Partagez | 
 

 Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Awis McFish

avatar


Messages : 62
Date d'inscription : 04/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
17/50  (17/50)
♦ Expérience :
32/170  (32/170)

MessageSujet: Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]   Ven 6 Avr - 14:47



Chapitre 4: De nouveaux amis, de nouveaux horizons


Voilà un bon moment que la bataille de East Blue avait eue lieue. Elle s'était soldée par la victoire des pirates et des révolutionnaires, qui en ressortaient plus soudés et liés que jamais. Ce fut une nouvelle preuve, pour le monde, que le gouvernement est bien incapable de contrer les ambitions les plus féroces, les plus enfouies et les plus impénétrables des hommes rêveurs et pleins de foi. Qu'en sera-t'il maintenant ? Que pourrait-il arriver de plus ? ~

.:: Renverse Mountain ::.

><((((º> ><((((º> ><((((º> .oO°

- GYAAAAA !!! SPLENDIDE !!! C'EST DONC CA RENVERSE MOUNTAIN !!!! SUUU-GOOOOOOO- IIIII

Un grand continent écarlate dépassant le ciel... le vent océanique qui vous fait voler les cheveux... un grand torrent allant à l'inverse de la logique de ce monde...
Bienvenue à Reverse Mountain, l'un des endroits ou vous y trouverez un spectacle naturel grandiose... car oui, c'est rare de voir de l'eau qui coule de bas en haut... et en plus à une vitesse impressionnante ! Tout cela est dû aux courants océaniques qui sont bien plus présents dans ces coins là...
D'ailleurs c'est ce qu'Awis ne semblait pas avoir compris. Quoi, encore lui ?! Oui ! Il vous énerve hein ?! Ouais c'est normal ! Moi aussi il m'énerve !!

- HuHuHu, cette eau m'inspire de nouveaux airs... ~ J'ai envie de plonger !!!!

Enlevant sa veste de scène et sa guitare, il s'apprêtait à plonger quand notre bien aimé cuistot, Caisar, le frappa d'un grand coup avec sa spatule, lui faisant pousser une grosse bosse.

- BAKA ! T'as pas compris ce qu'à dis Borax-chan ?! Si tu tombes ici, tu vas te faire aspirer par les courants marins, même si t'es une poiscaille !!!

- Ah oui c'est vrai... GOMEN !!! HuHuHu~ Dans ce cas, je vais chanter une petite chanson ~ ♪
- Viens plutôt nous aider abruti, on va avoir besoin de tout le monde pour affronter cette montagne, c'est Borax-chan qui l'a dit...

- Mmhh... depuis que je te connais, tu n'arrêtes pas de faire référence à Bobo-chan... tu serais pas... amoureux ?!

-LA FERME BAKA ! J'SUIS PAS AMOUREUX D'ELLE, PIGE ?!

- HuHuHu~ t'es sur la défensive... c'euh mignon !!!!! OOOOOHHHH !!!! Hey Toku-kun, Bleu-kun, Jinjin-kun ! Vous savez la nouvelle ?! Caisar est am...

BOUM

- Je t'ai dis de la fermer, abruti !

><((((º> ><((((º> ><((((º> .oO°

Le temps s'était rapidement gâté. Ca swinguait à bord, la mer le faisait tanguer horriblement. Tout le monde pourtant s'activait à sa tâche. Borax, la navigatrice, criait sur ses coéquipiers en donnant des ordres afin d'espérer de stabiliser le bateau. Awis, Tokume et Caisar avaient remonté les voiles à cause du contre-vent et de la pluie et maintenant se tenaient prêts de la cabine. Quand à Rhees et Kyuujin, eux s'afféraient à la barre qui devenait de plus en plus dur à contrôler.
Plusieurs fois le bateau avait faillit s'échouer contre les falaises, mais c'était sans compter sur la maîtrise inconditionnelle de l'équipage. Tout le mérite revenait une fois de plus à Borax qui avait su maîtriser la situation.
Maintenant, le bateau montait, montait sur le versant de la montagne...
Nos amis arriveront-ils à destination ? Saurions nous qui est l'homme invisible ? La réponse à l'une de ces deux questions vous sera dévoilée dans un prochain volet !



_________________ ~♫

Sign By Reaver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]   Dim 15 Avr - 14:33

Grandline Nous voila !
...



