Partagez | 
 

 La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)   Lun 23 Avr - 15:32





La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information







Mitsukane venait de retrouver Saskia et son ami Zack Fair, ils prévoyaient d'aller sur Grand Line et pour se faire ils avaient prévu de rester un moment sur une île non loin du cap jumeau pour que tout soit prêt pour le départ. Ils étaient content s'être retrouver et se racontaient leurs exploits quand un homme arriva du ciel pour se poser sur la terre. Cet homme au visage fin, aux cheveux blancs qui avait des ailes de la même couleurs, faisant croire à un ange venait sur terre. Oui cet homme, notre héros le connaissait, c'était John Hekichi! Ce même type qui avait aidé l'assassin à s'évader de prison autrefois, celui qui lui avait fait prendre conscience de son destin, l'homme qui lui avait donné la réelle envie d'accomplir son rêve! Mais que faisait-il ici?

-Je vous salut tous. Veuillez m'excusez mais je dois prendre Mitsukane avec moi, je n'ai pas le temps de vous expliquer et puis vous refuseriez certainement.

-Quoi? Pourquoi John?

-Ne t'en fait pas, je vais laisser un morceau de Vivre Card à tes amis ainsi tu pourras les retrouver bientôt. Fait mon confiance s'il te plait.

-Huum... Je te fais confiance, excusez moi les amis. Je vous promet de revenir le plus vite possible et je vous raconterais à mon retour. Zack prend bien soin de Saskia. Continuez vers notre objectif, je vous rejoindrez sur la route!


Puis le révolutionnaire se retourna et se laissa prendre par l'homme colombe, laissant derrière lui ses amis. C'était étrange, à peine arrivé sur Grand Line, il quittait subitement ses amis. Il avait le coeur lourd, il ne savait même pas pourquoi il partait! Mais il savait que son ami devait avoir une bonne raison et l'instant de Mitsu l'avait poussé à le suivre. Il avait confiance en ses amis, ils étaient assez fort pour continuer un bout de chemin sans lui.
Au bout de quelques minutes de vol qui s'étaient déroulés dans le plus parfait des silences, notre héros questionna enfin l'homme de paix.


-Alors, explique moi où tu m'emmène John.

-Je vais te faire rencontrer certaines personnes, elles t'aideront à devenir bien plus fort.

-Simplement pour ça?

-Principalement, tu verras le reste une fois arrivé. Devenir plus fort est nécessaire si tu veux réaliser ton rêve, je t'avais dit que je te soutenais. Voilà un premier coup de pouce que je te donne, l'ami!


Le jeune homme avait dit cela en souriant, comme s'il était heureux, qu'il s'en allait accomplir quelque chose de fantastique! En réalité, ce qui attendait notre héros n'était qu'un entrainement des plus rudes!







_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)   Mar 24 Avr - 11:48





Nouvelles rencontres, un défi de taille



John Hekichi était en chemin vers West Blue, sur une île que notre héros que connaissait pas, d'ailleurs celui-ci se faisait tranquillement porter par son ami aux cheveux blancs. Le trajet dura un peu plus d'une heure, à vol d'oiseau c'était vraiment plus rapide! Mitsu ne pouvait s'empêcher de penser à Saskia et Zack, comment allait-il réagir à son départ si soudain? Il venait tout juste de les retrouver et il devait déjà les abandonner.

Bref, nos deux hommes de paix était finalement arrivé sur une île qui, n'avait rien de particulier. Elle n'était pas très grande et le village qu'elle accueillait prenait plus de la moitié de la place, le reste étant une petite plaine où la végétation évoluée à sa guise. L'homme colombe avait signe de le suivre et avec Mitsukane, il se dirigeait dans la ville. Notre héros fut très étonné de voir la popularité de son ami ici, tous les enfants étaient venu le voir pour le saluer, les gens lui faisaient tous de grand sourire. Il était vraiment populaire ici et l'ambiance faisait plaisir à voir, tous semblaient s'entendre à merveille. Puis se fut une femme, plutôt ravissante qui vint voir l'assassin.


-Vous êtes Mitsukane? Le révolutionnaire?

-Oui je suppose que c'est moi

-C'est un honneur Mitsukane-sama, mon mari m'a beaucoup parlé de vous. Il dit que vous être notre nouvel espoir, que vous parviendrez à amené la paix!

-Et bien, je l'espère en effet... Je...

-Excusez moi, je ne voulais pas vous embarrasser, je vous laisse à vos affaires, pardonnez moi...

-Vous...


Mitsukane se gratta la tête, il n'avait pas su quoi dire à cette jeune femme. Pour dire vrai il avait était surpris, comment pouvait-elle le connaître? Notre héros était-il si populaire que ça? Leur nouvel espoir? Le peuple avait-il autant confiance en notre homme? Les gens avaient-ils miser tout leurs espoirs sur l'assassin? Il n'en savait rien, il était assez perturber par ce qui venait de se passer. Il n'était pas habitué à ce genre de chose...
Enfin bref, il continua son chemin, guidé par John qui l'emmena dans une taverne. Une fois à l'intérieur les deux révolutionnaires était passé derrière le bar et avait emprunter un passage sous terrain. Après avoir traversé un long tunnel, les deux hommes arrivèrent devant une porte blindé, John entra un mot de passe et elle s'ouvrit pour laisser apparaître un autre bar, bien plus grand que celui au dessus mais surtout avec une ambiance plus... Chaude dirons-nous! Mitsukane se demandait ce qu'il foutait dans un endroit pareil! C'était pire qu'un bar à employées de rue! Enfin bref, si l'homme colombe venait ici ce n'était pour rien, ce n'était le genre d'homme à venir dans des endroits du genre par plaisir. Il m'emmena dans le fond où se trouvait une grande table ronde, un homme assez âgé se trouvait assis entouré d'une bonne dizaine de femmes toutes aussi belles les unes que les autres. Ma première pensée fut de croire que ce type était un gros pervers, non que ma pensée était fausse, mais je n'aurais jamais pensé que ce type était celui que je venais voir ou plutôt, celui qui avait demandé à me voir.
Nous arrivâmes à la table, aussitôt les filles partirent danser. Le vieux se leva et me tendit la main.


