Partagez | 
 

 Mirajane ; La fille de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mirajane

avatar


Messages : 4
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
16/50  (16/50)
♦ Expérience :
0/160  (0/160)

MessageSujet: Mirajane ; La fille de Dieu   Ven 3 Aoû - 18:16

« TITRE »
<>
Mirajane


Prénom : Mirajane
Surnom: Mira'
Age : Tout dépends de son humeurs x)
Sexe : ♀
Lieu de Naissance : West Blue


Camp : Civil
Race : Humain
Métier : Cuisinière
FDD/Arme : Fruit des Âges / Nenrei Nenrei No Mi --> Permet à son détenteur de contrôler les âges elle pourrait donc être insensible aux effets du temps étant capable de contrôler son âge mais rien ne le prouve.
But / rêve : Rencontrer son père


Caractère

Beaucoup de mystère entoure la vie de la jeune Mirajane. Elle qui a grandi dans un orphelinat, elle n’a donc pas connue l’amour d’une famille. De nature sage et gentille, elle a su se débrouiller pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui. Elle a toujours cherché des réponses à ses questions, et personne n’a été là pour lui répondre. Son œil qui a souvent fait fuir plus d’un de ses camarades, cet œil qui l’a condamné à vivre dans un monde où la discrimination règne. Dans ce monde ci, Mirajane a su garder le sourire. Elle s’est forger une armure autour de son cœur, même si tous la méprisait ; elle gardait la tête haute ! Doté d’une détermination sans précédent, elle sait pertinemment que ce n’était pas en s’apitoyant sur son sort qu’elle trouvera ses réponses ! Ses responsables légaux qui étaient énormément croyant disaient qu’elle venait des cieux ! D’apparence angélique, qui n’est jamais en colère même après être frappé. Car Mirajane a vue bien des choses qui auraient traumatisé bon nombre d’enfant. Pourtant, elle a le comportement d’une jeune femme tout à fait ordinaire !

Frappée, Rejetée, Humiliée. Sa jeunesse lui en a fait voir de toutes les couleurs, c’est en général à ce moment-là de la vie que l’on se fait une image du monde dans lequel nous vivons. Mais malgré le comportement que l’on porte à son égard, Mirajane a toujours gardé le sourire, à croire qu’elle est naïve ! Le fait qu’elle ne ressente aucune rancune malgré les maux qu’elle a pu subir, elle n’aime pas que le mal soit fait autour d’elle. La jeune femme préfère prendre les coups à la place d’un autre qu’il soit roi ou esclave. Le fait de tout vouloir protéger fait d’elle une personne plutôt gentille. Elevée comme tous enfant, Mirajane a grandi sans ses parents. Elle a donc rapidement atteint la maturité d’un adulte, car elle s’est très vite prise en main ! La jeune demoiselle savait déjà lire et écrire à ses cinq ans ! Mais une telle rapidité demande un minimum de compréhension, c’est pourquoi Mirajane est comme on le dit tous, un génie ! Atteindre un tel niveau intellectuel à l’âge de dix ans n’est pas une chose qui soit à la portée de tous les enfants !

Son enfance ne l’a pas empêché d’être ouverte bien au contraire, Mirajane est plutôt à l’écoute des autres. Toujours là pour aider son prochain, sa générosité est sans égale ! Elle n’a pas de goût particulier, elle qui ne s’est fixer qu’un seul objectif qui est celui de connaître ses origines. Elle n’a que ça et vie pour atteindre son but. Elle dit qu’elle n’a pas de temps pour elle ! C’est une maniaque si on peut dire ça de Mirajane, elle étudie sans cesse, se tient informé de tous les évènements mondiaux. Elle met tout en œuvre pour avoir des renseignements sur le tatouage qu’elle porte à son épaule gauche ainsi que son œil. Si elle doit rangé sa gentillesse pour faire parler certains, elle n’hésitera pas, à employer la force.. Sa rencontre avec Asusa l'a rendu un peu plus forte mentalement et surtout, plus sévère. Lorsque Mira' emploie la force; toute suite son visage ainsi que son comportement changent.. Une terreur ambulante a remplacer la douce Mirajane que vous aviez vu.. Une bombe a retardement qui est prête a exploser au moindre propos qui arriverai à venir à bout de l'incroyable patience dont faisait preuve Mira'



