Partagez | 
 

 • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Dim 12 Fév - 22:21




    • Encore une île ennuyante, des personnes ennuyantes, il n'y a rien à faire pour que cette situation change !!•







    - Destin croisé ?

    « … Deux mois avant de me retrouver sur l'île de Fushia ... »

    Je venais de me faire, en quelque sorte deux nouveaux amis, l'un était un homme chèvre trop prétentieux et l'autre qui reste mystérieux à mes yeux. Enfin bref, je m'étais bien amusé avec eux, maintenant je devais agir plus rapidement au lieu de perdre mon temps. Retrouver mon père et ses divisions était une chose impossible pour le moment, je me devais de me focalisé sur autre chose, pour commencer, il me fallait trouver un endroit calme et confortable afin que je pusse me reposer et rafraîchir mes pensées.. pour cela j'étais obligé de quitter cette île ennuyante, et ce n'était pas très difficile. D'habitude il n'y avait pas de navire de croisière par ici, mais il semblait que c'était mon jour de chance.

    Je montais à bord et je me cachais dans un endroit très discret afin de ne pas me faire surprendre. C'était tout à fait normal, car je n'avais pas le moyen de me faire une place dans ce navire, maintenant c'était à moi de ne pas attirer l'attention des autres. Je ne savais pas la destination de ce navire et j'étais impatient de savoir à quel genre d'île nous allions poser l'ancre. Bref, deux heures plus tard, j'entendais des cris qui venaient de part et autre, je décidais de vite réagir et savoir ce qui se passait, pour cela je sortais rapidement de ma cachette et à ma plus grande surprise.. ... Le navire était en train de couler ! Certains hommes étaient en train d'appeler « à l'aide » et d'autres qui se trouvaient au fond de la mer. Je ne comprenais pas grand-chose, j'enlevais mes gants afin de secourir le plus de personnes que je pouvais, même s'il n'y avait pas tellement de gens.. Soudain j'entendais deux, non trois .. Coup de feux, des boulets de canons venaient s'écraser sur le navire.. Un navire de la marine n'était pas très loin et cette démonstration venait sûrement d'eux, j'en étais même sûr que cela venait d'eux. Pourquoi s'attaquer à ce pauvre navire de croisière ? Regardant plus haut, j'apercevais une tête de mort sur un drapeau noir..

    Hum .. Il n'y avait même pas besoin de réfléchir pour comprendre la situation, un navire de marine qui pourchasse un bateau de pirate, tout à fait logique. En tout cas, il avait fallu de deux heures pour déstabiliser ma mémoire. Il était temps que je me reprisse, j'utilisais mes coussinets de pied pour m'envoler dans les airs et par la même occasion rester sur l'air ambiante. J'observais l'attaque de la marine de loin. Quelques minutes après, le navire de la marine s'en allait et ne restait plus que les débris du bateau pirate. Non, excusez-moi, il restait deux hommes attachés sur un bout du navire, ils n'arrêtaient pas de crier et demander de l'aide. Je ne m'étais pas soucié, ni intervenu sur l'attaque de la marine, pour me rattraper et ne pas donner une mauvaise image de moi, je décidais de les aider. Je bondissais une nouvelle fois sur l'air afin de les détacher, malheureusement ce n'était pas possible. Une fois à côté d'eux, j'aurais très peu de temps, pour les aider, donc je décidais de les aider autrement.

    La façon dont j'allais agir était très simple, pas très loin de notre position, il se trouvait une île dont j'ignorais depuis tout à l'heure. Si je les expédie là-haut, ils seront au moins en sécurité et trouverons quelqu'un pour les détachés. Je ne perdais pas de temps et j'utilisais ma technique d'injection, et je les injectais sur cette île grâce à mes coussinets. Voilà maintenant je peux enfin disparaître et aller dans un endroit où je serais tranquille pour réfléchir... Mais ou ? Après quelques instants dans mes pensées, je décidais de rejoindre ses deux hommes sur cette île, pour cela, j'utilisais ma technique la plus utilisée « Téléportation » bondissant sur l'air, je me dirigeais tout droit vers cette île qui ne me rassurait pas tellement.