Spoiler:
 

-Chiba Momiji, tu dois certainement être Mitsukane puisque mon cher John t'accompagne! Soit pas timide assis toi, t'es à la maison ici gamin.

-Enchanté Momiji. Excusez d'être aussi direct mais je n'ai pas beaucoup de temps, des amis m'attendent et j'aimerais partir d'ici au plus vite.

-Si tu veux partir tu es libre mon ami, tu as juste à faire chemin inverse.

-Tss, ce n'est pas ce que je voulais dire veuillez m'excuser encore une fois. J'aimerais plutôt savoir pourquoi vous avez demandé à me voir, si ce n'est pour devenir plus fort

-Il n'y a aucune autre raison fils, je veux simplement que tu deviennes plus puissant pour que tu puisse accomplir notre rêve

-Que l'on soit d'accord, je ne travaillerais pas pour vous. Si vous attendez...


-Ai-je parler de travail? Je ne pense pas alors tais toi fils, écoute plutôt ce que j'ai à te dire.

Momiji était un homme assez spéciale, il avait le don de vous faire taire rien que part sa voix! Comme s'il dégageait quelque chose, une aura surpuissante. La curiosité de notre héros le poussait à l'écouter et pour montrer qu'il avait confiance il venait de baisser son masque entièrement.

-C'est donc à cela que ressemble l'éclair blanc de la révolution hein? Je pensais voir un affreux visage!

-Certes, j'ai toujours vécu caché. Dîtes moi donc maintenant, je suis à votre écoute. Parlez moi de votre rêve.

-Mon rêve, ou plutôt le rêve que nous avons tous ici est le tiens. John nous à beaucoup parlé de toi et nous savons tout ce qu'il faut savoir sur ta personne. C'est moi qui gère cette île et quand j'avais encore ton âge, j'avais le même rêve que toi. Seulement je ne suis plus aussi fougueux qu'avant et j'ai perdu ma volonté, cependant je vois en toi l'avenir! Tu as un pouvoir très puissant et une volonté de fer, de plus je sais que tu es un homme bon pour t'avoir observé. Voilà pourquoi je te propose mon aide, toute fois avant d'accepter tu devras répondre à une question. Si ta réponse me convient je ferais de toi un homme puissant, dans le cas contraire, je me serais trompé sur ton cas et je continuerais ma vie d'alcoolique et de pineur incontesté...

-Une question?

-Exactement, une seul. Dit moi fils, comment peut-on voir la valeur d'un Homme?

-Je... Je ne sais pas, enfin...

-Je ne te demande pas de répondre tout de suite, je te laisse jusque demain. D'ici là fait ce que tu veux, souviens toi que tu es chez toi ici, tu es notre futur Mitsu![/b]

Puis Momiji se leva et disparu avec John, laissant notre héros seul à cette grande table. Il était sous le choc, ne comprenant pas vraiment ce que voulait le vieux, une infinité de question fusait dans la tête de l'assassin. La valeur d'un homme? Cela se mesure t-il vraiment? Et puis un Homme avait-il une réelle valeur? Comment juger si un Homme est bon ou mauvais? Par ses actes bien sûr, peut-être aussi sur sa façon de penser, de voir les choses, sur sa philosophie. Peut-être était-ce cela la valeur d'un Homme. Va savoir...
Mitsukane était parti visiter les lieux, en continuant dans le tunnel il vit la cuisine, la "cantine", les salles de bains... Enfin bref, les chambres se trouvaient au fond comme par hasard! Il remarqua que chaque porte avait un ou deux noms gravé dessus alors il décida dans chercher une vierge. Surprise! L'un d'elle avait le nom de notre héros inscrite dessus! Tellement ils sont forts les révolutionnaires! Enfin bref de ce fait il pénétra dans la chambre pour s'y reposer, tout cela l'avait fatigué. Il lui restait la journée de demain pour réfléchir à tous cela, la nuit porte conseil dit ton, pourvu que celle-ci en soit de bons!

