Partagez | 
 

 « c h i l d h o o d . p r o m i s e »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tifa Lockheart

avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
0/170  (0/170)

MessageSujet: « c h i l d h o o d . p r o m i s e »   Jeu 12 Juil - 10:02



» t i f a . l o c k h e a r t «



« As long as I’m with you… As long as you’re by my side… I won’t give up even if I’m scared. »

» q u i . s u i s - j e ?
Nom : Lockhart mais, préfère dire "Lockheart"
Prénom : Tifa
Surnom :
Age : 20 an
Sexe : Féminin
Lieu de Naissance :
Camp : Civil peut-être pour commencer..
Race : Humaine
Grade :
Métier :
FDD/Arme : Ses poings, ses pieds, maîtrise les arts martiaux à sa façon.
But / rêve : Un jeu stupide de chasse à la souris

» i c o n e s
« On the way to a smile »

» d e s c r i p t i o n . p h y s i q u e

« La nature n'a pas chaumée. Tu es vraiment belle Ti-fa »

Et bien oui, c'est exactement ce que pense les gens en la voyant. Un mètre soixante-sept, elle a une carrure de jeune femme, frêle est fragile... Mais, comme ont dit, on ne juge pas un livre sur sa couverture et les choses se sont pas toujours ce qu'elles semblent être !Il est vrai que si vous êtes un homme et que vous appréciez un minimum les jeunes femmes, vous vous arrêtez surement sur votre chemin, vous retournant pour admirer ses formes plus que généreuse, remercier Dame nature pour lui avoir donné une magnifique poitrine pour le moins proéminente, qui rend bien entendu d'être beauté surement jalouse, couverte par un débardeur de tissus fin et léger blanc. Attention, je vous vois venir, rangez vous bouteille d'eau, messieur, sinon, je ne donne pas cher de votre peau ! Effectivement sa beauté, ses formes, ces fesses fermes est rebondis, sont un peu un cadeau empoissonné... Et oui, un pervers dans un coin de rue et c'est vite fait ! Mais, il faut vraiment être taré pour s'en prendre à cette créature semblant venir d'un autre monde.

Elle peut vous regarder, sans rien dire, vous fixez de ses prunelles, étrangement, carmin, ou couleur d'un rouge rubis par temps magnifiquement ensoleillé, ou encore tirant vers le marron par temps de pluie, ils sont surmontés de fins sourcils noir charbon de la même couleur que ses cheveux. D'ailleurs ses cheveux ! Regardez-les ! Ne sont-ils pas magnifique ? Coulant dans son dos tel une cascade d'encre de chine, ses cheveux si beau aux quelques reflets marron, si brillant et si doux, on voit bien évidemment qu'elle prend soin d'eux, soin d'elle. La jeune femme a des traits fin et délicat. Son petit nez s'accorde parfaitement avec ses fines lèvres. La forme de son visage est ovale, comme un oeuf mit à l'envers. Son visage n'est pas maquillé, ou très peu. Cela la rend encore plus "beauté naturelle". Elle doit surement planté pas mal de produit cosmétique dans ses tiroir, histoire de bien traite et de prendre soin de sa peau au grain halé et fragile.

Au niveau vestimentaire, Tifa porte du noir, que du noir et un peu de rouge et un peu de blanc, héhé. Chaussée de basket noir aux semelles blanches ainsi que de fin trait blanc qui, les "traverses" depuis la semelle vers la cheville. Elle est vêtue d'un short cours de couleur noire terminant peu plus bas que ses genoux recouvrant le haut ses cuisses surmonté d'une longue cape noir , partant de sa ceinture au niveau de ses fesses, pour de descendre jusqu'à ses cheville. Elle porte un haut également noir, allant juste en dessous du nombril et juste au-dessous de son cou tout en laissant ses bras nus où on peut apercevoir un fin ruban couleur rose pâle nouée. Le milieux du haut noir est traversé par une fermeture éclair, et l'habit ne laisse qu'un maigre espace de peau nu entre le short et le haut. D'ailleurs, tant qu'on y est, on remarquera que Tifa porte une paire de gants noirs et rouge. Bien sûr tous ses vêtements sont créés d'en un tissus léger et résistant, ils donnent une impression de cuir, mais en réalité, ce n'est juste qu'une impression, haha, car son seul vêtement en cuir, ce sont ces mitaines.

» d e s c r i p t i o n . m e n t a l e
« Tu veux savoir ce dont j'ai envie ? J'ai juste envie de te casser la figure, de te faire mal comme tu m'as fait mal ! »

Comment décrire cette femme au niveau de son caractère. Hm, Tifa est une jeune femme timide. Non pas qu'elle rougisse et prenne une teinte rouge tomate lorsqu'un inconnu lui demande l'heure ou lui adresse la parole, c'est juste elle n'ira pas naturellement vers les gens, il faut un peu qu'on lui force la main, pourtant c'est quelqu'un de sympathique et de sociable. Cette timidité est dû au faite que durant longtemps Tifa était resté avec Denzel comme seul ami, enfin soit. Mais cela peut-être plus dû au fait qu'elle n'a pas motivation de s'en faire. Bref elle est timide et cela se voit. Mais il faut se méfier ! Car sous cet air de jeune fille timide, amoureuse et inoffensive se cache une dangereuse femme combative à la détermination sans faille !!Lorsqu'elle se met en tête de faire quelque chose... Elle le fait ! Si elle échoue ? Elle recommence ! Encore et encore jusqu'à réussir ce qu'elle veut. Elle n'est pas du genre a abandonnée, elle n'abandonne pas même , elle n'a pas peur de prendre les armes pour ce qui lui semble juste.

