Partagez | 
 

 Lucifel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucifel

avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 27/06/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
37/170  (37/170)

MessageSujet: Lucifel   Mer 27 Juin - 9:02

Présentation de "Lucifel"


Nom : Il l'a renié
Prénom : Lucifel, bien qu'il se soit lui-même donné ce nom
Surnom : The Death Angel
Age : 21 ans
Sexe :
Lieu de Naissance : L'île céleste Skypiea
Camp : Pirate en ce moment
Race : Ange (sans antenne)
Grade : Simple pirate
Métier : Archéologue
FDD/Arme : Fruit de la télékinésie / Tendo Tendo no mi, une faux et un impact dial
But / rêve : Trouver le moyen d'apprendre à lire les ponéglyphes et découvrir l'histoire cachée



Who I am


Physique



Pour commencer, Lucifel peut sembler être, aux premiers abords, étrange ou bien mal-intentionné et ce n'est pas forcément faux à vrai dire. Après tout, le sourire et l'air ironique qu'il arbore souvent n'arrangent rien à cette idée. Par ailleurs, il fait rarement des expressions gentilles et sincères, il lui arrive plus souvent de se mettre à rire d'un air toujours ironique ou bien encore de se lécher les babines en pensant à la suite. Et il faut aussi avouer qu'il n'a pas un physique propre aux gentils garçons.

Ses yeux sont rouges voire écarlate et bien que ce soit une couleur originale et plutôt belle, elle fait assez penser à la couleur du sang. En revanche, cette couleur est bien assortie avec le noir jais de ses cheveux relevés sur la tête dont seulement quelque fines mèches retombent sur son front. Son nez est légèrement pointu, bien moins qu'une sorcière et sa bouche dont les fines lèvres ne s'empêchent d'étirer des sourires contient des dents blanches dont deux canines assez pointues.

Par ailleurs, en ajoutant à cela sa peau claire ainsi que le côté sombre qui émane de lui, on pourrait croire à un vampire. Mais non, les deux petites ailes blanches, qui ne peuvent même pas le faire voler, accrochées à son dos rappellent bien que ce n'est pas un démon. Et d'ailleurs, si l'on observe bien, sous ses ailes, il possède une cicatrice qui lui vient de sa mère. De l'autre côté de son corps se situe son torse qui possède, bien qu'assez fine, une musculature. Quant à ses doigts, ils sont assez longs et fins pour qu'il puisse manier sa faux sans problème. Dans l'ensemble, Lucifel a un corps plutôt fin et associé avec ses jambes un peu longue, c'est un homme agile.

Au niveau vestimentaire, il est clair que cet ange aime le noir. En fait, presque toute sa garde-robe n'est constituée que de noir. Enfin, il possède aussi un peu de blanc mais il ne met jamais, ou presque, une couleur quelconque. Il est à noté également que Lucifel aime les chemises et à vrai dire il ne met que ça. Il laisse toujours ouverts quelques boutons du haut et du bas afin de laisser respirer son corps et aussi parce qu'il apprécie l'effet donné mais ce n'est pas tout, il est également obliger de faire deux trous dans le dos de chacun de ses hauts pour pouvoir faire sortir ses ailes. Dernier petit détail, on ne sait comment mais il arrive toujours à cacher quelques pommes dans sa chemise.


Morale



Lucifel est un homme assez compliqué. Il peut refléter plusieurs types de personnalités sans pour autant montrer la vraie. Attention, il n'a pas un dédoublement de personnalité ou quoique ce soit, il s'est simplement forgé une carapace dans son enfance qui est désormais impossible à briser, ou presque. De manière générale, l'ange est taquin. Il adore embêter les gros durs rien que pour les voir sortir de leurs gonds ou bien forcer les petits timides et se délecter de voir leurs visages rougies. C'est un fait, Lucifel adore s'amuser bien qu'il ait parfois sa manière bien à lui, souvent agaçante pour les autres, de le faire. Et malgré cela, il arrive toujours à se sortir de justesse des mauvaises situations. La fuite, il connait ça par cœur étant quelqu'un d'assez peureux au fond. Bien sûr, il n'hésitera pas à se battre et à se défendre s'il n'en a plus le choix, mais il essaiera par tous les moyens possibles de sauver sa peu coûte que coûte. Depuis sa jeunesse, l'homme aux yeux écarlates n'a cessé de mentir, de tricher et de profiter des autres afin de réussir à survivre ne serait-ce qu'un peu encore. C'est pour cela qu'il ne faut pas lui faire confiance dans tout ce qu'il dit ou fait et c'est également grâce à cela qu'il est devenu un bon voleur. .

