Partagez | 
 

 « Ma chrysalide devient papillon » [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saskia

avatar


Messages : 328
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 27

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
41/230  (41/230)

MessageSujet: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Lun 9 Avr - 12:58


« Ma chrysalide devient papillon »

Le soleil perçait à travers les nuages blancs et nombreux recouvrant le ciel telle une mer de coton. Le vent était frais, mais le temps était beau, chaud. Les habitants étaient de sortit, un marché était né dans les rues de la ville... Pourquoi ne pas en profiter pour faire une balade ? Et puis il dormait encore la nuit avait était longue, elle pouvait bien s'éclipser discrètement et revenir un peu plus tard.

Elle descendit dans la rue, s'étira une fois devant la porte, les rayons du soleil caressant sa silhouette. Elle s'avança un peu, regardant à droite puis à gauche, par ou allait-elle commencer ? Elle n'avait jamais vue de marché si grand, là ou elle habitait avant c'était qu'un minuscule marché qui faisait deux ou trois rues, mais ici il semblait s'étirer à la totalité de la ville.

Alors, sans vraiment savoir par ou commencer quoi faire, elle s'aventura parmi la foule qui se faisait de plus en plus dense, s'approchant des stands pour regarder, admirer la marchandise vendue. Plus elle s'enfonçait dans la ruelle plus les articles semblaient irréelle. Des soi-disant bijoux de famille royaux, des vêtements fait dan des tissus rare est cher tout ça vendu a un prix dérisoire. Le marché était en soi une belle arnaque légale.

La jeune femme finie par enfin s'arrêter, devant un grand stand qui vendait plusieurs tissus magnifiques, des tissus de bonne qualité au premier toucher, sans défaut, semblant vraiment parfait, a un prix vraiment bas... Il faut dire quel étai tenté la belle brune, elle qui aime être dans des kimonos qu'elle fait elle-même... Enfin, elle avait toujours aimé cela à l'époque ou elle vivait encore dans cette auberge, aujourd'hui les choses avaient changé avait-elle seulement encore assez de temps pour se confectionner un vêtement complet ? Ce n'était pas l'envie qui lui en manquait, elle reposa le tissu bleu brodé de fils d'argent, elle allait simplement continuer sa route sans trop s'attarder, il valait mieux qu'elle ne dépense pas inutilement de l'argent.

Elle se retourna comme si elle avait entendu murmurer son nom... Elle regarda un instant les quelques visages présents, jusqu'à s'arrêter sur un... enfin, ce n'était pas un visage, mais un dos... Cela parait peut-être stupide, mais elle semblait le connaitre, bien qu'elle n'avait pu apercevoir son visage en vue de sa position, dos à la jeune femme... Elle soupira un instant alors qu'une seconde plutôt son coeur n'avait fait qu'un tour, lui coupant presque toute respiration, c'était surement son esprit qui lui jouait des tours. L'odeur des épices et des encens flottant dans l'air y était peut-être pour quelque chose.

Elle resta plusieurs secondes qui paraissaient tellement longues fixé sur ce garçon qui, tout comme elle, ne bougeait pas... Elle le fixait, essayant de savoir si c'était vraiment lui ou pas, elle soupira une nouvelle fois quand elle fit volte-face, bien décider a continuait sa route. De toute façon, elle était surement idiote de croire que ce garçon allait tranquillement se balader dans un marché alors qu'il était recherché par la marine, il fallait vraiment être fou pour ça, non?...

Peut-être était-ce du a son imprudence ou a sa maladresse habituelle aller savoir, mais la belle se retrouva le cul sur le sol... Et pour dire ! Elle venait de se faire bousculer... Même pas d'excuse, rien du tout, qu'elle bande de mal poli ! Sérieusement ! Mais bon, que voulez-vous y faire ? Enfin, la jeune femme essaya tant bien que mal a se relever, jusqu'à ce qu'une main se tende vers elle... Elle la regarda quelques secondes avant de lever son regard... Son visage sembla s'illuminer, finalement elle n'avait pas rêvé? Elle semblait quand même cela insensé de le voir dans un endroit aussi fréquenté ! Était-il devenu fou ? Enfin, peu importe, elle lui sourit tout en acceptant son aide a se relever.... Que faire ? Sur le coup une folle envie de le serrer contre elle, doucement... Et puis au diable l'avarice ! Depuis le temps ! Depuis cette promesse ! Et puis, il faut bien avouer qu'il lui avait manqué. Elle s'approcha de lui, et l’enserra dans ses bras, doucement le serrant contre-elle.

- ça fait si longtemps...

_________________ ~♫
• Quand je t'aie vu Invité, je suis tombée à tes pieds ... Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché •


Okuni <33
Spoiler:
 


Rouge est mon âme, aussi violente et sucrée. Que l'épilogue d'un drame, Rouge feu ou carmin, tache souvent les larmes aiguisées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rivy-serina.deviantart.com/
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Mer 11 Avr - 17:38





Je te retrouverais, je te le promet!


Une promesse devrait toujours être respecté, on ne devrait pas promettre des choses en sachant parfaitement qu'on ne peut les réaliser. Cela ne fait que donner de fausses illusion pour celui à qui nous avons fait la promesse, une illusion qui se transformera plus tard en déception...

Mitsukane était, comme souvent en repos. Depuis un certain temps il n'effectuait plus trop de mission pour la révolution, où plutôt il leurs avait fait comprendre que les petites missions ne l'intéressait pas, qu'il ne se bougerait que si la mission était importante et que, dans le cas contraire il ne se bougerait pas.
Bref du coup il avait plus de temps libre pour... Pour rien faire en faite!
Ces derniers temps il vagabondait sur les îles d'East Blue. Il avait entendu dire qu'à Dawn Island le patron d'une auberge avait été étrangement tué, bien entendu cela lui fit penser à Saskia, peut-être que cet évènement lui avait permis de s'échapper! Il était retourné là-bas lui même, sa prime avait encore augmenter depuis le temps et il avait dû être prudent, heureusement il n'avait rencontré aucun problème. Il s'était renseigné et avait apprit que Melner était mort, il avait aussi appris le départ de Saskia. Il aurait aimé la revoir ici, il aurait pu l'emmener avec lui directement, mais elle était partie. Il avait un petit pincement au coeur mais était tout de même content, oui il était heureux de la savoir parti de cet endroit. Il espérait juste qu'elle aille bien. Après qu'il ait recueillit les informations qu'il voulait, il était retourné à l'endroit que lui avait fait découvrir la princesse. Cette colline caché qui était "protégé" par un grand arbre. Il était resté quelques heures assis contre l'arbre à se remémorer les quelques jours qu'il avait passé ici, puis il était parti. L'assassin avait promis de la retrouver et l'heure était venu pour lui de tenir cette promesse, il allait partir à sa recherche!

Il avait visité de nombreuses îles sans la trouver, il demandait aux gens s'ils ne l'avaient pas apperçu. Certains semblaient l'avoir vu avec deux hommes, d'autres disaient ne jamais l'avoir vu. l'homme aux cheveux d'argent ne perdait pas espoir, il savait qu'elle n'était pas loin. Puis il se retrouva sur cette île, il avait entendu parler d'un grand marché où des gens venaient d'un peu partout. On pouvait y faire de bonne affaire et s'était dit qu'il avait des chances de la voir ici, c'était une femme et ce genre de chose devait l'intéressé et puis, peut-être que lui aussi, il trouverait quelque chose qui l'intéresserait. Bref il marchait donc à travers cette foule de gens, visage découvert comme toujours! Enfin il avait toujours son masque mais il n'essayait pas de se cacher plus que ça. Il observait tout le monde avec attention, espérant bien entendu trouver la belle Saskia parmi toute cette foule. Bien entendu il observait les stands, il s'était acheté quelques friandises qu'il comptait manger quand il serait seul ou loin des inconnus, pourquoi? Réfléchissez, comment il peut manger avec son masque? Il tenait donc son sachet dans la main et continuait d'avancer jusqu'à ce qu'il tombe sur un marchand d'arme, encore une chose intéressante! Il regardait ce qu'il y avait, il voulait de nouveaux kunaïs mais n'en avait pas trouvé, il y avait juste des lames aux formes étranges, ça sentait l'arnaque à plein nez et l'homme qui valait 80 millions de berrys continua sa route. Cette fois-ci c'était les livres qui l'avait fait arrêté, il les avait regardé un a un espérant en trouver un qui lui plaise. Il se sentait observé mais fit mine de rien, il attendait de voir ce qui allait se passer.
Finalement il n'avait pas acheté de livre, sa concentration avait été perturber par un léger bruit, celui d'une personne qui tombe par terre et plus précisément celui d'une femme. Comment pouvait-il le savoir? Simplement par le petit son qui était sorti de sa bouche au moment de l'impact, le révolutionnaire pensait connaître cette personne et pourtant il ne la voyait pas. Il le sentait, ce n'est pas explicable mais il était certain qu'en se retournant il allait voir une connaissance.
Il se retourna donc et vit Saskia par terre, c'était incroyable, comme si c'était elle qui était finalement venu à lui. Immédiatement un grand sourire se dessina sur son visage et notre héros se dirigea vers elle, lui tendant sa main pour l'aider à se relever. Une fois debout elle le serra dans ses bras, il fut étonné mais non mécontent de cette réaction, naturellement la sera contre lui également.


- ça fait si longtemps...

-Je vous avez dit que je vous retrouverez...


Avait-il dit toujours avec un large sourire que personne ne pouvait voir. Sans même lui demander quoi que se soit il lui avait pris la main pour l'emmener plus loin, il savait qu'elle le suivrait de toutes façon. Il tenait toujours la main de la déesse et la gardait à côté de lui, en vérité il cherchait un endroit plus calme, plus tranquille où il pourrait se poser avec elle. Du fait, il avait emmené la princesse à la "frontière" de la ville où une petite étendue d'herbe s'avérait parfaite pour s'y poser, de plus le vent frais était bloqué par les quelques bâtiment aux alentours. Mitsu s'était donc assit par terre et baissa légèrement son masque, cette fois-ci juste en dessous de sa lèvre inférieur au cas où un imprudent se pointerait et découvre ainsi le visage de l'éclair blanc. Il commença par ouvrir son sachet de friandises et en proposa à Saskia avant de se servir, ba oui c'est un gentleman notre Mitsu!