A notez que la jeune femme est courageuse, elle n'a peur de presque personne et dans la plupart des cas, elle a bien raison. Tifa est souvent de bonne humeur, ayant un côté plutôt optimiste, elle a bien souvent un sourire planté sur le coin de ses lèvres. Un sourire qui rayonne et empli de courage et de bonne humeur. La bonne humeur de Tifa est en effet très communicative, et elle n'a pas son pareil pour remonter le moral des troupes ! D'ailleurs elle essaye toujours de voir ce qui est bien dans la situation... Et la plupart du temps voit le bon coté des choses. L'optimisme de Tifa peut parfois sembler être de la naïveté, en tout cas, naïveté ou optimisme, cela rend Tifa très touchante. Mais comme toutes personnes humaines, Tifa à ses heures de tristesse et de déprime. Lorsqu'elle à ses moment dites "je déprime bouhouhousnif", elle se sent comme seule au monde et elle aura beau être accompagné de million d'amis fidèles... Elle sera dans sa bulle de mélancolie.

Mais attention ! Même si elle est douce, gentille, sensible, souriante et pleine d'entrain ! Méfiez-vous de l'eau qui dort, elle peut tout aussi bien se révéler colérique, arrogante et mauvaise, bien souvent quand elle ne comprend pas et que la situation lui échappe.

« Don’t run, let’s fight it together! We can help each other, I know we can. I guess… that only works for real families »

» h i s t o i r e

« c h i l d h o o d . p r o m i s e »
On se cherchait, on jouait, se taquinait, s'aimait et se détestait... Tout dépendait des jours, on était un "je t'aime moi non plus." Déjà tout petit, toujours en train de se battre pour ce câliner et jouer ensemble après. Tout cela ne voulait rien dire, le bien, le mal n'avait aucune signification, nous nous amusions à être des pirates et des marines, chacun sont tour endosser un rôle différent, une fois j'étais un pirate craint, une fois j'étais un marine aguerri. C'était drôle, tout semblait si simple, si une erreur était commise, si on ce disputait, il suffisait que quelques heures passent pour qu'on se retrouve tous les deux assis dans l'eau à jouer avec le sable mouillé et les coquillages.. C'était la belle vie, je m'en souviens encore, comme si c'était hier. Nos sourires le vent, l'air iodé de la mer... Nos rires d'enfants.

Elle était déjà une adolescente, depuis quelques temps, quelques années. Elle avait un peu perdu le goût de la vie, ne voulant plus sortir, restant enfermer et passant son temps à s'entraîner, encore et encore, peut-être était-ce pour se défouler, ou rejeter toute cette colère qu'elle possédait au fond d'elle... Elle faisait extrêmement de dégât, elle avait comme qui dirait, une force incommensurable, elle était surement capable de fissurer un mur d'un seul coup de poing ou de pied ! Comment avez-t-elle acquis une telle force à seulement seize ans ?! Était-ce grâce aux entraînements intensifs qu'elle se faisait subir sous les yeux impuissant de sa mère ? Ou était-ce, cette promesse qui lui donnait toute cette force ? Était-ce le souvenir d'un passé auquel elle se raccrochait ? Nulle ne le sait, même pas la principale intéressait, mais peu lui importe, tant qu'elle arrive à tenir ces promesses d'enfants !

Sa mère.. Oui, elle était dépassée, ne sachant comme faire, comment réagir avec cette fille qui semblait prendre un mauvais tournant, elle n'avait absolument aucune emprise sur elle, butée et rebelle, elle était dure a raisonné. Elle en devenait presque folle, ne comprenant pas pourquoi sa fille s'acharnait tant au combat, alors, qu'elle ne voulait pas cela pour sa fille, elle ne voulait pas qu'elle soit une combattante, elle aurait préféré qu'elle devienne professeur ou encore avocat... Pourtant, quand elle l'a regardé, elle ne pouvait qu'être fière de ce bouton de fleur qui avait grandi et qui s'épanouissait, le combat semblait la faire sourire, elle qui avait perdu son rire si rayonnant. Les choses étaient floue aux yeux de cette mère perdue, ne comprenant pas son enfant qui, chaque jour la rejetait un peu plus quand celle-ci essayer de communiquer avec la chair de sa chair. Elle ne faisait que de se heurter à un mur froid à son plus grand désarroi... Jamais elle ne compris et peut-être que jamais elle ne comprendra ce qui a tant changé sa petite fille chérie...

Et vous me direz "Et son père ? Qu'en est-il de lui ? Que pense-t-il de tout cela ?".. Je vous répondrez seulement, que la jeune fille ne l'a jamais connu, tout ce qu'elle sait de lui, c'est des histoires que sa mère lui comptait, le jour où il a sauvé ce chaton d'une noyade dans la rivière derrière leur maison, le jour ou, il a éteint l'incendie qui s'était propagé dans la boulangerie du coin, elle lui avait compté des fait héroïque pour un enfant de huit ans qui voulait savoir, comprendre et connaitre un être qu'elle ne verrait surement jamais. Elle lui avait demandé, bien plus longtemps après, quand elle était en mesure de réaliser la vérité, sa mère lui avait appris qu'il avait disparu en mer.. Après tout ce n'était qu'un simple pêcheur, cela c'était passé loin des côtes d'où ils habitaient, il était parti avec son équipage de pêcheur en mer pour, bien entendu, subvenir aux besoins de leur famille, à bord du "Time Bandit", c'était le nom du bateau de pêche... Enfin, ils avaient commencé leurs saisons de pêche glorieusement, elle s'annonçait très riche et prometteuse ! Ce qui ravivait évidemment tout l'équipage ainsi que les familles qui restaient en contact avec les pêcheurs... Et puis, alors que personne ne s'y attendait, une tempête se déclencha et fit rage... Le chalutier sombra et on n'eut aucune nouvelle des personnes qui étaient sur le bateau... C'est ce que tout le monde raconte, mais, est-ce seulement vrai ?...

