Partagez | 
 

 I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]   Sam 28 Avr - 19:25



Présentation de Invité





Carte d'identité

Nom : Mangetsu
Prénom : Hotaru
Surnom : Trouves moi en un Invité
Age : 23 ans
Sexe : ♀ féminin
Lieu de Naissance : L'Archipel des Sabaody
Camp : Révolutionnaire
Race : Humain
Grade : Suivant votre camp
Métier : combattante
FDD/Arme : Une lance dont la lame est scindée en deux comme la langue d'un serpent, recourbée et le Kage Kage No Mi (si possible)
But / rêve : Etre libre et Supprimer la Marine


Description Physique



Hotaru est une jeune femme d'une taille tout à fait normale. Sa peau est blanche, prouvant un manque flagrant de sommeil quoi que légèrement semblable à de la porcelaine. Son corps est élancé ainsi que finement musclé. Sa poitrine n'est pas très importante, mais elle est tout de même présente, et elle est plutôt heureuse de ne pas en avoir beaucoup.

Son visage fin comporte deux yeux violets, presque sans expression, constamment triste. Un nez aquilin surplombe une petite bouche rosée. Ses cheveux sont coupés d'une telle manière qu'ils ne la gênent pas. Deux mèches de cheveux sont coupées aux niveaux des sourcils, deux autres lui chatouillent les joues et le reste tombe dans le bas de son dos. Ils sont aussi noirs que les corbeaux et ont des reflets bleus.

Elle porte généralement des vêtements sombres les mêlant à des couleurs un peu plus vives. Une insignes est cousue sur ses vêtements, trois octogones dont des fleurs à quatre pétales sont inscrites à l'intérieur, entourés pour une bande, collés ensemble en triangle. Elle porte généralement plusieurs pièces d'armures sur elle. Il semble que ses habits soient dans le genre asiatiques au vue de la façon dont ses habits sont fait. Plusieurs pans de ses vêtements formes une sorte de roue de paon, arrondis et lui arrivant au niveau des chevilles. Elle préfère s'habiller légèrement avec un haut de kimono et d'un hakama plutôt qu'avec sa tenue de combat, elle portera toujours le signe distinctif de sa famille, pour les faire vivre dans la honte.

Son corps semble cependant couvert de fines cicatrices ainsi qu'un tatouage avec le Kanji Ombre et un autre lui prenant tout le dos, signe de son emprisonnement, sans cesse caché .





Description Morale


Hotaru est une jeune femme plutôt réfléchi. Elle ne semble pas vouloir faire de mal aux gens qui l'entoure et préfère intimider les personnes grâce à sa lance plutôt que de les affronter. Elle utilise souvent son ombre pour se défendre et pour ne pas trop abimer son adversaire. Même si elle n'aime pas la vue du sang, elle est néanmoins capable d'une férocité impressionnante pour ne pas perdre, même si la vie de l'autre doit trépasser.

Mais pourtant, Hotaru est une jeune demoiselle plutôt difficile à comprendre. Changeant de caractère comme de chemise, passant de la gamine trop excitée à la jeune femme calme, bien difficile de savoir lequel est le vrai. De plus, elle ne donne sa confiance que rarement, et cela ne se remarque pas... Ou presque. Elle posera d'autres questions aux interrogations que son interlocuteur posera, si elle trouve celles-ci trop indiscrètes, ou qu'elle n'a tout simplement pas envie d'y répondre. La luciole jouera avec les nerfs des gens, si il lui tape trop sur les nerfs ou qu'elle s'ennuie.

Elle fait souvent des insomnies, ne la dérangeant pas plus que ça la journée, mais c'est bien le seul moment où son caractère est le plus semblable au vrai. Triste, calme, tout en restant souriante, il lui suffit d'une mauvaise remarque pour l'énerver. En fait elle pourrait presque passer pour une dépressive.