<> ღ <> ღ <>
Physique


Une pureté à l’état pure. C’est une phrase qui pourrait décrire notre jeune demoiselle ! En effet, la première partie de son corps qui la distingue des autres est sa magnifique chevelure argentée qu’elle tient de son père. De longs cheveux que Mirajane attache en queue de cheval et qui ne sont pas prêt d’être détaché ! En effet, la jeune femme n’aime pas savoir sa coiffure mis au hasard et puis, elle les préfère ainsi ! Qu’elle soit dans la lumière ou à l’ombre, ses cheveux brillent d’une lueur qui pourrait lui faire ressembler à un ange. C’est essentiellement cette couleur qui fait tous le charisme de Mirajane ! Malgré son visage qui ne cesse de changer en fonction des expressions comme tout individu, je dirais que Mirajane a naturellement un sourire qui s’est figé sur ses petites lèvres ! De par son doux regard, son visage angélique, en revanche. Lorsqu'elle a des raisons de vous faire du mal, son visage angélique change subitement, lorsqu'elle vous forcera a parlera couteau sous la gorge; son expression est tel que même le diable n'ose la regarder..

Du haut de ses un mètre soixante-dix, Mirajane ne pèse que cinquante-cinq kilos ! Elle a la chance d’avoir un corps particulièrement mince ! En revanche, elle dépasse de loin la majorité des femmes de son âge qui s’environne vers les cent soixante centimètres ! De ce fait, sa grande taille lui donne une apparence plutôt imposante ! On peut même dire que cette grandeur lui fait défaut ! Elle qui a un si beau visage, on en perd vite le goût lorsque l’on observe de haut en bas. Mais Mirajane ne s’en soucie que très peu, ce qui lui importe est d’être un minimum soigné. Contrairement à beaucoup de femme, Mirajane ne porte pas de bijoux ni de boucle d’oreille. Elle n’a qu’un bracelet en argent où des fleurs forment la gourmette. C’est un souvenir de sa mère qu’elle garde précieusement. Autre point à préciser ; Mirajane possède un tatouage au niveau de son épaule gauche. Ce signe représente l’appartenance à l’ancienne organisation d’assassin dans laquelle son père faisait partie. Aujourd’hui, il s’agit plus d’un signe distinctif qu’une appartenance, mais cet tatouage lie aveuglement Mirajane à son père Mitsukane.

Enfin, je vais vous décrire la particularité que possède notre jeune femme. Je dirai même qu’il s’agit d’une anomalie voir d’un trait héréditaire. Lorsque Mirajane est témoin d’un évènement marquant, ou lorsqu’une émotion peu importe laquelle est poussé à l’extrême. Son œil gauche devient subitement rouge, cela n’occasionne aucun changement en termes de force ! Il n’est question que d’un simple changement de couleur de sa pupille gauche que personne n’a su expliquer. Beaucoup de mystère est gravé jusqu’à son sang ! Cet œil qui change de couleur n’est évidemment pas un hasard et Mirajane fera tout ce qu’elle pourra pour savoir l’origine de sa pupille.