Et pourtant, malgré tous ces mauvais côtés, il a une part de bon en lui, en dessous de cette carapace. La chose que Lucifel désire le plus, c'est de connaître enfin des gens qui l'aimeront et avec qui il pourra rester. Ce n'est qu'avec des gens comme cela qu'il pourra la briser cette carapace et laisser sortir un peu de ce qu'il a au fond. Ce n'est qu'avec des gens comme cela qu'il cessera d'être un traître et qu'il mettra sa misérable vie en jeu. Mais les miracles n'existent pas et il ne faut pas s'attendre à ce que l'ange change du tout au tout car malgré tout, ce côté là, auquel il n'est pas habitué, le rend assez timide. Ainsi, il restera le même cependant, de manière discrète, il prouvera son affection et sa loyauté à ces gens là, ceux que l'on appelle nakamas.

En matière de goût, il est inutile, je pense, de préciser à nouveau qu'il adore le noir. Mais ce n'est pas tout bien entendu, Lucifel est un fou des pommes. Cela peut paraître étrange, mais il pourrait en manger des tonnes sans en avoir assez. Et bien que cela peut paraître surprenant, il n'apprécie pas vraiment le sang toutefois il n'en a pas peur. Il hait aussi les anges, sa propre race, bien que ce soit plutôt un ressentiment qu'il éprouve et non de la haine pure. Enfin, sa passion est bien entendu l'archéologie, il adore découvrir des choses sur le passé et il s'est imposé comme but de découvrir ce qu'il y a sur le siècle caché.



This is my story



CHAPTER I – CHILDHOOD MEMORIES



Tout a commencé un certain soir d'hiver. A l'intérieur d'un grand château, un être venait au monde. Dans une des chambres, une femme d'un certain âge était en train d'accoucher en poussant des cris. Trois servantes se tenaient à ses côtés et face à elle afin d'accueillir le bébé qui arrivait sans danger. Le travail fut terminé et on entendit des cris et des pleurs, signe que le nouveau né allait bien. Un homme d'une certaine prestance arriva quelques minutes après cela et observa le petit être avec peu d'attention. Il se mit ensuite à déclarer que son fils s'appellerait Léon. Quelques années passèrent après cet accouchement et le petit Léon avait appris à marcher et même à parler, bien que ce n'était pas toujours compréhensible. Bref, il avait grandi sous l'éducation des servantes du domaine puisque son père était toujours absent à cause de son travail et que sa mère était une femme horrible qui tombait en dépression. Quand bien même, le garçon était heureux de la courte vie qu'il avait vécu jusqu'à présent.

Durant sa sixième année, Léon commença à découvrir ce qui l'attendrait. Cela avait commencé un soir, après le dîner. Le garçon devait aller se coucher, toutefois, il était parti voir sa mère avant et avait surpris cette dernière en train de pleurer à chaude larme, comme la plupart du temps. Il essaya d'aller la voir et de la consoler, à sa manière, mais cette dernière le repoussa avec colère et dans l'action, elle le gifla violemment. Le regard qu'elle eut à ce moment marqua son fils pour la vie, dans ses yeux, on pouvait y voir une sorte de soulagement dans ce geste. Par la suite donc, elle se mit à prendre goût à battre son fils, à y trouver une sorte de remède et ainsi, tous les soirs avant de se coucher, la mère de Léon le frappait une ou deux fois avant de lui lancer un « Bonne nuit » glacial.

L'enfant informa les servantes du petit jeu de sa mère qui, soit dit en passant, allait, depuis lors, vraiment mieux. Évidemment, les domestiques ne pouvaient rien contre la patronne au risque de se faire renvoyer, mais l'une des servantes alla voir Léon un soir, après le moment fatidique. Elle le vit pleurer à chaude larme, de douleur mais aussi de peine et elle voulut ainsi l'aider du mieux qu'elle pouvait. Elle lui donna une pomme qu'elle avait prise avec elle et le lui tendit avec une idée en tête.