-Je sais pas par où commencer, enfin peut-être importe vous allez bien?

Il se gratta la tête comme s'il réfléchissait à ce qu'il allait dire, alors qu'en faite ce n'était pas le cas, il avait juste envie de se gratter quoi rien de particulier.

-Qu'est-il arrivé à Melner? J'ai appris sa mort et je me suis rendu à Down Island il y a quelque mois mais personne ne semblait réellement savoir et p... Excusez moi, nous venons de nous retrouver où je parle de ça, j'ai tellement de choses à vous raconter, tellement de question à vous poser...

L'assassin baissa les yeux, se sentant presque idiot. Cela faisait seulement quelques minutes qu'ils s'étaient retrouvé et il faisait déjà n'importe quoi! Décidément il devait encore travailler sur ce point car ses maladresse pourrait lui coûter chers un jour. Mais bon c'était trop tard maintenant...

-Alors, racontez moi, qu'avez vous fait depuis votre départ? Je suppose que vous appréciez le parfum de la liberté n'es-ce pas?








_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saskia

avatar


Messages : 328
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 27

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
41/230  (41/230)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Mer 11 Avr - 23:04


« Ma chrysalide devient papillon »

Il n'empêche que cela semblait complètement improbable ! Les chances qu'elle le revoit était pourtant si infime. Ce n'était pas comme si elle l'avait attendu à l'auberge, il est vrai qu'elle aurait eu beaucoup plus de chance de le revoir si vite ! Cela faisait bien plusieurs années oui, les choses avaient changé, elle avait changé, lui aussi surement mais, elle avait toujours gardé un espoir de le revoir, de plus ils se l'étaient promis, ce n'était pas de simple parole en l'air ! Et puis là, elle lui était littéralement tombé dessus, façon de parler bien entendu. Et sérieusement chance qu'elle le revoit exactement à ce moment là était infime... Mais, peut-être que cette rencontre prouvé ce dire qu'est " Le monde est petit", en tout cas elle était contente, heureuse de le retrouver et de tenir cette promesse passé.

Il lui saisit la main et l’entraîna au milieu de la foule, elle c'était laisser faire, c'est aveugle qu'est sa confiance en lui, elle le connaissait, pas très bien, ni comme on connait de la famille ou quelqu'un que l'ont côtoie tout les jours mais, il lui avait ouvert son coeur, c'est cela qui faisait toute la différence. De plus elle savait qu'il as un bon fond.

Elle continuait donc de le suivre, sans même lâcher sa main, qu'elle serait je l'avoue assez fort mais, pas assez pour faire mal hein ! Ils avaient marché pas très longtemps mais, ils s'étaient éloignés assez loin du brouhaha du marché, quelques personnes marchaient non loin mais c'était plus des promeneurs. Ils étaient arrivé vers l'entrée de la ville, un petit coin sympathique avec une petite étendu d'herbe, c'est ici qu'ils s’arrêteraient. Elle était si contente qu'elle n'arrivait pas a s'arrêter de sourire et peut-importe si elle avait l'air du idiote ! Elle était rayonnante et heureuse, pourquoi donc le cacher ?

-Je sais pas par où commencer, enfin peut-être importe vous allez bien?

Par ou commencer ? Oui, tellement de chose a dire, à écouter qu'ont ne sais pas ou donner de la tête, c'était un peu la même chose pour la jeune femme.

-Qu'est-il arrivé à Melner? J'ai appris sa mort et je me suis rendu à Down Island il y a quelque mois mais personne ne semblait réellement savoir et p... Excusez moi, nous venons de nous retrouver où je parle de ça, j'ai tellement de choses à vous raconter, tellement de question à vous poser...

Oh.. Son sourire sembla s'effacer pendant quelques secondes, un instant elle eu peur, qu'allait-il bien penser d'elle si elle lui disait ce qu'il c'était passé. Qu'elle était devenue contre sa volonté, ce monstre... Elle se considéré comme un monstre ? En fait non, elle n'y avait même pas pensée.. Ou peut-être que si elle l'avait fait, elle ne s'en souvenait plus, finalement c'était loin d'être important. Elle était quand même hésitant... Il l'avait vu avant, et après comment elle sera ? Après ce qu'elle a fait...

-Alors, racontez moi, qu'avez vous fait depuis votre départ? Je suppose que vous appréciez le parfum de la liberté n'es-ce pas?

Elle sourit alors qu'elle allait ouvrir la bouche au loin deux silhouettes apparurent, surement des promeneurs, Saskia ne leur prêta pas plus d'attention.

- Et bien, la liberté a un drôle de goût je dois l'avoue... Je ne sais pas trop pourquoi... Pour ce qui s'est passé a l'auberge... Et bien... C'est plutôt compliqué nous allons dire... Enfin, non, c'est simple mais compliqué a dire pour moi.

Elle soupira ne sachant pas trop ou se mettre quoi dire... Elle avait quand même tué ! Pour la première fois de sa vie... Et le pire, c'était peut-être surtout ça qu'elle trouvait monstrueux, elle n'avait eu aucun remord mais, un goût de satisfaction entre ses lèvres . Comme lui dire ça ? Elle ne savait pas....

- En fait Melner... J'avais décider de partir loin, je ne sais pas ce qu'il m'a pris ce jour là ! Je lui avais voler de l'argent de la nourriture et une bourse qui contenait un espèce de fruit... Mais... Il m'a retrouvé bien vite, j'étais désemparé, j'avais très peur, son regard me paralysé totalement... Je pouvais voir toute la violence, toute cette haine qu'il avait contre moi et quand il a su que j'avais croqué dans ce fruit, il est devenu fou, incontrôlable et... J'avais eu peur quand il s'est approché de moi.. J'ai simplement fermé les yeux et là... Et là....

Les deux silhouettes c'était bien approché du "couple" leurs visage état visible, leurs vêtement aussi, Mitsukane était dos a eux... Et elle pouvait les voir mais, elle n'avait pas fait attention, pas attention a leur couleurs.. Celle de la marine et quand elle fini par s'en apercevoir, elle fit un signe a Mitsukane qui se retourna... Ils venaient pour lui c'était évident. Par réflexe Saskia se décala légèrement vers le garçon se cachant un peu derrière son épaule, une de ses mains qui avait saisit le poignet du garçon. Les deux marines les regardaient avant d'enfin prendre la parole.

- Saskia De Gama, vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de Melner Aston.

Quoi ?... Elle n'avait rien compris... Ils venaient pour elle... Mince.. .Il faut dire que cela était prévisible... qu'allait-elle faire ? Les suivre pour les éloigner le plus du révolutionnaire primé ?... Elle ne le savait pas...

_________________ ~♫
• Quand je t'aie vu Invité, je suis tombée à tes pieds ... Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché •


Okuni <33
Spoiler:
 


Rouge est mon âme, aussi violente et sucrée. Que l'épilogue d'un drame, Rouge feu ou carmin, tache souvent les larmes aiguisées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rivy-serina.deviantart.com/
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Jeu 12 Avr - 13:50





Tu va tomber te relever, jamais reculer l'essentiel c'est que t'avance. A chaque jour suffit sa peine.








- Et bien, la liberté a un drôle de goût je dois l'avoue... Je ne sais pas trop pourquoi... Pour ce qui s'est passé a l'auberge... Et bien... C'est plutôt compliqué nous allons dire... Enfin, non, c'est simple mais compliqué a dire pour moi.

La belle Saskia semblait hésitante, comme si elle ne voulait pas vraiment raconter ce qu'il c'était passé. Voulait-elle cacher quelque chose? C'était possible, mais pourquoi vouloir cacher la vérité à notre héros? Ce n'était pas si il allait lui faire la morale, c'était un criminel recherché alors peu importe ce qui c'était passé il n'était pas en mesure de dire quelque chose. Aussi il ne pouvait pas non plus reprocher à la princesse de cacher la vérité, après tout il y a quelques années, il lui avait caché qu'il était recherché, que c'était un criminel et un assassin par dessous tout. Peu importe, il la regardait et allait écouter ce qu'elle lui dirait, qu'elle dise vrai ou pas cela lui importait peu, il l'avait retrouvé et c'était le principale.

- En fait Melner... J'avais décider de partir loin, je ne sais pas ce qu'il m'a pris ce jour là ! Je lui avais voler de l'argent de la nourriture et une bourse qui contenait un espèce de fruit... Mais... Il m'a retrouvé bien vite, j'étais désemparé, j'avais très peur, son regard me paralysé totalement... Je pouvais voir toute la violence, toute cette haine qu'il avait contre moi et quand il a su que j'avais croqué dans ce fruit, il est devenu fou, incontrôlable et... J'avais eu peur quand il s'est approché de moi.. J'ai simplement fermé les yeux et là... Et là....

Ainsi ce n'était pas grâce à la mort de Melner qu'elle était partie, elle avait voulu prendre sa liberté par elle même. Lui voler de l'argent hein, après tout ce qu'il lui avait fait subir c'était bien normal! Il aurait mérité qu'elle lui prenne même la vie. Mais qu'en était-il pour ce fruit? Mitsu se demandait si cela pouvait être... Non, elle n'aurait tout de même pas manger un de ses fameux fruit du démon? Serait-elle également devenu maudite tout comme notre héros? Pourquoi ce foutu Melner serait devenir fou en apprenant qu'elle avait croquer dans ce fruit? Il devait avoir de la valeur. Seulement les fruits ne valent pas grand chose, si ce n'est les fruit du démon qui sont recherchés et même convoités par un bon nombre de personne sur ce bas monde! Beaucoup de gens cherchent la pouvoir et justement, ces mystérieux fruits offrent ce pouvoir alors il ne serait pas idiot de penser que Melner voulait ce pouvoir pour lui et que, en apprenant que Saskia l'avait mangé est devenu fou de rage! C'est une histoire qui semble tenir la route... Mais tout ceci n'est qu'hypothèse.
La belle s'arrêta soudainement de parler, il ne regardait plus l'homme aux cheveux d'argent mais plutôt derrières lui. On aurait dit qu'elle voyait un mort, ou pire encore! Elle fit signe à l'assassin de se retourner, il remonta son masque rapidement et s'exécuta... C'était la marine! Heureusement ils n'étaient que deux!


