Partagez | 
 

 La découverte de Frostmourne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Momoji Hamano

avatar


Messages : 39
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
61/180  (61/180)

MessageSujet: La découverte de Frostmourne   Jeu 5 Avr - 22:14





Partie I: Mon arrivée sur l'île blanche



Yo le journaliste! Comme je t'avais dis je t'envoie la suite de ma life. Si je me souviens on en été au moment où je me retrouve tout seul sur une île enneigée, alors voici la suite.

J'avais passé une bonne semaine seul, chaque jou j'avais droit à des attaques de loups dans le meilleur des cas et au pire je tombais sur une famille d'ours ou de grizzlys. Je n'aurais jamais pensé qu'un animal puisse être aussi puissant! J'ai failli crever plusieurs fois, un jour j'ai même pris la fuite tellement ils étaient fort. Heureusement pour moi un grizzly ne cours pas très vite sinon, je n'aurais pas donné chers de ma peau. Trouvant le temps long et la marche me saoulant assez vite, il m'arrivait parfois de provoquer moi-même les animaux. Il est vrai qu'en général c'était eux qui s'attaquaient à moi mais bon, j'étais un comme un animal, une vraie brute et c'est surement pour ça que je faisais comme eux. Inutile de préciser que je ne m'attaquais qu'aux plus fort! Je me souviens d'une sorte d'éléphant bien plus grand et gros que la normale, ils avaient de long poil marron par endroit et possédaient d'immense capable de trouer un rocher! Et en plus de ça les défenses étaient parsemées de plusieurs piques. Quand à leurs force brut je n'en parle même pas! Avec sa trompe il pouvait facilement déraciner un arbre! Enfin bref cette espèce je l'avais appelé "Mammouth", peut-être qu'elle avait un autre nom mais comme il m'était inconnu j'avais choisis ça. Pourquoi? Simplement parce que leurs cris me faisait entendre ce mot, je sais c'est idiot mais bon...
Enfin bref, après cette semaine plus que pénible, j'étais enfin parvenu à trouver une village. Il était très petit et semblait bien pauvre, peu importe j'étais tellement content de trouver enfin autre chose que des animaux. En entrant je is es enfants qui furent effrayés en me voyant, cela ne me faisait ni chaud ni froid. Je pensais que c'était normal pour des gosses d'avoir peur d'un géant comme moi. Une dizaine de minute avaient suffit pour que je fasse le tour. Etrangement je n'avais vu aucun homme, juste des femmes qui s'occupaient aux tâches ménagères et des enfants qui, soit aidaient leurs mères soit jouaient entre eux. Une question m'était directement venue à l'esprit, comment pouvait-il y avoir des marmots sans hommes? C'était vraiment chelou! On est tous d'accord, pour avoir un gamin faut une femme et un homme, alors d'où ils sortaient eux? Après toutes ces femmes étaient peut-être soumises à un seul et même homme! Il fallait que j'en sache plus à ce sujet et si j'avais la possibilité de défoncer ce petit branleur et avoir toutes les femmes pour moi alors je resterais peut-être un peu plus longtemps... On verra comme ça se passe.

Je m'étais donc appuyé sur le mur d'une petite maison en posant mon arme à côté de moi, bras croisé j'observais ce toutes ses femelles en train de suer et de travailler dur, j'aurais pu les aider mais au lieu de ça je me tapais des films dans ma tête. Je m'imaginais dans un lit immense avec tous ses vagins en chaleur qui ne demande que moi! Puis peu de temps après un vieille gomme se présenta devant moi avec une canne épaisse sur laquelle il pouvait s'appuyer pour marcher.


-Bonjours jeune homme, impressionnant vous semblez être et très fort vous paraissez!

-Salut le vieux! Ouais on peut dire que je suis costaud

-Pour la légende tu es ici?

-Quelle légende? Je ne sais même pas où je suis alors bon...

-Un voyageur égaré tu es donc?

-On peut dire ça comme ça ouais, mais juste avant que tu me parles de ta légende je veux que tu répondes à une fucking question

- Je t'écoute

-C'est simple en vrai, j'aimerais juste savoir pourquoi y'a pas d'hommes ici? J'en est vu aucun et je me demande comment y'a des gosses si y'a pas d'homme pour la foutre dans la chatte de toutes ces femelles!