Le poing contre le mur ébréché, le souffle cours, le coeur battant à la chamade, les cheveux en bataille, les joues rosie par l'effort et la chaleur, elle soupira, retirant son poing rougis par l'entrainement intensif qu'elle s'auto-infligeait. Elle regardait le mur sans rien, observant ses années de dur labeur, dans quelques années, voir quelques mois, il s'écroulera sous sa force comme un vulgaire château de cartes ! Elle en était persuadée. Rien que cette penser la faisait sourire, elle qui voulait être encore plus forte, plus rapide et plus agile ! Ces entraînements ne seraient pas vain ! Elle avait un but, un rêve, une promesse à tenir et rien ne l'en empêcherait de les réalisés! D'un geste de la main, Tifa rejeta ses cheveux de jais par-dessus son épaule, s'essuyant du revers de son bras, son front transpirant de nombreuses heures de travail qu'elle venait de fournir sans la moindre petite pause.

« Tifa... Tu devrais arrêter, cela n'est pas bon pour.. »

La jeune fille coupa sa mère d'un geste de la main avant de se retourner vers elle.

« Toute discutions et vaine et tu le sais alors, laisse tomber. »

La jeune fille finie par de nouveau tourner le dos à sa mère, qui visiblement dépiter se contentait de regarder sa fille, faire quelques pas pour se remettre a frappé de son poing sur le mur de briques grises. C'était souvent comme ça, le contact, la communication plus que limiter depuis quelques années, sa mère ne comprenait pas, les choses lui échappait comme de la fumée entre ses doigts. Qu'avait-il bien pu lui arriver pour qu'elle devienne si renfermé, si distante du jour au lendemain ?

[...]

« Tifa ! On va se faire une promesse ! »

« Denzel ? »

«Oui, on va se promettre d'être toujours là ! L'un pour l'autre, de jamais se quitter ! »

Le sourire de l'enfant au noeud rose dans les cheveux s'illumina. Denzel, c'était son ami depuis toujours ! Ils étaient toujours fourré ensemble, un peu comme un frère et une soeur, bien que souvent les habitants disaient, pour les taquiner, qu'ils finiraient par se marier, ce qui avait le don de les énervés. Quel âge avait-il quand ils se firent cette promesse, douze, treize ans, Tifa était plus âgée d'une année, c'était la grande-soeur et lui, le petit frère, bien qu'ils avaient plus souvent l'habitude d'hurler leur prénoms pour se parler, ou autre. Les voir ensemble était quelque chose qui, dans le village, était devenu habituel, si quelqu'un voyait l'un sans l'autre, c'était à la limite de l'apocalypse ! Bête à dire, n'est-ce pas, mais c'était comme cela, depuis qu'il était tout petit, depuis qu'ils savaient marché ils ne se quittaient pas.

Enfin soit, le temps passaient, ils étaient toujours inséparables, devant plus grand, plus mature, changeant avec le temps que ce soit mentalement ou physiquement, grâce à la nature ou grâce à l'instruction de leurs parents, leurs idéaux et leurs opinons commençaient a diverger et tout avait commencé quand des pirates avaient accosté dans leur petit village de pêcheur. Denzel avait parcouru tout le village, tirant Tifa par le poignet, il avait 14 ans, elle ,15 ans. Allez voir des "pirates" ne l'enchantait pas, loin de là, elle était réticente, méfiante, on ne pouvait pas faire confiance à ces gens-là lui avait dit sa mère. Mais, Denzel lui, semblait complètement fasciné par ces êtres...

Ils étaient à mit chemins du port et déjà, elle pouvait apercevoir les voiles sombres du navire, le drapeau flottant au rythme effréné du vent, noir, tâché de blanc, représentant le symbole de l'oméga. Et au fur et à mesure que les deux enfants s'approchaient, le navire semblait plus terrifiant. Un énorme bateau, pouvant surement contenir autant d'habitant qu'il y avait dans le village, une coque de bois foncé, presque aussi sombre que les fonds marins... Tifa était loin d'être rassuré mais, Denzel lui, avait l'air si.. content. Ils finirent par s'arrêter au port, devant le navire regardant l'équipage descendre. Ils n'avaient rien d'effrayant eux, par contre, semblant être des personnes tout à fait normal ! D'ailleurs celui qui commandait, le dernier homme qui posa pied-à-terre ressemblait plus à un avocat qu'à un truand. Bien habiller et visiblement très beau, son seul regarde grisâtre avait réussi à faire rougir les joues de Tifa, mi-caché derrière son ami, visiblement heureux de voir tout ce monde débarquer dans ce village des plus tranquille. Il se retourna vers la jeune fille.

« Un jour Tifa, moi aussi, je serais capitaine d'un grand navire ! Tu verras !! »

Elle esquissa un sourire, loin d'être enchantée par cette idée, malgré le fait qu'ils étaient des enfants quand il s'étaient fait des promesses, aussi anodine qu'elles peuvent paraître à l'autre d'aujourd'hui, ressemblant plus à des paroles sans pensée d'un enfant qui aime jouer, qui ne connait et ne comprend rien à la vie, au bien et au mal, elle, Tifa y croyait dur comme fer alors, entendre son ami, son frère lui dire qu'il voulait un bateau sans même lui dire "tu viendras avec moi", lui avait quelque part créer un pincement au coeur.

