Partagez | 
 

 Besoin d'un comi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Misuto

avatar


Messages : 570
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Besoin d'un comi ?    Dim 13 Mai - 14:11



Remise en question
Juste une pause





La guerre était terminé depuis maintenant plusieurs semaines, et je devais avouer que je n’étais plus sûr du chemin que je suivais… tant de mort sur cette île durant cette bataille, et tout ça pour quoi ? Pour que chacun défende une idéologie qui lui est propre. Je m’étais déjà posé de nombreuses questions par le passé après ma rencontre avec le révolutionnaire Zack Fair. Notre échange amical se solda par un combat des plus passionnants pour les mêmes raisons, défendre sa vision de la liberté. Jusqu’ici, je pensais que la voix que je suivais était la bonne, il fallait arrêter tous ces criminels qui voulaient étendre leur pouvoir sur ce globe mais au final, étaient-ce vraiment des hors-la-loi ou étaient-ils considérés ainsi parce que leurs idées s’opposaient à ceux du gouvernement.

Tout était un peu embrouiller dans mon esprit, je devais rester à l’écart quelques temps, réfléchir à mon avenir, prendre un peu de repos. J’accostai donc sur une petite île de Grand Line à l’aspect calme et paisible, un bon lieu pour se ressourcer un peu, rester là quelques temps me ferait le plus grand bien. Cependant, la fête battait son plein dans la ville principale et le bruit de la foule m’empêchait de me concentrer et de réfléchir… je décidai donc de m’éloigner en périphérie de cette dernière.
Je suivis un petit chemin qui déboucha sur une plaine où seul la nature régnait en maître… parfait. Je voulus me reposer un peu pour me vider la tête mais j’étais trop perturber et je n’arrivais pas à rester en place, il fallait que je me défoule un peu. Autour de moi de nombreux rochers étaient disposés un peu partout, j’allai pouvoir me défouler avec mon pouvoir… j’enchainai les différentes attaques que j’avais mis au point, visant les pierres et tentant d’ajuster au mieux ma puissance. Je profitai aussi de cette occasion pour perfectionner mes nouvelles attaques que j’avais imaginé avant la grande bataille.
Les lames d’air fusaient d’un peu partout, découpant ou explosant la roche comme un énorme feu d’artifice… la sérénité me regagna petit à petit. Soudain, une voie retentit derrière moi…

- Wouuuuuaaaahhhhhhh !!! Incroyable !

Je me retournai et tombai nez à nez avec un jeune garçon, il ne devait pas avoir plus 16 ans et à en juger par ses yeux rouges et larmoyants, quelques choses ne tournait pas rond. Au début, je ne voulus pas trop porter mon intention sur lui, il m’importait peu, mais je me rendis vite compte qu’un peu de compagnie ne me ferai pas de mal, afin de penser un peu à autre chose et d’oublier mes problèmes.

- Salut ! Je m’appelle Misuto ! Tout va bien ?

A peine avais-je posais cette question que le jeune homme replongea dans un état de tristesse et de décomposition, lui faisant apparemment totalement oublier le spectacle qu’il venait de voir et qui lui avait redonné le sourire au moins un instant.



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuto

avatar


Messages : 570
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: Besoin d'un comi ?    Lun 14 Mai - 21:00



Un concours de cuisine
Une aide précieuse





Le jeune garçon sécha ses larmes quand il remarqua que je m’intéressais à lui et son problème. Il prit alors une tête toute tristounette et commença à me lancer un regard de chien battu, comme s’il avait quelque chose à me demander.

- Euh ! En fait… vous voyez, il y a un concours de cuisine en ce moment en ville et j’ai absolument envie d’y participer, c’est important pour moi ; je veux prouver à tout le monde ce dont je suis capable !

Il avait effectivement l’air déterminé en prononçant ces quelques mots, mais je ne voyais pas vraiment le rapport avec moi et ce qui l’empêchait de le faire.

- Oui et Alors ? C’est quoi le problème ? T’es trop jeune c’est ça ?! Je vois pas ce que je peux y faire, je vais pas cuisiner à ta place.
- Non c’est pas ça… le concours et ouvert à tout le monde !
- Bin alors… Il ne te reste plus qu’à y aller et tout déchiré ! Si tu as du talent dans ce domaine, tu n’auras pas trop de mal. Alors vas-y !