†Cela faisait plusieurs jour que la grande Bataille était fini, à vrai dire l'équipage n'avait pas trop subit de dégâts nous avions même un nouveau compagnon, plus le temps passait, plus on devenait un grand et fier équipage, j'en était assez heureux, nous avions tous à peu près le même but. Sois nous faire connaître, soit retrouver une personne qui nous était chère. Nous avancions à bonne vitesse dans l'aventure, si bien qu'il était temps pour nous de rentrer sur Grand Line. AH et avant que j'oublie, notre nouveau membre s’appelle Awis Mcfish, un rockeur que j’appréciais quand j'étais encore un ancien Pirate, enfin dans ma carrière antérieur, mais bon je vous laisse, l'heure n'est plus à la rigolade.

- GYAAAAA !!! SPLENDIDE !!! C'EST DONC CA RENVERSE MOUNTAIN !!!! SUUU-GOOOOOOO- IIIII 

Oui vous ne rêvez pas un poisson vient de parler, et avec une très forte voix d'ailleurs. En effet maintenant, la très grande et populaire Red Line était en vue, dépassant les nuages d'une couleur rouge magnifique, et au milieu, un grand courant marin, remontant vers le haut, Magnifique, mais mortel si l'on n'y faisait pas attention, Les hommes à la barre, tout le monde écouter les ordre de la navigatrice, du capitaine et du second, organisé comme un bon troupeau, non comme un équipage lié par des liens inséparable, ne vous inquiétez pas je suis toujours aussi sadique, le courant pris le bateau entre ses mains, sauf que nous avions du mal à nous diriger, et un de mes Nakama me fît une peur bleu … il avait enlevé ses vêtements et sa guitare, prêt à plonger à l'eau

- HuHuHu, cette eau m'inspire de nouveaux airs... ~ J'ai envie de plonger !!!!

Sur le coup une folle envie de le tuer, monta en moi, bien sûr, il avait failli me faire avoir une crise cardiaque, mais Caisar était intervenu à temps, Bien organisé ce Cuisto, prêtant l'oreille à cette petit discutions qui me fit bien rire d'ailleurs, Caisar aurait-il un secret bien caché, la montagne se rapprocher de plus en plus, plus le temps de rigoler.

~ Tout le monde à son Poste ! Et j'espère que personne n'est Claustrophobe ici ! Sinon vous êtes bien dans la Merde ! Bien près, Go ! C'est pas une montagne qui va nous arrêtez dans notre Périple.
Bon à moi de Jouez … Suna No Sekai.


Un dôme de sable entoura alors le bateau, protégeant ses flancs, j'avais laissé le devant et le haut à l'air libre que l'on puisse se repérer, mais nous étions quand même dans un noir presque complet, Le sable heurta légèrement Le bord de la montagne, nous faisant trembler avec, ce passage était aussi dur que dans les légendes, une seule fausse manipulation et le bateau finissait dans le décors, Que d'aventure, mais notre but n'était plus très loin, à vrai dire, je pense qu'on l'avais déjà atteint, fallait juste pas loupé l'atterrissage, la montagne étant en pente, le bateau venait de décollé dans les airs, resserrant l'étau de sable autour du bateau je n'eut pas le temps de tout couvrir juste de dire.

~ T'ention ça va secoué accrocher vous bien, ou vous pouvez sauf a votre voisin bien sûr, et Awis tien toi prêt a la repêche !

Boum, l'atterrissage, ce fût fracassant, faisant remuer toutes la carcasse du bateau, Me volatilisant à l'extérieur, je pouvais constater que nous étions bien arriver à destination, Grand Line nous avait enfin ouvert ses portes !



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]   Sam 21 Avr - 23:16



Un nouvel équipage…
De nouveaux horizons !


Nous y voilà… le commencement d’une nouvelle aventure… plus dangereuse, plus excitante. Un lieu mythique, le passage obligatoire pour tout grand pirate, un endroit extraordinaire par sa particularité, le chemin vers la route de tous les périls… Reverse Mountain.

Nous y étions enfin arrivés… Après avoir déjà vécu de folles aventures sur les mers des Blues, nous arrivâmes aux portes de Grande Line… cette immense montagne où, force incroyable de la nature, l’eau s’écoule vers le haut, se dirigeant vers le sommet pour emmener, quiconque s’y aventure et arrive à s’en sortir vivant, sur l’une des mers les plus dangereuse de ce monde.
Nous venions de quitter une guerre impitoyable opposant le gouvernement à tous leurs ennemis, pirates et révolutionnaires pour nous retrouver ici. Dans cet horrible événement ayant survenu, et durant lequel nous avions failli perdre notre stratège Tokume, emporté par les eaux, un homme était survenu pour le sauver et nous avait maintenant rejoins pour notre plus grand plaisir car cette personne, qui était en réalité un poisson, était une rock-star qui nous enchantait de sa musique.