    Arrivant sur l'île, je remarquais quasiment aucune habitation à part une forêt très danses, deux hommes attachés l'un sur l'autre, qui étaient en train de pleurer pour que quelqu'un pusse les détachés, des bruits d'animaux etc.. La première chose dont je décidais de faire, c'était de détacher les deux hommes qui ne m'étais pas inconnus et ensuite je décidais d'observer leur fait et geste, peut-être qu'ils allaient m'attaquer ? Ou fuir ? Enfin qu'importe .. Après les avoir détaché, les deux sautaient dans mes bras avec des larmes des joies et me remerciaient de tout leurs cœurs. Je n'y m'attendais pas du tout à cela.. Enfin c'était une bonne option de leur part.. Un navire venait d'accoster sur l'île et quelqu'un se dirigeait en notre direction, ennemi ou ami ? Tels était la question dont je me posais.. Je pouvais apercevoir le navire, il s'agissait d'un navire de la marine, un petit en tout cas, ça ne devait pas être un armada de la marine, mais plutôt un officier qui était à la recherche de quelque chose.. Enfin bref, je n'allais pas tarder à savoir de qui il s'agissait ! Pendant ce temps, l'un des deux hommes, prenait la parole après ses remerciements en disant :

    « Encore merci .. Je me présente, Ginjo .. Je suis un charpentiers et par la même occasion prisonnier sur le navire pirate de tout à l'heure. C'est la même chose pour mon collègue. Nous avons refusé de leur venir en aide, parce que nous n'aimons pas la façon dont ils disaient les choses, c'est pourquoi ils nous avaient gardé prisonniers. Encore merci à vous ! Enfaîte, quel est votre nom ? Et pourquoi êtes-vous revenus pour nous sauver ? »
Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Dim 12 Fév - 23:36



» premier voyage en solitaire pour un jeune Marine :.


Le voyage c'était déroulé il y a plusieurs semaines néanmoins Kon s'en souvenait comme-ci elle s'était passée il y a quelques heures. Il venait tout juste de monter en grade et il avait décidé de commencer par un voyage très simple et qui pourrait peut-être même le faire connaitre. Il avait choisi de partir sur une petite île qui n'était pas encore très bien répertorié et d'en faire une carte et une description global pour aider la marine à avoir une base de données à jour.

Le marine avait décidé de faire cette expédition de manière très sérieuse et de faire honneur à l'institution qu'il représentait, il passa donc une journée à réunir un équipage et à choisir un petit navire pour que son premier voyage soit fructueux. C'était la première fois qu'il partait en étant le chef du navire et il trouvait que c'était vraiment beaucoup de responsabilité, il devrait protéger ses hommes et prendre beaucoup de décision. Son équipage, lui non compris, se composait que de quatre personnes : il avait un cuisinier, une cartographe, un navigateur et un mousse. Il voulait donner sa chance à une nouvelle recrue comme lui en avait eu une et bien qu'il ne fera que laver le navire ou s'occuper des tâches ingrates, il gagnera de l'expérience durant le voyage et il pourra peut-être monter de grades dans plusieurs années.

Kon monta sur le navire et il donna ses ordres au navigateur avant de rentrer dans sa cabine. Il y resta une demi-journée, il prit le temps de réfléchir à la meilleure manière d'agir sur l'île et il décida également de se changer. L'uniforme des marines n'était pas vraiment l'uniforme qu'il préférait et il remit ses vêtements un peu plus dans ses goûts vestimentaires cependant il garda la veste de la marine sur ses épaules pour garder un minimum de sérieux et pour garder la confiance du peuple une fois qu'il serait sur l'île.