Histoire

« Que tous les hommes me suivent ! Nous devons arrêter ce monstre.. »


Les flammes nous avaient consumés, notre village n’a pu survivre face à l’immense monstre qui avait pour seul but de saccager notre belle ville. Tous les hommes aptes à combattre tombèrent sous les coups de la bête enragée. Mes frères disent que c’est à cause de moi si nous n’avons plus de famille, les adultes qui nous gardes disent que je ne suis qu’un damnée qui a été envoyer des enfers pour les punir.. Cet œil rouge qui n’a de cesse d’effrayer les autres. Avec l’image de ma mère qui c’était portée volontaire pour partir au front.. Je n’ai qu’un seul souvenir d’elle ; ce bracelet qui me donne du courage à chaque fois que je le regarde. A chaque écrit, ce souvenir m’inspire. Il me rappelle le sourire qu’elle avait avant de me confier à l’orphelinat.. Elle était ma seule famille et puis, il ne me reste plus que mon père. Etant très jeune lorsqu’elle m’avait parlé de lui, je ne me souviens que de son nom ; Mitsukane. Il est la seule famille qu’il me reste, et si je veux avoir des chances de sortir d’ici, il faut que je le contacte..

« C’est l’heure de la prière les enfants ! »

Le quotidien m’ennuie, chaque jour nous étudions, mangeons et prions avant de dormir. J’essaye d’être comme les autres. Mais chaque fois que je participe aux prières, les garçons ne font que de me bousculé et les filles me frapper.. Je les ignore et prie le bon dieu de bien vouloir m’aider. Mais ça fait maintenant cinq ans que je prie pour ne rien avoir en retour.. Les bonnes sœurs ne prêtent pas attention au mal que me font mes camarades car pour elles, je ne suis qu’un pion venu de l’enfer. Elles ne veulent qu’une seule chose ; que je parte d’ici au plus vite. Si j’en crois les rumeurs, elles disent que ce serait de ma faute si le monstre était venu détruire notre village. Pourtant, ils savent que sur west blue, les attaquent des monstres marins son fréquent mais ils préfèrent croire en leurs stupide croyances.. Dans le journal, je vois souvent le nom de mon père. Mais je ne sais pas s’ils parlent de lui.. Sur les affiches des personnes recherchées, mon père y figure. Mais encore une fois il se peut que ça ne soit pas lui.. Malgré les relations que les bonnes sœurs avaient avec ma mère, elle sont persuadé que je suis la fille de l’un des plus grand criminel du monde.. C’est une raison de plus pour qu’elles n’interviennent pas lorsque je me fais battre par les autres pensionnaires. Je n’ai pas de lit, je miens est occupé par les chiens.. Il n’y a plus d’eau chaude lorsque je passe sous la douche car je suis la dernière à y passer.. Une vie difficile qui avec l’habitude devient tout à fait normal. J’ignore si je tiens ça de mon papa, mais malgré tout le mal qu’ils me font. Je n’arrive pas à les haïr, je n’ai aucune rancune..

« C’est bien vous qui nous a appelé hier soir ? Vous dites que vous soupçonnez cette petite fille d’être la descendante de Mitsukane ? »
« Elle l’est.. Interrogez-la, vous verrez que comme son père, elle possède l’œil des damnés ! »
« Très bien, une bourse vous sera transmise d’ici peu pour la coopération que vous avez fournis au gouvernement. En revanche, si il s’avère qu’elle ne parle pas alors nous serons contraint de vous la ramener »
« N’ayez crainte, le mensonge n’a pas sa place ici.. »

Sans savoir pourquoi, ce n’était plus à l’orphelinat ! Lorsque je me réveillais, j’étais dans un lit.. La pièce s’agitait, ce qui signifiât que je me trouvais sur un bateau. Curieuse de savoir pourquoi est-ce que j’étais ici, la porte était fermée à clé. Mais aussi tôt, un homme vêtu de noir entra. Ce dernier me fit froid dans le dos.. A sa vue, je reculais de crainte qu’il ne me tape ou je sais quoi. Je ne savais pas qui il était, son visage était ferme et dur, comme s’il ne savait pas comment sourire. D’un regard apeuré, je n’osais même pas demander qui il était.. Il s’installa sur la table où une dernière chaise n’attendait que moi. Sans prononcer le moindre mot, il me pria de bien vouloir m’installa par un simple signe de la main. Il me faisait peur, ça ne faisait aucun doute.. Il fallait que j’évite de le regarder dans les yeux, car c’est dans ces moment-là où mon œil rouge s’éveil. Et lorsqu’il se change en rouge, les gens qui le voit veulent me taper..