- Saskia De Gama, vous êtes en état d'arrestation pour le meurtre de Melner Aston.

Quoi?! Le meurtre de Melner? Mais ils sont fou?! Mitsu s'était retourné mais était resté assis sur le sol, il lançait un regard froid aux deux chiens du gouvernement qui ne semblaient pas l'avoir reconnu ou plutôt ils ne s'attendaient pas à le voir ici. Saskia tenait le poignet du révolutionnaire...

-Mais... Vous êtes...

-Oui je suis Mitsukane, seulement je n'ai pas de temps à perdre avec vous. Si vous voulez bien nous excusez.


Sans forcément l'avoir fait exprès, Saskia avait bien aider notre héros. En effet elle s'était rapproché de lui et lui tenait le poignet et tout en parlant, il lui avait saisit la main puis, juste après avoir fini il s'était rapidement retourné vers Saskia pour la serrer dans ses bras. Les marines eux étaient tellement choqué, peut-être également effrayer de voir Mitsu n'avait pas eu le temps de réagir ce qui avait permis au révolutionnaire d'utiliser son pouvoir pour se déplacer à la vitesse de l'éclair. Ainsi il était complétement sorti du village et se trouvait dans une petite plaine qui accueillait quelques arbres ici et là. Maintenant il savait ce qu'il c'était passé, les marines avaient donnés la réponse à notre héros.
Pour le moment Saskia et lui étaient en sécurité, ou plutôt loin des marines qui allaient certainement se mettre à leurs poursuite mais, ce n'était pas un soucis. Qu'ils viennent s'ils le souhaitent, l'homme qui valait 80 millions de berrys allait leurs montrer encore une fois qu'il ne leurs laisserait pas prendre sa liberté!


-Je comprend mieux pourquoi vous sembliez hésitante, mais vous n'aviez pas à l'être. Je peux comprendre ce que vous ressentez, vous l'avez tué certainement sans le vouloir je n'en doute pas. Quelqu'un comme vous ne peut pas tuer de sang-froid. Mais ne vous sentez pas honteuse, n'ayez pas de regret. Ne pensez-vous pas qu'il le méritait? Il a vous a fait vivre un enfer depuis toujours alors je pense qu'il le mérite. Et puis souvenez-vous quand nous nous sommes rencontrés, je vous avez caché qui j'étais vraiment, je vous avez dit que j'étais un monstre et c'est vous même qui m'avait fait reconnaître que je n'en étais pas un. Alors pourquoi avoir des remords? Vous avez tué une personne qui vous faisait du mal et alors? J'ai tué beaucoup plus de gens, la plupart ne m'ont pas offenser directement et pourtant je les ai tué de mes mains. Je ne veux pas vous dire que c'est une bonne chose de tuer mais, depuis que je vous ai rencontré j'ai compris que cet acte était nécessaire surtout quand on s'oppose à votre liberté.

Une fois de plus Mitsu n'y avait pas été par quatre chemin et peut-être avait-il extrapolé. Il ne savait pas ce que ressentait la princesse mais il se l'imaginait et à partir de ça il avait voulu la rassurer. Puis il voulait lui faire changer d'humeur, il voyait bien qu'elle était gêné, qu'elle ne voulait pas trop parler de cela et lui ne voulait pas en savoir plus ou du moins, il ne voulait la forcer à en dire d'avantage si elle n'en avait pas envie. Alors il allait essayer de changer de sujet quitte à passer pour un idiot, après tout, au point il en était elle devait déjà le trouver idiot alors...

-Tss, ils m'en ont fait oublier mes bonbons... Ils étaient pas très bon de toute façon. Mais j'y penses, vous avez pu voir un aperçu de mes pouvoirs il y a quelques années mais je ne vous ai jamais vraiment dit en quoi ma malédiction consistait, vous êtes comme moi maintenant, maudite pour avoir mangé un de ces fruit du démon. Les gens disent que c'est une malédiction mais en vérité cela peut être amusant vous savez! Moi par exemple je contrôle la foudre et je ne vois pas en quoi je suis maudit, au contraire, je peux faire beaucoup de choses! Depuis mes trois ans j'ai ce pouvoir et je le maîtrise bien, je pourrais vous apprendre à vous servir du votre si vous le souhaitez. Cela vous sera certainement très utile à partir de maintenant. Mais avant ça que diriez vous que je vous fasse une petite démonstration, j'aimerais vous montrer que nos pouvoirs ne sont pas uniquement fait pour tuer. Ils sont là pour nous protéger, protéger les autres, ceux qu'on aime mais aussi pour s'amuser! Mais je comprendrais votre refus, je peux comprendre qu'il est difficile d'accepter cela surtout après ce qu'il vous ait arrivé. J'aimerais juste revoir un sourire sur votre magnifique visage, la vie ne vaut la peine d'être vécu que si on ne prend que le bon côté nan? Alors soyons optimiste, vivons au jour le jour, selon nos envies et balayons ceux qui se mettent sur notre chemin. C'est ce que je fais depuis toujours et voyez un peu, je me porte bien non?

Mitsu avait cette tête des bon jours, la visage que l'on peut voir lorsqu'il est joyeux et c'était le cas! Il c'était un peu perdu dans ses paroles et Saskia allait peut-être le prendre pour un fou mais, il essayait juste de lui redonner le sourire, de lui faire oublier ce mauvais passage de sa vie. Il voulait lui faire comprendre qu'il ne fait regarder derrière soit, qu'il faut juste avancer, même si vous tombez il faut se relever, jamais reculer, l'essentiel c'est d'avancer!








_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saskia

avatar


Messages : 328
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 27

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
41/230  (41/230)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Jeu 12 Avr - 15:08


« Ma chrysalide devient papillon »

Cela avait était prévisible. Il n'était pas mort dans son sommeil, c'était évident qu'elle ne finirait pas être recherché et puis, il y avait bien une fille qui avait surement fini par la balance parce que c'était la dernière personne qui avait été avec lui... Elle soupira, il serait surement mieux qu'elle les suivent de toute façon, elle assumait pleinement ses actes alors, pourquoi fuir ? Elle ne comptait pas vraiment le faire et il semblait que les marines n'avaient pas reconnu le révolutionnaire, cela pourrait surement lui permettre de filer encore une fois.

Alors qu'elle s'apprêtait a y aller, à assumer ce qu'elle avait fait, sans vraiment le vouloir c'était vrai, mais peu importe elle en était responsable... Mais, finalement même pas le temps de choisir sa sentence, un des marine reconnu le garçon... Et mince, alors qu'il aurait pu s'éclipser.



-Oui je suis Mitsukane, seulement je n'ai pas de temps à perdre avec vous. Si vous voulez bien nous excusez.


Elle le regardait sans vraiment comprendre, il lui saisit sa main, puis il lui fit face et la serre dans ses bras... Elle n'avait pas compris, qu'allait-il faire ? Qu'allait-il se passer ?.... Elle se contenta de respirer doucement tout en fermant les yeux, de toute façon, ne lui faisait-elle pas confiance ? Elle n'avait absolument rien à craindre à ses côtés. La jeune femme ré-ouvrit ses yeux quand elle sentie une faible brise caresser son visage de porcelaine, elle baisa les yeux puis les tournèrent vers Mitsukane... Avait de se rendre compte qu'ils étaient en dehors du village.. Comment avait-il fait ?... Elle n'en avait aucunes idées mais, peut-importait.

-Je comprend mieux pourquoi vous sembliez hésitante, mais vous n'aviez pas à l'être. Je peux comprendre ce que vous ressentez, vous l'avez tué certainement sans le vouloir je n'en doute pas.

C'était un accident.. Un stupide accident...

- Quelqu'un comme vous ne peut pas tuer de sang-froid. Mais ne vous sentez pas honteuse, n'ayez pas de regret. Ne pensez-vous pas qu'il le méritait?

Non... Et c'était ça le pire... Vraiment, elle se sentait monstrueuse pas pour ce qu'elle était devenue en mangeant ce fruit mais, elle se sentait monstrueuse d'avoir eu un sourire en voyant le cadavre d'un homme sur le sol... Un homme qu'elle avait tué ! Pas de regret, pas de remord, pas de tristesse....

- Il a vous a fait vivre un enfer depuis toujours alors je pense qu'il le mérite. Et puis souvenez-vous quand nous nous sommes rencontrés, je vous avez caché qui j'étais vraiment, je vous avez dit que j'étais un monstre et c'est vous même qui m'avait fait reconnaître que je n'en étais pas un. Alors pourquoi avoir des remords? Vous avez tué une personne qui vous faisait du mal et alors? J'ai tué beaucoup plus de gens, la plupart ne m'ont pas offenser directement et pourtant je les ai tué de mes mains. Je ne veux pas vous dire que c'est une bonne chose de tuer mais, depuis que je vous ai rencontré j'ai compris que cet acte était nécessaire surtout quand on s'oppose à votre liberté.