L'arriver du navire avait commencé à créer une tumulte, les habitants commençaient à se rassemblait, on avait trop peu vu cela, même le gouvernement ne semblait pas s'intéressait à cette partie de terre, mais les pirates ? C'était encore plus étrange, certains étaient comme Denzel, heureux, excité de l'inconnu qui s'offraient à eux ! D'autre étaient comme Tifa craintif, ne sachant s'ils pouvaient faire confiance à des personnes nommées comme "dangereuse" par le gouvernement actuel. La jeune fille avait même entendu quelqu'un dire qu'il craignait que ces pirates voulaient peut-être asservir le village, le piller et les laisser pour mort, voir même les prendre en esclavage. Mais, cela semblait trop étrange pour la demoiselle... Mais, peut-être était-ce vrai. Elle ne savait pas quoi penser...

Tifa tourna la tête, cherchant son ami du regard... Il semblait avoir disparu... Doucement avec le temps qui passaient rapidement, la foule se dispersa, certains allant parler avec les nouveaux arrivants sur l'île, d'autres retournant à leurs train-train quotidien... Tifa elle, resta un instant planté comme un piquer devant le grand navire, a quelques mètres du capitaine, qui la fixait des yeux. Étrangement elle rougit. Allez savoir pourquoi, elle sentie un frisson parcourir le long de son échine, de peur et d'admiration... Fascinée mais, effrayée... Il lui sourit, un sourire plutôt doux et agréable, elle détourna les yeux gênée.. Et quand elle voulut le regarder de nouveau, il avait disparu...

Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'une bonne partie du village avaient accompagné les pirates dans le petit bar du coin, curieux et fasciner d'en apprendre plus, Denzel faisait, bien évidemment partie de ces personnes. Elle était déçue et triste de se voir aussi facilement et aussi rapidement mise hors-jeu par un équipage pirate, intérieurement elle était vexée, en colère contre celui qui avait promis de toujours être avec elle, alors qu'à la première occasion si s'en allait la laissant désespérément seule. Ce n'était pas cela qu'elle voulait, ce n'était pas cela leur promesse, l'avait-il oublié ? Où cela ne signifiait absolument rien à ses yeux ?

Elle partie en colère à vrai dire, frustré de passer au second plan alors qu'elle avait toujours été l'une des principale attention de son ami ! En colère de se voir mettre hors-jeu par des inconnus seulement de passage. Tifa passa le plus clair de son temps, cette journée là, assise sur un petit muret non loin du port à observer ce bateau, seule, c'est peut-être à ce moment-là qu'elle changea, prise de conscience était de rigueur, elle avait tout le temps de réfléchir à ce qu'il s'était passé, à ce qu'elle pensait, à ce qu'elle avait pu croire. Est-se peut-être comme cela qu'on grandit, en se rendant compte que les choses ne sont pas comme on voudrait qu'elle soit ? On se pose, ont s'assoit et on réfléchit a tout cela, tout ce qui se passe, tout ce qui nous incombe. On réalise que, les chimères se sont envolés ou ont pris le large avec la marée haute et du coup les ailes de nuage disparaissent transporté par le vent, redescendant brusquement la personne dans le monde réel ou le rêve se termine.

Le temps passait et les pirates semblaient ne plus vraiment vouloir partir du village, ils étaient un peu comme des rois, se faisant passé pour des héros auprès du peuple naïf, avalant leurs paroles de pseudo prouesse comme des enfants à qui on raconterait un compte de fée, beaucoup de monde semblait les avoir en quelques sortes adoptées et rapidement, c'était vraiment étrange, pourtant il semblait être des gens respectables.. Mais, les apparences ne sont-elle pas trompeuses ? Tifa ne voulait pas trop les approcher, elle est évitait la plupart du temps, eux et Denzel qui était carrément collé a leur godasses, il les suivait partout comme un petit toutou, d'ailleurs l'équipage semblait l'avoir adopté, ils lui avaient donné un nom de "pirate" avait-il racontait à son amie d'enfance, qu'il voyait rapidement chaque jour pour lui racontait ce qui lui arrivait. Elle le regardait toujours de la même manière, c'était son ami, mais quelque part, son coeur était enserré par des ronces, il saignait de le voir la faire souffrir autant, mais personne n'aurait jamais cru cela, elle qui gardait son sourire pétillant.

Tifa s'éloignait de jour en jour de Denzel, soupirant à chaque fois qu'elle le croisait dans la rue, à chaque fois, il ne la voyait même plus... Dépité, presque détruite, l'amitié qu'ils avaient depuis leur plus tendre enfance s'effritait grandement avec le temps... Pour déverser sa colère, Tifa n'avait rien trouvée d'autre que de taper inutilement dans des objets solides. Des murs, des arbres, des roches... Rentrant chaque jour les mains un peu plus écorchée et ensanglanté, se refermant au monde, se créant une bulle autour d'elle, peut-être qu'inconsciemment, cette fille très sociable cherchait à disparaître, à se faire oublier, volant être seule dans sa tourmente. Être tout et devenir rien en quelque seconde l'avait profondément marqué, la rendant colérique et arrogante, passant de la petite fille modèle et tout gentille, à la fille qui se rebelle et se renferme. Tout cela à cause d'un garçon ?... C'est fou, ce qu'ils peuvent nous faire tourner la tête...