« Connais-tu cet homme ? » Dit-il en montrant l’affiche où ce Mitsukane y figurait avec sa prime.
« Je ne sais pas monsieur.. »
« Connais-tu cette femme ?! »
S’exclamât-t-il en me montrant une photo de maman..

Ma réaction fut claire. Lorsque je mis les yeux sur la photo, il souleva la table et me pris le bras droit en le serrant de façon à ce que je ne puisse plus m’enfuir. Mais la douleur que son étreinte était si forte que je me mis à pleurer, criant le nom de mon père dans l’espoir qu’il vienne me sauver, mon œil gauche se mit à briller d’un rouge sang que l’homme regarda avec admiration.

« Qu’on l’enferme.. Il s’agit bien de la fille de ce chien de Mitsukane… »

Ayant vu mon œil, l’homme me jeta contre le mur comme un vulgaire déchet. Il claqua la porte en me laissant seule dans la pièce avec pour seul réconfort la photo de maman ainsi que celle de ce Mitsukane dont j’ignorais tout.. En m’installant dans le lit, tout en serrant fort la photo de maman contre moi. Je voulais qu’elle revienne, je voulais sa présence auprès de moi. C’est alors que j’entendis les bruits ardents des canons qui tirèrent, les cris des hommes en alerte.. Je ne sais pas pourquoi ni comment. Mais mes pleures contrairement aux prières ont fonctionner.. Me précipitant vers ma porte, me prit la chaise pour la mettre contre cette porte de façon à me mettre debout sur cette dernière pour voir à travers la vitre en rond. Les gardes n’étaient plus là, des pas d’agitation se firent entendre au-dessus de moi. Comme si le bateau du méchant monsieur était pris d’assaut. J’entendis plusieurs hommes se diriger vers le couloir qui menait à ma chambre. C’est alors que le même homme qui m’avait interrogé défonça la porte pour se précipiter vers moi. Mais avant même qu’il ne me touche, je vis une main frapper son crâne, dès lors il s’évanouie devant moi. En danger, je me mis à trembler, regardant les assaillant de mon œil qui était redevenu rouge.. Tenant la photo ainsi que l’affiche de papa dans mes mains, je ne savais plus quoi faire.. Celui qui avait frappé le méchant homme enleva son masque pour laisser sa longue chevelure retomber, elle me regarda avec un air plutôt étonné. La peur était insoutenable, je finis par m’évanouir face à cette mystérieuse femme..

« Cet œil.. »
Le réveil en sursaut, je me retrouvais dans un autre navire ! Mon bras droit soigné, ainsi que mon égratignure au front, la femme qui m’avait sauvé se tenait près de moi. Etrangement, je n’avais pas peur d’elle. Elle qui tenait l’affiche de papa, et la contempla avec un sourire qui signifiait qu’elle le connaissait !

« Tu lui ressemble beaucoup tu sais »
« Vous.. Vous connaissez Mitsukane ? »
« Mieux que tu ne le pense.. Mais appelle moi Asusa veux-tu ! Et toi ma petite ? Comment t’appelles-tu ? »
« Mirajane.. »
« La première fois que je t’ai vu Mirajane, j’ai cru que tu étais Mitsu’ ! A vrai dire, tu as le même visage que lui lorsqu’il avait ton âge ! »
« Ça veut dire que l’homme sur l’affiche est mon papa ? »
« Je ne connaissais qu’une seule personne au monde qui possédait un œil rouge.. Tu possèdes même œil que lui. Il n’y a aucun doute là-dessus, tu es bien sa fille »

Sans savoir pourquoi, je me mis à sourire. Je savais enfin qui était mon père.. Même si il est un criminelle, même si les gens disent qu’il n’est qu’un chien. Il reste mon père. Asusa me prit de façon à me poser sur ses cuisses. Dans son récit, mon père y figurait.. Elle ne faisait que de dire du bien de lui.. Le fait qu’il soit autant recherché signifiait qu’il était devenu une réelle menace pour le gouvernement. Mais ça ne voulait pas dire qu’il était une mauvaise personne. Le fait qu’elle me cite son point de vue par rapport à mon père. Au final, je commençais à bien aimer cette femme, elle me faisait rigoler et prenais soin de moi..