Peut-importe ce qu'il s'était passé... Peut-importe le mensonge. C'était bien plus compliqué que ça, surtout pour elle, elle avait du mal à réaliser, du mal à comprendre pourquoi elle semblant si gentille, trop gentille peut-être, pardonnant tout, absolument tout, étant mal pour trois fois rien, avait eu un sourire de satisfaction sur ses lèvres en voyant la chair froide teinté de carmin... C'était dur, difficile et, elle ne savait pas du tout ou se mettre quoi dire... Qu'allait-il penser d'elle si elle lui avouait que c'était différent... Si elle lui avouait tout. La vérité est moins douloureuse que le mensonge mais, elle ne voulait pas lui mentir, non jamais, cela ne lui servirait strictement à rien ! Mais, elle avait du mal à cracher ces mots coincé au fond de sa gorge.

Un instant tous ces soucis semblèrent s'envoler... La vie... Pourquoi vis-t-on ? Vivre pour souffrir ce n'est pas vivre, il avait surement raison, elle ne voulait pas vivre avec ce point sur le coeur... Elle sourit, bêtement, que pouvait-elle bien faire d'autre ?... La jeune femme fit un pas en avant, se rapprochant du révolutionnaire, elle baisa la tête regardant le sol, l'herbe verte et fraiche... Elle soupira, de toute façon, il fallait bien qu'elle finisse par vider son sac non ? Elle ne pourra pas tenir longtemps avec trop de choses sur le coeur, il fallait qu'elle en parle à quelqu'un... Et à ce moment-là Mitsukane semblait être la bonne personne, tout ce qu'elle espérait c'est qu'il ne lui tourne pas le dos une fois la vérité dévoilée.

- J'en souffre mais, non pas parce que je suis triste, ou que j'ai des remords... Non au contraire ! Je suis monstrueuse... Je me souvient de Melner de ce qu'il s'est passé, de cette étrange pouvoir en moi quand j'ai vu son corps allongé sur le sol, baignant dans son propre sang, ce n'est pas de la pitié, de la tristesse ou du remord que j'ai ressentie, au plus profond de moi, j'étais satisfaite, contente... Comment peut-on avoir un sourire sur les lèvres en enlevant la vie a un être humain ? Je ne conçois pas que cela puisse être possible et humain. C'est.. Monstrueux d'éprouver un quelconque plaisir a ôter une vie.. Et moi, moi j'étais contente, contente...

Elle s'arrêta ne trouvant plus de mot, elle enfouit son visage dans ses mains, en soupirant. Que suis-je devenue est une question qu'elle se posait bien souvent depuis qu'elle était devenue "libre" d'une façon qu'elle n'imaginait pas possible. Enfin, si à la mort de Melner mais, pas de ses propres mains. Il était évident qu'il fallait qu'elle se ressaisis elle n'allait pas passer sa vie à ce lamenter de ce qu'elle avait pu ressentir... Peut-être l'avait-il mériter... Mais, qui somme nous pour se donner le droit de vie ou de mort sur quelqu'un... Les choses semblaient différentes de ce qu'avait toujours pu imaginer Saskia, le monde n'était pas beau, le monde n'était pas doux comme une caresse, mais peut-être était-il encore plus cruel que Melner, différent, bercé par la violence. Le monde n'est pas paix. Il fallait s'en faire une idée, elle avait été idiote, bercé par ses rêves de gamines pas capable de voir plus loin que le bout de son nez, doucement elle se rendait compte que, même si elle avait retrouvé des gens qui avaient été et qui sont important pour elle, le bonheur était là oui, mais ce n'était pas tout. Elle n'avait pas espéré vivre un bonheur parfait non, mais elle avait osé croire que tout serait facile et différent...

Elle regarda Mitsukane, que pouvait-il bien pensé, elle soupira, lui souriant timidement, essayant un peu de mettre son mal être de coter. C'est bête de se sentir mal alors qu'on veut profiter de chaque instant avec quelqu'un qu'on apprécie. Elle voulait passer a autre chose, enfin changer de conversation dans l'immédiat, elle savait qu'elle accepterait ce qu'il avait bien pu se passer avec le temps mais, c'était elle d'être comme ça... Cela prouvait que quelque part même si elle avait changé, que ce soit physiquement ou mentalement, elle était au fond toujours la même Saskia qu'à l'époque. Elle eut un petit sourire gêner avant de prendre la parole...

- Contrôler la foudre ? C'est possible sans la science ? A moins, que vous vous moquez de moi ! Enfin avec ce que je sais faire... ça me parait tout à fait probable... ^^"

_________________ ~♫
• Quand je t'aie vu Invité, je suis tombée à tes pieds ... Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché •


Okuni <33
Spoiler:
 


Rouge est mon âme, aussi violente et sucrée. Que l'épilogue d'un drame, Rouge feu ou carmin, tache souvent les larmes aiguisées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rivy-serina.deviantart.com/
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Jeu 19 Avr - 11:10





La foudre tombe sur un os...


- J'en souffre mais, non pas parce que je suis triste, ou que j'ai des remords... Non au contraire ! Je suis monstrueuse... Je me souvient de Melner de ce qu'il s'est passé, de cette étrange pouvoir en moi quand j'ai vu son corps allongé sur le sol, baignant dans son propre sang, ce n'est pas de la pitié, de la tristesse ou du remord que j'ai ressentie, au plus profond de moi, j'étais satisfaite, contente... Comment peut-on avoir un sourire sur les lèvres en enlevant la vie a un être humain ? Je ne conçois pas que cela puisse être possible et humain. C'est.. Monstrueux d'éprouver un quelconque plaisir a ôter une vie.. Et moi, moi j'étais contente, contente...

Puis la jeune femme plongea son doux visage dans ses mains, comme pour pleurer. Il était évident qu'elle se sentait mal et qu'elle avait certainement besoin de réconfort, besoin qu'on la rassure, d'une épaule sur laquelle elle pourrait s'appuyer. Avant de conduire la monde à la paix, notre héros voulait avant tout que la princesse retrouve la paix intérieure, qu'elle puisse se sentir bien et que tous ces mauvais sentiments qui l'habitent disparaissent. Quel genre de personne pouvait rester assit à ne rien faire devant la détresse d'un Déesse? Certainement pas l'assassin qui, venait de prendre la belle Saskia dans ses bras, comme pour lui montrer qu'elle ne devait pas penser ainsi, qu'il la protégerait.

-Il n'y a rien de monstrueux à être satisfait de voir quelqu'un mort. Moi même j'ai déjà éprouvé ce sentiment et en vérité, je pense que c'est humain tout simplement. Pensez-vous que je sois un monstre? Vous m'avez fait prendre conscience que je n'en étais pas un autrefois alors pourquoi pensez vous être vous-même un monstre? Si vous l'êtes alors que suis-je? Vous avez tué une personne et alors? J'en est tué au moins cent fois plus vous savez et souvent j'ai ressenti de même sentiment, celui de satisfaction, j'étais comme soulagé d'avoir tué, comme si cela m'avait ôté un poids de mes épaules.

Mitsukane prit une inspiration, comme s'il n'avait plus de souffle alors qu'en vérité il cherchait quoi dire. Il était assez mal de voir la princesse dans cet état, il comprenait parfaitement ce qu'elle pouvait ressentir, elle n'aimait pas la violence et le fait d'avoir tué Melner, même accidentellement devait la bouleverser. C'était son premier meurtre après tout. Puis finalement après quelques secondes il continua...

-Vous savez, les deux marines tout à l'heure, j'aurais voulu les tuer eux aussi. Je ne l'ai pas fait car je sais que vous n'aimez pas cela mais croyez moi que l'envie était très forte. Vous me direz peut-être, qui sommes nous pour décider de prendre la vie de quelqu'un? Et bien je vous répondrez, qui sont-ils pour décider de nos droits? Qui sont-ils pour se permettre d'enfermer des gens? Ils disent qu'ils le font pour la justice, une justice qu'ils ont inventé, monté de toutes pièces et ils se cachent derrière cela pour faire ce qu'il leurs plait. Peut-être l'avez vous remarqué depuis votre départ mais ce monde dans lequel nous vivons est horrible, il est loin d'être beau et rose, loin d'être comme le raconte les livres. Ce monde dans lequel nous vivons est sans pitié et nous ne pourrons pas le changer en évitant les guerres, nous devrons tuer ceux qui s'opposent à nous, c'est comme ça que tourne le monde malheureusement.

La charmante brune sembla surprise quand l'assassin lui parla de la foudre, pourtant elle aussi avait un pouvoir hors du commun non? Notre héros ignorait ce qu'était le don dont elle avait hérité mais était surpris de la voir surprise, le mieux était certainement de lui montrer, elle verrait alors qu'elle n'est pas la seule et cela pourrait peut-être lui enlevé de la tête le fait qu'elle est un monstre.

- Contrôler la foudre ? C'est possible sans la science ? A moins, que vous vous moquez de moi ! Enfin avec ce que je sais faire... ça me parait tout à fait probable...

-Je dépasse le science de loin, non seulement je contrôle la foudre mais je suis moi même la foudre. Je vais vous montrer vous comprendrez mieux, surtout ne bougez pas il ne m'arrivera rien...


Mitsukane commença par faire apparaitre une petite boule de foudre de couleur bleu dans sa main. Il la lança au dessus de lui et la fit graviter dans les airs, puis s'amusa à la faire aller de droite à gauche, de haut en bas, un peu comme s'il contrôlait un avion téléguider mais sans télécommande. Ensuite il prit un Kunaï qu'il lança de nouveau au dessus de lui, il regardait Saskia droit dans les yeux sans même faire attention à la courte lame. Il savait qu'elle allait lui retomber sur la tête et du coup passa en mode intangible pour la laisser le traverser, il avait maintenant un trou sur le haut du crâne et l'arme se planta dans le sol. Quelques secondes avaient suffit pour reboucher le trou et redonner à Mitsu son corps normal. Pour finir il créa un bouquet de fleur, de coquelicot pour être plus précis, bien entendu celui-ci était fait de foudre et seul notre héros pouvait le tenir mais c'était pour montrer à la princesse que leurs pouvoirs, bien qu'horrible ne servent pas uniquement à tuer. Il posa le bouquet sur le sol et le laissa "s'évaporer" sous forme de lueurs bleutée.