Deux mois.. Deux longs et éternel mois pour la jeune fille aux cheveux de jais. Deux mois de quasi-solitude et de colère en masse qui n'avait cessé de l'hanter. Elle s'était mise en tête, on ne savait trop quoi, passant son temps enfermé dans une petite baraque aux vieux murs de briques grisâtres, celle qui servait autre fois à entreposer les objets de pêche de son père. Elle passait toutes ses journées enfermés dedans,, frappant de ses poings, de ses pieds les murs... En quelque sorte, elle s'était mise dans la tête de devenir une sorte de combattante, non pas pour, comme Denzel, rejoindre un équipage de pirate, mais pour récupérer son ami précieux des griffes d'affreux monstres cachant surement leur mauvais plans aux yeux du monde. Mais, il n'y avait pas que cela, Tifa était en colère, contre Denzel, contre les intrus, bien entendu, mais aussi contre toutes les personnes qui laissaient ses pirates vivres librement parmi eux, les invitants dans leurs demeures comme si c'était des héros du peuple... Elle voulait toujours rester neutre, comme son village, ne s'occuper que de ses affaires, mais si le monde empiétait sur sa vie, sa raison d'être, elle n'allait pas le laisser faire !

Elle devenait forte au fur et à mesure que le temps passait mais, elle ne l'était pas assez... Elle se rendit au port, comme une bonne partie du village, saluer les pirates qui s'en allaient... au fin fond de son esprit, elle avait pendant quelques temps eux cette idée d'appeler la marine, un peu comme quelqu'un de terrorisée... Pour les faire venir dans leur village, faire fuir ces maudits pirates qui détruisaient sa vie ! Mais, elle n'en avait pas eu le courage... Peut-être que si elle l'avait fait... Rien n'aurait changé et sa vie aurait été différente... Elle était debout devant le navire, les sourcils froncés, les points dans ses mitaines de cuirs fortement serré, ses traits du visage et ses yeux étaient visiblement emplies de colère. Elle regardait l'équipage qui.. Semblait accueillir un nouveau membre pour son départ.. C'était Denzel, qui avait décidé de faire route avec les "Oméga". Il n'avait même pas cru bon, d'en avertir sa meilleure amie ? Celle qu'il appelait si souvent "grande-soeur", il l'avait ignoré et snobé pendant presque deux mois et là... Il s'en allait simplement, sans même dire au revoir ?...

« DENZEL ?! »

Elle avait les larmes aux yeux et n'avait pu s'empêchait de crier son nom. Intérieurement elle le suppliait de la regarder, de lui sourire et qu'il lui tende la main en lui annonçant qu'il avait une place pour elle, tel était sa promesse... Il se retourna, la regarda pendant quelques secondes avant de lancer quelques mots au capitaine... Les larmes coulaient sur les joues de la jeune fille... Il se dirigeât vers elle et s'arrêta devant elle, vêtue de ses nouveaux vêtement de pirate... Il posa ses mains sur l'épaule de la jeune fille.

« Tifa ? Tu as vu ! Je suis un vrai pirate tu vois !! »

Elle ne lui répondit pas.. Il semblait tellement heureux... Tellement heureux sans elle. Tifa avait beau se demandait pourquoi elle avait été aussi idiote et aussi naïve pour autant croire à une promesse d'un enfant d'une dizaine d'année... Elle avait été vraiment idiote... Elle ne put se retenir, alors que la douleur de cette séparation lui arrachait le coeur, alors que la colère de le voir comme cela l'étranglait de sanglots... Elle le gifla... Une gifle d'une telle puissance que Denzel en perdit l'équilibre pour se retrouver sur le sol... Quelques rires aux alentours... Il se releva essuyant le sang qui coulait doucement de sa lèvre. Il resta muet pendant quelques secondes, en la regardant... Il soupira

« Moi qui aurait cru que tu m'aurais soutenu. Que tu aurais été heureuse pour moi, que tu m'aurais encouragé. Je vois que je me trompais énormément sur ton compte. »

Quelle toupet.. Quelle arrogance ! Lui qui l'avait délaissé pour un groupe de pirate ! Lui qui l'avait ignoré alors qu'elle criait son nom dans la rue ! Lui qui n'avait même pas daigné posé les yeux sur elle pendant près de deux mois.. Osait sortir une connerie encore plus grosse que l'univers devant elle. Elle était furieuse, comme jamais, les poings encore plus serrer, ses ongles s'enfonçant dans le cuir de ses mitaines et la chair de sa paume. Mais qu'est-ce qui la retenait de lui mettre une bonne raclée, celle qu'il méritait plus que tout au monde ? Une once d'une quelconque sympathie ? Ou amour fraternelle qu'elle pouvait éprouver pour lui ? Elle laissait les larmes couler le long de ses joues, rougies par la colère qui l'envahissait encore plus. Il ne disait plus rien, il tourna les talons, commençant à rejoindre sa nouvelle "famille".

« Tu n'es... »

Denzel s'arrêta, se retournant pour faire de nouveau, face à celle qui avait été sa meilleure amie, sa soeur., il arqua un sourcil, attendant la fin de sa phrase.. Mais, il vit la jeune fille se mettre a courir vers lui, allez savoir ce qu'il avait bien pu croire, qu'elle allait lui sauter dans les bras et pleurer son départ, comme tout cela aurait du se passait.... il tendit les bras, peut-être par réflexe.. Mais, tout ce qu'intercepté le garçon aux cheveux marron fut le poing dans la jeune fille en pleine figure.