La nuit passa, l'homme qui valait 80 million de berrys fut réveiller par les premiers rayons de soleil qui vinrent réchauffer sa peau clair. Sans perdre de temps il sauta du lit et se prépara avant d'aller manger. Il pénétra donc dans l'immense salle, se trouvant toujours sous l'île, celle-ci était déjà assez rempli. Des hommes et des femmes qui d'après ce qu'il avait pu comprendre étaient sous les ordres de Momiji. Une énorme buffet était servi, notre héros pris de quoi manger et alla se poser seul à une table, il aimait être tranquille au matin, n'aimant pas vraiment parler au réveil. Les ici étaient agréable, tous lui adressaient de larges sourires, ils semblaient tous le connaître et l'aimaient, c'était assez étrange pour lui.
Enfin bref, après avoir bien manger il décida d'aller faire un tour dehors, en ville. Les commerçants commençaient à ouvrir leurs magasins, les enfants allaient à l'école, tout semblait normale ici. L'assassin marchait et repensait à la question qui lui avait été posé la veille, essayant de trouver une réponse cohérente. Une vieillard accompagné d'une canne s'était mis à le suivre sans adresser le moindre le mot, un espion? Non certainement pas, il n'avait peut-être rien d'autre à faire. Mitsu ne lui porta pas vraiment d'attention, continuant sa petite balade. Durant cette matinée, notre héros avait aidé une vieille dame à porter des sacs, il avait ramené un enfant chez le médecin alors que celui-ci était tombé et avait passé deux bonnes heures à aider à la reconstruction d'une maison en ruine. A chaque fois les gens qu'il l'avait aidé avaient voulu lui donner de l'argent ou quelque chose pour le remercier et à chaque fois il avait refusé, ces gens disaient que c'était tout à son honneur, le remerciant des milliers de fois pour des choses qui, en fin compte étaient assez banale, du moins pour le révolutionnaire. Midi approchait et l'estomac de l'éclair blanc se mit à gronder, il se retourna pour faire chemin inverse, histoire d'aller manger un bout, le vieillard était toujours là.


-Vous êtes un homme bon Mitsukane, comme nous l'avons entendu dire. Vous êtes un homme valeureux qui sait donner aux autres sans rien attendre en retour, vous êtes digne de respect et vous méritez la confiance du monde entier!

-Je vous remercie monsieur, j'aimerais vraiment pouvoir être celui qui vous espérez.

-Je penses que vous l'êtes, continuez sur cette voie. J'espère que je serais toujours en vie lorsque vous apporterez la paix.

-Faites en sorte de vivre et je vous promet de vous faire découvrir un monde paisible.

-Je le ferais, si vous voulez bien m'excuser...


Le vieux fit un signe de tête avant de continuer son chemin, Mitsu lui, se gratta la tête de nouveau. Bien qu'agréables, les gens ici étaient assez bizarre mais bon... Notre héros retourna au QG de Momiji pour manger. Sur la route il méditait toujours, essayant de trouver la réponse à cette foutu question! Puis il repensa aux mots du vieillard, était-ce cela la solution? Tss mais quel abruti il faisait! C'était évident! Tout était clair maintenant! L'assassin se mit à courir vers le QG pour rejoindre la salle à manger, non pas qu'il était aussi affamé que ça mais il voulait voir l'autre type! Il entra dans la salle, presque à bout de souffle, tous le regardait avec de gros yeux, il balaya la salle de regard pour trouver l'homme qu'il cherchait. Comme toujours, dans le fond! Il se précipita à la table du pervers et y posa ses mains en les claquants presque, restant debout.

-La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir!

-C'est ta réponse?

-Oui! La valeur d'un homme peut-être mesurer par son courage, sa témérité ou par ses actes, mais la vraie valeur d'un homme est bien dans sa capacité à donner sans rien attendre en retour!

-Hihahihahiha!! (Rire étrange hein?!) Je suis fier de toi fils, c'est certainement la meilleurs réponse que je n'ai jamais eu! Repose toi encore aujourd'hui, demain est un autre jour, nous commencerons ton entrainement et je te présenterais quelques personnes...











_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)   Mar 24 Avr - 15:45





les choses sérieux commencent!



Une nouvelle journée venait de commencer et comme les chiens du gouvernement, Mitsukane fut réveillé d'une manière qui n'était pas des plus douces! En effet cela fait une dizaine de minute qu'il entendait saisonner son nom, c'était, à en entendre la voix une femme. Elle cherchait surement à voir notre héros qui, n'avait pas bougé de son lit, gardant les yeux fermés tant qu'il le pouvait. Puis la voix se rapprocha, arrivant presque à côté de la chambre avant de s'éteindre... La porte s'ouvrit en même temps que les yeux de notre héros qui fut surpris de voir un créature aussi magnifique! Une taille parfaite, des courbes généreuses, un visage d'ange totalement innocent, une petit jupe qui laissa apparaître un petit bout de ses jambes parfaites. Le révolutionnaire aurait pu tomber amoureux direct en la voyant, il aurait pu, ce qui ne veut pas dire qu'il l'était!

Spoiler:
 

-MITSUKANE!!!!

Cette folle venait de sauter dans le lit de l'assassin et le serrant tout fort contre elle! Lui qui n'aimait pas être chamboulé dès le réveil était servit, il se retrouvait la tête enfoncé dans la poitrine de la jeune fille sans rien avoir demandé. Bien que cela ne le déplaise pas vraiment, Mitsu n'était pas ce genre d'homme. Quand à elle, elle continua en tirant la couverture pour découvrir le corps parfait, ou presque de l'homme masqué. En même temps elle s'exclamait de joie, trouvant notre héros à son goût, elle avait envie de le manger sur la place disait-elle! L'éclair blanc choppa sa couverture pour la rabattre sur lui.

-T'es qui toi?! T'es folle!?

Excuse moi Mitsu-sama, je suis Naoko Hamano! Je suis la maîtresse d'arme ici, tu vois ce que tire et qui fait "PAN" "BOUM", ba c'est moi!

-Enchanté, mais pourquoi t'es là?

-Papy à dit de te réveiller alors je me suis porté volontaire! Et je ne suis pas déçu. On a qu'à dire que je ne t'ai pas trouvé et rester au lit tous les deux mon Mitsu, qu'en penses-tu?