-Vous voyez tous ce qu'on peut faire? Nos pouvoirs ne servent pas juste à tuer, non je pense qu'il faut voir cela comme une bénédiction car cela fait de nous des êtres supérieurs, hors du commun. Ainsi notre mission est, selon moi, de protéger ce en crois nous croyons, les gens à qui nous tenons, nous devons protéger nos idéaux et grâce à notre don nous pouvons aussi faire valoir nos idéaux. Personnellement je compte utiliser ce don de la nature pour arriver à mes fins et réaliser mon rêve, je traverserais les guerres et j'apporterais la mort pour au final faire naître cette terre de paix, celle dont je vous avez parlé...
Mais dîtes moi, quel est votre don à vous? Je dois vous avouer que je suis curieux de le découvrir, j'ai déjà vu un homme fumé, une petite fille qui contrôlait le savon, un homme pouvant trancher l'air... Enfin bref, j'ai vu plusieurs pouvoir différent et je me demande quel peut être le votre, si toutefois vous voulez bien me le montrer. Et je me répète mais je pourrais vous apprendre à utiliser votre pouvoir au mieux, je pense qu'il vous faudra le maîtriser de toute façon. Je ne vous demande pas d'en faire usage pour tuer si vous ne le voulez pas mais tout au moins pour vous défendre, certes je vous protégerez toujours mais qui sait quel genre d'ennemi nous pourrons bien rencontrer dans le futur? Il existe encore des gens plus fort et plus puissant que moi...


Mitsukane avait de nouveau retiré son masque puisqu'il était seul avec sa princesse, il la regardait avec toujours ce même sourire qui montrait qu'il était content. Il voulait vraiment aider Saskia mais, ne pouvait rien faire si elle ne le voulait pas, il devait respecter sa décision après tout, elle était libre!

[hrp] Oui mon titre est vraiment à chier et n'a aucun rapport mais j'avais aucune idée XD[/hrp]






_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saskia

avatar


Messages : 328
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 27

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
41/230  (41/230)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Ven 20 Avr - 16:51


« Ma chrysalide devient papillon »

Il n'avait pas tort... Elle était vraiment idiote, elle se sentait vraiment bête sur le coup, rouge de honte... Il avait totalement raison, si elle ne le voyait pas comme un monstre, parce qu'il luttait pour ses idéaux et tout cela, pourquoi se sentait-elle si monstrueuse... Peut-être que oui, on avait le droit de souhaiter la mort de quelqu'un, peut-être que oui, on avait le droit de se dire qu'une personne mérite de mourir... Mais, avons-nous le droit de se prendre pour dieu ? De décider qui doit vivre ou mourir ? Elle soupira... A quoi bon chercher des réponses à des questions qui n'en ont pas...

Elle haussa les épaules, remerciant intérieurement le révolutionnaire de n'avoir rien fait du tout.. C'était bête, elle savait pertinemment que si elle suivait Mitsukane ou Ichiro elle devrait se battre pour leurs rêves, que peut-être qu'elle devrait ôter des vies, qu'elle le veuille ou non. Il fallait peut-être essayer de voir le bon côté des choses, mais pouvons-nous trouver un bon côté à la mort d'autrui ?... C'était loin d'être son truc et en y réfléchissant bien, pour protéger sa vie ou celle de ceux qu'elle aime, elle irait surement jusqu'à prendre le rôle de dieu et d'enlever la vie a quelqu'un, qu'il le mérite ou pas... D'un seul coup, elle se sentait quand même moins coupable, en voyant les choses sous cet angle c'était moins monstrueux et plus humains, se défendre et protéger sa vie, valait surement le coup d'en enlever une... Enfin peut-importe après tout elle n'était pas juge...

-Je dépasse le science de loin, non seulement je contrôle la foudre mais je suis moi même la foudre. Je vais vous montrer vous comprendrez mieux, surtout ne bougez pas il ne m'arrivera rien...

Tout simplement improbable, soit il se moquait d'elle, soit il voulait faire son intéressant, encore contrôler oui, c'était possible en vue de ce qu'elle pouvait faire... Mais être un élément, impossible ! C'est tout simplement contre-nature.... Enfin pouvoir contrôler ses os, leur croissance et tout ça... C'est un peu la même chose... Vraiment, un monde de dingue ! Quand il fit apparaitre cette boule de lumière, elle était complètement éblouie, elle n'avait jamais vu ça ! C'était beau, étrange, mais tellement beau ! Elle en souriait, comme une idiote oui, mais bon. Après, il lança un kunaï dans les airs, comme celui que le révolutionnaire lui avait appris à lancer, elle le regarda un instant, lui qui ne bougeait pas et qui fixait la jeune femme, puis elle retourna les yeux vers l'arme et... Mais il était inconscient ou quoi ?! Inutile de vous dire qu'elle avait fallu faire une crise cardiaque quand elle avait vu l'arme le traverser de part en part... Elle regardait avec des gros yeux du genre "T'es trop un crétin, j'ai eu super peur ! è_é". Enfin, il se rapprocha d'elle, gentiment avec un bouquet de fleur loin d'être ordinaire... Des coquelicots, sa fleur préférée, fait en l'état de foudre, vraiment, vraiment étrange, et captivant, elle aurait voulu les tenir entre ses doigts mais, elles disparurent en s'envolant dans une sorte de fumée bleuté.. Vraiment très beau... Incroyable même.

-Vous voyez tous ce qu'on peut faire? Nos pouvoirs ne servent pas juste à tuer, non je pense qu'il faut voir cela comme une bénédiction car cela fait de nous des êtres supérieurs, hors du commun. Ainsi notre mission est, selon moi, de protéger ce en crois nous croyons, les gens à qui nous tenons, nous devons protéger nos idéaux et grâce à notre don nous pouvons aussi faire valoir nos idéaux. Personnellement je compte utiliser ce don de la nature pour arriver à mes fins et réaliser mon rêve, je traverserais les guerres et j'apporterais la mort pour au final faire naître cette terre de paix, celle dont je vous avez parlé...

Oui, forcement... Enfin, elle ne voyait pas grand-chose qu'elle pouvait faire avec ses "pouvoirs" se défendre, attaquer peut-être mais, ça s'arrête là... Elle ne pouvait pas par exemple, redonner le sourit a quelqu'un en lui créant un bouquet de ses fleurs préférées ou quelque chose dans le genre... Utiliser son don a bon pour une cause qu'il juge bon, ne peut que, être admirable mais, elle n'avait pas vraiment de bonne cause, de rêve à défendre avec ce qu'elle était devenue... Elle soupira.

- Mais dîtes moi, quel est votre don à vous? Je dois vous avouer que je suis curieux de le découvrir, j'ai déjà vu un homme fumé, une petite fille qui contrôlait le savon, un homme pouvant trancher l'air... Enfin bref, j'ai vu plusieurs pouvoir différent et je me demande quel peut être le votre, si toutefois vous voulez bien me le montrer. Et je me répète mais je pourrais vous apprendre à utiliser votre pouvoir au mieux, je pense qu'il vous faudra le maîtriser de toute façon. Je ne vous demande pas d'en faire usage pour tuer si vous ne le voulez pas mais tout au moins pour vous défendre, certes je vous protégerez toujours mais qui sait quel genre d'ennemi nous pourrons bien rencontrer dans le futur? Il existe encore des gens plus fort et plus puissant que moi...

Elle aussi, aimerait rencontrer des gens avec des pouvoirs différents, elle sourit à cette pensée.. Enfin, il y avait déjà Mitsukane et Ichiro aussi... Elle n'était si mal entourée finalement et s'ils n'avaient pas tous le même pouvoir, ils n'étaient pas si différent. Elle voyait un peu les choses comme ça, non pas que la différence la gène, non, non loin de là... Elle regarda Mitsukane en fronçant les sourcils, elle se trouvait effrayante avec ce qu'elle pouvait faire, pensera-t-il pareil ?... Elle n'avait pas vraiment envie de lui montrer, peut-être que lui expliquer semblerait moins horrible...

- Je... Mes os, je peux les euh... Contrôler. Enfin, quand Melner était face à moi, j'ai vraiment eu très peur pour ma vie... Et par réflexe j'avais mis mes bras devant mon visage comme pour créer un mur entre nous... Et c'est venu tout seul, c'est sorti de mon corps et ça l'a tué.. Je l'ai pas voulu, peut-être que sous la peur, ou.. je ne sais pas...

La jeune femme fronça encore ses sourcils, regardant ses mains. Puis, elle pose ses yeux ambré sur le révolutionnaire... Peut-être devrait-elle lui montrer ? Elle avait peur de l'effrayer, c'était bête et stupide... Elle soupira de nouveau, après tout n'avait-elle pas confiance en lui ? C'était don ridicule qu'il décide de la laisser là parce qu'elle était effrayante à cause de son pouvoir non ?...

Elle leva sa main.. C'était un peu flippant.. quand elle avait essayé de savoir ce qu'elle avait fait, elle s'était fait peur toute seule mais, avait découvert qu'en plus d'être une arme à elle toute seule, elle pouvait en quelque sorte en créer. La paume tourner vers le ciel, elle la fixait en se concentrant, ce qu'elle fit était simple, en gros elle voulait faire sortir un os, vu que c'était principalement ce qu'elle pouvait faire, de lui faire prendre une taille plus ou moins grande, ici, peut-être trente centimètres, puis avec son autre main, elle le saisit pour le retirer de son bras... Elle regarda Mitsukane en haussant les épaules, finalement elle ne trouvait pas sa super impressionnant.. Fin elle lui tendit même cette arme improvisée. Un os ayant plus ou moins la forme d'une fine épée.

-Je peut faire ça, et plein d'autre truc, comme.. Une sorte de bouclier, enfin.. Voilà.. C'est flippant hein.

