Partagez | 
 

 Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rob Ichiji

avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
22/190  (22/190)

MessageSujet: Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]   Sam 19 Mai - 0:20



Un étrange personnage
Le faux héros



La situation était critique… tout mon équipage venait de se faire capturer et j’étais le seul en mesure de le porter secours. Ces gars, tout le monde les prenait pour des héros mais il cachait bien leur jeu ; personne ne se méfiait d’eux et c’est ce qui avait porté préjudice à mes camarades.

Nous naviguions depuis quelques temps sur West Blue et les vivres commençaient à manquer, si bien que notre capitaine décida de faire escale sur la prochaine île que nous croiserions. Et ce premier bout de terre sur lequel nous tombions fut celui abritant la ville de Las Camp, une ville où aucune base marine était présente et donc où on ne risquait rien… parfait pour se reposer et refaire le plein avant de reprendre notre voyage.
Étrangement, nous fûmes surpris de voir, ou plutôt de ne pas voir l’ombre d’un pirate dans la ville ; la marine ne semblait pas présente non plus pourtant. Il régnait un calme plat transpirant une tranquillité qui ne voulait pas être rompue Il me semblait pourtant avoir aperçu un bateau pirate au port, mais peut-être que je me trompais. D’ailleurs, l’accueil ne fut pas vraiment chaleureux, les volets se fermaient sur notre passage, et les gens laissaient une zone autour de nous quand on les croisait dans la rue. C’est alors que la soif nous brûla la gorge et nous nous arrêtâmes donc dans un bar pour boire un coup. Les Tsubasa commandèrent alors tout le saké qu’il restait en réserve au gérant de la boutique.
Moi, je ne buvais pas, je pris donc juste un verre d’eau et profita de l’occasion pour aller acheter de la poudre pour mon pistolet ainsi que des munitions. En sortant, je croisai un grand homme blanc avec une longue chevelure lavande et une vilaine cicatrice à l’œil gauche.

- Bonjour à vous jeune seigneur ! Que puis-je pour vous ? avait lancé le propriétaire.

Visiblement cet homme était respecté ici… je me demandais de qui il pouvait bien s’agir.

- J’aimerai une bonne bouteille de saké, et vite fait !

L’homme allait être déçu car il ne restait plus rien, nous avions tout pris. Enfin bref, cela ne me regardait pas et je partis donc faire mes petites emplettes. J’arrivai dans un petit quartier où des boutiques en tout genre longeaient la grande route qui le traversait ; et quelque chose me frappa… accrochées sur tous les murs, des affiches de remerciement envers le héros de la ville. En n’y regardant de plus près je pus voir qu’il s’agissait de la fameuse personne que j’avais croisai tout à l’heure. J’entrai dans l’armurerie et demandai au vendeur ce qu’avait bien pu faire cet homme pour être considéré comme le héros du village.

- Tu le connais pas ! Il s’agit de Hante Sagishi ! Cet homme défend notre ville de tous les pirates qui viennent nous voler. Depuis son arrivée, il a déjà mis en fuite 7 équipages qui, la nuit, cambriolaient toutes nos boutiques. On ne les a jamais revus !
- Merci bien !


Je payai le monsieur et me redirigeai vers le bar. Si ce que cet homme venait de me dire était vrai, mon équipage courrait un grand danger. Comment cet homme pouvait se débarrasser de tout un équipage à lui tout seul ? Et surtout, pourquoi il faisait ça ? Il cachait quelque chose et je sentais les problèmes nous guettaient. Une fois arrivé au bar… plus personne. Je décidai d’aller voir au bateau s’ils n’y étaient pas retournés, mais aucune trace d’eux. La nuit commençai à tomber, je devais mener mon enquête
Je pris Horus avec moi et commença mon investigations ; et la surprise fut totale. Alors que tout le monde dormais, et que toutes les boutiques étaient fermées, un groupe d’une quarantaine de voleur se mit à parcourir les rues et à braquer toute la ville. Ils étaient menés par un homme qui ne me fut pas étranger… Hante. Alors ce n’étaient pas les pirates les auteurs de ces crimes, c’était ce soi-disant héros. Mais comment arrivait-il à berner toute le monde et surtout, comment pouvait-il dissimuler une telle troupe et tous ses butins ?

En tout cas j’avais raison, mon équipage était en danger et je devais le retrouver mais où chercher ? Et surtout… quel secret cachait cet homme ?