-Haem... Et bien...


La jeune femme continuait de s'approche de notre héros, mettant ses énormes seins en valeur et en les rapprochant de son visage. Notre homme était vraiment mal à l'aise, il ne voulait pas blesser Naoko mais en même temps... Il ne pouvait pas faire une telle chose!

-Nous devrions aller voir le vieux avant nan? On verra ça plus tard tu veux bien?

-Comme tu veux mon Mitsu...


Puis elle s'en alla avec un grand sourire aux lèvres, pensant certainement qu'elle pourrait passer un moment au lit avec l'assassin. Lui était soulagé de la voir partir, elle avait l'air gentille et serviable comme fille mais bon pour ce qui était de ses manières... Heureusement que notre héros n'était pas marier ou ne s'appelait pas Momoji Hamano! La pauvre se serait faite violer sur le champs... Quoi que elle n'avait pas l'air réticente donc disons qu'elle aurait eu droit à une partie de jambes en l'air!
Bref Mitsu était parti se préparer et se demandait vraiment où il était tombé. Quelles surprises l'attendaient encore? Il n'allait pas tarder à le savoir! L'homme qui valait 80 millions de berrys s'en alla ensuite déjeuner, seul comme à son habitude puis retourna dans le bar où il avait été le premier soir. Momiji, John et Naoko étaient tous les trois présents à la grande table du fond et notre héros s'en alla les rejoindre. Le vieux lui expliqua que c'était lui même qui allait lui apprendre la maîtrise du Haki et, par la même occasion, lui apprit qu'il existait trois formes de Haki ainsi que les différents pouvoir qu'ils proposaient. Selon lui, notre héros devait surement être le détenteur du Haki des rois mais comme il ne connaissait rien ou presque à son sujet. Il fut presque désolé d'avouer au révolutionnaire qu'il ne pourrait pas savoir si il le possédait. Enfin bref, une fois leurs blabla terminé. Le vieux, la belle blonde et notre héros se dirigèrent hors de la ville, dans la plaine, là où la végétation pouvait vivre librement, sans la contrainte imposé par l'homme.


-Heyy papy, pourquoi elle venu elle?

-Elle va nous être utile t'inquiète pas. Elle te dérange?

-Non du tout, disons qu'elle est assez spéciale comme fille nan?

-Ouais c'est le cas de le dire, mais elle est tellement innocente et attachante qu'on ne peut rien lui refuser... Enfin bref commençons, bon tu sais pas expérience que ceux qui utilise le Haki de l'armement peuvent te toucher et je peux également faire ça, celui-ci te permet aussi d'améliorer ta défense, ta capacité à encaisser de puissante attaque mais aussi elle améliore ta force de frappe. Je vais te montrer...


Le révolutionnaire n'avait pas prêté attention au sac qu'avait pris le vieux jusqu'à ce qu'il le pose par terre pour en sortir des boulet de canon. Il en prit un, l'envoya très haut dans les airs, il se concentra, ses muscles semblaient se gonfler, ses veines ressortaient. Puis une fois le boulet redescendu il le fit partir très loin devant grâce à un puissant coup de poing! Il fit signe à Mitsukane d'essayer, il pensa que ça de ne devait pas être trop compliqué sauf que lui... Il s'explosa le poing violemment et le boulet n'avait presque pas bougé!

-Ne t'inquiète pas, tu parviendras à faire comme moi si tu t'entraine bien.

-Tu veux que je fasse ça tous les jours?

-Mais non abruti! Avant de faire ça il faut que tu puisse entendre ce qui t'entoure. J'aurais dû commencer par là en faite je crois!

-T'es vraiment sérieux? J'espère que tu me fais pas perdre mon temps Momiji...

-Je me répète, tu peux toujours partir si tu veux. Mais je ne plaisante pas, ait juste confiance.

-Bon alors, tu veux dire quoi par entendre ce qui m'entoure?

-Je parle des voix, de ce que chaque chose dégage. Peu de gens le savent tous ce qui nous entoure est vivant, même un mur d'acier émet cet voix. Si tu parviens à les entendre, à les comprendre tu pourras concentrer cette énergie et maîtriser le Haki. Tu es quelqu'un de calme et posé, aimant flâner et méditer et je pense que cela sera facile pour toi. Je vais te montrer rapidement à quoi peu servir le Haki de l'observation. Attaque moi, maintenant, avec ce que tu veux, tu ne me touchera pas de toute...


Mitsukane voyait là l'occasion de tester le vieux, il ne lui avait pas laissé finir sa phrase! Il s'était déplacé derrière lui à la vitesse de l'éclair pour lui donner un coup de pieds dans la tête, celui-ci fut esquiver avec une grande simplicité! Notre héros continua pendant 15 bonnes minutes à attaquer sans aucunes fois toucher sa cible, s'en était déconcertant.

-Alors Mitsukane, tu crois toujours que je suis un plaisantin?

-Tu crois que je peux apprendre ça?