Le voyage dura presque une semaine et il se déroula très bien, l'équipage exécutait le moindre de ses ordres sans discuter et il ne rencontra pas un seul bateau pirate ce qui soulagea Kon qui n'était pas encore vraiment au point au niveau du combat et avec un petit équipage il ne voulait pas vraiment tenter l'expérience. Son navigateur lui fit part de ses appréhensions sur le lieu où il voulait accosté et il lui conseilla un endroit qui lui semblait beaucoup approprié et le sergent-chef décida de se rallier à son avis.

Ils passèrent devant un bateau pirate, ou ce qu'il en restait en tout cas, et l'officier demanda à ce qu'on fasse ralentir le navire. Il voulait vérifier qu'il n'y avait pas de rescapé a sauvé et il voulait également regardé de plus près des vestiges du bâtiment. Les vaisseaux de la marine étaient tous crée sur le même modèle mais c'était pas le cas de ceux des pirates et c'était donc beaucoup plus intéressant d'analyser les carcasses de ceux des hors-la-loi. L'épéiste fut un peu déçu, car il ne restait pas assez de morceaux en bon état pour savoir à quoi ressemblait l'épave avant qu'elle coule et c'est à contrecoeur qu'il reparti à plein régime en direction de sa destination.

L'adolescent fit amarré le bateau près sur la côte et il décida de ne partir en expédition qu'avec la cartographe, non pas parce qu'il voulait un rendez-vous en tête-à-tête avec le jeune femme, mais parce que c'était plus facile de protéger une personne plutôt que plusieurs. L'officier descendit le premier et après avoir vérifié que personne n'était dans les alentours il fit signe à sa partenaire de descendre également. Cette dernière avait profité de l'amarrage pour changer de tenue ce qui lui permettait d'être plus à l'aise pour circuler sur l'île.

Elle avait enlevé sa casquette ce qui laissait sa longue chevelure rousse lui descendre jusqu'en bas du dos, elle avait entre ouvert sa veste pour laisser sortir sa poitrine abondante et son t-shirt noir assez moulant la mettait en valeur. Son pantalon de marine avait été remplacé par un jean en pattes d'éléphant qui lui allait vraiment bien mais l'adolescent se demandait comment elle arrivait à marcher avec ce type de vêtement. Elle posa ses yeux couleurs émeraudes sur son supérieur et après avoir passé une main dans ses cheveux elle commença à noter tout ce qu'elle voyait.

Les deux marines partirent ensuite en direction de la forêt pour continuer leurs observations et c'est à ce moment-là que Kon entendit une voie un peu plus loin. Il fit signe à la rousse de s'arrêter et il parti en direction des voies pour tenter de savoir si c'était un ennemi ou un ami. Il marcha de manière lente et prudente cependant lorsqu'il fut assez près il marcha malencontreusement sur un mince morceau de bois et il craqua bruyamment sous son poids. Il soupira et après quelques secondes, il sorti de sa cachette pour se placer sous la lumière ardente du soleil pour que les trois personnes présentes puissent le voir.

-Bonjour messieurs, j'espère que je ne vous dérangeais pas dans votre discussion. Je ne cherche pas la bagarre alors j'espère que tout le monde gardera son calme et qu'on pourras tous rentré chez nous sain et sauf.

Les yeux bleus de l'épéiste se posèrent sur le révolutionnaire qui semblait être le plus dangereux du lot. Il gardait surtout Satori à l'oeil au cas ou, mais il ne négligeait pas les autres. Le regard du marine était assez insistant néanmoins il n'y avait aucune peur, ni envie de se battre présent dans sa manière de les regardés, il se montrait simplement prudent.


Dernière édition par Kon Hitori le Lun 20 Fév - 21:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Lun 13 Fév - 20:45




    • Trois charpentiers déterminé pour construire un navire .... Et si le jeune marine en était un aussi ? •






    - Construction collectif ?

    « Encore merci .. Je me présente, Ginjo .. Je suis un charpentiers et par la même occasion prisonnier sur le navire pirate de tout à l'heure. C'est la même chose pour mon collègue. Nous avons refusé de leur venir en aide, parce que nous n'aimons pas la façon dont ils disaient les choses, c'est pourquoi ils nous avaient gardé prisonniers. Encore merci à vous ! Enfaîte, quel est votre nom ? Et pourquoi êtes-vous revenus pour nous sauver ? » disait-il avec un air soulagé !