« Qu'un SAL*P !!!! »

Il avait récolté que ce qu'il n'avait ce qu'il avait semé ! Il finit par tomber de nouveau, sous la force quasi-titanesque d'une fille en détresse et en colère. La foule se dispersaient silencieusement, l'équipage montait à bord du navire, annonçant à Denzel qu'ils partiraient dès que celui-ci aurait fini ses "adieux" avec un petit rire narquois en prime... Il se releva et regarda la jeune fille.

« Je sais pourquoi tu es en colère. Pardonne-moi de vouloir devenir quelqu'un. Mais, tu sais Tifa, tu resteras la seule et la plus importante à mes yeux. Je t'aime et je t'ai toujours aimé ! Comme une soeur, c'était peut-être même plus fort que moi, j'avais juste imaginé que tu serais resté à mes côtés pendant que je rêvais d'aventure, mais au lieu de cela tu as fini par te refermer sur toi-même. Ô je sais, je ne suis pas exempt de tout reproche, mais bon. Je voulais juste que tu sois heureux pour moi, comme je le suis pour toi. Mais, tu sais Tifa, je reviendrais et à ce moment-là, tu viendras avec moi. Aujourd'hui, tu n'es pas encore prête. »

Et il l'a quitta, comme cela, sans attendre une réponse, tournant les talons et rejoignant son équipage... Elle restait là, les yeux fixant le sol, les yeux noyé par les larmes... que pouvait-elle bien faire d'autre ? Elle ne pouvait pas le retenir... Elle ne pouvait que le regarder partir, impuissante.

[...]

Combien d'année ? Deux ? Trois peut-être ? C'était une adulte, enfin Tifa se considérait comme telle ! Une femme ! Elle avait eu sa majorité, elle était surement en âge de fonder un foyer et de s'en occuper, mais, ce n'était pas là son but non. Pour elle tout cela était secondaire, elle s'était mise dans la tête de se battre seulement, retrouver Denzel et lui faire payer cette souffrance qu'il lui avait faite !! Oh oui, elle tenait vraiment à lui casser la figure et à lui montrer a quel point elle avait eu mal de cet abandon !... Elle avait de nouveau un peu changé, redevenant plus ou moins celle qu'elle était, restant quand même distante avec sa famille, étrangement. Enfin bref, elle avait acquis une force incroyable, pouvait briser un mur en quelques coups de poing et de pied, elle s'était comme forgée une nouvelle identité en se créant un style de combat, en devant une femme, une autre personne.

Elle n'aurait jamais cru, même imaginer que Denzel serait revenu, comme il lui avait dit et pourtant, ce jour arriva bel et bien. Tifa s'entraîner, comme à son habitude, détruisant des murs d'une vieille bâtisse en ruine, on l'appela pour lui dire. "Il faut que tu viennes voir !"... Elle avait accourut, traversant rapidement en pas de course quelques champs de culture, pour se retrouver au port... elle qui croyait à un accident grave vu le ton de la personne qui était venue la chercher... Sa réaction fut.. Étrange, indescriptible à la vu qu'un navire qu'elle avait déjà aperçu quelques années auparavant.

« Appel la marine et dit leur qu'on a besoin d'eux, que des pirates ont accosté. »

« Mais.. Tifa, c'est ... »

« Je me fiche éperdument de qui est dans ce bateau. Tu les appels un point c'est tout ! »
Elle jeune exécuta les ordres de Tifa sans protester, alors que celle-ci s'approcha du bateau. En quelques secondes elle s'était retrouvée face à un jeune homme, vraiment très beau.. L'âge l'avait rendu plus mature et plus élégant... Mais peut-importe. La tête haute alors que celui-ci venait de tomber littéralement face à elle, il se planta de tout son corps face à cette femme nouvelle.

« La nature n'a pas chaumée. Tu es vraiment belle Ti-fa »

Oui, c'était bien lui, un poil arrogant, mais étrangement il dégageait un sacré charme... Être devenu pirate avait visiblement été une bonne chose pour lui. Il regardait Tifa de haut en bas, a détaillant sans gêne, la mettant un peu mal à l'aise sur le coup, il caressait ses formes à la prunelle de ses yeux bleus... Elle n'osait pas faire ne moindre mouvement, elle n'osait pas prononcer un seul mot, c'était à peine si elle osait respirer.

« Moi qui aurait cru que tu me sauterais au coup. Je vais devoir user de mes charmes pour te faire tomber entre mes bras, tu ne me laisses pas le choix ! »

S'exclama-t-il avant de rigoler à sa propre blague. Elle soupira, un peu lasse de tout cela, bien qu'elle n'avait jamais connu ce "nouveau" Denzel, elle en avait déjà assez vu. Tifa tourna les talons fit quelques pas, laissant le jeune homme seul, comme un idiot, mais elle finie par s'arrêter, lui faisant face, en lui lançant un petit clin d'oeil avec un petit sourire en coin.

« Un conseil mon cher Denzel, toi et ta clique, vous devriez décampé, je ne donnerais pas cher de votre peau quand le gouvernement débarquera ici. »

Le jeune garçon n'allait pas la laisser filer, il la rattrapa rapidement, la saisissant délicatement par le poignet.

« Tu.. Tu les as prévenus ?... Tifa ?! Je t'avais promis que l'on serait toujours ensemble, j'avoue, j'ai été idiot de te délaissait comme je l'avais fait, mais, j'en étais obligé ! Il le fallait !! »

Tifa se dégagea de son emprise en soupirant.

