alors à sa merci. Je devais profiter du nuage de fumée qu’il avait provoqué pour le prendre par surprise. Lors de ma glissade, j’utilisai mes lames d’air pour faire un trou dans la toiture et me retrouver à l’intérieur de la bâtisse. Puis découpant le mur grâce à mes pouvoirs, je m’approchais de mon adversaire par en bas, pendant qu’il devait surement m’attendre par le haut, d’ailleurs, un autre choc retentit derrière moi, une nouvelle attaque à l’aveugle de mon adversaire peut-être ? Ou simplement le toit qui continuait à s’écrouler. Bref, je me dirigeai vers Ernesto, traversant les différents bâtiments et ratissant grâce à mes techniques les obstacles qui se trouvait sur mon chemin. J’arrivai enfin au niveau de mon adversaire, j’effectuai alors un bond pour me retrouver à sa hauteur et lui envoyai un coup de pied au niveau de l’abdomen. L’élan de l’attaque me fit faire un tour complet, je me rééquilibrai et enchainai directement mon adversaire avec mon attaque la plus rapide bien que pas très puissante.

[Kama Kama no howaito autan]

Je ne voulais laisser aucun moment de répits à mon adversaire et lui lançai donc une salve d’une dizaine de ces petites lames d’air qu'il aurait bien plus de mal à esquiver que les précédentes. Le déséquilibre engendré par ma précédente attaque le mettait dans une mauvaise posture. Je retombai au sol, genou à terre, haletant. Le combat avait débutait depuis un moment déjà et commençait à durer. Le rythme imposé par ce jeune pirate était plus important que ce à quoi je m'étais imaginé en le voyant, j’avais déjà effectué bon nombre d’attaque, je ne pouvais pas me permettre de tenir ce rythme trop longtemps où j’allais être épuisé. Le gouvernement avait raison, le monde de la piraterie était en pleine essor et du potentiel émergé de cette nouvelle vague ; le gouvernement avait raison de s'en inquiéter, ma mission prenait tout son sens à cet instant. Cependant, ce n'était pas mon combat. Je n'étais pas devenu chasseur de primes pour traquer tous les jeunes pirates. Chacun avait le droit de choisir sa voie, et ils devenaient mon problème que à partir du moment où ils rendaient des gens malheureux. Ce n'était pas encore le cas de ce jeune pirate Ernesto. Cependant, lors de ce combat, il avait déjà causé pas mal de dégâts et plus ce dernier durerait, plus il en causerait. Le combat devait arriver à son terme, j’espérais que mon dernier assaut suffirait...



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Jeu 15 Déc - 20:24

Gagne !

Peu à peu, nos deux guerriers commencèrent à ressentir le contre coup de leurs efforts respectifs, la fatigue les envahissant au fur et à mesure influait énormément sur leurs capacités. Ils devenaient plus lents, leurs coups n'avaient plus du tout la même puissance qu'au début des hostilités, le combat touchait à son terme. L'adversaire de notre héros posa un genou au sol, hors d'haleine, celui-ci devait également soupçonner une certaine perte de rythme chez son adversaire, Ernesto devait réagir au plus vite, il fallait l'attaquer immédiatement ! Hélas, pour la dernière fois...

« Il faut en finir maintenant, faute de quoi, je ne donne pas cher de ma peau. Gomu Gomu No... »

Le bras du pirate s'éloigna loin en arrière, traversant plusieurs habitations. Notre courageux guerrier se prépara pour lancer son ultime attaque, tout en espérant gagner le duel qui l'opposait au puissant Misuto, le chasseur de primes. Tout à coup, plusieurs débris de toitures chutèrent en plein milieu de la zone du combat, ajoutant une difficulté supplémentaire au match ! C'est alors que le bras d'Ernesto commença à revenir tel un train en pleine marche, visant le foie de l'individu lui faisant face :

« Rifleeeee !!!!!! » Hurla t'-il, tel un possédé.