Sinon son passe temps favori est de regarder la Lune, pour des raisons inconnues, mais certains penseront que c'est à cause de son nom qui signifie "nuit sans Lune". Peut être l'admire-t-elle tant qu'elle est là ou tout simplement parce qu'elle n'a pas eu le temps de la voir suffisamment, ou trop. La réponse reste tout aussi inconnue que le mystère de la vie, soit dit en passant.

Elle ne porte pas dans son coeur les Tenryuu qu'elle juge exécrables au plus au point, ainsi que la Marine, les mettant dans le même sac.





Biographie


Hotaru est née dans les archipel de Sabaody. Elle avait eu le droit, ou la malédiction de naître dans une famille aisée. Malgré cela, elle ne fut pas plus heureuse que les autres. Sa vie fut semblable à celle d'un oiseau en cage. Ça peut paraitre ordinaire, voir banal mais c'est ainsi qu'elle le décrit. Elle ne pouvait se défoulait que lorsqu'elle s'entraînait à la lance. Elle aurait tout donné pour devenir pauvre. Son frère était venu au monde dans la joie alors que la sienne était apparue dans l'indifférence. Sa mère lui témoignait un minimum d'affection, mais ne le faisait jamais en public, ni même en présence de quelqu'un d'autre. Elle n'en avait pas le droit sinon Il la battait. La fillette se bouchait les oreilles pour ne pas entendre le doux bruit des engueulades de ses parents. Elle voulait s'enfuir loin de cette endroit. Plus d'une fois elle avait vu des prisonniers mourir ou être trainé en laisse par ses cosmonautes prétentieux.

Une seule fois elle avait voulu en aider un, et faillit par la même occasion de perdre la vie. Vouloir casser ce stupide collier pour rendre la liberté à un homme, un geste si futile, et pourtant si dangereux. Son père l'avait battu, et l'avait même menacé de la vendre si jamais elle ne lui obéissait pas au doigt et à l'œil. Comme ces prisonniers, la luciole était devenu un esclave de sa propre famille. Depuis qu'elle avait tenté de retirer le fardeau du prisonnier, sa mère la regardait sans aucuns sentiments. Elle avait même commencé à y voir du mépris et de la haine. Lorsque la fillette et sa mère marchaient dans les rues, on ne pouvait pas savoir leur lien de parenté, ou même savoir si elles en avait un. La mère ne lui donné plus aucun signe de tendresse, elle l'évitait, et lorsque la fillette voyait un enfant avec ses deux parents, heureux et mains dans la mains, elle détournait rapidement le regard en retenant ses larmes. Elle ne voyait pas dans les yeux de sa mère la même étincelle d'amour qu'elle voyait chez les autres mères lorsque leur regard se posait sur leur rejeton. Son grand frère, elle ne l'avait jamais vu, et elle voulait voir si il serait aussi froid et dur que leurs géniteurs. La gamine avait compris qu'ils avaient du l'embobiner pour qu'il se croit supérieur aux autres, qu'il ne voit plus sa sœur comme une personne, mais comme un objet pour l'utiliser comme monnaie d'échange.

Son frère avait fini par pointer le bout de son nez et de lui rendre visite dans sa prison dorée. Elle qui pensait qu'il la rejetterait, elle n'avait pas pensé à cette possibilité d'entente entre eux. Ils ne parlèrent pas de ces sujets tabou, mais purent se libérer un peu de ce poids constant sur les épaules. Elle était si naïve...

Les parent optèrent pour le mariage arrangé. Elle, commença à rentrer dans un mutisme total se libérant seulement lorsque son frère lui rendait visite. El lorsque c'était le tour de son futur mari, elle ne l'écoutait pas, préférant regarder l'extérieur ou la Lune. Hotaru ne voulait pas vexer le jeune homme mais ne pu faire autrement en décidant de lui poser un lapin en s'enfuyant de chez elle. Ce qu'elle ne savait pas, c'est que son frère s'était immiscé dans sa chambre alors que son futur y était aussi. Il avait cru pouvoir l'avoir ainsi que lui, mais il allait ce contenter de l'homme. Tirant la lance de sa sœur de son dos, Il enfonça la lame profondément dans son thorax la laissant ainsi scintiller légèrement à la lumière de la Lune. Du sang s'échappait de la bouche et de sa blessure alors qu'il se retournait vers le frère, celui ci ricanait doucement un sourire horrible sur le visage. Il lui donna un coup de pieds pour qu'il tombe au sol et le bois de la lance le retint et il finit par glisser vers le bas de la lance, laissant une trainée de sang importante, gouttant aléatoirement sur lui. Son visage a jamais horrifié. C'est sur ces actes qu'il quitta la chambre, content de lui.