    Quel triste histoire ... Se faire emprisonné parce que l'on refusait de coopérer, je comprenais mieux leur soulagement. Au début je pensais que c'était des pirates aussi et je n'avais pas vraiment confiance en eux, mais avec le temps, tout devenait différent. En tout cas, j'étais ravi de les avoir aidé.. ! Je m'apprêtais à partir qu'il continuait de parler en me demandant mon nom et pour quel raison je les avais sauvés. Cet homme était vraiment curieux à ce que je vois et ne cessait de bavarder. Je ne lui ai pas répondu, je me contentais d'attendre les gens qui n'allaient pas tarder à venir. Je ne savais pas combien ils étaient, mais je sentais leurs présences et j'entendais les bruits des pas.

    Un homme, enfin un adolescent avec des vêtements de la marine apparaissait devant nous. Ginjo sautait et se cachait derrière moi, il avait peur, très peur. Je le comprenais, il devait sûrement se dire que le navire de tout à l'heure était venu pour le capturer. En tout cas, cet homme de la marine ne semblait pas être offensif, mais je me méfiais qu'à même. Dans ce monde, le plus gentil pouvait devenir à tout moment le plus méchant, donc pour être en sécurité, la première des choses c'était la méfiance.. Enfin qu'importe, le jeune marine, prenait la parole en disant :

    « Bonjour messieurs, j'espère que je ne vous dérangeais pas dans votre discussion. Je ne cherche pas la bagarre alors j'espère que tout le monde gardera son calme et qu'on pourras tous rentré chez nous sain et sauf. »

    Il me rassurait en disant qu'il ne cherchait pas la bagarre, mais tout de même, je me posais une question, pourquoi était-il sur cet île ? Qui de plus semblait être perdu au milieu de Souht blue. C'était bizarre et étrange. Le jeune homme continuait sa parole en disant qu'il fallait que tout le monde garde son calme et qu'au final chacun pourrait rentré chez-sois sain et sauf. Hum … Nous, nous étions tout à fait calme et même en le voyant, nous n'avions en aucun cas eu l'intention de l'attaquer, donc ses phrases étaient inutiles, sauf pour lui bien sûr.

    Après avoir terminé sa parole, il me lançait un regard méfiant, pourtant je n'avais aucunement l'air offensif. Je détournais mon regard de celui-ci et je décidais de prendre la parole afin de répondre à Ginjo.. Malheureusement son ami nous interpellait en disant :

    « Ce n'est pas tout, mais moi je dois construire un navire pour bouger de cette île. Merci de m'avoir sauvé la vie, homme aux cheveux blancs. Pour te rendre la monnaie de ta pièce, je peux bien évidemment te déposer sur l'île que tu souhaites, une fois que j'aurais terminé de construire le navire. Ginjo, ça te dirait de me donner un coup de main, au lieu de perdre ton temps à papoter. »

    Celui-là était vraiment très différent de l'autre, discret, moins bavard, farceur et trop sur de sois. Des qualités avec des défauts, comme tout le monde quoi. En tout cas, j'aimais beaucoup l'idée de construire un navire, cela me permettrait de faire des plans pour un futur navire, qui serait le navire de mes rêves. Une nouvelle fois, je décidais de prendre la parole que malheureusement je fusse interrompu par Ginjo. Voilà la confirmation du fait qu'il était bavard. Enfin bref, il prenait la parole pour répondre à son ami en disant :

    « Tagashi, tu m’épates sur ce coup-là. Je suis à 200% partant pour construire un navire avec toi. Par contre, il va falloir trouver de l'aide pour que quelqu'un pusse couper les arbres, ainsi nous nous servirons des bois pour construire le navire. »

    Alors Tagashi était son nom. Je retiendrais ce nom, il devait sûrement être très doué sur les constructions de navires, en plus il avait dit qu'il était un charpentier, voilà qui me rassurait. Je prenais à mon tour la parole en disant :