_________________ ~♫
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rob Ichiji

avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
22/190  (22/190)

MessageSujet: Re: Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]   Dim 20 Mai - 23:57



Un étrange personnage
Le faux héros



Il fallait que je découvre le mystère de cet homme. Je restai donc à l’écart, attendant le moment où les 40 voleurs allaient rentrer afin de les suivre et de savoir où il pouvait dissimuler une telle troupe. Une fois leurs méfaits terminés, comme prévu, ils rejoignirent Hante pour regagner leur cachette. Cependant, se ne fut pas ce à quoi je m’attendais… alors que je pensais qu’ils allaient rejoindre une grotte ou une cabane abandonnée, c’est à l’intérieur du corps de leur chef qu’ils trouvèrent refuge.
En effet, une fois arrivés à proximité de ce soi-disant héros, les voleurs ainsi que tous leurs butins se mirent à rétrécir pour pénétrer à l’intérieur du corps de Hante par l’intermédiaire d’une grande porte, comme dans un château-fort. Alors voilà son secret, il pouvait cacher facilement sa troupe et tous ses trésors sans éveiller les moindres soupçons.

Il fallait que j’agisse, mais comment ? Je ne pouvais pas arriver dans le village simplement et crier sur tous les toits que leur héros Hante Sagishi était en fait un imposteur et que c’était lui le responsable de tous ces vols… ils ne me croiraient pas, moi un pirate faisant parti de l’équipage qui à soi-disant cambriolé la ville dans la soirée, en tout cas, ça allait être la version qu’allait délivrer Hante à la population. Je devais réfléchir à un plan d’action pour sauver mon équipage.
Je partis donc m’isoler sur notre navire afin de trouver la façon d’agir. Je ne pouvais pas attaquer Hante en plein jour car tout d’abord il aurait le soutien de tous les habitants, et puis s’il cachait ses hommes à l’intérieur de lui, il pouvait à tout moment les appeler en renfort… je devais donc le pousser à les faire sortir avant de m’occuper de lui. Cependant, s’il veut garder son secret, il n’appellera ses hommes que pendant la nuit, pour commettre un vol… et pour ça, il avait besoin d’un martyre, quelqu’un sur qui rejeter la faute ; mais sans l’arrivée de pirates, mon plan tombait à l’eau, et cela pouvait prendre des mois, je ne pouvais me le permettre. Il fallait donc que je me montre aux habitants du village pour le pousser à m’utiliser pour un autre vol. C’est alors ce soir-là que je pourrais agir.

Le jour venu, la ville se réveille. Les commentaires concernant les cambriolages du soir et de leurs auteurs vont de bon train. Je déambulais dans les rues, attendant le bon moment pour me montrer et faire en sorte que tout le monde doute.J’arrivai sur une petite place où un groupe était rassemblé autour de Hante. J'assistai à la scène légèrement en retrait.

- Ces maudits pirates… ils nous ont encore volés ! Il faut se débarrasser d’eux.
- Mes amis, ne vous inquiétez pas, je m’en charge ! Dès qu’ils repointent le bout de leur nez je vais faire en sorte qu’ils vous rendent vos bien et je me débarrasserai d’eux !
- Et qui nous dis qu’ils sont encore là ou qu’ils les ont encore ce qu’ils nous ont volés ?! Après tout à chaque fois que tu en as fais fuir, tu ne nous as jamais rien ramené.


C’est le moment que je choisi pour intervenir; je devais juste faire en sorte qu'on m'aperçoive pour que les gens pense que nous n'étions pas partis comme le prétendais leur héros et que on avait donc peut-être rien fait. Je m'éloignai donc de la foule afin de me montrer un peu plus loin comme si de rien était, paressant le plus innocent possible. Comme je l'avais prévu, le bouche à oreille commençait à circuler.

- Les pirates... ils sont encore là, ils ne sont pas partis... ils ont peut-être rien fait, sinon pourquoi seraient-ils encore là si tranquille ?

L'info remonta jusqu'à la petite réunion organisée.