- Écoute moi bien, je t'amènerais une pomme tous les soirs, après que tu aies souhaité une bonne nuit à ta mère. Dis toi que cette pomme est comme un symbole. Quand tu la croques, cela efface ta douleur et ta tristesse. Et pendant que tu mangeras une pomme, j'écouterais ce que tu veux confier. D'accord ?

Ce n'était pas cela qui allait effacer le chagrin de Léon, mais il s'en contenta et fut même heureux que quelqu'un tente d'apaiser sa souffrance. Ainsi, durant les années qui suivirent, le chérubin grandis avec cette souffrance cachée de tous, qui lui a cependant laissé une marque dans le dos. Tous les soirs, il revivait le même cauchemar. Son père ne sut jamais ce qu'il se passait les soirs et personne n'avait assez de courage pour le lui annoncer. Le garçon devait porter ce fardeau qui était tout de même allégé par son rituel de dégustation de pomme.






CHAPTER II – MURDER AND LEAK



De nombreuses années passèrent toujours dans la même ambiance pour Léon. Cependant, ce dernier réussissait à ne pas trop souffrir physiquement sous les coups de sa mère. Enfin, c'est durant l'année de ses seize ans que cela prit fin. Le garçon avait été élevé dans le luxe et la bonne conduite, mais lui ne désirait pas cela et c'était un adolescent assez problématique. Il causait des bagarres, volait et insultait sans scrupule. C'est ainsi qu'un beau jour, il alla dans la cuisine du château qui l'abritait afin d'y voler une pomme à grignoter. Il chercha et n'en trouva aucune en revanche, il vit un autre fruit déposé dans un petit coffre. Le fruit avait une forme étrange certes, mais l'ange était affamé et ne fit qu'une bouchée de ce met. Par ailleurs, il se mit à faire une grimace affreuse après l'avoir avalé et à crier de dégoût. C'était la pire chose qu'il avait mangé de sa vie. Malheureusement, le bruit avait ameuté les gens du domaine.

La mère du garçon arriva après les domestiques et lorsqu'elles vit que le coffre était vide et que son fils avait une expression de dégoût, sa colère éclata. Elle se mit à lui hurler dessus, en lui disant combien ce fruit était important et tout ce qu'ils auraient pu gagner en le vendant. Elle fit fuir les servantes de la pièce et pris le rouleau à pâtisserie afin de punir le garçon mal élevé comme il se devait. C'était la première fois qu'elle le frappait avec un outil et on pouvait entendre les cris de Léon dans tout le château. Toutefois, il en avait marre, ça ne pouvait plus durer comme cela. Comme par magie, il fixa un couteau qui fonça tout seul dans le ventre de sa mère. Il fut autant surpris qu'elle, mais en voyant la souffrance qu'elle endurait, il attrapa le couteau et le replanta encore et encore dans le corps de cette femme infecte. L'ange s'arrêta au bout d'un moment et jeta le couteau, il fixa sa mère dans les yeux qui avait le visage au-dessus de lui et qui tendait ses mains vers son visage, comme pour caresser ses joues ou bien l'étrangler. Léon ne trouva qu'une chose à dire.

- Bonne nuit, maman.

Cette dernière tomba ainsi inerte dans une flaque de sang. L’adolescent, lui, restait immobile et regardait droit devant lui. Cependant, il n'était pas effrayé ou triste, il était soulagé car désormais, il n'aurait plus peur d'aller se coucher. Les servantes arrivèrent aussi vite que possible après avoir entendu le silence qui avait pris place et constatèrent avec effroi que leur patronne n'était plus. Elles comprirent rapidement ce qu'il s'était passé dans la pièce mais elles ne pouvaient pas non plus cacher cette histoire à leur patron. Ainsi, lorsque celui-ci revint, on le mit au courant de ce qu'il s'était passé et il gronda sévèrement son fils. Il l'avertit également qu'il comptait tout raconter aux autorités et qu'il devait payer pour son crime. Léon s'en fichait à vrai dire, du moment que le démon qui le hantai était mort, tout lui allait.