    « Je m'appelle, Satori ! Mon âge, vous n'avez pas besoin de le connaître, je suis également un charpentier et j'aime beaucoup l'idée de construire un navire en commun, je voudrais bien vous aider et vous de même pour mes plans. Je suis un simple civil, je traîne souvent avec ce sabre pour pouvoir me défendre. »


    « Hey le marine, voudrais-tu participer à la construction du navire aussi ? Ça serait bien de faire un truc en collectif et choisir un nom tous ensemble. Après si vous êtes contre, bah .. Tant pis .. »
    disais-je en prenant un air agréable.



Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Lun 13 Fév - 22:09



»Marine, révolutionnaire, Pirate, civil? Aucune importance car nous sommes avant tout des charpentiers. :.


Satori, Tagashi et Ginjo c'était les trois charpentiers qui se trouvaient devant Kon et ce dernier prit bien la peine de mémorisé le nom de chacun d'entre eux et de passer en revue le physique de chacun. C'était pas un regard inquisiteur, mais il tentait de percevoir les forces et les faiblesses de ses futurs partenaires de travail car construire un bateau c'était avant tout un travail d'équipe et de créativité. Personne n'était inutile lorsqu'il s'agissait de transformer un tas de bois en un magnifique bâtiment et l'officier de la marine avait déjà disparu depuis un moment pour laisser place au fier charpentier. Construire un bateau avec une équipe de quatre personnes n'allaient pas être facile surtout que c'était normalement une petite mission et il ne fallait pas qu'une équipe de secours vienne chercher l'adolescent cependant le défi était des plus passionnant et l'ingénieur en aéronautique sentait son sang bouillir dans ses veines.

Le révolutionnaire s'était adressé au sergent chef pourtant ce dernier n'avait pas encore pris la peine de répondre et lorsqu'il fut près à accepter l'offre de collaboration, il entendit un bruit derrière lui et il se retourna pour savoir ce qui arrivait et il n'eut aucun mal à reconnaitre sa cartographe.

-Vous n'avez pas donné signe de vie pendant un long moment alors je suis venu voir ce qui était si long sergent chef, j'espère avoir bien agit.
-Tu m'as fait gagné quelques secondes. Je m’apprêtais à te rejoindre et te donné les instructions pour la suite de notre séjour sur cette île. Rentre au navire et prend le mousse avec toi pour exploré l'île moi je reste ici avec nos trois invités et demande au cuistot de nous préparé un repas, nous aurons surement très fait quand il sera l'heure de manger.

L'adolescent regarda la rousse s'éloigner et lorsqu'elle fut assez loin, il s'approcha avec un grand sourire des autres charpentier.

-Je suis Kon Hitori, Sergent chef de la Marine cependant durant la construction du navire je serai simplement Kon l'apprenti charpentier qui espérera bénéficié de votre enseignement.


Le marine salut ses ainés en se courbant et il ramassa un gros morceaux de bois pour le mettre entre les différents individus, il posa ensuite plusieurs feuilles de papier avec une plume dessus. Certaines étaient de simples feuilles de papier pour écrire mais d'autres étaient prévues pour les schémas d'un bateau. Toutes les feuilles étaient encore vierge mais grâce aux génies des quatre charpentiers elles ne le resteraient certainement pas longtemps.

-Je pense qu'il serai bien que nous nous divisions en deux groupes pour commencer à crée le navire. Etant donné que Satori-sempai est le seule à avoir une arme, il devrait s'occuper de la partie qui consiste à coupé les tronc d'arbre en planches ainsi que crée une énorme rampe en bois pour qu'on puisse commencé à crée la coque du navire. Si ça te dérange pas Tagashi-sempei ira avec toi, c'est le plus musclé d'entre nous et il te sera utile pour déplacé le bois.