- Ils sont encore là c’est sûr car leur navire est toujours présent. Quant à vous ramener vos bien, je vais faire ce que je peux… les pirates les revendent rapidement généralement pour se faire de l’argent et effacer les preuves ; mais je ne suis pas dupe et je ferais tout ce qui était en mon pouvoir pour réparer leur préjudice.
- Les derniers ne sont pourtant pas revenu chercher leur bateau, peut-être que cette fois-ci…
- Les pirates... ils ne se sont pas enfuis, ils sont toujours en ville... ce b'est peut-être pas eux qui ont fait le coup finalement


Je m'étais à nouveau dissimuler afin d'assister à la réaction de Hante et de la population ; et je devais avouer que ça marcher plutôt bien, il était en train de perdre son sang froid et se rendait bien compte que les habitants n’étaient pas sûr de notre culpabilité et donc de leur héros locale.

- Mes amis croyez-moi c'est eux, il n'y a pas d'autres possibilités !
- On n'a aucune preuve que c'est eux, il faut leur accorder le bénéfice du doute quand même.
- Et s'ils vous revole ce soir, il sera trop tard pour agir !
- Si c'est le cas, on sera que c'est eux, et comme ils jouent aux innocents, ils nous restera plus qu'à les coincer; il nous suffit juste de condamner leur navire pour qu'il ne puisse pas s'enfuir... attendons ce soir et on verra bien demain.


La foule semblait en accord, et Hante en colère et à la fois surpris de savoir qu'il restait un pirate en ville... comme prévu. Il ne savait pas qui j'étais et ne pouvais donc pas agir directement, il était obligé de commettre un nouveau larcin dans la soirée pour m'atteindre.



_________________ ~♫
Fiche Technique


Dernière édition par Rob Ichiji le Ven 25 Mai - 22:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rob Ichiji

avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
22/190  (22/190)

MessageSujet: Re: Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]   Ven 25 Mai - 22:02



Pour mes amis
Duel sous les étoiles



C'est donc invisible que j'attendais que la nuit tombe pour sauver mon équipage. Je n'avais pas eu le temps de récupérer Horus et allait donc devoir faire sans.
Une fois le soir venu, comme prévu, Hante lança son attaque avec ses 40 voleurs. Avec ce nouveau larcin, il comptait retrouver sa crédibilité auprès des habitants en me faisant porter le chapeau pour ce délit ; je devais agir et vite avant que je ne puisse plus rien faire pour sauver ma peau. C’est donc le plus discret possible que j’avançai dans le village en évitant de me faire repérer par les voleurs ; une tâche loin d’être facile à cause de leur nombre et de leur champ d’action. Le faux héros de la ville était quant à lui rester en retrait pour ne pas se faire prendre au cas où quelqu’un pointerait le bout de son nez… c’était lui ma cible et c’est donc dans sa direction que je devais me rendre.

Axe drop:
 

J’éliminer en silence les quelques hommes que je rencontrais à l’aide mon arme et cachais les corps afin de ne pas me faire prendre et de n’alerter personne. Je prenais bien soins de laisser les preuves des cambriolages aux mains des morts afin de prouver notre innocence une fois toute cette histoire terminée. C’est donc discrètement que je continuai ma progression vers mon homme. Après plusieurs minutes de déambulation silencieuse et prudente que j’arrivai enfin derrière lui ; je voulais le capturer vivant si possible afin de laisser le soin aux habitants de la ville de lui donner le châtiment qu’il mérite.
Cependant, malheureusement il me repéra rapidement… un petit homme surveillait les alentours à travers une petite fenêtre encrée dans le corps de mon opposant et avait signalé ma présence. Je voulus attaquer rapidement afin de ne pas lui laisser le temps de se retourner et de réagir mais il fût plus vif que moi… il attrapa deux poignards à sa ceinture et dans un même mouvement se retourna, m’assénant un coup de lame en direction du visage. J’eu juste le temps de m’arrêter dans mon élan pour ne pas me faire découper la tête, il laissa malgré tout une belle marque sur ma joue.

- C’est donc toi le maudit pirate qu’il reste de cette équipage médiocre, je ne pensais pas qu’il recrutait des gringalets comme toi… preuve de leur ridicule faiblesse ; ils n’ont rien vu venir les pauvres.

Ces propos me mirent en colère, si bien que je voulais lui sauter dessus pour l’étrangler à main nue ; mais mon capitaine ne se serait jamais jeté tête baissée sans réfléchir… et j’allai faire de même.

- Ton équipage est tellement pitoyable, ils n’ont rien pu faire face à ma bande, je les ai eu en moins de temps qu’il faut pour vider une bouteille de saké… et il va en être de même pour toi. Je vais me faire un plaisir de te livrer aux habitants de cette stupide ville qui me prennent pour leur héros.