Notre boucanier favori fit exécuter une rotation à son bras, se dirigeant comme une balle de fusil vers sa cible, Misuto en l'occurrence. Comment celui-ci comptait-il s'en sortir face à un tel obstacle ? Vous le saurez lors de la lecture du dernier chapitre chers amis du Rôle-Play.
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Ven 16 Déc - 17:11



Un dernier effort
Un combat qui touche à sa fin





Ma respiration se faisait plus lente, chaque bouffée d’air était comme une brûlure. Mon corps n’avait pas beaucoup souffert extérieurement, mon adversaire ne m’avait quasiment pas porté de coup direct ; cependant, l’intensité du combat mêlé aux poussières et au rythme imposé par mon adversaire m’avait causé des dommages internes. La fatigue se faisait de plus en plus ressentir, je ne sentais presque plus les muscles de mes jambes, à devoir essayer de rester en équilibre sur des bâtiments écroués et à force d’esquiver les attaques incessantes de mon adversaire. Lui aussi semblait affecté, ce dernier assaut serait surement décisif.

- Gomu Gomu no…

Mon adversaire se préparait a effectué cette attaque final. La rage et la détermination pouvait se voir dans ses yeux. Son bras s’étendit loin derrière lui, prenant un élan maximum afin d’effectuer une attaque surement très puissante. Les débris continuait de tombait sur l’aire de combat, les habitations tout autour étaient presque toutes détruites, c’était le calme plat. Plus un bruit ne parvenait à mes oreilles, la fin était proche, je devais tout donner. Le seul son que j’entendis, fut le sifflement du point d’Ernesto arrivant à vive allure.

- …Rifleeeee !

Son bras fonçait droit sur moi tout en effectuant une rotation augmentant encore un peu plus sa vitesse et sa force d’impact. Si je le prenais de plein fouet sans agir, s’en était fini de moi.

[Kama Kama no Sukōru]

Je frappai dans mes mains en direction de son bras avec toutes les forces que je pouvais y mettre afin de produire la lame la plus puissante possible et de stopper son attaque. Le choc fut terrible mais ne suffit pas à l’arrêter. Son poing continuait sa course vers moi-même s’il avait perdu de sa puissance.

[Kama Kama no Bōeki-fū]

Je lançai à nouveau deux lames d’air, une avec chaque main, visant toujours le même point d’impact. Cependant encore une fois, cela ne suffit pas. Sa main était sur moi, il ne me restait plus qu’une chose à faire. Je décidai d’encaisser l’attaque, en effet cette dernière avait tout de même perdu pas mal de puissance grâce à mes interventions et, de plus, ce fut la première attaque que j’encaissais réellement depuis que le combat avait débuté, puisque son premier coup de poing que je me suis pris, il me l’a donné par surprise alors que les hostilités n’avait pas vraiment débutés. Mon corps pouvait bien la supporter. Je me pris donc son poing en plein dans ma ceinture abdominale, me faisant cracher au passage une gerbe de sang.
J’esquissai alors un petit sourire, mon adversaire était fait. J’attrapai son bras avant qu’il ne reparte, attrapa mon kunaï à ma ceinture et l’enfonça le plus profondément possible dans le sol, bloquant son bras avec la garde en forme de demi-lune de ce dernier et grâce à mon pied. Le combat arrivait à son terme, je mis donc mes paroles à exécution. Je me relevais, levai la tête et le tenant fixement du regard lui criai.

- Je m’appelle… Misuto Aru !

Sur ces mots je fis déferler sur lui toute ma colère et ma rage.

[Kama Kama no howaito autan]

Je lançai sur lui une multitude de petites lames d’ait très rapides avec mes doigts. Ces dernières longèrent son bras emprisonné, il n’avait aucune échappatoire, il ne pourrait pas les esquiver cette fois, il n’en aurait pas le temps. Je savais que ces lames ne le tueraient pas, s’étaient les moins puissantes de mes lames mais elles l’amocheraient fortement. Cependant, au cas où ça ne suffise pas, je me préparais à le recevoir à son retour avec ma lame la plus puissante. J’haletais, épuisé, crachant de temps en temps une bile rougeâtre qui me brulait la gorge. L’issu de ce combat se jouait maintenant…


_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Sam 17 Déc - 12:25

La fin du duel...

La fin, qui aurait cru que notre héros au grand cœur finirait par se faire vaincre si facilement ? Ernesto n'en pouvait plus, il donna tout ce qu'il avait, il ne pouvait plus rien faire dans une telle position, la main clouée au sol avec d'innombrables lames d'air tranchantes en plein sur le poitrail, le pauvre ne savait plus quoi faire ni quoi penser, peut-être s'en remettre à son instinct de survie ? Jamais, la fuite était pire que la défaite, plutôt passer l'arme à gauche que de donner l'immense satisfaction à son ennemi d'observer son dos s'éloigner. Tout à coup, un petit crachin vint mettre son grain de sel dans l'histoire pour bientôt se transformer en pluie, traversant la toiture pratiquement réduite à néant par nos deux protagonistes. Ceux-ci furent trempés en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire !

