Partagez | 
 

 Cuisinier on à du poissons Frais ! [FB très lointain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Cuisinier on à du poissons Frais ! [FB très lointain]   Mer 15 Fév - 15:46





Carte d'identitée




Mer : East blue
Île : en pleine mer
But : aucun précisément
Grade : Capitaine pirate libre
Armement : Deux Katanas ................................................................................................................


Waza Ichi : Y'aura des vagues




"Hey' Kyuu les préparatif sont fini, on va bientôt pouvoir partir pour l'île des hommes poissons, on devrait faire un petit tour sur les Groove avant de partir histoire de voir si il n'y a pas d'autre personne qui seraient intéressé pour rejoindre l'équipage."

"Oué oué Kaito on verra, pour l'instant je dois battre ce vieux au Echec, j'ai misé cinq mille berry, j'ai pas une prime de cent cinquante millions juste parce que je suis bon au sabre le vieux, tu va goûter toute la force de mon cerveau. Echec & Mat' le vieux ! Je t'ai explosé tu peux pas me battre je suis le plus fort Mhouhahahahahaha !"


†Après ce petit moment d'hilarité, Nous partions pour le Groove 42, celui ou tout les pirates ce rassemblaient le plus souvent, l'endroit ou était sûrement passé le vieux Roger il y a quelques années. Y'a pas à dire ça faisait une éternité que les « Kusan Shisubeki » (Vrai nom des Akuma mais e gouvernement trouvait ça trop long) attendait la fin de leur revêtement afin de partir enfin pour l'île des homme poissons, c'est finalement après deux ans passer sur l'île que Kaito l'avait fait après avoir fait des études dans cet art. Du coup tout le monde connaissait l'équipage sur l'île ou du moins presque. Toute la nostalgie qui allait m'envahir au moment de leur dire au revoir, tout mes compagnons de route durant ces deux longues années....

†Bon il était temps, ouvrant la porte de la taverne, mais que ce passait t'il il n'y avait plus personne, l'endroit était désert, seul le Barman me regardait d'un air absent et encore ce n'était pas le même que d'habitude. Ils se moquaient de nous, forcement, je mis la tête dehors, personne non plus, tout ça commençait à devenir vraiment flippant, et ce fût le cataclysme …

« Sabaody est envahit par les homme poissons ! Que tout les marines ce rassemble sur les côte pour défendre l'île, je répète que tout le monde s'apprête à défendre l'île, Le code d'alerte est rouge, que les femmes et les enfants rentre chez eux immédiatement, l'île est envahit » †Les sirènes retentirent, mais quel était encore ce bordel monstre, une attaque des hommes poissons non mais franchement, ils fumaient quel sorte de drogues les gouvernementaux, courant dans les rue menant au port je voyais tout les pirate que je connaissais, on était au moins une centaine, et pas des petites fleurs,mon instinct m'ordonnais de les suivre et je ne sais pas pourquoi mais c'est ce que je fis. Nous étions arrivé sur les côte, finalement c'était vrai, la bataille faisait rage les marines ce faisait b décimé en masse. «  C'est ça qu'il appelle une invasion ! Ils sont même pas dix milles, même pas la moitié de leur peuple! » peut-être que ce gas avait raison mais ça suffisait largement pour envahir une île comme sabaody, laissant tomber mon long manteau, arborant une chemise noir avec notre logo, c'était mon look de capitaine des Kusan. Loin d'être dépassé à mon avis, sortant mes deux sabre, je partais à l'attaque, pas question que des poiscailles me fassent chié pendant mon dernier jours de gloire sur cette archipel surtout avant de partir pour leur foutu île !




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Cuisinier on à du poissons Frais ! [FB très lointain]   Jeu 16 Fév - 13:27





Carte d'identitée




Mer : Grand Line
Île : Sabaody
But : Direction le nouveau monde
Grade : Capitaine pirate libre
Armement : Deux Katanas ................................................................................................................