-En effet, étrange cela peut paraître pour quelqu'un qui, comme toi d'arriver il vient. Comme ta question simple sera ma réponse. Un rapport avec notre légende il y a, alors t'es oreilles ouvre bien grand. L'âge adulte atteins, chercher l'épée maudit nos hommes vont. Aucun n'est revenu et ce leurs est arrivé nous ne savons pas...

-Une épée maudite? Pourquoi ils la veulent alors?

-Communiquer avec les choses elle a le pouvoir et souvent, d'ours nous recevons les attaques. De moyens de défense nous manquons et de lourdes sont les pertes que nous connaissons. Nos ancêtres disaient "Celui qui s'emparera de cette épée périra par cette épée"

-C'est juste ça son pouvoir?

-Non, malheureusement bien plus grand est son pouvoir mais inconnu il est pour nous.

-Putain de sa mère! Elle est où ton épée?

-En haut de la plus haute montagne elle se trouve...

-Parfait! Bon je te confie ma massue le vieux, je reviendrais avec l'épée t'inquiète! Garde la pêche ma gueule!


Sans rien demander de plus, je m'étais retourné dans la direction qu'il m'avait indiqué. Jamais mon bras en l'air je formais un V avec mes doigts, un signe qui pouvait signifier pas mal de chose comme "Peace" ou victoire par exemple. Pour moi c'était pour dire que tout allait bien se passer, j'étais sûr de moi et ce n'était pas des animaux qui allaient m'arrêter. Avec toute ma détermination je me dirigeais au pied de la montagne, elle était entièrement blanche et une brume aussi noire que les ténèbres m'empêchait d'en voir le sommet. Je fus contraint d'escalader ce monstre de la nature à la force de mes bras, heureusement que je suis costaud! J'avais une putain de distance à grimper et j'avais enlevé les poids que je portais en permanence pour éviter de tomber ou de manquer de force. Finalement ça n'avait pas été si difficile que ça, arrivé au sommet j'étais étonné du paysage. C'était une petite étendu d'herbe jaunâtre, très étrange sur une île au climat hivernale, quelques arbres dépourvus de leurs feuillage semblaient mort et pourtant ils étaient toujours présent. Au centre de cette petite plaine se trouvait de gros rochers qui formaient un cercle, au milieu de ça se trouvait un socle de glace qui accueillait la lame d'une épée. C'était l'épée dont parlait le vieux sans aucun doute. Soudain une voix se fit entendre, elle m'avait fait frissonner la putain! J'avais l'impression que quelqu'un murmurait des choses au creux de mon oreille mais seulement, je n'arrivais pas à comprendre ce qu'elle voulait me dire.
Ma curiosité me poussa donc à me diriger vers cette mystérieuse lame, les murmures se faisaient de plus en plus intense bien que je ne pouvait rien comprendre, comme si elle parlait dans une autre langue inconnu. Je pouvais ressentir une aura maléfique et terrifiante, je croyais vraiment qu'un type allait sortir de sa cachette! Au lieu de ça je m'étais retrouvé sans m'en rendre compte face au sabre, quelque chose me poussa à le saisir. J'avais l'impression de l'avoir tenu des heures entières, des milliers d'images avaient défilées dans ma tête. Je voyais des cadavres par centaine, j'étais comme dans la peau d'une autre personne et j'agissais comme si tout était réel. Je voyais de grandes batailles avec toujours cette vision de mort, de sang... C'était comme si on venait de m'implanter des souvenirs dans mon crâne, comme si l'épée avait voulu que je vois son passé.
Tout cela m'avait semblé très long mais en vérité ça n'avait duré que quelques secondes. Après avoir lâché le manche, j'avais des souvenirs qui n'étaient pas les miens, je me souvenais de choses que je n'avais pas vécu, comme si cette maudite lame m'avait fait dons de son passé. Je fus ensuite prit d'un énorme mal de crâne, ma tête tournait, j'avais des vertiges. Je me dirigeais vers l'endroit où j'étais arrivé laissant Frostmourne derrière moi, seulement il s'avéra que je le m'écroula pour dévaler la montagne, me cognant contre de nombreux rochers et m'écrasant violemment par terre comme une vieille merde.


-Impressionnant, Hors du commun ta force mentale doit-être...