Elle se gratta l'arrière de la tête, les yeux regardant un peu partout en soupirant, elle regardait un peu partout, peut-être fuyant un quelconque regard... Puis elle les apparut au loin, les prenant tous d'abord pour des simples promeneurs... Mais, finalement elle vit rapidement que ce n'était pas du tout cela, elle soupira une nouvelle fois, attirant le gars du révolutionnaire vers les hommes qui les montraient du doigts, il n'était pas très loin d'eux, ils avaient décider de leur pourrir la journée...

- Ils sont là ! Attrapez-les !!

Hurlait l'un des hommes du groupe qui regardait alors que les autres commençaient a se ruer sur les deux protagonistes. La jeune femme jeta un coup d'oeil a Mitsukane... C'était surement dans ce genre de situation qu'elle devra surement utiliser ses pouvoirs, n'est-ce pas ? Pour se protéger...



_________________ ~♫
• Quand je t'aie vu Invité, je suis tombée à tes pieds ... Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché •


Okuni <33
Spoiler:
 


Rouge est mon âme, aussi violente et sucrée. Que l'épilogue d'un drame, Rouge feu ou carmin, tache souvent les larmes aiguisées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rivy-serina.deviantart.com/
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Sam 21 Avr - 14:04





La victoire obtenue par la violence équivaut à une défaite, car elle est momentanée








- Je... Mes os, je peux les euh... Contrôler. Enfin, quand Melner était face à moi, j'ai vraiment eu très peur pour ma vie... Et par réflexe j'avais mis mes bras devant mon visage comme pour créer un mur entre nous... Et c'est venu tout seul, c'est sorti de mon corps et ça l'a tué.. Je l'ai pas voulu, peut-être que sous la peur, ou.. je ne sais pas...

Contrôler ses os? Que voulait-elle dire par là? Mitsukane avait du mal à comprendre et observait sa princesse avait beaucoup d'attention. Il se demandait de quel façon elle pouvait faire ça, pouvait changer simplement la place de ses os dans son corps? Pouvait-elle contrôler les os de celui qui valait 80 millions de berrys également? Beaucoup de questions fusaient dans la tête de l'assassin qui avait vraiment hâte de voir de quoi il s'agissait vraiment!
Au début elle semblait hésitante puis, elle fronça les sourcils ce qui lui donna un air très sérieux, de quoi presque vous faire peur. Elle leva la main vers le ciel et se concentra, Mitsukane prenait la même posture pour invoquer la foudre, allait-elle faire tomber un os du ciel? Mitsu se le demandait. Puis doucement un os commença à sortir de la main de la princesse, il ressemblait à une lame. De son autre main elle le saisit pour le faire sortir, en effet c'était bien une petit lame qu'elle venait de créer. L'homme aux cheveux d'argent était surpris, si elle pouvait créer une épée, elle pouvait certainement faire une lance, des Kunaïs et avec de l'entrainement, elle pourrait certainement créer une fleur voir même un bouquet sculté en os! C'était assez impressionnant, son pouvoir semblait pouvoir offrir beaucoup de possibilité! La jeune femme tendit l'arme à notre héros qui le saisit afin de l'examiner.


-Je peut faire ça, et plein d'autre truc, comme.. Une sorte de bouclier, enfin.. Voilà.. C'est flippant hein.

- Je ne trouve pas ça effrayant au contrôle, votre don offre beaucoup de possibilité! Par exemple en utilisant votre colone vertébrale, vous pourriez créer une arme bien plus puissance, avec de la maîtrise vous pourriez réussir à projeter des aiguilles faites d'os grâce à vos mains. Vous pourriez aussi créer une fleur tout comme moi, il suffit juste de s'entrainer. C'est comme tout, on arrive à rien sans rien. De plus je pense que nos deux pouvoirs pourraient se combiner, laissez moi vérifier quelque chose.


Mitsu se demandait s'il pouvait faire passer de l'électricité dans un os, ainsi il pourrait augmenter la force de frappe de l'arme et si plus tard, Saskia parvient à lancer des aiguilles faites d'os. L'assassin pourrait alors user de son pouvoir pour, en plus de blesser l'adversaire, le paralyser où du moins lui infliger des dégourdissement sur les parties du corps touchés. Le révolutionnaire se concentra un instant, et tenta de faire passer la foudre dans l'os, pas trop car il ne savait si ça pouvait fondre à cause de trop de chaleur ou quelque chose du genre. Finalement se fut un franc succès! La petite épée en os était recouverte par l'électricité, l'assassin se tourna vers la mer qu'il pouvait voir au loin. Ainsi que deux trois bateaux auxquels il ne porta aucune attention. Puis il envoya une lame de foudre dans l'eau pour vérifier que tout allait aussi bien qu'avec son katana, et une fois de plus c'était réussi. Il se tourna vers Saskia en lui adressant un sourire

-Et bien il semblerait que nous pourrons utiliser des techniques d'attaque ensemble dans le futur, j'ai déjà pas mal d'idée en tête mais bon, je vous en ferais pas plus tard. Pour l'instant profitons de la tranquillité pour...

- Ils sont là ! Attrapez-les !!

Mitsu n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il fut interrompu par les chiens du gouvernement! Il les regarda au loin courir vers lui, ils étaient une bonne trentaine. Il tourna son regard vers la mer pour observer les bateaux qu'il avait aperçu quelques minutes avant, c'était trois bateau de la marine! Les deux marines de tout à l'heure avait dû avertir leurs supérieurs de la présence de notre héros et ces bateaux devaient être le renfort. Malheureusement l'homme qui valait 80 millions de berrys n'allaient pas se laisser faire!

[b]-Tss, on dirait que j'ai parlé trop vite. Saskia faites attention à vous, j'aurais plus de mal à vous protéger cette fois vu leurs nombres de plus je vais m'occuper des bateaux qui arrive. Nous en volerons un afin de partir d'ici, c'est dans ces moments là que nous devons tuer pour notre survie, dites vous que si vous hésitez à tuer l'un de ses hommes, c'est eux qui vous tueront. Vous pouvez rester ici et attendre si vous voulez, vous êtes libre Saskia, ne l'oubliez jamais, alors faites ce qui vous semble le mieux.


Sur ses mots l'assassin se mit face à la mer, il aurait pu grandir. Puis tendit la main droit en direction des bateau marine, il comptait en faire couler deux ce qui allait réduire considérablement le nombre d'adversaire! Et puis il fallait en garder un pour le voler. 1 million volt Vari. Un éclair venait de sortir de la main du révolutionnaire et se dirigea vers les vaisseaux ennemis à une vitesse folle! Mitsukane avait touché l'un deux de plein fouet et un autre brièvement, par chance le mât du premier, qui était en feu, s'effondra sur le second ce qui le fit couler. Il ne restait plus qu'un seul navire maintenant et il fallait se débarrasser des hommes qui arrivait par la terre. Il fallait faire vite sinon le couple serait vite déborder par le nombre! Dégainant son katana, notre héros se rua vers la trentaine d'ennemie qui arrivait. Par pure réflexe il avait recouvert son sabre de foudre et avait envoyé deux lames d'air dans sa course. La première avait été un échec et la deuxième avait tué deux trois soldats, la maladresse de l'assassin n'avait pas arrangé les choses. Pourtant c'était rare pour lui de rater ses attaques, enfin surtout ce genre d'attaque et contre des adversaires aussi faible! Se pouvait-il que la présence de Saskia y était pour quelque chose?
Il se retrouva ensuite au coeur de la petit bataille, entouré par beaucoup d'ennemi. Il les tranchait un à un, sans pitié, se prenant des coups ici et là... Etrangement il n'avait pas l'avantage et pourtant, Dieu sait qu'il aurait pu les exterminer en une seule attaque! Puis il posa genou à terre, tête baissé, il regardait le sol. Il avait comme perdu l'envie de se battre, mais pourquoi si subitement? Voulait-il mourir ici? Ou alors attendait-il quelque chose...









_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saskia

avatar


Messages : 328
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 27

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
41/230  (41/230)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Jeu 26 Avr - 13:35


« Ma chrysalide devient papillon »

C'était un peu comme le bon moment, un peu comme s'il était tombé a pic. Comme l'occasion pour Saskia de changer, d'ouvrir les yeux... Et de grandir, de sortir de ses rêves pour attraper la réalité a pleines mains, peu à peu elle réalisé, peu à peu le voile se déchiré en millier de papillon qui déployait leur ailes pour prendre leur envole, leur libertés bien mérité ! Comme elle, la chrysalide qu'elle s'étai forgée s’effritait peu à peu pour liberté le papillon qui se cache en dessous, pour dévoilée la nouvelle Saskia qui était née.

C'était avant tous grâce a ce qu'elle avait vécu et surtout ceux qu'elle avait rencontré, qui lui avait ouvert les yeux, ils n'étaient pas nombreux, au nombre de seulement deux, deux qui avait a jamais marqué sa vie. Peu à peu ses prunelles ambrés voyait ce qui se cachait derrière cette toile de rêve qu'elle avait elle-même tissée, perdu dans ses pensées, ses changement, elle était resté stoïque, perdu alors que Mitsukane s’efforçait de sauver sa vie, non leurs vies... Elle sourit un instant, c'était a elle aussi de protéger sa vie et celle des gens qu'elle aime, elle n'allait pas le laisser faire tout le boulot comme même ! Elle s'avais qu'elle était loin d'être une combattante ou même d'en avoir l'âme, elle pouvait compter sur ses pouvoirs ce qu'elle savait faire, ce qu'elle avait appris seule a faire...

Mitsukane avait un genou a terre... Quoi ? Ouh, non elle savait bien qu'il était plus fort que ça pour se faire aussi facilement dominé, qu'est-ce qu'il pouvait bien lui arrivé ? Il y avait quelques années il avait a sa merci une armée de soldat de la marine qu'il avait décimé en quelques minutes et là, il était en position de faiblesse.... La jeune femme pencha la tête sur le côté avant de finalement ce décider pour le rejoindre. Sans rien dire elle se pencha un peu posant sa main sur l'épaule du garçon, elle lui sourit.