Waza Ni : Bataille contre la poiscailles




†Bien au delà des frontière terrestre s'élève les îles célestes, ces îles magnifiques, blanche et moelleuse. Tandis qu'en dessous, accessible que au plus grands aventuriers de ce monde ce dresse la sombre île des homme poiscailles. Deux pays bien différent et le deuxième allait m'ouvrir ses portes mais que une fois que nous nous serons débarrassée de tout ces enfoiré nous bloquant le passage
« Je vous previens de suite, Marines ou poissons je bourrine et je t'en donne l'ordre aussi Kaito » Pas question de laissé un seul de ses enfoiré gâche ma belle journée Ryuuseishin dans une main et mon Wakisachi dans l'autre je m'élançais dans la bataille, mon première adversaire arriva sur moi comme une furie, ma lame siffla dans les airs et vînt lui coupé les parties génital en deux morceau distinct ainsi que tout le reste de son corps à vrai dire. je pris mon élan avant de sauté dans les air à l'aide des arbres, regardant le sol attentivement, mes deux lames percèrent le vide pour former une lame d'air magistral et de toute beauté «  Shin Yoare » ou la Nouvelle Aube, une lame d'air qui à sont impact laissait la marque d'un soleil levant sur le corps ou sur le sol, une technique pouvant couvrir une très large zone, la mer s'agita quand l'onde de choc heurta le sol entraînant plusieurs âme jusqu'au tréfonds de l'enfer. Leur cris d’agonie étaient très plaisant à entendre. Redescendant de bulle en bulle j'admirais les ravage de cette technique que j'avais maîtrise en deux as d'apprentissage et j'étais tout de même assez satisfait du résultat, plusieurs corps était étendue sur le sol.

†Un groupe de quatre poissons m'attaqua en traître, seulement il ne savait pas à quel point ma maîtrise du sabre était énorme. Le premier arriva par derrière, un simple coup le transperçant entre les côte avait suffit à le battre tandis que le deuxième venait par l'avant , alors qu'il m'envoyait un coup de poing dans l'abdomen, je lançai ma lame en l'air ce qui eut pour effet de lui couper la tête en deux à la verticale, mais j'étais sans défense et les deux autre était proche, Celui de droite était maintenant sur moi, Tapant violemment dans le manche du Katana , le plat de la lame vînt assommer mon assaillant avec violence et j’eus tout juste le temps de récupéré la lame du sol pour la planter à travers le cou du dernier. »Pff Facile les poiscailles ! » Un énorme poisson vînt se présenter à moi, race des Orque, un monstre de muscle, il se lança vers moi, un vrai boulet humain. Mon premier réflexe fût de me jeter sur le côté le laissant foncer droit dans l'arbre mais à ma grande surprise, c'est l'arbre qui se casse la gueule. Encore abasourdit par la puissance de ce mastodonte, je n'avais même pas remarquer que l'arbre me tombe dessus. Mes lames en l'air tout ça ne dura que quelques secondes …. «  Nitoryuu : Akuma Tails ! » tranchant comme la queue du diable ma première lame siffla dans le vent funèbre de l'arbre, le tronc fût trancher tandis que le deuxième lame me permettait de maintenir le plus gros morceau en diagonal. Je reposais donc l'arbre au sol mais cette conn**** de baleine ne me laissa pas le temps de reprend mon souffle et me décocha un coup de paume surpuissant dans la cage thoracique, ce coup me coupa le souffle et m'éjecta assez loin. Crachant mon sang par terre en me relevant je lui refaisais face. Il fit l'erreur de faire deux fis la même technique, au moment ou sa paume arrivait vers moi, ma lame se plaça entre sa main et mon thorax, le choc entre la pointe et sa main fût si violent que j'en ressentis quand même les effets mais au moins sa main était hors service, appuyant avec force sur le manche de ma lame sa main fût tranché en deux mais j'avais à peine éraflé son nez. Lui donnant un violent coup de pied dans le torse, la baleine tomba à genoux et mettant mes deux lames de par et d'autre de sa tête je me mis à exécution. Sa tête dégringola sur le côté quand Kaito m’appela .

« Y'a Grant qui s'amène ! Faut qu'on bouge cap' ! »

« Okay direction le navire est en vitesse »

†Nous nous dirigions vers le bateau en courant, il était temps de partir pour les fond marin ...



Revenir en haut Aller en bas
 

Cuisinier on à du poissons Frais ! [FB très lointain]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mort d'un nombre important de poissons dans le Lac Azuei
» Pour une occasion très spéciale !
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Des animaux très curieux .
» Une blague très raffinée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Grand Line ¤ :: Archipel Sabaody-