Alors que je me tordais de douleurs, le vieux que j'avais vu plus tôt était devant moi, grand sourire aux lévres. Le plus étonnant fut qu'il prit un de mes pieds après avoir posé les poids sur moi et il me tira, de la même façon qu'un boeuf tire une charrue! Il m'impressionnant vraiment surtout qu'il avait une canne








_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Momoji Hamano

avatar


Messages : 39
Date d'inscription : 12/11/2011

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
61/180  (61/180)

MessageSujet: Re: La découverte de Frostmourne   Lun 9 Avr - 20:36





La naissance du mal



Il m'avait ramené au village, plus précisément dans sa petite maison. Il était parvenu à me porter pour m'installer dans un lit bien trop petit pour moi. Une fois de plus je me demandais comment il était parvenu à me soulever.

-Longtemps cela faisait, que quelqu'un, résister à forstmouth parvienne.

-De quoi tu me parle là?

-De l'épée

-Quoi? Tu te fou de ma gueule? Tu m'as dit que tu savais rien sur tous ça! T'as voulu me la mettre à l'envers c'est ça?

-Nécessaire de mentir il est parfois

-Enfoiré je vais te crever!


De nouveau le vieux allait me montrer qu'il n'était pas si faible que ça. J'étais hors de moi car je pensais qu'il se foutait de moi, et alors que je m'étais redressé, il m'avait fait me rallonger d'une simple pichenette dans le front!

-Calme tu dois doit rester jeune homme, raconte moi...

-Pourquoi faire?!

-Devenir plus fort tu souhaite et donc mon aide je te propose

-Tss... J'ai vu plein de choses, j'ai vu la mort, de grandes batailles, des massacres, du sang... Bref tu vois le délire quoi!

-Huum... Toi aussi cela tu as vu, comprendre je commence. Seulement, retirer Frostmourne de son socle il m'est impossible

-Attends la, toi aussi t'as vu ça? Alors pourquoi tu l'a pas prise?

-L'ancien propriétaire de cette lame je suis, par la folie je fus conquis. Aujourd'hui un nouveau porteur de la mort je dois trouver.

-Putain... Mais t'es qui à la fin?!

-Patience, la vérité tu découvriras bientôt. La légende des anciens je dois te raconter.

-Tss... Encore de la flute hein? Vas-y je t'écoute!

-Une partie de ta vie Frostmourne prendre, la comprendre tu devras et un immense pouvoir tu obtiendra. Si la comprendre tu parviens, de la malédiction tu devras te méfier où alors fou allié tu deviendras.

-Un mal pour un bien hein? De toute façon on dit déjà que j'suis fou alors ça me fait pas peur!

-Optimiste tu es jeune homme.

-Carrément ma gueule! Tu crois que ce genre de truc me fait flipper? Y'a pas plus que fort que moi! Je suis le meilleur tu vois quoi! Et aussi je m'appelle Momoji pas jeune homme.

-Un grand potentiel je peux sentir en toi Momoji, mais t'entrainer tu dois.

-Pas de soucis! J'ai fait ça toute ma vie et je continue à le faire! La vie est un entrainement avant d'affronter la mort, alors dis moi l'ancien, Je fais quoi?

-Impressionnant est ton physique mais de ta force mentale je doute encore. Affronter le monstre tu devra et la nature tu affronteras.