- Alors, un moment de faiblesse, je te faisais pas autant d'effet à l'époque !

Elle fit un sourit un peu taquin. Avant de se redresser.

- Alors, on a nos vies et nos rêves a sauver non, ce n'est pas le moment de se reposer !

Elle lui lança ses mots en faisant ce qu'elle lui avait montré, une sorte de lame en os, bien qu'elle n'était pas très douée en combat elle avait la chance d'être assez agile et souple, c'était toujours un plus, non ? Enfin, soit elle lui sourit une nouvelle fois, il était temps que le papillon sorte de sa chrysalide, il était temps que la nouvelle Saskia s'épanouisse dans ce monde qu'elle ne connaissait pas encore... Enfin soit, c'était juste le temps des changement et des prises de consciences, elle était bête, idiote et naïve mais, ils avaient réussit a lui ouvrir les yeux sur une chose, la vraie vie.

Elle s’élança dans la bataille avec son arme improviser, si elle n'était pas a l'aise au combat, elle ,'était pas si nulle que ça, pendant ses mois d'errance, seule elle avait pu se créer une sorte d'étiquette, de façon de se battre à elle-même, elle savait bien qu'elle serait amener a vivre des choses qu'elle n'avait jamais vécue, elle n'avait pas était si idiote a bien regarder mais, elle s'était quand même illusionnée... Enfin soit, elle n'était pas la meilleure mais, comme on dit, elle se débrouille bien..

C'était loin d'être facile mais, ils n'étaient plus tellement en position de faiblesse, une fois que Mitsukane c'était remis d'on ne sais quoi, qu'il avait repris du poil de la bête, forcement la donne avait changée. En d'autre termes, ils leurs bottaient les fesses et c'était top !

_________________ ~♫
• Quand je t'aie vu Invité, je suis tombée à tes pieds ... Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché •


Okuni <33
Spoiler:
 


Rouge est mon âme, aussi violente et sucrée. Que l'épilogue d'un drame, Rouge feu ou carmin, tache souvent les larmes aiguisées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rivy-serina.deviantart.com/
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Ven 27 Avr - 0:21





La distinction entre le passé, le présent et le futur n'est qu'une illusion, aussi tenace soit-elle.








- Alors, un moment de faiblesse, je te faisais pas autant d'effet à l'époque !

Mitsukane leva la tête, bien sûr il avait reconnu cette voix. Comment pouvait-il ne pas la reconnaître? Cependant cette voix avait quelque chose de différent, non pas que le son soit différent, ce n'était pas comme elle avait mué ou quoi que se soit. Non ce qui était différent était ce qu'elle dégageait. Depuis le début on pouvait toujours ressentir le manque de confiance dans la voix de la jeune fille mais cette fois c'était différent. Généralement c'était à notre héros de rassurer, de redonner du punch à Saskia mais, cette fois c'était bien elle avait qui avait prit se ton assurant. On sentait la confiance l'envahir, oui Saskia avait parfaitement confiance en elle et pour une fois, c'était elle qui allait redonner courage au révolutionnaire. Il lui renvoya son sourire, bien qu'elle ne put le voir, elle devait s'en douter. Puis il se releva en fixant ses adversaires qui ne semblaient pas savoir comment réagir, ils auraient du simplement en finir car il était trop tard maintenant.

- Alors, on a nos vies et nos rêves a sauver non, ce n'est pas le moment de se reposer !

-Vous avez raison... Princesse, débarrassons nous de ses parasites et partons vers la liberté!


Saskia leva de nouveau une main vers le ciel pour créer une petite épée. Elle était vraiment sérieux et déterminé cette fois, elle semblait différente. Comme si juste en l'espace de quelques minutes, la petite Saskia fragile avait disparu pour céder sa place à une personne confiante, qui n'a pas froid aux yeux! Mitsukane en fit de même, rangeant son katana il leva sa main et créa une épée faite de foudre, tout comme la princesse l'avait fait avec ses os. Il lui adressa un regard complice, puis se lança à l'assaut! Il avait presque envie d'éclater de rire! Non pas que la situation était comique ou drôle non, loin de là mais, il était vraiment heureux à ce moment même. Pourquoi? Je pourrais vous répondre, pourquoi pas! Mais en réalité il était heureux de voir sa princesse comme cela, aussi souriante et sereine malgré la situation. Désormais, il en était certain, il pouvait compter sur cette femme et cette femme l'accompagnerait au bout de ses rêves quoi qu'il arrive, il avait envie de lui offrir le meilleur des mondes, celui dans lequel elle serait toujours comme ça. Un monde où elle n'aurait pas à se soucier de ce qu'elle fait, un monde où elle se sentirait bien chaque jour, où elle n'aurait aucune inquiétude, le monde dans lequel elle pourra vivre sa vie comme elle l'entends. Certes pour le moment les deux révolutionnaires n'en étaient pas là, mais ils y arriveraient bientôt!
Avec l'aide de sa belle, l'éclair était venu facilement à bout des marines, certains avaient prit la fuite mais nos deux héros avaient jugé bon de les laisser partir. Puis l'assassin se retourna, le dernier bateau venait tout juste d'accoster et les chiens du gouvernement arrivaient déjà en masse...


-Kiten!

Usant des ses deux mains, Mitsukane créa un loup fait entièrement de foudre d'une puissance de 40 mégavolt. Celui-ci se dirigea à vive allure vers le groupe ennemi qui s'était arrêté en voyant le monstre arriver sur eux, malheureusement ces petits marines ne pouvaient rien faire face à cette attaque et tous furent pris dans une énorme explosion dont le souffle arriva jusqu'à nos deux héros! Il y avait peut de chance pour qu'il reste un survivant, l'homme à l'oeil démoniaque saisit la main de la princesse et se dirigea vers le bateau. Il l'aida naturellement à monter à bord, c'était normale pour lui d'aider la princesse, il aurait fait n'importe quoi pour elle. Ils était à deux sur le ponts, certain que le navire était vide l'éclair blanc avait l'esprit tranquille et n'imaginait pas qu'un danger les guettait. Il regardait la belle Saskia dans les yeux...

-Je suis content d'être à vos côtés Saskia... Je pense que...

-Vos chemins s'arrêtent ici espèce de délinquant! Vous allez payer pour tout le mal que vous avez fait


L'assassin se retourna et fut étonné de voir deux marines armés de fusils! Et si c'était du Granit Marin? Notre héros n'avait le temps de réagir, qu'allait-il se passer maintenant? Il faudrait qu'un miracle arrive, même pire, il fallait l'arrivé d'un véritable héros pour sortir de cette sale situation!







_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Ven 27 Avr - 11:09



M a chrysalide devient papillon




« L'empire contre-attaque. »

Le jeune Fair ne s'était pas attardé sur l'ancien Champs de Bataille d'East Blue, plus vite que possible, il volait. Son reflet miroiter dans l'eau branlait avec floutée. On pouvait constater le bas de son corps rendu à l'état de fumée. Ses  cheveux qu'il n'avait pas prit le temps de couper lors de ses deux années acharnées à l'entraînement avaient beaucoup poussées, ils tanguaient sur son dos en vadrouille instable. Le buste relever, il se dirigeait vers sa prochaine destination !
Le papier que lui avait donné Genesis créchait dans ses mains. Intrigués, il y relisait les phrases avec lucidité. Apparemment, il devait rejoindre au plus vite Mitsukane qui, lui, était accompagné d'un autre rebelle, cependant, il ignorait toujours où il devait se rendre. C'est alors que l'Escargophone situé à sa poche ce mit à vibrer.

Tout en l'extirpant de son jabot, il l'approchait près de sa bouche afin de décrocher. Le souvenir de percevoir son tuteur lui en faire cadeau de façon à recevoir quelconques comptes-rendus sur la situation resterait gravé à son esprit. La voix enjôlée, il répondit à l'appel. Aussi étrange que cela pourrait y paraître, Zack ne s'était pas, depuis deux ans, servi d'un Escargophone. Il était visiblement hâté à l'idée de repartir pour un nouveau départ, son sang ne faisait qu'un tour lorsque sa voix émie :

« - Yep ? »
« - Z...ZACK !? »
« - Lui-même. »
« - Ça alors pour une surprise ! Je te pensais mort !! »
« - Je suis bel et bien vivant, Chase. C'est un plaisir de pouvoir entendre ta voix, qu'est-ce qui me vaut l'honneur de ton appel ? »
« - Le chef de la Révolution... »
« - Oui, j'ai reçu son ordre. Je dois me rendre au détroit de Grand Line où ce trouve Mitsukane, n'est-ce pas ? »
« - En effet, il demande à ce que tu fasses le plus vite possible ! Apparemment les éléments centrifugent à une vitesse folle  !! »
« - Je vois... Compte sur moi Chase. »
« - C'était d'un grand soulagement d'avoir pût te reparler !! »
« - Soulagement partager. »

Sur ces mots, l'homme-fumée, rangea le combiné maladroitement dans sa poche avant d'accélérer la cadence ! La brume qui le propulsait avait prit une ampleur plus importante, l'insurgé survolait l'eau cristallisée à une vitesse hors-du-commun ! Enfin, il arrivait à destination.

C'était dans un cratère situé à l'égard des regards indiscrets que Zack atterrissait. Heureusement pour lui, il n'y avait personne au beau milieu de ce sentier. À première vue, l'ont aurait été capable de pouvoir déduire qu'il s'agissait d'un ancien chantier abandonné. Toutefois, ce n'était pas le plus important aux yeux du garçon. Il ne songeait qu'à une chose, retrouver ce Mitsukane ainsi que la personne qui l'accompagnait le plus promptement possible. Qui sait ! En ce moment même ils pourraient peut-être courir un grave danger... Mais pas pour Mitsukane. C'était quelqu'un de puissant, Zack en était conscient ; il n'y avait qu'à revisionner leur combat contre le Shichibukai ! Le plus dur restait toutefois à faire, en effet, le jeune homme avait fait une introduction forcée dans une course contre-la-montre !