-J'en suis persuadé! Je ne promet pas de repartir avec les même capacités que moi, je vais t'enseigner les bases et tu progressera tout seul. Tu verras qu'après avoir maîtrisé la Haki tu pourra user de nouvelles techniques. Penses-y aussi fils. Pour commencer assis toi, concentre toi et écoute, ressent ce qui t'entoure, et réveil moi quand t'as réussi![/b]

Aussitôt dit, aussitôt fait! Momiji dormait déjà à point fermé! Il était vraiment incroyable comme bonhomme, Naoko elle était toujours présente et ne cessait de regarder notre héros en affichant un large sourire. Lui se contentait de se gratter la tête comme souvent quand il est embarrassé, il n'avait rien d'autre à faire que de s'assoir et méditer, essayant tant bien que mal de percevoir les voix de l'environnement. Il essayait de comprendre les choses, de ressentir l'énergie dégagé par le monde... C'était pas facile à faire et encore moins facile à comprendre!
Au bout de plusieurs longues minutes, quelques heures mêmes, le révolutionnaire en eut assez. Il ne parvenait à entendre ni ressentir quoi que se soit! Il ouvrit les yeux, le vieux dormait toujours par terre et la jeune femme sautillait ici et là. Elle remarqua la déconcentration du jeune homme et vint s'assoir à côté de lui, rapprochant toujours son corps au maximum de celui de l'assassin.


-Besoin d'aide beau gosse?

-Je ne sais pas, j'y arrive pas, j'ai beau essayer, persister... Rien à faire je ne ressens rien.

-Avant de chercher autours de toi, peut-être devrais-tu chercher à l'intérieur de toi! Recherche la puissance qui t'habite, fait la ressortir et peut-être que ce sera plus facile.

-A l'intérieur de moi?

-Oui, ce n'est pas à l'intérieur de moi que tu trouveras la réponse de toute façon...

-Humm, tu dois avoir raison. Je vais continuer en suivant ton conseil, merci Naoko.


Le jeune femme, déposa un petit bisous sur la joue de l'homme à la chevelure argenté comme pour lui donner courage ce qui le fit sourire. Il retourna ensuite dans sa méditation, cherchant donc sa force intérieur, le puissance qui dormait au fond de lui...

Les jours, les semaines et même les mois passèrent, des mois pendants lesquels notre héros méditait. Il avait bien progressé, il savait ressentir la nature, ce qui l'entourait, il pouvait combiner sa force mentale à celle de son environnement. Disons que notre héros était parvenu à maîtriser certaines bases du Haki, le résultat était bien loin d'être convainquant mais il y a avait du progrès! Maintenant il était temps de passer à l'étape supérieur, la théorie c'est bien, mais la pratique c'est mieux!
Pour commencer notre héros allait devoir reprendre les boulets de canon, Momiji lui montra de nouveau comment s'y prendre et ce fut au tour de l'homme masqué de passer à l'action. Il se saisit d'un boulet, le projeta en l'air et en appliquant la théorie qu'il était parvenu à apprendre, concentra sa force et celle de l'environnement dans son poing! De nouveaux il se fracassa la poing et le boulet avait à peine bougé, loin de perdre sa motivation, notre homme ramassa le boulet et continua, une fois, deux fois, trois fois... Il avait passé sa journée à concentrer son énergie dans sa main. C'était laborieux et il n'avait pas progressé d'un poil, tout ce qu'il avait gagné était une grosse douleurs au poing! On dit qu'il faut souffrir pour être beau mais, il faut également souffrir pour être fort!
Mitsukane ne comptait pas perdre plus de temps qu'il en avait déjà perdu, il avait hâte d'apprendre plus et surtout, il voulait retrouver ses amis! It's time to be strong!







_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)   Mer 25 Avr - 15:06





Goutte à goutte, l'eau ronge la roche



Cela faisait un peu plus d'un mois que l'éclair blanc s'entrainait, il avait fait de réel progrès! Il était resté sur son exercice avec le boulet et pouvait l'envoyer très loin sans ressentir la moindre douleur! Il devait encore perfectionner son Haki de l'armement mais on pouvait dire qu'il le maîtrisait assez bien. Vint alors le Haki de l'observation, c'est là qu'allait intervenir Naoko. Puis que notre héros pouvait utiliser le premier Haki, Momiji pensa qu'il était enfin temps de passer à autre chose...

- Bien fils, je n'ai plus rien à t'apprendre, comme je te l'ai dit tu dois te perfectionner seul. Cependant tu maîtrise mal le Haki de l'observation, ça fait plusieurs jours que je réfléchis et en faite tu va pouvoir le maîtriser facilement. Tu as mangé le logia de la foudre hein? Donc si on te tire dessus ça te fait rien?

-Oui c'est ça en gros, si je le veux je laisse passer toute sorte de projectiles à travers moi, mais pourquoi ces questions?

- Et bien c'est simple, j'ai un moyen pour toi d'apprendre rapidement. J'ai pu voir que la pratique valait mieux que la théorie pour toi et donc, j'ai un exercice qui te conviendra parfaitement fils!

-Et bien, dit moi à quoi tu penses j'attends!

-Tu connais Naoko hein? C'est une tireuse d'élite hors paire, alors je vais te bander les yeux et elle te tirera dessus. Si elle te touche la balle passera justement au travers de toi donc rien de grave. Tu te souviens des voix que dont je t'ai parlé? Cette fois tu ne devra pas te concentrer uniquement sur les balles qui viendront vers toi, certes en faisant ça tu pourra connaître leurs trajectoire et donc esquiver mais, pour maîtriser à la perfection la Haki de l'observation sentir l'énergie dégagé par Naoko, ainsi tu pourras savoir où elle va tirer avant qu'elle ne le fasse.

-Je m'attendais à un truc plus tordu venant de toi papy, mais je suis prêt. Tu peux me bander les yeux on commence tout de suite!