Le vieux m'expliqua comment je devais m'y prendre et m'emmena me battre contre différents animaux, le seul truc était que pour le moment je les avais déjà tous rencontrés et battus. Selon lui je devais faire cela avant d'affronter le sois-disant monstre de l'île mais ce n'était pas tout. En effet il m'avait parler d'affronter la nature et c'était bien ça le plus difficile. Cette entrainement était censé renforcer ma force mentale, pour cela il m'obligerait à me mettre entièrement nu et au passage je me souviens de sa remarque la première fois qu'il a vu mon anaconda! Il avait dit un truc du genre "Mais comment tu fais pour t'accoupler avec un truc aussi gros?!", bien évidemment j'avais explosé de rire mais n'avait pas répliqué. Les femmes étaient souvent étonné en voyant l'engin mais au final elles en redemandaient toujours!
Enfin bref, le vieux creusait au début de petits trou dans lesquelles je m'allongeais, il rebouchait le trou et j'étais forcé de rester la plus longtemps possible dans le froid. Au fil du temps les trous étaient plus profond et je devais user de ma force pour bouger toute la neige. Parfois je devais aller nager dans l'eau glacé, d'autres fois j'étais forcé de faire l'apnée et au final, il m'avait apprit à chasser le poisson à main nue! C'était très difficile mais j'y étais parvenu, et j'en attrapais des plus gros que moi des fois même si pour ceux là je devais me battre. Ils ne se laissaient pas faire et avaient un certain avantage sous l'eau mais bon, grâce à cet entrainement j'étais devenu très à l'aise dans l'eau. Pas aussi habile qu'un homme poisson mais je me sentais de taille à les combattre dans leurs éléments. Le vieil homme était aussi capable de gérer les animaux, dans le sens où il parvenait à leurs donner des ordres, il m'avait expliquer qu'en réalité Forstmourne ne pouvait pas vraiment parler aux animaux mais pouvait les contrôler, les utiliser comme des marionnettes. Ce qui me semblait étrange, c'était qu'il n'était pas en possession du sabre et je me demandais bien comment il parvenait lui même à avoir ce contrôle sur ses animaux. Etait-ce le fameux Haki? Je n'en savais pas mais, toujours est-il qu'il utilisait se "don" pour forcer les animaux à m'attaquer. Moi je ne devais rien faire si ce n'est résister aux coups qu'on me portait ce qui, n'était pas si difficile que ça pour moi. J'avais un physique monstrueux et mon passé m'avait déjà entrainé à ce genre de choses.
L'entrainement dura un mois ou peut-être deux je ne me souviens plus très bien. Suite à ça j'étais retourné là où se trouvait la lame maudite accompagné du vieillard, selon lui j'allais avoir besoin de son aide pour maîtriser l'épée, c'était le seul moyen pour que je parvienne à cela.
Enfin bref, j'étais juste devant Frostmourne toujours avec cette aura sombre qui pesait dans l'atmosphère. Je posa mes deux mains sur le manche, rien ne se passa, j'entendais justement des ricanements dans ma tête, comme si on se foutait de ma gueule! J'avais jeté un oeil sur le vieux qui me fit un signe de la tête, usant de toutes mes forces j'étais parvenu à sortir l'épée de sa prison de glace. Etrangement je n'avais eu aucun mal, comme si elle s'était volontairement laissé prendre, comme si elle acceptait que je sois son nouveau porteur. Je m'étais retourné vers le vieux avec un sourire de fierté, cependant il se mit en garde, tenant fermement sa canne.


- La véritable épreuve vient de commencer, très fort tu devras être.

Je n'avais pas compris pourquoi il avait dit cela, du moins pas tout de suite. Je fus soudainement pris d'un nouveau mal de crâne, j'avais l'impression qu'on voulait prendre le contrôle de mon corps et j'essayais tant bien que mal de résister. Sans le vouloir je me mis à attaquer le vieil homme qui se défendait plutôt bien. Il me répétait sans cesse que je devais surpasser Forstmourne, que je devais être plus fort, je devais la maîtriser, devenir son maître. Plus le temps passait et moins j'avais de contrôle sur moi-même, je continuais les assauts sur l'homme qui voulait m'aider, je lançais des attaques que je ne connaissais même pas et pourtant mes gestes étaient parfaitement naturel et parfait. Mon mentor du moment était coriace mais son âge avancé allait lui porter préjudice.
Malgré le fait que je ne contrôlais plus mon corps, j'étais toujours conscient et maître de mes pensées. Puis à force de combattre je finis par blesser la vieux au niveau de l'abdomen, laissant jaillir son sang sur mon visage. Il n'était pas mort mais à genou devant moi, le sabre maudit allait l'achever, mon bras se leva au dessus de ma tête et descendit brutalement sur le corps du vieux... Mais je ne l'avais pas tué, je ne voulais pas le tuer, il m'avait aidé et c'était l'une des rares personnes qui ne m'a pas jugé. J'avais de l'estime pour cet homme et c'était ça qui m'avait permis de reprendre le contrôle, tous c'était passé en une fraction de seconde. Le vieux leva les yeux et se releva et me serra dans ses bras, moi je ne savais pas comment réagir, personne n'avait jamais eu ce genre de geste envers moi, j'avais juste passer mes bras autours de lui. C'est à ce moment qu'il murmura quelques mots à mon oreille.