L'incident du meurtre de la riche famille fit rapidement le tour du village. Au départ, ce n'était que des rumeurs murmurées d'une oreille à l'autre, mais au fil du temps cela empira. L'adolescent devint un "monstre", c'était un être abject d'après les villageois. Certains en avaient peur et d'autres l'humiliaient ou lui jetait des cailloux. Il ne disait rien au départ, mais petit à petit, il se mit à haïr ces villageois qui ne comprenaient rien et il décida qu'au lieu d'être livré aux autorités, il disparaitrait. Ainsi, un certain matin, le garçon s'enfuit comme il put de l'île céleste et décida de changer complétement, de devenir quelqu'un d'autre. Il renia et supprima ainsi son nom de famille et changea son prénom. Les villageois le traitaient de démon, il décida donc de s’appeler Lucifel.




CHAPTER III – RESEARCH FOR THE HAPPINESS




Le soleil était déjà haut lorsque le désormais Lucifel ouvrit les yeux. Il était seul sur sa barque qui flottait dans l'air. Cela faisait quelques moments qu'il avait quitté son île natale et il était très intéressé par ce à quoi pouvait bien ressembler cette fameuse eau bleue. Et sa curiosité serait bientôt satisfaite puisque le poulpe qui lui permettait de flotter se dégonfla subitement, entraînant la chute du jeune homme. Sa barque se fracassa dans le choc contre l'eau et l'ange du désespérément s'accrocher à un bout de son bateau qui flottait. Mais quelque chose clochait, il sentait ses forces le vider au contact de cette eau si belle.Lucifel ferma doucement les yeux et se laissa emporter par cette faiblesse, commençant à couler doucement.

Pour la seconde fois de la journée, l'adolescent ouvrit les yeux. Il observa la pièce dans laquelle il était, c'était la cabine d'un bateau. Quelqu'un ouvrit la porte et entra, un homme aux cheveux et à la barbe grisonnante avec un air sévère mais pourtant doux. Lucifel apprit que lui et son équipage l'avait sauvé de la noyade. C'était un équipage d'archéologue qui ne s'intéressait qu'à l'histoire ancienne. Le vieil homme avait d'ailleurs était surpris de voir que l'adolescent possédait deux ailes dans son dos. Ce dernier raconta son histoire et comment il était arrivé jusqu'ici, en omettant quelques détails bien entendu. Par la suite, l'équipage intégra ce jeune homme parmi eux et lui apprirent ce qu'il devait savoir sur ce monde qui lui était inconnu et lui enseignèrent l'archéologie. Étonnamment, il eu beaucoup d'intérêt pour cette passion. Ce n'est pas tout, il s'entraîna aussi à contrôler le pouvoir qu'il avait acquis en mangeant ce fameux fruit du démon afin d'être prêt à se défendre au cas où.

Quatre années s'écoulèrent où Lucifel grandit parmi ses nouveaux amis, même s'ils avaient un âge assez éloigné du sien. Enfin, ces derniers n’éprouvaient pas les mêmes sentiments pour le jeune homme. Un soir, alors qu'il avait trop bu, l'ange raconta le meurtre qu'il avait commis sur sa propre mère. Le lendemain matin, l'équipage le jeta presque à bord afin de se débarrasser de lui. Le garçon se sentait extrêmement trahi, ceux qu'ils estimaient comme ses amis l'avaient abandonnés simplement à cause d'une histoire. Cette trahison lui donna une autre image des autres, il découvrit qu'il ne fallait en faite pas faire confiance aux gens si facilement au risque de se prendre un coup dans le dos. Lucifel passa ainsi quelques semaines à errer seul, en quête d'un but à accomplir. C'est à ce moment qu'il atterri dans un bâtiment de la marine et devint un balayeur professionnel. Eh oui, c'était la seule corvée qu'on lui confiait et il s'en fichait à vrai dire, il n'avait rien d'autre de mieux à faire.