- Toujours aussi impatient hein? Concentre toi et tu pourras bientôt retrouver les tiens fils.

Ces quelques mots étaient plus que suffisant pour motiver Mitsukane au maximum! Ses amis, cela faisait longtemps qu'il ne les avait pas vu, il ne leurs avait pas donner de nouvelle. Quelque part il s'en voulait. Il les avait abandonné sans rien dire, du jours au lendemain ou plutôt en quelques secondes il les avait délaissé... Il se demandait s'ils allaient tous bien, se demandant ce qu'ils pouvaient bien faire. Il aurait tellement voulu qu'ils puissent venir avec lui! Ils auraient eut la chance d'apprendre le Haki eux aussi... Quoi que, s'il le maîtrisait lui même, il pourrait toujours le leurs enseigner! Et d'ailleurs, s'il ramenait un petit souvenir de son voyage? Ils seraient peut-être content! Mais que pouvait-il bien leurs amener? Il trouverait plus tard certainement, et puis si ça se trouve ils lui en voudraient et ne voudraient pas le revoir. C'était certainement la plus grande crainte de notre héros à l'heure actuelle.
Enfin bref, Momiji venait de bander les yeux de l'homme aux cheveux d'argent, Naoko elle tenait ses deux fusils dans les mains et n'attendait que le départ. Mitsu leva une main en l'air pour montrer qu'il était prêt et au même instant la jeune femme commença à tirer. Notre héros était plus que concentré, il essayer de comprendre les balles, de les percevoir à travers son bandeau et pourtant il restait totalement immobile, laissant les projectiles passer à travers son corps. Ce fut au bout de plusieurs minutes qu'il se mit à bouger, parvenait presque à esquiver certaines balles. Au final il avait passé sa journée entière à se faire tirer dessus, résultat il avait esquivé deux projectiles... Seulement deux. C'était simplement pitoyable comme résultat! Pourtant il pouvait ressentir les choses alors pourquoi ne pas parvenir à les esquiver? Lui manquait-il quelque chose? Il n'en avait pas la moindre idées, il décida de prendre une petite pause, il disait qu'il reprendrait l'entrainement le lendemain.

Mitsukane avait passé la soirée dans la plaine, cela faisait plusieurs jours qu'il y allait afin de s'entrainer seul. Son principale objectif était de trouver de nouvelles techniques, le second de maîtriser le Haki de l'observation bien qu'il s'y entrainait déjà la journée. Il avait découvert que le haki combiné à son fruit du démon lui offrait des capacités impressionnante! Par exemple, même s'il ne maîtrisait pas totalement celui de l'observation il était capable d'entendre des gens parler à plusieurs mètres! En maîtrisant ce Haki mieux il pourrait entendre tout ce qui se passe sur une île! Il pouvait aussi voler bien mieux qu'avant, c'était limite devenu trop facile pour lui. Il avait aussi mis au point une technique de soin qui pouvait toujours servir. Cette technique était simple, avant le combat Mitsu envoyé de petites boules électrique dans le ciel et s'il se retrouve à court d'énergie, ces petites boules reviennent vers lui et lui donne de quoi continuer le combat! L'avantage est qu'il récupère plus d'énergie qu'il n'en dépense. En effet une fois dans le ciel, ses boules se charge de l'énergie électrique naturel qui se trouve dans le ciel. A cela s'ajoute une technique qu'il ne maîtrise pas encore, à vrai dire il lui faudra du temps avant de pouvoir l'utiliser pleinement. L'assassin est parvenu à créer un clone de foudre, ceci demande énormément d'énergie puisque ce clone contient 200 mégavolt! Cette technique est donc encore incomplète. Et puis il y a d'autres techniques encore qu'il a élaborer que vous découvrirez plus tard, sans compter une autre qu'il apprendra inconsciemment.
Le lendemain, Naoko et Mitsukane continuait leurs entrainement et cela pendant encore plusieurs jours! l'homme qui valait 80 millions de berrys progressait assez vite et après quelques semaines à se faire trouer tous les jours il parvenait non seulement à lire la trajectoire des balles sans les voir mais, également à anticiper l'endroit où la jeune femme allait tirer avant que celle-ci ne le fasse. Notre héros avait réaliser qu'avec son Fruit du démon, l'apprentissage du Haki de l'observation était bien plus simple!

L'éclair blanc en avait enfin fini avec cet ou presque, puisqu'il n'avait pas essayé ses nouvelles capacités en combat réel. Le temps était venu pour lui de partir afin de rejoindre les siens, une dernière soirée avait lieu sous l'île, dans l'immense bar afin de festoyer comme il se doit.
Le révolutionnaire cependant n'avait la tête à faire la fête, il pensait toujours à ses amis et en même temps n'avait pas envie partir tout de suite. Tout le monde l'avait aidé mais lui, qu'avait-il fait pour eux? Rien du tout et cela l'embêtait vraiment, il savait qu'il avait une dette envers eux et qu'il devrait la rembourser un jour ou l'autre. Puis au beau milieu de la soirée, un homme arriva tout essoufflé devant Momiji.


[b]-Papy! On est dans la merde! Y'a plein de marine dehors, il foute un bordel partout et disent qu'ils ne partiront pas avant d'avoir attrapé le groupe de la révolution qui se cache ici!

-Pas de soucis, ils ne trouveront jamais cette endroit et puis, nos têtes ne sont pas misent à prix. Si ce n'est moi pour avait quitter le gouvernement mais bon...

-Je vais m'occuper d'eux...