« Il est trop tard pour chercher à te faire pardonner. »

« Non ! Ce n'est pas ce que tu crois ! Je ne cherche pas à me faire pardonner ! Si je suis partit, c'est juste pour devenir plus fort... Pour pouvoir te protéger ! J'ai promis de revenir et je suis là, maintenant, nous ne nous quitterons plus ! Je te le jure ! J'avais juste besoin... »

Elle le coupa d'un geste de la main. Elle se retourna vers lui, le saisissant par le col. Cette colère toujours visible dans ses pupilles carmins.

« Ne me fais plus jamais de promesse, où je t'arrache la gorge. Tu m'as assez mentie, je ne suis plus un enfant Denzel ! Je n'ai pas besoin de t'es belles paroles, je me fiche complètement de ce que tu désirs. Tu veux savoir ce dont j'ai envie ? J'ai juste envie de te casser la figure, de te faire mal comme tu m'as fait mal ! »

[...]


Il ne fallut beaucoup moins de temps pour le dire avant que le combat se déclenche, la pluie commençait à tomber, on aurait pu croire à la scène finale d'un film de baston à la Crow Zero... Tifa était en position de combat, les poings devant elle, les jambes légèrement écarté, Denzel ne bougeait pas, droit, une main planquée sous sa longue veste, c'était étrangement trop silencieux, certain préfère quand c'est un peu plus moins calme... Mais bon, comme on dis, c'est le calme avant la tempête ! Bien que la pluie était là, c'était la seule spectatrice du combat qui se préparait...

Tifa tira un peu sur sa mitaine de cuir, passa son pouce rapidement sur ses lèvres, avant de sourire. Ces années d'entraînement avaient été comme une bénédiction, elle était forte, très forte, elle pouvait briser un mur en quelques coups seulement ! Mais, elle ne l'était pas encore suffisamment, elle s'était mise dans la tête de devenir une combattante pour se battre avec Denzel dans le seul but de lui faire mal, même si, lui se remettra de ses blessures alors qu'elle... Elles resteraient a jamais ouverte... Enfin soit, la pluie se faisait de plus en plus violente, le ciel était devenu sombre, il faisait presque nuit en plein jour ! Elle fronça les sourcils, pris appuie avec son pied dans la terre se faisant boueuse, elle était sûre d'elle. Alors que lui, Denzel n'avait pas bougé d'un pouce, lui aussi souriait, mais pourquoi ?...

Elle fronça les sourcils, intérieurement cela la mettait en colère de le voir sourire comme un idiot. Soit il la prenait pour une gamine, soit il la sous-estimait, soit, il attendait beaucoup de ce "combat". Un premier éclair fendit le ciel projetant une lumière dorée dans le ciel d'encre, un faible déplacement de la jambe droite de Tifa, le grondement du tonnerre, Denzel qui d'un geste de la main fit tomber sa veste sur le sol, découvrant son arme, un katana... Cela promettait d'être un combat ardu pour la belle, qui n'avait que ses pieds, ses poings et sa connaissance en arts martiaux pour se battre.

Un nouvel éclair déchira le ciel... Il fut comme le "gong" du départ, les deux combattants, préparer a attaquer c'était élancé l'un en face de l'autre, ce fut Denzel qui frappa le premier, un coup horizontale, Tifa évita de justesse en faisant une roulade sur le sol, elle ne prit le temps de se relever qu'elle effectua un balayage avec ses jambes, heurtant les chevilles de Denzel pour le faire tomber. C'est ce qui se produisit, rapidement elle se releva et sans laisser le moindre répits à son adversaire, elle prit un peu d'élan avec son poing, se pencha sur Denzel et le frappa de toutes ses forces.... Un grondement du tonnerre accompagna l'attaque, on aurait pu croire que la terre avait tremblé, quand Denzel avait roulé sur le côté pour esquiver le poing, qui s'était écrasé sur le sol et avait créé un trou et des fissures... Mais, cette fois, bien qu'étonné, Denzel pris le dessus, ne laissant pas le temps de réagir à la jolie jeune femme, il lui décocha un coup de pied dans les côtes...

Elle roula, tomba dans l'homme, ce fut un coup violent. Denzel s'était relevé, toujours armé de son arme, il était devant Tifa et la regardait, soupirant un "c'est bien dommage", puis il tourna le dos, croyant surement que le combat était fini mais, non ! Loin de là ! Alors, qu'il s'éloigner, doucement à cause de la douleur Tifa se redressa, pour finalement tenir de nouveau sur ses pieds, il lui fallut quelques secondes pour trouver le bon équilibre alors que Denzel s'éloignait sans même jeter un dernier regard à la jeune fille.

« DENZZZZZEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEL !! »

Cria-t-elle tout en se mettant à lui courir après, le poing lever, il eut juste le temps de se retourner qu'il prit en pleine face le poing de la jeune fille, avec la force et l'élan, il fut projeté contre un mur de pierre, il était adossé contre celui-ci, essayant de se remettre de ses émotions mais, Tifa ne l'entendait pas de cette oreille, elle fit un demi-tour sur elle-même, balançant son pied en plein de la poitrine de Denzel qui se heurta une nouvelle fois au mur de pierre.