Cependant, un équipage qui devait partir en expédition pour les blues l'embarqua à bord. Le voyage dura un long moment, mais l'arrivée fut tumultueuse. Le navire croisa un bateau de pirates et évidemment, l'affrontement eu lieu. Lucifel profita de ce ravage pour aller fouiller le bâtiment "secret" par curiosité. Ce qu'il vit était incroyable. En fouillant des documents, il trouva la photo d'un monument sur lequel était gravé une écriture totalement inconnue. L'ange voulait en savoir plus, il voulait connaître cette langue et découvrir pourquoi les archéologues ne la connaissaient pas. Par la suite, le jeune homme resta au sein de la marine afin de pouvoir lire les documents concernant cela, discrètement bien sûr. Il ne découvrit pas grand chose de plus, simplement que c'était le ponéglyphe et que c'était quelque chose d'extrêmement rare. C'est à ce moment précis qu'il se fixa enfin un but, trouver un moyen d'apprendre à lire les ponéglyphes pour découvrir l'histoire qu'ils racontent.

Un autre "voyage" eut lieu dans les blues et encore une fois, Lucifel en fit parti. Sauf que cette fois, il ne comptait pas espionner et voler des documents. Durant le trajet, il observa attentivement les alentours et dès qu'un navire de pirates fut en vue, il en avertit tout de suite ses coéquipiers qui attaquèrent alors le bateau. Des cris et du sang étaient les seules choses que l'on pouvait voir et entendre durant ce massacre. L'ange, lui, avait discrètement fuit le navire où il était pour rejoindre celui des ennemis. Il tomba malheureusement nez-à-nez avec le second ou le capitaine qui tenait une faux. Lucifel apprécia tout de suite l'arme et après avoir esquivé de justesse les coups qu'on lui assénait, il manipula la faux par télékinésie et tua son adversaire ainsi. Ensuite, il se jeta dans un canot de sauvetage ou quelque chose du genre et quitta le champ de bataille. Désormais, il n'était plus dans la marine, il n'était qu'un homme libre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel

avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 27/06/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
37/170  (37/170)

MessageSujet: Re: Lucifel   Jeu 28 Juin - 17:05

Et voilà, je pense n'avoir rien de plus à ajouter.
Je vous laisse donc juger, en espérant que ça vous plaise Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuiichi

avatar


Messages : 516
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24
Localisation : Devant mon PC

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
93/180  (93/180)

MessageSujet: Re: Lucifel   Jeu 28 Juin - 22:40

J'te note demain enfin non, vu l'heure je te note tout a l'heure plutot XD

_________________ ~♫
mes sign':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuiichi

avatar


Messages : 516
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24
Localisation : Devant mon PC

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
93/180  (93/180)

MessageSujet: Re: Lucifel   Ven 29 Juin - 10:23

Qualité : 6/6
Description physique 1,5/1,5
Description morale 1,5/1,5 > Bien que les descriptions soit très courtes, elles sont très complètes et bien écrites ^^
Histoire 3/3
Un peu moins bien que les descritpion mais bon avec la longueur c'est plus dur de tenir le cap, moi même ça me le fait ^^

Quantité : 3,5/6
Description physique O,5/1,5
Description morale 0,5/1,5
Histoire 2,5/3


Français 3/3 J'ai vu très peu de faute donc ça gère Cool
Mise en page 2/2
Avis personnel 0,5/1 > Histoire très intéressante mais qui man
Originalité 2/2

Total 17/20

Donc tu as ton fruit, je demande a tout hasard mais je suppose que ça te convient, veut tu améliorer ta prez ?

_________________ ~♫
mes sign':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucifel

avatar


Messages : 17
Date d'inscription : 27/06/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
37/170  (37/170)

MessageSujet: Re: Lucifel   Ven 29 Juin - 10:39

Oui c'est bon, ça me convient très bien ! xD
Merci pour m'avoir noté Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zuiichi

avatar


Messages : 516
Date d'inscription : 16/07/2011
Age : 24
Localisation : Devant mon PC

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
93/180  (93/180)

MessageSujet: Re: Lucifel   Ven 29 Juin - 11:08

De rien ce fut un plaisir ^^

_________________ ~♫
mes sign':
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lucifel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lucifel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Avant RP ¤¤ :: ¤ Votre Personnage ¤ :: Presentation :: Présentation validée-