C’est à ce moment là qu’il allait me demander quelque chose, je pouvais le voir à sa façon de bouger et de me regarder.

- En fait le concours se fait par équipe de deux !

Un concours en duo… c’est bien gentil tout ça mais moi je ne savais pas du tout cuisiner ; si je savais allumer un feu pour cuir ce que j’attrapai à manger mais c’est tout. Je ne lui serai pas d’un grand secours.

- Désolé gamin mais t’es tombé sur la mauvaise personne… je ne sais pas du tout faire la cuisine ; je risquerai de tuer le jury !
- C’est pas grave, je te demande pas de cuisiner ! J’ai vu tes capacités, je te demande juste de m’aider à découper tous les ingrédients… je me charge du reste ! S’il te plait ! J’ai du talent tu sais, je peux y arriver, j’ai juste besoin de ton aide.


Le garçon dégagé vraiment quelque chose de fort lorsqu’il parlait de cuisine, il croyait vraiment en ce qu’il disait et arrivait même à me convaincre de son potentiel. Après tout, qu’est ce que j’avais à y perdre, je n’étais pas connu et reconnu en tant que cuisinier, je n’avais aucune réputation à défendre. Et puis, ce concours allait peut-être réussir à me libérer l’esprit.

- Très bien petit… j’accepte ! Je t’aiderai du mieux que je peux !

Le gamin esquissa un sourire s’étendant jusqu’aux oreilles.

- Merci ! Merci infiniment !
-Et qu’est ce qu’il y a à gagner ?
- Une montagne de nourriture et une année d’apprentissage avec le meilleur cuisinier de la région, le rêve de tout cuisinier ici.
- Je te laisse volontiers l’apprentissage, mais par contre je veux la montagne de nourriture, j’ai un long voyage qui m’attend après.
- Pas de problème, ça marche !




_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuto

avatar


Messages : 570
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: Besoin d'un comi ?    Lun 14 Mai - 23:32



Y'a comme un pépin
La relève est assurée





Le concours était sur le point de commencer. Autour de nous, quatre autres équipes, des hommes et des femmes bien plus âgées et avec sûrement plus d’expérience, se préparaient, affutant leur couteaux et révisant leur recette ; contrairement à nous. En effet, pas besoin de matériel de découpage avec moi, et le petit avait l’air sûr de lui.
Quelques mètres plus loin, les trois membres du jury étaient confortablement installés à leur table et attendaient qu’on leur serve les plats. Le principe était simple, réaliser un plat et un dessert qui soient à la fois beau et bon, tout ça en une heure.
La cloche retentit, il était temps de commencer… j’attendais les ordres du gamin qui… qui… qui ne bougea pas d’un poil ; il était en train de se gratter la tête.

- Un problème ?
- Non, je me demande juste ce que je vais faire ?!
- Quoi ? Tu n’as pas réfléchi à ça avant ?
- Euh non !


La galère, pendant que lui réfléchissait, les autres concurrents faisaient leur sélection d’ingrédient pour leur plat si bien qu’il vidait peu à peu les étables. Cinq minutes étaient déjà passées et il n’était toujours pas décidé. Sur la table, il ne restait plus que des calamars et quelques tomates, en plus des ingrédients récurrents, ail, oignons, sel, poivre… et niveau sucré, quelques pommes, un peu de vanille, farine, beurre et sucre.

- T’as pas une idée avec les ingrédients qu’il retse ?
- Si j’en ai bien une, mais entre la préparation et la cuisson, il faut plus d’une heure et on a déjà perdu presque dix minutes.
- T’y crois en ces recettes ?
- Oui, se sont celles de ma mère, elles sont extras !
- Ok, alors c’est parti, t’inquiètes pas pour le temps, on va rattraper notre retard !


Il acquiesça de la tête et nous nous lançâmes dans le concours. Les autres concurrents avaient déjà grandement avancé, il fallait se dépêcher.