« Mitsu’ est comme un frère pour moi, ça veut dire que tu es ma nièce ! »
« Et c’est quand qu’on va voir papa ? »
« Comme je te l’ai dit, notre s’est séparer.. Il va falloir que tu le cherche par toi-même ma grande.. »
« Ah oui c’est vrai.. Alors je le chercherais moi-même ! »


Asusa m’expliqua que si je voulais retrouver mon père, il va falloir que je sache me défendre seule.. C’est ainsi qu’elle m’apprit tout ce qu’elle savait. Sa petite excursion sur le navire du gouvernement dans lequel j’étais n’était en fait qu’un simple coup de tête. Apparemment des agents auraient vue Asusa en train de prendre sa douche et du coup, elle se sentit obligée de tuer les hommes l’ayant vu toutes nue.. Avec elle comme maître, j’allais pouvoir devenir une fille digne de mon père. Le soir n’allais pas tarder à venir, et j’étais assez fatiguée après tous ce que j’ai traversé. Comme une tante, elle prit soin de moi et nous nous étions endormis dans son lit, ayant un peu plus dormie qu’elle, j’étais la première à me lever. Son navire n’était pas très grand, en allant dans la cuisine, je pus voir un fruit sur la table. Il s’agissait d’une prune plutôt bizarre.. Mais Asusa a dit que je pouvais faire comme si j’étais à la maison vu que je suis sa nièce. Je montais sur la chaise pour prendre le fruit, lors de ma première bouchée je sentis comme un goût amer.. On aurait dit un fruit périmé ! En jetant le fruit, je sentis une sensation étrange parcourir mon corps. Il se mit à grandir.. Mes cheveux poussèrent comme si j’avais accéléré ma croissance.. Mon corps grandissait à vue d’œil ! Ma première réaction fut d’appeler Asusa en criant !

« ... »
Elle avait plutôt bien réagie, apparemment le fruit que j’avais mangé était un fruit démoniaque. Le mien d’après Asusa aurait un effet sur l’âge en général. Ce fruit m’avait vieillis de environ quinze ans.. Une sensation plutôt étrange que de grandir d’un seul coup. Asusa m’avait expliquer plusieurs choses maintenant que j’étais devenu une adulte.. Il m’a fallu plus d’un mois avant de comprendre le fonctionnement de ce fruit, du moins pour que je ne transforme pas tout ce se trouvait autour de moi.. Asusa m’y avait beaucoup aider.. Notamment lorsque la période de règle venait. Elle m’apprit tout son savoir, sur son navire nous naviguions sur les mers de west blue. Ayant le corps d’une femme, j’avais gagné en puissance ! J’étais capable d’apprendre à manier les armes. Je pense que sans elle, je n’y serai pas arriver. En quelque mois, Asusa m’apprit les bases que les assassins de son ancien organisation savaient. Elle me dit que la suite ne dépendait que de moi, car chaque membre avait son style basé sur ce qu’elle m’avait appris. En comptant bien, ça fait maintenant presque une année que je suis avec Asusa.

« Viens par ici Mira’, il y a une dernière chose qu’il faut que je fasse avant de partir ! »
« Quelle est-elle ? »

Elle prenant un kunai dont la pointe était enduite d’une substance noire, elle me fit comme un tatouage. La gravure fut quelque peu douloureuse, mais le résultat était plutôt satisfaisant. C’était un cadeau d’adieu.. Car Asusa avait d’autres chats à fouetter et il était pour nous de nous séparer.