-T'es fou Mitsu?! Ils sont bien trop nombreux pour un seul homme!

-Je vous le dois, et puis ils me connaissent déjà alors je n'ai rien à perdre. Je vais les chasser de cette endroit mais je pense que vous devrez trouver une autre planque après.

-T'es sûr de vouloir y aller fils?

-J'en suis même certain! J'ai de nouvelles techniques à essayer c'est l'occasion parfait. Par contre je quitterais cet endroit tout de suite après, je sais que nous nous reverrons. Je vous accueillerez tous sur le coin de paradis que je créerais, c'est une promesse!

-Si c'est ce que tu veux fils... Va alors, fait ce que tu as à faire...

-Merci pour tout papy...


C'est ainsi que Mitsukane s'en alla, sans même se retourner. Il arriva rapidement à la surface de l'île, aussitôt dehors il se dirigea vers un groupe de marine qui lui tournait le dos.

-Vous cherchez quelque chose?

Ils s'étaient retournés en hurlant! Comme s'ils venaient de voir la mort en personne, Mitsu les tua d'un simple coup de sabre. Cependant leurs cris avait ameuté le reste de la troupe et ils étaient vraiment très nombreux. Il y avait au moins deux équipages complet et notre héros se fit rapidement encercler. Son corps était entouré de foudre, comme s'il débordait d'énergie. Puis le massacre commença, l'homme à la chevelure argenté était très concentré et parvenait à esquiver chaque coup qu'on lui portait, apportant désespoir et peur dans le coeur des marines! Les balles pleuvaient sur lui, et se fut après avoir tué une bonne quarantaine d'homme bleu qu'il se rendit qu'elles étaient en granit marin. Cette fois il n'était pas question de se faire toucher.
Le combat s'intensifia alors, les marines semblaient de plus en plus nombreux mais aussi de plus en plus fort. L'autre avait raison, les marines étaient bien trop nombreux pour un seul homme et Mitsukane avait surement commis une grave erreur en s'attaquant à eux. L'énergie commençait à lui manquer, il n'avait même pas utiliser sa technique de soin et ne le pouvait pas puisqu'il n'avait pas envoyé de boules dans le ciel. Une balle pénétra une de ses épaules, puis une autre se logea dans son abdomen. Notre héros posa genou à terre, était-ce déjà la fin? Un marine posa son fusils sur la nuque du révolutionnaire, puis tira...

L'éclair blanc tomba au sol, il se vidait de son sang peu à peu, sa vision se troublait... la mort était en train de le prendre il entendait les cris de joie des marines puis, son coeur s'arrêta. La vie d'un homme venait d'être prise cette nuit là, un homme aux grandes ambitions, un homme qui avait des valeurs et des principes. On peut dire que Mitsu était un type bien, paix à son âme...












_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)   Mer 25 Avr - 16:48





La renaissance!



Mitsukane était bel et bien mort, un médecin venait de vérifier et avait déclarer le décès du révolutionnaire. Sans attendre un marine pris un Den-Den Mushi et appela ses supérieur pour annoncer la bonne nouvelle!

-Le grand révolutionnaire Mitsukane est mort! Nous venons de l'abattre alors qu'il se trouvait sur West Blue!

-Quoi?!! Vous êtes parvenu à l'avoir!? Vous êtes certain qu'il soit bien mort? C'est lui?

-Oui c'est bien lui! Il utilisait la foudre et son coeur ne bat plus, il est au sol comme une larve et ne relèvera jamais vous pouvez en être certains!

-C'est magnifique soldat! Je vous félicite! Vous pouvez rentez et n'oubliez pas de prendre son corps, nous montrerons au monde que nous avons encore du pouvoir!

-Très bien, nous rentrons tout de suite!


Saviez-vous que lorsque vous mourrez, votre cerveau reste actif quelques temps? Et bien dans ce cas je vous l'apprend à l'instant, ainsi vous pouvez entendre ce qui se passe autours de vous de il est possible que vous continuez à penser. Du moins ce fut le cas de Mitsukane, il n'était pas conscient mais avait entendu c'était dit, il était donc mort?! Il repassa en mémoire tous ces bons moments passé dans sa vie, pensant aux gens qu'il a rencontré. Il ne voulait pas mourir maintenant, il venait de promettre à Momiji qu'ils se reverraient, il avait promis à ses amis qu'il les rejoindrait vite! Comment allaient-ils tous réagir en apprenant sa mort?! Et puis mourir alors qu'il venait de faire un pas en avant, mourir alors qu'il se rapprochait de son rêve, n'es-ce pas triste? Alors que la vie commençait enfin à lui sourire, la sienne c'est vu s'éteindre tristement.
Une goutte tomba sur visage, puis une seconde suivit de beaucoup d'autre. Comme si le ciel pleurait la perte de l'éclair blanc... le ciel se mit même à gronder comme s'il exprimait sa colère! Oui la colère du tout puissant! Dans le même temps deux marines commencèrent à porter le corps inerte de l'homme aux cheveux d'argent, l'un prenant les bras et l'autre les pieds. Ils le soulevèrent donc, encerclé par leurs collègues qui continuaient à danser comme s'il avait accompli l'exploit de leurs misérable vie!
Cependant, leurs joie allait être de courte durée. Les deux marines tombèrent subitement au sol alors que le corps de notre héros était en lévitation. Pensiez vous vraiment qu'il allait mourir ainsi? Tss vous n'êtes que des idiots! (Putain mais genre!! Tu crois que Dieu il peut mourir toi?!) En réalité, Mitsukane avait relancé son corps grâce à l'électricité qu'il pouvait contrôler. Peu importe le nombre de fois où son coeur s'arrêterait, il avait le pouvoir de le relancer à sa guise! Tous cela était le fruit de son entrainement! L'éclair blanc ouvrit alors les yeux, lui même surpris de voir qu'il était en vie. Les marines eux ne bougez plus, ils étaient terrifiés par le spectacle qui avait lieu sous leurs yeux. Notre héros les regards avec un regard tout aussi terrifiant que ce qu'il venait d'accomplir! Oui car tout le monde ne peux pas revivre de cette manière.