Il se mit à rigoler, un rire sadique… il prenait plaisir à se jouer de ces gens et ça avait le don de me mettre encore plus en colère.

- Je vais t’achever ici et maintenant ; pendant que mes voleurs pillent les dernières richesses de ces misérables cloportes. Une seule chose me fascinent chez eux… c’est leur capacité à se refaire après un vol, je vais bientôt pouvoir quitter cette endroit avec le corps rempli de trésors… et c’est pas toi qui va m’en empêcher.

Sur ce plaidoyer, Hante se jeta sur moi, un couteau dans chaque main, les bras vers l’arrière prêt à s’abattre sur mon corps bouillonnant. Il sauta et abattit ses armes vers moi ; je levai mon tomahawk au dessus de ma tête pour le contrer, basculai en arrière et l’envoyai boulet derrière moi avec ma jambe. Je n’allai sûrement pas me laisser faire et étais prêt à me battre pour mon équipage et notre honneur.

- Si tu crois que je vais te laisser faire...

Il se releva et me fit face. On se déplaçait tous deux latéralement afin de bien rester dans l’axe de vision l’un de l’autre, nos armes respectifs en préparation pour un assaut.



_________________ ~♫
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rob Ichiji

avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
22/190  (22/190)

MessageSujet: Re: Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]   Sam 2 Juin - 0:07



Dernière chance
Le dernier espoir



Hante et moi nous tournions autour comme des boxeurs avant leur assaut, chacun attendant le bon moment pour frapper. Je fus le premier à passé à l’attaque, faisant attention à ses deux poignards qui représentaient des armes redoutables… rapides, maniables et tranchants.
Axe hammer :
 
Les coups pleuvaient sur lui mais je n’arrivai pas à le toucher… Hante avait un peu la même manière de se battre que moi, n’étant pas très musclé, il s’appuyer sur sa vitesse et son agilité jouant de sa taille fine et élancé, si bien qu’il esquivait tout mes assauts sans trop de complexité.
Soudain, la faille ; sous l’intensité de mes attaques, le faux héros trébucha, c’était l’occasion inespérée…
Axe kick:
 
J’avais réussi à lui briser sa garde et à le mettre par terre grâce à un coup de pied bien placé mais, alors que je m’apprêtai à abattre ma petite hache sur lui, un coup de canon retentit et soudain un boulet grandeur nature apparu devant moi… je n’eu pas le temps de l’éviter totalement, si bien qu’il m’attrapa le bras gauche et me mis donc à mon tour en difficulté.
J’étais blessé, je ne sentais plus mon bras droit. Encore une fois, tout comme avec les habitants de cette paisible ville, Hante avait usé de la fourberie pour prendre le pouvoir. Un homme devait monter la garde à l’intérieur de lui pour surveiller mon équipage ; et tant qu’il serait là pour défendre le soi-disant héros, je ne pourrais m’approcher de lui.
Il s’élança sur moi, profitant de ma faiblesse et commença à m’agresser de ses lames. Je me défendais tant bien que mal avec mon seul bras valide alternant contre et esquive… mais, il était bien trop rapide, je n’arrivai pas à suivre la cadence. Il effectua une balayette qui me cloua au sol et se jeta sur moi, ses poignards pointés sur moi prêt à m’embrocher tels les deux crocs d’un animal sauvage et sanguinaire.
Il était maintenant sur moi, ses lames à seulement quelques centimètres de mon visage ; je résistais tant que je pouvais, bloquant ses poignets avec mes mains et tentant de le repousser. La lutte était acharnée mais je commençais à prendre le dessus, j’arrivai à le repoussé de plus en plus, assez pour que je puisse apercevoir l’intérieur de son corps par l’intermédiaire d’une petite ouverture par laquelle un des ses subordonnés nous surveillait, un fusil à la main, sur le point de me tirer dessus. Encore une fois, le plus menaçant ne venait pas de Hante directement, il utilisait toujours ses hommes pour faire le boulot à sa place… Je devais m’extirper avant qu’il tire. J’allai faire basculer mon adversaire pour éviter la balle lorsque j’aperçus, au fond de la pièce derrière l’homme au fusil, mon équipage ligoté.
Dorénavant, je savais où ils étaient exactement et je devais les libérer ; ils étaient peut-être même le seul moyen pour moi de remporter cette victoire, s’ils pouvaient neutraliser le tireur embusqué. J’envoyai donc Hante sur le côté, évitant le tire, et me relevai rapidement en ramassant mon tomahawk qui était tombé lors de ma chute. Je fis à nouveau face à mon opposant qui n’avait pas perdu de temps lui non plus et qui se dirigeait dors et déjà vers moi, sûr de lui, le sourire aux lèvres. Son torse était découvert, laissant apparaitre la fenêtre vers mes nakamas ; je n’aurais peut-être pas une autre chance comme celle-ci…
Axe drop:
 