« Tu apprends très vite, comme ton père à vrai dire. Tu es venu à moi en enfant, et tu repars en tant que femme. Cette marque signifie que tu appartiens à notre ordre, soit en digne Mira’ ! Lorsque tu verras ton père, botte lui les fesse de ma part ! »
« Soit en certaine Asusa.. La prochaine fois que l’on se reverra, tu seras fière de moi j’en fais la promesse ! »


<> ღ <> ღ <>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Queen M. Swan

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
107/180  (107/180)

MessageSujet: Re: Mirajane ; La fille de Dieu   Ven 3 Aoû - 18:57

Hello ! Very Happy, Bienvenue parmi nous !

je vais m'occuper de ta fiche, je te valide ce soir ou demain au plus tard =)

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayaki Nomak

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2012
Localisation : Là est la question, là est le mystère, là est le mystère là est là question.

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
104/180  (104/180)

MessageSujet: Re: Mirajane ; La fille de Dieu   Sam 4 Aoû - 12:57

    Qualité : 4/6

    Description physique 1/1,5

    Description morale 1/1,5

    Histoire 2/3


    Il a plusieurs fautes d'inattention, c'vraiment dommage parce que ton français est bon. A part ça rien à dire. =P

    Quantité : 5/6

    Description physique 1 /1,5

    Description morale 1 /1,5

    Histoire 3/3


    Les descriptions sont assez minces, le codage est une bonne illusion. En tout cas sans codage je ne vois que 20 lignes par description, ce qui n'est pas énorme. Pour l'histoire rien à dire, je l'ai trouver bien complète, pas trop longue ni trop court.

    Français 2,5/3

    Mise en page 2/2

    Avis personnel 1/1

    Originalité 1,5/2

    J'ai vraiment aimé l'histoire, à part certain moment ou on s'attend à la suite. Je n'ai pas trouvé l'histoire "réchauffer" si on peut dire, je le re-dis vraiment dommage pour les fautes qui sont clairement de l'inattention. ^^



    Total 16/20


Tu atteints un total de 16, tu peux retravailler ta présentation. Ou alors je te valide niveau 16 sachant que tu as le droit au fruit que tu as demandé. ^^

_________________ ~♫
- ♠ L'unique chose qui me fait de l'ombre, c'est bien les nuages ♠ -

- ♠ Its like a battle knife to a gun fight, no need to worry , this the story of my life ♠ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirajane

avatar


Messages : 4
Date d'inscription : 29/07/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
16/50  (16/50)
♦ Expérience :
0/160  (0/160)

MessageSujet: Re: Mirajane ; La fille de Dieu   Sam 4 Aoû - 21:00

Pas de soucis, j'accepte! Ça m'apprendra à vouloir aller trop vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ayaki Nomak

avatar


Messages : 108
Date d'inscription : 08/02/2012
Localisation : Là est la question, là est le mystère, là est le mystère là est là question.

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
104/180  (104/180)

MessageSujet: Re: Mirajane ; La fille de Dieu   Sam 4 Aoû - 21:18

Akay c'toi qui vois. ^^

Validé Civil, lvl 16 avec le fruit des âges. Je m'excuse, mais je ne sais pas encore t'incorporer dans le groupe ni te mettre ton niveau, va falloir attendre un admin ou un modo qui en est capable.

Bienvenue surtout. ^^

_________________ ~♫
- ♠ L'unique chose qui me fait de l'ombre, c'est bien les nuages ♠ -

- ♠ Its like a battle knife to a gun fight, no need to worry , this the story of my life ♠ -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mirajane ; La fille de Dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mirajane ; La fille de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aurore de Maison-Dieu '' Prenez moi tout, mais pas ma fille! ''
» Quand un Dieu possède une fille
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Chasse entre mère et fille
» |Selena Kristen Stiwart ♥ Une fille parmis tant d'autres...|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Avant RP ¤¤ :: ¤ Votre Personnage ¤ :: Presentation :: Présentation validée-