Il fût heureux d'authentifié certains avantages dès son arrivée ! Premièrement, la ville était vide. Il n'y avait pas un chat qui osait gambadé dans les rues à l'air libre. Le brouhaha semblait se faire distingué à l'arrière de l'île, là où se trouvait le port ainsi que le terrain de montagne. Zack dévala les ruelles aussi vite qu'il le pouvait ! Sans plus attendre, il était rapidement arrivé à son lieu de destination ! Une cape finement endossée sur son dos afin que son identité reste insoupçonnée de tous, il gravit un premier mur de terre lui gâchant la vue sur la scène qui s'y déroulait derrière. Ledit mur gravit, il jeta sa capuche sur ses longs cheveux noirs colorés d'ébène. Et quel spectacle s'offrait à lui ! Des hordes de Marines qui s'affairaient à chargées un bateau, qu'était donc leur but ?

« - Direction Grand Line ! Les vivres dans la cale ! »

Alors c'était ça ? Leur ultime objectif ?... Mitsukane entreprenait réellement de partir sur Grand Line en volant un navire du Gouvernement ? C'était ce que pouvait en conclure le garçon en le voyant lui, de dos, accompagné d'un somptueuse jeune femme. Pourtant, il ne s'attardait pas sur les détails, un duo de soldat les avaient repérés et demeuraient mots pour mots résolus à les arrêtés à l'aide de leur armes en Granit Marin dont ils vantaient les capacités.

« - Regarde... C'est Mitsukane ! L'éclair blanc ! Je suis sûr que la personne à ses côtés est un Révolutionnaire !! Bien qu'elle soit une femme nous leur ferrions aucuns cadeaux, ces armes en Granit Marin tout droit sorties des dépôts de la Marine vont nous être de grande utilité !! »

Zack ne devait pas, non, il ne pouvait pas les laisser agir ainsi ! Une pincée de colère s'empara de lui. Sa présence voilée derrière une nappe de buisson vert d'herbe, il écoutait et surtout observait les Marines opérés avec sûreté.

« - On va les prendre par derrière ! Ils ne verront rien venir ! »

Ce qu'il en fût correspondait parfaitement au plan d'assaut du duo de soldats. Après ça, ils s'imaginaient sans doute récompensés de leur bravoure et leur courage en tant que défenseurs d'une justice propre aux égoïstes... Ils se mettaient le doigt dans l’œil, les pauvres. Ignorants qu'ils étaient, cela faisait bien rire le jeune Fair qui les laissait agir, curieux de voir de quelle façon ils allaient s'y prendre.

« - Vos chemins s'arrêtent ici espèce de délinquants ! Vous allez payer pour tout le mal que vous avez fait ! »

Sans doute, l'homme qui avait aboyé ses phrases sur un grondement d'autorité aux yeux de la loi sentait qu'il avait bien fait et que la gloire était bientôt à sa portée... Zack ne pouvait pas lui en tenir rigueur, après tout, chacun luttait pour sa propre cause... Il bondit furtivement des buissons les pieds en avant ! En un saut magistral, il désarma les Marines de coup-de-pieds improvisés tandis qu'il les assommait en une attaque arrière dans un enchaînement parfait !! Ceci fait, il s'asseyait sur le dos de ses victimes neutraliser avec brio !

« - Z...Zack Fair !? »

Il attribua un violent direct du gauche au militaire tout en retirant sa cape. Son identité à présent dévoilée, il avait l'honneur de voir avec plus de distinction Mitsukane, qui avait bien changé pendant ce laps de temps !, précédé d'une femme aux airs angéliques... Il n'allait pas rester là, inerte... Tout le monde l'avait prit pour mort, il fallait qu'il s'efforce de dire quelque chose.

« - Yosh, désolé pour tout le temps que ça à mit... Mais un héros sait se faire attendre !! »

Revenir en haut Aller en bas
Saskia

avatar


Messages : 328
Date d'inscription : 13/08/2011
Age : 27

Feuille de personnage
♦ Niveau:
23/50  (23/50)
♦ Expérience :
41/230  (41/230)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Sam 28 Avr - 11:22


« Ma chrysalide devient papillon »

C'était étrange mais, pas si nouveau que ça finalement... Bien que c'était toujours bizarre pour elle mais, elle devait faire abstraction de ses sentiments qui pouvait bien réussir à la bloquer. Elle se disait simplement la vérité, qu'elle luttait pour sa survie et celle de son ami ! Elle ne laissait pas le mal l'envahir, elle resterait toujours la même femme c'était évident, jamais personne ne peut changer comme on dit, si ce n'est pour prendre de l'assurance ou autre. Là Saskia était "nouvelle" si j'ose dire, elle avait changeant de point de vue, sortit de ses rêves utopique et était venue a la vraie réalité, ce qui l'avait mené au coeur d'une bataille. Bien qu'elle était douée, elle se débrouillait quand même bien, ayant un don qu'elle connait bien et qu'elle a beaucoup exploité, pas parfaitement le temps n'avait pas était assez long...

Au début tout semblait presque perdu puis, finalement avec Mitsukane a ses côtés elle ne pouvait pas croire en une défaite, il était surement bien trop doué ! Mais, les marines semblait a chaque fois plus nombreux, vraie premier combat plutôt rude pour la jeune femme qui, pas habituée, était prise de court par les évènements, se retrouvant un peu perdue, regardant autour d'elle ce qui se passait, baissant sa garde, sa vigilance... Mais, elle avait toujours cette chance d'avoir le révolutionnaire a ses côtés, bien qu'elle pouvait, bien souvent avoir l'impression d'être un poids. Elle se reposait peut-être trop sur le garçon, elle savait que quoi qu'il pouvait arrivait, il sera toujours là pour la sauver, la protéger. C'était surement une faiblesse de sa part, elle n'était pas sûre d'elle, c'était évident mais, continuait a donner ce qu'elle espérait être le meilleurs d'elle-même dans ce combat !

La jeune femme planta son arme de fortune dans un homme avant de se précipité aux côtés de Mitsukane, c'était peut-être trop pour elle, elle était épuisée, ils étaient trop nombreux, dur, dur pour le papillon de s'envoler avec tous ses obstacle se dressant devant elle comme un mur immense.

- Z...Zack Fair !?

Elle fit volte-face... Zack Fair ? Non, connait pas.. Enfin, est-ce vraiment important ?... La jeune femme le regarda un instant, sans même bouger... C'était qui lui ? Qu'est-ce qu'il voulait ?... Un ami de Mitsukane peut-être ? Aucune idée...

- Yosh, désolé pour tout le temps que ça à mit... Mais un héros sait se faire attendre !!

Hum, elle haussa les épaules jetant un regard au garçon aux cheveux argenté, essayant surement de savoir s'il le connaissait, où si c'était un mec qui venait faire son malin par ici...



_________________ ~♫
• Quand je t'aie vu Invité, je suis tombée à tes pieds ... Mais ne te fais pas d'idée, j'ai juste trébuché •


Okuni <33
Spoiler:
 


Rouge est mon âme, aussi violente et sucrée. Que l'épilogue d'un drame, Rouge feu ou carmin, tache souvent les larmes aiguisées.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rivy-serina.deviantart.com/
Mitsukane

avatar


Messages : 541
Date d'inscription : 20/07/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
28/50  (28/50)
♦ Expérience :
135/280  (135/280)

MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   Mar 1 Mai - 0:38





L'homme qui tombe à pic!


- Z...Zack Fair !?

Mitsukane pensait que la fin était venu encore une fois mais un miracle, enfin que dis-je, un héros allait changer la situation! Oui c'était bien Zack qui venait d'intervenir pour mettre hors combat les deux marines qui menaçaient les deux révolutionnaires. L'éclair blanc se retourna et quand il vit le visage de son ami, il ne put s'empêcher de sourire. Il était content de le voir mais aussi heureux qu'il les ait sauvé, on pouvait dire qu'il tombait au meilleur moment possible.

« - Yosh, désolé pour tout le temps que ça à mit... Mais un héros sait se faire attendre !! »

-Content de te voir mon ami et puis comme on dit, mieux tard que jamais non?


Mitsu s'approcha de son ami et le serra dans ses bras, pas d'une façon amoureuse non mais comme il le ferait avec un ami. Cela faisait un certain temps qu'il ne l'avait pas vu, depuis le guerre pour être exact et tout le sait que ça fait toujours plaisir de voir ses amis! Ensuite il se tourna vers la belle Saskia, à ses côtés et passa son bras autours d'elle tout. Après tout elle ne connaissait pas Zack et il ne la connaissait pas non plus alors, il fallait bien les présenter!

-Saskia je te présente Zack, c'est un ami à moi ne t'en fait pas. Zack je te présente la belle Saskia. Nous partons pour Grand Line, il est temps de se bouger. Nous allons nous arrêter sur une île proche du cap jumeau histoire de faire des provisions pour le voyage. Tu te souviens de ce dont je t'avais parler Zack? Et bien nous partons pour créer ce monde de liberté, ne perdons pas plus de temps plus vite nous serons parti, plus vite nous rapprocherons de notre objectif!

Nos trois révolutionnaire prirent donc la mer, leurs histoires allez commencer, les ennuis allaient certainement s'accumuler mais au moins ils seraient libre! La révolution venait enfin de se mettre en marche!






OK poste pourri mais je savais pas quoi mettre d'autre, enfin si mais la flemme alors... sujet terminé!

_________________ ~♫
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Ma chrysalide devient papillon » [FB]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Ma chrysalide devient papillon » [FB]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» SHILOE ⊱ la chenille devient papillon et le cochon devient saucisson. Loi de la nature, quoi.
» Le papillon des étoiles
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE
» Sous les frondaisons d'un arbre [PV : Papillon Etoilé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Sea's Blue ¤ :: East Blue-