- GYAAAAA !!! SPLENDIDE !!! C'EST DONC CA RENVERSE MOUNTAIN !!!! SUUU-GOOOOOOO- IIIII

Il avait raison, d’une façon bien qu’extravagante, il avait résumé tout ce qu’il y avait à dire. Jamais je n’aurai imaginé un jour venir ici en tant que pirate étant petit ; je n’avais jamais même jamais pensé devenir pirate à vrai dire et pourtant… j’étais maintenant devenu l’un des pirates les plus recherchés des blues avec une prime de 60 millions de berry, j’étais le second d’un des capitaines les plus puissants de ces mers Kyuujin Sei, et j’avais l’un des plus fiers et des plus puissants équipages de cette nouvelle génération, les Hoshi no Kaizoku. Ma vie était devenu une véritable aventure, mais une nouvelle m’attendait derrière cet immense monticule de pierre, il suffisait de le passer…

BOUM

- Je t'ai dis de la fermer, abruti !

Hola… j’ai loupé un épisode apparemment, trop absorbé par le risque que représentait ce passage et qui nous attendait. La bonne ambiance était au rendez-vous mais maintenant, l’heure n’était plus à la plaisanterie, il était temps de passer aux choses sérieuses.
Le bateau commença à tanguer et la mer à s’agiter… Notre capitaine donna alors les directives.


- Tout le monde à son Poste ! Et j'espère que personne n'est Claustrophobe ici ! Sinon vous êtes bien dans la Merde ! Bien près, Go ! C'est pas une montagne qui va nous arrêtez dans notre Périple.

Borax prit les choses en main en se qui concernait la navigation, Toku et Caisar se tué à la tâche, tentant de maîtriser les voiles, quant à Kyuu et à moi-même, nous menions la bard pour diriger le bateau. J’avais fait apparaitre mes clones pour avoir de la main d’œuvre en plus et pour m’aider à maintenir le bateau dans la bonne direction.
La roche était proche, le danger nous guettait chaque seconde, mais notre capitaine joua son rôle et nous protégea, l’équipage et le bateau, grâce à une de ses techniques en nous enveloppant dans une carapace de sable.


- T'ention ça va secoué accrocher vous bien, ou vous pouvez sauf a votre voisin bien sûr, et Awis tien toi prêt a la repêche !

Après plusieurs minutes de terribles secousses, le navire se stabilisa, le soleil percé peu à peu la coque de protection créée par Kyuu pour déposer sur nous ses rayons chaleureux…
Nous y étions enfin… GRAND LINE.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]   Mar 24 Avr - 11:59


La route de tout les périls
" Nous ne pouvons allez que de l'avant! "



Les cheveux bercés par le vent frais caressant son visage sur lequel, s'étaient logées de bon coeur quelques gouttelettes. L'oeil humide, envahit par de multiples émotions, faisant également trembler son corps, dont les muscles s'étaient contractés sous l'excitation.Un nouvel océan était en vue, paysage de rêve, dont les comptines atteignaient les quatre océans qui l'entouraient. Connue pour ses histoires extravagantes, chimère du monde marin, célèbre pour les exploits de l'homme en son lieu, mais également par l'effroi qu'elle procure au moins courageux en vertu du nombre de pertes qu'a pu procurer cette mer, Grand-Line !

- GYAAAAA !!! SPLENDIDE !!! C'EST DONC CA RENVERSE MOUNTAIN !!!! SUUU-GOOOOOOO- IIIII

Awis McFish... C'est l'homme poisson qui avait sauvé la vie de Tokume lors de la grande bataille pour le blocus, par la suite il fût recruté sur le navire, et parcourait les mers avec les Hoshi no Kaizoku. L'équipage prenait forme, chacun avait l'air d'avoir sa place. Caisar se chamaillait avec Awis, ou l'inverse. Borax essayait de garder son calme sur la situation, chacun se concentrait à sa propre manière.

Tokume lui rêvait, si bien que les instructions données par Borax furent appliquées sans aucune contestation sans même une seule préméditation, il repensait à son enfance et tout le reste, une fois Red-Line passé, il ne pourrait plus faire marche arrière, la machine était lancée, désormais lui seul était maître de son rêve et c'était sur cette mer qu'il allait être mis à l'épreuve.


- Tout le monde à son Poste ! Et j'espère que personne n'est Claustrophobe ici ! Sinon vous êtes bien dans la Merde ! Bien près, Go ! C'est pas une montagne qui va nous arrêtez dans notre Périple.