Hotaru courait depuis plusieurs minutes déjà, ne cessant de tomber. Ses jambes et ses bras étaient recouverts de petites griffures mais elle ne s'arrêta que lorsque les mangroves lui permettaient de s'endormir sans être découverte. Elle s'y arrêta et pensa à en finir avec sa vie et se traita mentalement de lâche. Alors qu'elle marchait elle glissa sur l'une d'entre elle et se retrouva dans le vide, tombant vers l'océan. Elle ne laissa s'échapper qu'un petit cri de surprise et ferma les yeux. Entrant dans l'eau glacée, Hotaru tenta de nager vers la surface, elle se débattait pour y rester, mais la fatigue de sa course et la fatigue mentale ne lui permirent pas de lutter bien longtemps. Elle sombra dans l'inconscience en même temps que vers le fond.

Étrangement, elle se réveilla sur la terre. Ouvrant les yeux et tâtant ce qui l'entourait, elle toucha un objet et se releva rapidement. N'était-elle pas morte ? Pourquoi était-elle là ? Se redressant sur ses jambes et récupérant l'étrange fruit, elle se pinça pour savoir si tout ce qui ce passait n'était pas une supercherie mais la douleur était bien présente. La jeune fille se mit en route pour rentrer chez elle et le mangea. Elle se sentit bizarre. Mais ne savait pas ce qui lui arrivait. Lorsque le bâtiment se montra à elle, elle prit directement la direction de sa chambre.Des exclamations se perçurent malgré les murs. Elle ouvrit la porte et resta à la même place, les yeux écarquillés. Toutes les têtes se tournèrent vers elle. Elle tomba sur le sol. Que faisait sa lance sortie du corps de son futur époux ?

-Que fait ta lance dans son corps ? Réponds moi franchement, Hotaru, lui demanda-t-il, froidement.

-J-Je ne sais... Je n'étais pas ici, hier soir.

Il l'attrapa par les cheveux et la redressa sur ses pieds. Ses jambes étaient tremblantes et elle avait bien du mal à rester debout.

-Ton frère m'a pourtant certifié le contraire. Que tu étais sortie de ta chambre et que tu étais allée de te changer. Sais-tu à qui tu t'en es prise pauvre idiote ? A la Marine elle-même. Celle que ton frère a rejoint.

-Je... Non ! Je suis allée aux mangroves !

Son frère sortit de la petite troupe, son visage était fière et elle pouvait parier qu'il y avait du sadisme dans ses yeux.

-Pourquoi nous mens-tu ? Ce n'est pas ainsi que tu te défendras. Toi qui parlementes tant avec ces êtres inférieurs que sont les hommes poissons, tu devrais le savoir.

-Pardon ?!

-En plus d'être idiote tu es sourde. Tu as tué ce jeune homme et tu es allée voir les hommes-poissons. C'est un double crime que tu nous fais là. As-tu passé un contrat avec eux. En tant que membre de la Marine, petite sœur je te condamne à la prison. En fait, je vais te donner en esclave à nos si respectables Tenryuu. Une vie pour une vie, n'est ce pas?