-C'est impossible, son coeur s'était arrêté! Il ne peut pas revivre, on ne revient pas d'entre les morts!

-Pensiez-vous réellement m'avoir tué?! Je suis votre pire cauchemar! Tué moi autant que vous voulez, je reviendrez toujours. Mais maintenant, c'est à votre tours de passer de l'autre côté!


LE ciel était déchainer! La pluie se faisait de plus en plus intense et les grondements du ciel semblait capable de retourner la terre, la foudre tombait au sol, provoquant pas mal d'explosion et de bruit mais surtout, tuant bon nombre de marines! Ils furent pris de panique et prirent la fuite tel des lâches! Mitsukane lui, était toujours en lévitation et c'est sabre en main qu'il poursuivait l'ennemi. Telle un monstre sans corps il les tuaient tous, il n'avait aucune pitié pour ceux qui s'était réjoui trop tôt de sa mort. Entre la foudre et son sabre, les chiens du gouvernement n'avaient que peu de chance de survivre à cet enfer!
Seul quelques-uns étaient parvenu à rejoindre leurs bateau et à filer, l'assassin aurait pu abattre le navire mais n'en fit rien. Il voulait que les hauts gradé du gouvernement sachent qu'il n'était pas mort, il fallait qu'ils sachent à quel point la puissance de notre héros était terrifiante et ces quelques survivants pourraient en témoigner. Après cela notre héros s'était évanouie, il avait utilisé énormément d'énergie et c'était bien normale...

Lorsqu'il se réveilla, il était au QG. Naoko était assise sur une chaise, elle avait veillé sur lui pendant une semaine. Pour le moment elle dormait, certainement épuisé d'attendre le réveille de l'assassin. Il se releva, posa sa main sur son front, il ne ressentait aucune douleur. Avait-il rêvé? Le seul moyen de le savoir était d'aller demander à quelqu'un. Ne voulant pas réveiller la jeune femme, il se fit le plus discret possible pour sortir de sa chambre. Direction le grand bar où se trouvait souvent Momiji. Quand il entra dans la pièce, tous le monde cria de joie et, comble pour Mitsu, il eut droit à un tonnerre d'applaudissement! Momiji se leva et s'approcha de lui, le serrant dans ses bras.


-Tu m'as inquiété fils, mais bravo pour ce que tu as fait. Les villageois m'ont tout raconté mais dit moi, tu n'étais pas vraiment mort hein?

-Ce n'était donc pas un rêve... Et bien, si j'étais bel et bien mort. Mais je suis revenu à la vie grâce à mon pouvoir...

-Tu es vraiment impressionnant comme garçon! Mais dit moi, Naoko n'était pas avec toi?

-Elle dormait alors, je n'ai pas voulu la réveiller...

-MIIITSUUUKAANEE!!!!!!


Il avait suffit d'en parler pour la voir débouler! Mitsu s'était retourné et fut contraint de la rattraper au vol, car cette folle lui sautait dans les bras et avait même mis beaucoup de temps avant de lâcher prise! l'homme qui valait certainement plus de 80millions de berrys était vraiment content, oui content de voir tous ce beau monde. Il se disait qu'il avait trouvé des personnes de confiance et qu'il pourrait compter sur eux dans le futur.
Le héros de l'île était resté deux semaines de plus, en effet il avait chassé les marines mais il avait aussi provoqué un sacré bordel! Il pensa donc qu'il était de son devoir de réparer les dégâts qu'il avait lui même causé. Ce n'était pas le meilleur pour faire ce genre de chose mais il avait fait de son mieux, et puis les villageois l'avait aidé fort heureusement.
Après que tout soit rentré dans l'ordre, il fut temps pour l'assassin de partir. Il fit ses au revoir, le coeur lourd. Le groupe révolutionnaire ainsi que les villageois s'étaient tous mobilisé pour le voir partir, beaucoup l'avait remercier des milliers de fois, nombre d'entre eux voulait le voir rester... Mais il voulait, il devait rejoindre ses amis!
Mitsukane quitta donc cette petite île de West Blue, c'était un autre homme, un nouveau lui! Le temps était enfin venu pour lui de passer aux choses sérieuse!


[FIN!!! Oui oui je sais me suis chié dessus sur la fin mais vous m'en voudrez pas Wink]







_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La connaissance s'acquiert par l'expérience, tout le reste n'est que de l'information (apprentissage du Haki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste. ♦ Jack&Aby
» Myriam ~ La vie a un début et une fin, tout le reste, c'est ce que vous en faite !
» Les Nazgûl
» Je ne vis que pour les 400 mètres d’une course, tout le reste m’est égal... car pendant ces 10 secondes... je suis libre !
» Indiana Anycia Davis - L'histoire à un début et une fin, tout le reste c'est ce que vous en faites !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Sea's Blue ¤ :: West Blue-