- Dis-moi ce que je dois faire pour le plat !
- Il faudrait que tu coupe le calamar en fines lamelles, les tomates en tout petits morceaux et émincer l’ail et l’oignon


C’est parti… après avoir épluché ce qu’il fallait, je disposai tous les ingrédients sur le plan de travail juste devant moi et commençai mon travail

[Kama Kama no howaito autan]

Des dizaines de lames d’air sortirent du bout de mes doigts et, en quelques secondes, tous les ingrédients étaient coupés à la perfection comme il fallait, prêts à être cuit. Le garçon resta ébahi devant cette performance, mais ce n’était pas le moment de s’endormir ; je le secouai un peu pour qu’il retrouve ses esprits. Il commença les cuissons, faisant revenir l’ail et y ajoutant petit à petit le reste, d’abord le calamar, les tomates et les oignons. Pendant qu’il faisait cuir tout ça, j’allai chercher les condiments pour pouvoir assaisonner le plat : sel, poivre et un peu de piment d’Espelette.
On avait réussi à rattraper notre retard et il ne nous rester plus qu’à préparer le dessert pendant que le plat finissait de cuisiner.

- Découpe les pommes et les gousses de vanilles pour en récupérer les grains !

Ni une, ni deux, c’est comme-ci c’était fait. Et alors que tout s’annonçai plutôt bien, le gamin se brula en voulant retirer le plat du feu…

- Je ne peux plus cuisiner, tu dois continuer seul. Je te guiderai !



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misuto

avatar


Messages : 570
Date d'inscription : 02/10/2011
Age : 26
Localisation : Sur Terre

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
216/230  (216/230)

MessageSujet: Re: Besoin d'un comi ?    Lun 14 Mai - 23:58



On a gagné...
Et bien plus encore





Je dois avouer que, sur le moment, je ne me sentis pas très à l’aise ni très confiant, mais j’avais pris goût à ce concours et il était hors de question que j’abandonne maintenant.

- Dis-moi tout !

Il fallait que je fasse revenir les bouts de pommes dans un peu de beurre et de sucre pour les faire légèrement caraméliser et y ajouter la vanille… jusqu’ici rien de trop compliqué, en fait c’était même plutôt facile la cuisine. Puis, il m’indiqua comment préparai le dessus du dessert, une partie un peu biscuité… je devais mélanger le beurre, la farine et le sucre ensemble mais je n’arrivai pas bien à faire un truc homogène comme il m’expliquait, si bien que nous perdîmes énormément de temps, reprenant du retard sur nos adversaires.

- Bon assez joué ! Laisse-moi faire !

[Kama Kama no burakku autan]

Joignant mes deux mains au dessus du récipient, je lançai une boule de lame d’air qui explosa en millions d’aiguilles, mélangeant parfaitement la mixture, donnant ainsi une espèce de poudre, comme le sable de la plus belle des plages de cette mer. Il ne me restait plus qu’à disposer la préparation de pommes dans des verrines et de la recouvrir du sablé.
La cuisson se termina juste à temps, donnant un crumble parfaitement doré et dont la couche biscuitée recouvrait proportionnellement les fruits, permettant ainsi une cuisson idéale. Le plat avait lui aussi fini de mijoté, ajoutant à la dernière minute un vieux rhum et le faisant flambé pour en laissé juste la saveur. Le gamin semblait heureux du travail fourni.

- Peu importe le résultat, je te remercie pour ce que tu as fait !

Il m’arracha un grand sourire, chose que je n’avais pas fait depuis fort longtemps. En tout cas, il avait raison de croire en ces recettes puisque ces nous qui gagnâmes le concours. Et alors qu’il s’avança vers l’estrade pour se voir remettre la médaille de vainqueur par le célèbre cuisinier avec lequel il allait bosser, je récupérai mon dû et m’en alla en direction du port.
Une phrase du gamin m’avait donné la solution à mon problème pour réfléchir «- Oui, se sont celles de ma mère, elles sont extras ! »… on trouve toujours le soutien et le réconfort chez nos parents, là où on a grandi. Tout était clair, je devais retourner à mes racines, chez moi, là où tout à commencer où j’ai pris la décision de devenir un chasseur de primes, là où j’ai juré de retrouver Zanko et de le tuer… à Shimotsuki.

C’est donc ainsi que, à peine arriver sur Grand Line, je repartais pour les Blues, un voyage qui dura plusieurs mois mais j’y étais enfin arrivé… East Blue



_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Besoin d'un comi ?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin d'un comi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Grand Line ¤-