Alors qu'elle allait parler, un objet lourd s'abattit sur sa tête. Elle s'était faite assommée et emmenée dans le palais de ces derniers. Toutes fuites étaient vaines. Et lorsqu'elle se réveilla le monde avait légèrement changé. L'ombre était toujours présente. Seul le lieu, une pièce carré avait changé. Elle sentait aussi un collier autour de son cou et le toucha. Tous ce qu'elle avait vécu juste avait s'était donc réalisé. Elle n'était plus qu'un chien en laisse.

La porte s'ouvrit sur une jeune femme. La lumière de l'extérieur l'aveugla légèrement et elle du mettre son bras devant elle pour pouvoir s'accoutumer à la lumière. La jeune femme lui somma de se lever. Ce qu'elle fit. Elle du la suivre dans nombre de couloir, alors que ceux-ci devenait toujours plus sombres, toujours plus loin de la lumière. La jeune femme ne comprit pas qu'on allait la marqué a vie de son emprisonnement. Tatouée à jamais, elle reçu ce symbole sur tout son dos, alors que sa nouvelle maîtresse était fière de lui apposer cette chose, pour lui prouver qu'elle lui appartenait, corps et âme.

Elle ne fut pas, ou très peu violentée, du à sa déjà, présente docilité. Ce n'est que lorsque qu'un coup d'État se fit sentir qu'elle put enfin retirer cette laisse. Elle courut pendant un moment interminable. Elle ne savait pas si c'est collègue esclave avait pu s'échapper, tout comme elle. Mais elle ne s'était pas retournée. Elle courait alors que tout son corps la faisait souffrir. Ses pas la guidèrent chez elle. Elle rebroussa chemin et attendit le soir. Elle s'habilla convenablement en affichant les insignes de sa famille sur le haut gauche. En voulant récupérer sa lance, elle la trouva dans la chambre de son frère, elle se posta juste à côté de ses épaules, les lames au dessus de lui. Sentant venir quelque chose, il ouvra les yeux et n'entendit qu'un voix dénuée de tous sentiments.

-Au revoir grand frère.

Et elle le transperça. Elle nettoya le sang et partit. Hotaru retourna vers les mangroves, là où l'on avait posé le fruit étrange. Un petit bateau l'attendait. Sa vie se tourna contre le gouvernement, et elle devint une révolutionnaire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]   Dim 29 Avr - 12:56

Finie miss aux cheveux lisses ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]   Dim 29 Avr - 12:57

ouais !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]   Dim 29 Avr - 13:01

Je m'en occupe dans les temps Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]   Dim 29 Avr - 13:19

    ○ Qualité : 4/6
    Description physique 1/1,5
    Description morale 1,5/1,5
    Histoire 1,5/3

    Assez simple même si j'ai bien aimer.

    ○ Quantité : 4,5/6
    Description physique 1/1,5
    Description morale 1,5/1,5
    Histoire 2/3

    Ni court ni même long, c'est très bien mis à part le Physique, il pouvait y avoir d'autre chose à raconter, non ? ^^

    ○ Ensemble : 6,5/8
    Français 2/3 Quelques fautes par-ci par-là, à revoir. La conjugaison est assez bizarre par moment mais les mots que tu utilises sont bien placer, des phrases faciles à comprendre
    Mise en page 1,5/2 Celle du fow' mais avec une touche de... toi :O
    Avis personnel 1/1 J'aime bien ta façon de décrire les éléments ! Faudra qu'on s'fasse un RP un de ces quatre ! *w* bref, ça ma beaucoup plût.
    Originalité 2/2 Shabondy shotto, l'archipel, ton frère, détenu par des sortes de Tenryuubito qui t'on poussé à rejoindre la Révolution c'est du vue et revu mais c'est bien raconté et peu commun, très bien tout ça ^^.

    >> Total 15/20 = Validé Level.15 ! Bienvenue chez les Révolutionnaires Wink Tu as ton fruit ^^

    Bonne continuation sur One Piece Renaissance !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm the darkness and you are the light[Mangetsu Hotaru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Give me hope in the darkness, I will see the light - Orlane
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Avant RP ¤¤ :: ¤ Votre Personnage ¤ :: Presentation :: Présentation abandonnée-