La tâche de Kon et de Ginjo serait donc de commencer par dessiner les schémas du bâtiment, c'était une activité importante mais toute la réussite du navire reposait sur le type de bois et l'endroit que l'équipe du révolutionnaire déciderai. Il fallait construire le bateau certes mais ensuite il faudrait le mettre à l'eau et il n'était que huit pour le faire il ne fallait donc pas crée les supports du bateau trop loin de la mère et choisir le bois avec une grande rigueur.

-Ginjo-sempai et moi-même on tachera de commencé le schéma du bateau et lorsque vous serez trop fatigué pour continué on vous laissera continué notre travail et nous ont commencera par crée la coque. C'est juste des proposition, si ça vous convient pas on peux changer la composition des équipes et des taches.


L'apprenti-charpentier attendit en silence le commentaire de ses associés pour savoir si sa manière de voir les choses dérangeaient quelqu'un. Ils étaient sur un pied d'égalité, ils avaient donc tous le droit à la parole et en cas de gros problèmes, ils se mettraient à voter pour la meilleure option comme tout bon système démocratique.


Dernière édition par Kon Hitori le Lun 20 Fév - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Lun 13 Fév - 23:11




    •Quatre charpentiers, Prisonnier, pirate, Révolutionnaire et marine, une alliance totalement folle. •






    -Un projet complétement fou.. !

    Le jeune marine semblait vouloir accepter mon offre, si cela était vrai, nous allions sûrement nous amuser et apprendre beaucoup de choses. Construire un navire en commun était quelque chose de passionnant pour moi et je n'avais pas tous les jours cette chance, maintenant que je pouvais le faire, il fallait saisir cette chance. Tagashi s'était arrêté et choquer, il ne s'attendait pas du tout à cela. Lui qui s'imaginait sûrement seule en train de galérer pour construire un navire, voilà que maintenant deux, voir trois personnes allaient l'aider pour construire ce fameux navire. Je ne savais pas pour eux, mais moi j'avais déjà des frissons, j'étais tout excité et ça me faisait très bizarre. D'habitude, j'étais toujours en mauvaise humeur, avec un regard féroce, une tête désagréable et que voilà aujourd'hui, j'étais un homme agréable et remplit de bonheur. C'est incroyable, comment les gens pouvaient changer si vite. Enfin bref. Ginjo était heureux de me voir participer à ce projet complètement fou, mais il semblait ne pas très apprécié l'idée de travailler avec le jeune marine. C'était tout à fait compréhensible, mais je sentais qu'ils allaient s'apprécier et travailler en commun.

    Enfin qu'importe... Le jeune homme s'approchait plus près, voulant prendre la parole qu'une femme interrompu avec un visage plutôt inquiétante. Cette femme était une perle rare, notre ami Ginjo était déjà fou amoureux d'elle, son cœur battaient si vite qu'il saignait du nez, quel homme sensible. Elle prenait la parole en disant :

    « Vous n'avez pas donné signe de vie pendant un long moment alors je suis venu voir ce qui était si long sergent chef, j'espère avoir bien agit. »

    Alors, ce jeune homme était un sergent chef de la marine. Quelqu'un à ne pas prendre à la légère. En tout cas, j'avais bien fait de mettre mes gants afin qu'il ne pusse pas voir mes coussinets, sinon un jour ou un autre, il pouvait s’avérer qu'il se retournerait contre moi. Le sergent chef de la marine prenait à son tour la parole pour rassurer cette jolie demoiselle en lui disant :

    « Tu m'as fait gagné quelques secondes. Je m’apprêtais à te rejoindre et te donné les instructions pour la suite de notre séjour sur cette île. Rentre au navire et prend le mousse avec toi pour exploré l'île moi je reste ici avec nos trois invités et demande au cuistot de nous préparé un repas, nous aurons sûrement très fait quand il sera l'heure de manger. »

    Alors, comme ça, il n'était pas tout seul. Enfin ce n'était pas très important, j'étais très pressez de pouvoir manger le repas de leur cuisiner, ça faisait au moins dix jours que je n'avais rien mis sous les dents. Je bavais et je n'étais pas le seul, Ginjo était le premier ! Enfin bref.. La jeune femme était repartie comme elle était venu, le sergent chef de la marine prenait la parole avec un sourire agréable et disait :