- Trompé je ne m'étais pas et maîtriser l'épée maudite tu as réussi

-C'est grâce à toi papy! Allez on rentre maintenant, faut te soigner.

-Rentrer seul tu devra...


Il avait relâcher son étreinte et j'en avait fait de même, il se tenait droit devant moi et sa blessure avait disparu. Je ne comprenais vraiment rien du tout! Puis il se mit à disparaître, devant comme transparent et s'évaporant sous forme de petites lueurs blanches.

-Fort et ambitieux tu es, seul tu attendras les sommet. Mon objectif j'ai atteins et en paix je peux enfin reposer.

-Quoi? Hey te casse pas, tu me dois des explications!

- Par toi même, les explications tu trouveras. Ancien porteur du sabre je fus, trouver un nouveau maître je devais. Autrefois, comme toi j'étais mais les sommets je n'ai pas atteins, réalise tes rêves, brandit cette lame chaotique. Renverse le monde à ton image Momo...


C'est sur ces mots que l'homme disparu, j'avais tant de choses à lui demander encore... Ce qui me me chamboulait, c'était la façon dont-il était parti, comme si cet homme était en fait un esprit. C'était possible ce genre de chose? Je n'en savais rien du tout en faite mais j'étais pas d'humeur du tout là, tous ça m'avait rendu fou en faite. J'allais partir et je me retourna une dernière fois, je n'avais rien remarqué mes la glace n'était plus là, les arbres avait retrouvé leurs feuillages comme... Comme par magie. Peut-être qu'en fin de compte j'étais pris dans une illusion depuis le début, je n'en savais vraiment rien.
Finalement j'étais retourné au village, rien n'avait changé à première vu... Quoi que, des hommes!! Oui il y avait des hommes au village, ils semblaient vivre le plus normalement du monde, comme s'ils avaient toujours été là. Je tenais ma nouvelle arme dans ma main ne sachant pas encore où la ranger, je les regardais avec une tête genre "mais putain c'est quoi ce bordel à la fin?" Puis les villageois se dirigèrent tous vers moi, je pensais que j'allais avoir droit à des remerciements...


-Toi!! Cette épée... Tire toi d'ici, dégage démon! Nous ne nous soumettrons pas à toi!

-QUoi?! C'est quoi votre problème à la fin?


Aucune réponse, les pierres et les insultes me pleuvaient dessus ce qui me mis hors de moi. Respirant un grand coup, je commença à avancer pour me diriger dans la maison du vieux qui était maintenant en ruine, je repris possession de mes affaires qui n'avaient pas bouger, toujours sous une pluie de pierre et d'insultes. Je prenais sur moi quelques minutes. Une fois tout mon équipement retrouvé, j'étais ressortis pour faire face aux villageois, hommes femmes et enfants m'insultaient et lançaient toutes sortes de projectiles... C'était trop et je n'en pouvais plus de ne pas réagir, c'était moi qui leurs avais rendu leurs vie heureuse! Personne ne m'a manqué de respect à ce point sans en payer le prix! Personne! Et ils croyaient que j'allais partir en baissant la tête?! Qu'ils aillent se faire foutre!
Un sourire diabolique se dessina sur mon visage et je laissais peu à peu la rage m'envahir, les murmures commençaient à résonner dans ma tête. Ils me disaient de tout détruire, ils voulaient voir le sang et la peur sur le village de ses pauvres gens, ils me disaient qu'ils étaient impardonnable puisque j'étais leurs sauveur... La voix eut raison de moi et s'en était suivit un véritable massacre. Je les avais tous tué sans pitié, même les bambins. Aucune exception n'avait été faite et je n'avais plus aucun contrôle sur moi, j'avais volontairement laissé agir Frostmourne pour moi. Une fois tous mort, je repris le contrôle normalement, comme si mon sabre était satisfait. J'étais maintenant le seul humain vivant encore sur cette île, je n'avais plus rien à faire ici et j'avais décidé de prendre le large. Les animaux m'avaient beaucoup aidé pour construire mon embarcation qui, je l'avoue me faisait peur mais, au final, celle-ci m'emmena vers ma prochaine destination...











_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

La découverte de Frostmourne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos
» Une étrange découverte
» La découverte de l'équipe Aura (privé Trecko)
» Une découverte effrayante
» Découverte d'un nouveau sens...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Grand Line ¤-