Sans hésitation, notre mécano s'employa à la tâche avec ardeur, accompagné du maître Coq, ils domptèrent avec difficultés les voiles déchaînées sous la pression de l'air dû à leur ascension. Puis pendant quelques secondes le temps s'arrêta, le navire donna l'impression qu'il volait, par-delà la montagne rouge, laissant vue à Grand-Line... Des frissons s'emparèrent de notre pirate quand le vaisseau retourna dans son élément, ce fût alors le combat inverse qu'il devait mener avec Caisar pour contrôler la toile.

Tokume était retourné sur le mât pour contrôler l'attache des voiles tout en faisant attention de ne pas tomber. Puis pendant quelques secondes le temps s'arrêta, le navire donna l'impression qu'il volait, par-delà la montagne rouge, laissant vue à Grand-Line... Des frissons s'emparèrent de notre pirate quand le vaisseau retourna dans son élément.

" Cap sur Grand-Lineeeeeee !!!!"

Kyuujin avait placé une semi-sphère de sable pour protéger la coque du navire, Rhees et le capitaine s'occupait de la barre. Une des lanières tenant la voile se déchira pendant les secousses et Toku tentait de la rattacher grâce à son pouvoir. Notre navigatrice enchaîna les directives et au bout de quelques minutes le calme retomba.

Le capitaine fît disparaître son sable et nous restions tous bouche-béa dos à Reverse Mountain. Du haut du mât le mécanicien avait une vue fabuleuse, il fixa enfin la voile avant de rejoindre ses compagnons qui comme-lui, devaient être surexcités à l'idée de vivre de nouvelles aventures, car désormais ils ne pourraient plus revenir sur leurs pas.

Revenir en haut Aller en bas
Borax D. Sadi

avatar


Messages : 27
Date d'inscription : 14/11/2011
Age : 18

Feuille de personnage
♦ Niveau:
14/50  (14/50)
♦ Expérience :
51/140  (51/140)

MessageSujet: Re: Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]   Mar 24 Avr - 16:31


Cap sur Grand Line!

Bon, et bah on y est! Reverse Montain, le seul obstacle qui nous sépare de Grand Line. Cette grande montagne de couleur ocre ne vas pas nous arréter loin de la! Bon assé parler à moi de jouer, je suis la navigatrice après tout.
- GYAAAAA !!! SPLENDIDE !!! C'EST DONC CA RENVERSE MOUNTAIN !!!! SUUU-GOOOOOOO- IIIII

A oui je l'avais oublier celui là, le nouvel membre d'équipage, un homme-poisson rockeur. D'ailleur je me demande comment j'ai fait pour l'oublier, lui, sa grande geule, sa peau bleu et sa guitare. Il est malheureusement inoubliable plus de dix minutes...
- HuHuHu, cette eau m'inspire de nouveaux airs... ~ J'ai envie de plonger !!!!

A se moment précis j'avais envie de lui foutre mon point dans sa geule et pas qu'un peu, je lui est dit que même pour un homme poisson il allait se faire entraîner par les courant marin.
- BAKA ! T'as pas compris ce qu'à dis Borax-chan ?! Si tu tombes ici, tu vas te faire aspirer par les courants marins, même si t'es une poiscaille !!!


Bon et bah au moins lui m'écoute, le cuistot. Il est bien a l'heure d’ailleurs . Maintenant la mer commencer a s'agiter et les vague s'écrasaient contre la coque du bateau.
-Tout le monde à son Poste ! Et j'espère que personne n'est Claustrophobe ici ! Sinon vous êtes bien dans la Merde ! Bien près, Go ! C'est pas une montagne qui va nous arrêtez dans notre Périple.

Le capitaine créa une demi-spere de sable, Tokume et Caisar s’occuper de remonter le voile, Rhees et Kyuujin s'occuper de la barre. Tout était près, nous allons passer la montagne, sans encombre j'espère....
-Cap sur Grand-Lineeeeeee !!!! Lui, au moins, il ne stresser pas.

Le bateau s'immobilisa et avança lentement et commençait a montait, cette sensation était incroyable. Une fois arriver en haut il decendit de l'autre coté, du coté de Grand Line! Après cette descente le capitaine fit disparaite sa coque de preotection et là.
-Oh mon dieu,c'est magnifique.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Grand Line, nous voilà ! [Hoshi no Kaizoku]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Calme plat avant Grand Line
» Londres, nous voilà. [Helinä]
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Le contaminant Gem contre-attaque![Grand Line, Rang B, Révolutionnaires, Massacre ou Fuite?]
» [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Grand Line ¤ :: Red Line :: Reverse Mountain-