« Il persiste... Je suis pris au piège, trouver une échappatoire dans mon état relève du miracle... Mais pour l'honneur Misuto, ne comptes pas sur moi pour m'avouer vaincu ! Pour la dernière fois, je vais faire en sorte que tu puisse admirer le désespoir d'un pirate incompris ! Quitte à me sinistrer la main ! Combat ! » Hurla t'-il en crachant du sang...

Le jeune forban usa de son autre bras pour attraper Misuto à l'épaule et l'agripper fermement afin qu'il ne puisse pas s'échapper... Ernesto se laissa ensuite porter jusqu'à lui grâce à l'élasticité de son corps, après avoir parcouru la moitié du chemin, celui-ci exécuta une roulade en avant pour projeter son pied en l'air pour l'abattre sur son opposant une fois à son niveau. Cependant, le boucanier était presque à perdre connaissance et de par le fait, il ne put viser juste...

« Que va t'-il m'arriver désormais ? Je l'ignore... Je suis épuisé... Je pense avoir mérité un bon repos non ? Ah ah... Quel adversaire formidable ce Misuto...
Revenir en haut Aller en bas
Misuto

avatar


Messages : 571
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   Sam 17 Déc - 15:15



C’est fini !
Un départ sans se retourné





Je venais de donner tout ce qui me restait dans cette dernière combinaison. Je n’en pouvais plus. J’haletais, respirant difficilement. Chaque respiration me brûler de l’intérieur, cette dernière attaque de mon adversaire m’avait tout de même causé pas mal de dégâts. Je pensais en avoir fini de mon adversaire, ce dernier n’avait pas pu esquiver ma dernière attaque, il se l’était pris de plein fouet. Je baissais donc la tête de fatigue, posant à nouveau mon genou au sol et crachant de nouveau une gerbe de sang. Soudain, une main m’attrapa par le col de ma veste ; je levais les yeux et vu avec stupeur qu’il s’agissait du bras d’Ernesto. Jamais il ne lâcherait l’affaire celui-là, il lui restait donc encore assez de force pour m’affronter. Il se mit à pleuvoir, une atmosphère sinistre pour la fin de ce combat, cela n’annonçait rien de bon pour la suite. Je n’arrivais pas à me dégager de la prise de mon adversaire, il arrivait sur moi à grande vitesse telle une balle vers sa cible. Puis arrivé à mi-chemin, il effectua une roula en avant projetant sa jambe vers le haut avant de la rabattre sur moi. Je retirai le kunaï du bras de mon adversaire et essayai tant bien que mal de m’appuyai sur ma jambe afin de me projeter loin de cette attaque, mais… je n’en avais pas la force. Je fermai alors les yeux, attendant la fin des événements. J’entendis un énorme choc juste à côté de moi, je rouvris les yeux… il m’avait manqué ! L’avais-je déséquilibré en libérant son bras ou était-ce dû à la fatigue ? Peu importe.
Mon adversaire gisait maintenant au sol. Je me relevais péniblement, me dirigeant lentement vers lui, me tenant le flan, le sang coulant de ma bouche. Je pensais déjà à ce que j’allai devoir dire dans mon rapport de mission, une défaite… C’était une excuse idéal pour ne pas à avoir refaire une mission de ce genre, de plus cela expliquerait le fait qu’il se soit échapper, justifiant cette dernière par l’utilisation d’un fruit du démon, ce qui rassasiera le gouvernement, démontrant la montée en puissance des pirates. Je m’approchais de lui et passant à côté sans me retourner lui lança.

- Nous nous retrouverons un jour, lorsque ta tête vaudra le coup d’être prise !



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La jeune génération [PV Ernesto] FB   

Revenir en haut Aller en bas
 

La jeune génération [PV Ernesto] FB

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tuto haradrim, opération désert
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Technique du Jeune Jack
» Salle d'opération section civile
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Sea's Blue ¤ :: East Blue :: Îles Konomi :: Gosa Town-