Je lançai ma hache vers mon adversaire, n’étant pas certains que mon plan marche, mais je devais espérer que tout comme les projectiles sortant grossissent, ceux entrant rétrécissent… de toute façon, il était trop tard pour que le faux héros esquive, si il voulait vivre à cette attaque, il n’avait plus qu’une solution, enfin je l’espérais. Et comme prévu, l’arme rétrécit, il ne me restait plus qu’à prier pour avoir bien viser, selon mes souvenirs de la position de mes camarades ; seulement il m’était impossible d’en connaître le résultat…




_________________ ~♫
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rob Ichiji

avatar


Messages : 78
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 26

Feuille de personnage
♦ Niveau:
20/50  (20/50)
♦ Expérience :
22/190  (22/190)

MessageSujet: Re: Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]   Sam 2 Juin - 0:10



Le retour de l'équipage
Toujours au bon moment



Je me retrouvais maintenant à la merci de Hante, sans mon armes pour me défendre, juste mon pistolet à ma ceinture mais je ne voulais pas l’utiliser, surtout sans être certains du résultat ne pouvant tirer qu’une seule fois. Le héros de la ville s’approchait dangereusement de moi et je ne pouvais rien faire, j’étais sans défense. Il planta son premier poignard dans mon épaule, m’épinglant au sol une nouvelle fois, le deuxième prêt à s’abattre à tout moment.

- Tu as eu tord de te mêler de mes affaires petit, t’aurais mieux fait de partir gentiment après la disparition de ton équipage.

Je fermai les yeux, attendant mon heure avec appréhension, j’aurais tans voulu vivre milles autres aventures ; je n’aurais même pas eu le temps de découvrir le pouvoir que renfermait le fruit du démon que m’avait légué ma mère. Cependant la mort me faisait attendre, je ne sentais toujours aucune lame me transpercer ni aucune autres douleurs d’ailleurs. Je me risquai donc à ouvrir les yeux pour voir ce qu’il se passait… mon capitaine était là, taille réelle, tenant son sabre sous la gorge de Hante. Tout le reste de mon équipage était autour de moi et avait pris en joue le faux héros.
J’étais soulagé car sauvé. J’avais enfin retrouvé mes nakamas et ce au moment opportun et j’étais donc d’autant plus heureux de les revoir.
Le médecin s’occupa de moi pendant que les autres membres allèrent s’occuper des voleurs restant afin de se décharger de tous soupçons et de toutes accusations auprès des habitants. En quelques minutes, la ville était nettoyée et tout était rentré dans l'ordre; les différents biens volés avaient été récupérés et tous les voleurs neutralisés, il ne restait plus qu'à montrer tous ça au grand jour.
C’est ainsi que le lendemain, nous dévoilâmes la vérité au village, apportant pour preuve les voleurs avec leurs butins ainsi que Hante Sagishi et son terrible secret. Les habitants nous remercièrent de l’aide qu’on leur avait apporté et s’excusèrent même pour les accusations portées à tord envers nous et nous remercièrent avec quelques provisions pour notre voyage.

Et c’est comme ça que nous reprîmes la mer à la conquête de nouvelles aventures, sous un soleil éclatant et portés par la clameur de la populations qui avait désormais changé l'affichage de leur héros en ville, remplaçant celle de Hante par la notre.



_________________ ~♫
Fiche Technique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rob Ichiji et les 40 voleurs - [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» C'est le comble, des voleurs qui crient au vol!
» Bande d'assassins, voleurs, truands
» Baisse d'activité du roi des voleurs
» Suigara, L’Allée des Voleurs
» La cité des voleurs (2 à 4 joueurs)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Sea's Blue ¤ :: West Blue-