Le katana se planta dans le sol, Tifa n'en avait pas fini, elle fit de nouveau un demi-tour sur elle-même pour de nouveau envoyer un coup de pied dans la poitrine du garçon, mais celui-ci de déporta sur le côté à temps et l'esquive. La plante du pied de la jeune femme frappa avec force le mur qui trembla, se fissurant... Denzel se rendait surement compte qu'il ne faisait pas bien de retenir ces coups, parce que visiblement ce n'est pas ce que faisait Tifa. Il cracha du sang par terre, les coups qu'elle lui avait assénés étaient puissants. Cela semblait complètement irréelle, cette femme avec cette force titanesque et cet homme qui semblait être à peine affecter par ses coups d'une rare violence.. Le combat continua, ils se frappaient dessus sans retenue, se blessent, s'handicapant comme ils le pouvaient, ils n'y avaient pas de règle comme dans un combat fait pour divertir les gens, ici c'était tous les coups sont permis et Denzel se révélait être un merveilleux maître dans l'art des coups bas... Enfin soit, pendant plusieurs heures ils se cesseraient de se battre, marquant quelques temps de pose pour se crier dessus, les reproche de Tifa, les pseudos promesse de Denzel... C'était une sorte de scène de ménage en mode baston sous la pluie, c'est comique à dire comme ça, mais si vous étiez avec eux, vous aurez tremblé en même temps que la terre à chaque fois qu'ils se portaient un coup.

[...]

La pluie avait cessés de tomber, les deux combattants étaient épuisés, blessé, couvert de d'hématome, de sang et de boue. Denzel était allongé sur le sol, la respiration courte, les yeux fixant le ciel sombre, profitant de ce moment de répits pour essayer de retrouver une respiration correct. Tifa quant à elle, essayer tant bien que mal de se relever, se tenant l'épaule droite qui la faisait terriblement souffrir, elle était sur ses deux pieds oui, mais pas totalement debout, elle avait beaucoup de mal à se lever... Mais une fois que c'était fait, elle se dirigea vers Denzel qui la regardait un sourire sur les lèvres.

« Tu... Tu vas me tuer, maintenant ?.. »

Elle ne lui répondit pas, elle le dépassa, continuant son chemin, traînant des pieds dans la boue... Elle ne l'avait pas remarqué mais, beaucoup de gens étaient présents, caché derrière leurs fenêtres... Et l'équipage de Denzel était aussi présent, ils n'avaient rien fait... Y avait-il une raison a cela ? Une raison pour qu'ils n'aillent pas aider leur capitaine ?... Au final, peu lui importait... Elle s'apprêtait à entrer dans le petit bar quand elle s'arrêta et se retourna, vers Denzel qui essayait de se mettre debout.

« C'est fini, j'ai gagnée... Disparaît... Disparaît a tous jamais. »

C'est sur ces mots qu'elle rompit ce lien invisible qu'elle avait avec Denzel... Ce fut comme cela que l'histoire s'était finie. Denzel était repartit seul sur son navire, accompagné de son équipage, Tifa était resté dans son village de pêcheur, mais.. Qu'en est-il vraiment ?... Leurs histoires ne sont pas terminés loin de là... Nous verrons bien, ce que leurs réserve l'avenir.

» t i f a . l o c k h e a r t «




Dernière édition par Tifa Lockheart le Jeu 12 Juil - 20:41, édité 27 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanami Aylen

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Dans vos coeurs.

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: « c h i l d h o o d . p r o m i s e »   Jeu 12 Juil - 11:35

    Hey, bienvenue, je réserve ta présentation. :3 Tu peux faire un UP quand tu as fini.
    Ah, et aussi, j'adore ton codage.

_________________ ~♫

Hanami Aylen

« Don't be told what you want,
Don't be told that what you need,
There's no future, there's no future,
There's no future for you. »
SEX PISTOLS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa Lockheart

avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
0/170  (0/170)

MessageSujet: Re: « c h i l d h o o d . p r o m i s e »   Jeu 12 Juil - 20:39

Merci (: http://image.jeuxvid ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanami Aylen

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 21/12/2011
Localisation : Dans vos coeurs.

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
105/200  (105/200)

MessageSujet: Re: « c h i l d h o o d . p r o m i s e »   Sam 14 Juil - 9:35

    Désolée du retard, j'ai du m'absenter hier.

    Qualité : 4.5/6
    Description physique 1 /1,5
    Description morale 1/1,5
    Histoire 2.5/3

    J'ai vu de temps en temps des mauvaises formulations, des répétitions, ou des tournures bizarres, mais tes textes sont essentiellement de très bonne qualité.

    Quantité : 6/6
    Description physique 1,5/1,5
    Description morale 1,5/1,5
    Histoire 3/3
    Rien à dire, c'est parfait.

    Français 1.5/3
    Beaucoup de fautes d'accords ( les "s", conjugaison des verbes, l'accord participe passé que tu remplaces presque tout le temps par un infinitif, ou le contraire )
    Mise en page 2/2
    C'est magnifique. *^*
    Avis personnel 1/1
    Originalité 2/2

    Bien que l'arrivée dans un village d'un équipage de pirates qui bouleverse tout est assez classique, j'ai décidé de ne pas te sanctionner car j'ai adoré le reste. L'histoire inachevée, le meilleur ami qui se casse, la haine et la "passion" du combat, ça donne une petite histoire originale, bien que cela ne soit pas non plus atypique.

    Total 17/20
    Félicitation. Une très jolie présentation dans l'ensemble, bon jeu à toi. Wink

_________________ ~♫

Hanami Aylen

« Don't be told what you want,
Don't be told that what you need,
There's no future, there's no future,
There's no future for you. »
SEX PISTOLS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tifa Lockheart

avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 12/07/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
0/170  (0/170)

MessageSujet: Re: « c h i l d h o o d . p r o m i s e »   Sam 14 Juil - 9:41

Merci (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « c h i l d h o o d . p r o m i s e »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« c h i l d h o o d . p r o m i s e »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Avant RP ¤¤ :: ¤ Votre Personnage ¤ :: Presentation :: Présentation validée-