    « Je suis Kon Hitori, Sergent chef de la Marine cependant durant la construction du navire je serai simplement Kon l'apprenti charpentier qui espérera bénéficié de votre enseignement. »

    Alors, il s'appelait Kon Hitori.. Je l'appellerais Kon, entre charpentier, il n'y avait pas besoin d'utiliser nos noms de famille et il le savait très bien. Je venais d'être rassuré au maximum, cet homme était aussi un charpentier, qui aurait cru un jour voir quatre charpentiers se réunir sur une île perdue au milieu de Souht blue pour construire un navire ? Personne !! Le pire c'était le fait qu'il était marine, et moi révolutionnaire. Enfin tant qu'on m'emmerdait pas, je ne cherchais pas la violence. En tout cas, Kon était motivé et voulait apprendre davantage, je lui enseignerais tout ce que je savais faire si le temps me le permettait.

    Kon avait prit des feuilles vierges à sa camarade tout à l'heure, il nous donnait à chacun une feuille vierge accompagné d'une plume.. Il n'y avait aucun doute, ces feuilles allaient nous servir pour dessiner nos plans, un navire sans plans c'était tout simplement pas possible. Kon s'approchait de nous et reprenait de nouveau la parole en disant :

    « Je pense qu'il serai bien que nous nous divisions en deux groupes pour commencer à crée le navire. Étant donné que Satori-sempai est le seule à avoir une arme, il devrait s'occuper de la partie qui consiste à coupé les tronc d'arbre en planches ainsi que crée une énorme rampe en bois pour qu'on puisse commencé à crée la coque du navire. Si ça te dérange pas Tagashi-sempei ira avec toi, c'est le plus musclé d'entre nous et il te sera utile pour déplacé le bois. »


    « Ginjo-sempai et moi-même on tachera de commencé le schéma du bateau et lorsque vous serez trop fatigué pour continué on vous laissera continué notre travail et nous ont commencera par crée la coque. C'est juste des proposition, si ça vous convient pas on peux changer la composition des équipes et des taches. »


    Très bonne idée .. Il voulait que l'on se divise en deux équipes afin d'accélérer le rythme du travail. Kon devait faire équipe avec Ginjo, qui aurait cru voir ses deux hommes dans la même équipe ? En tout cas pas moi. Quant à moi, je devais faire équipe avec l'homme le plus sage et plus travailleur, Tagashi. Notre travail consistait à aller couper les troncs d'arbres et de revenir avec, nous devions construire la base du navire, une énorme rampe devait suffire. Quant à eux, ils travailleront sur les plans et ensuite ils feront la coque. Je trouvais que Kon se sous-estimait un peu. Il disait vouloir apprendre et attendait de nous des enseignements, mais pour le moment c'était lui le maître de la situation et personne n'étaient contre. Tagashi prenait la parole à son tour en disant :

    « Hum .. C'est incroyable !! Merci à vous les gens de bien vouloir m'aider. Je ne vous oublierais pas !! Satori allons-y, mettons nous au travail, sauf si tu vois un inconvénient ? »

    Je rappliquais en disant :


    « Non .. Tout me parait bon.. Très bonne idée Kon, Tagashi allons-y.. ! Bonne chance Ginjo et Kon. »

Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Mar 14 Fév - 20:57



»Les difficultés commencent, Kon prend un cours accéléré de dessin :.


Supervisé le groupe de travail n'avait pas été une tâche très difficile pour l'adolescent, il avait suivi une formation chez les marines pour pouvoir commander ses hommes plus facilement et son père l'avait formé à ce type de pratique. Il n'avait pas vraiment eu le temps de lui faire suivre une formation complète il l'avait donc fait superviseur du chantier navale pour qu'il puisse toucher un peu à tout et qu'il prenne conscience de ses capacités de meneur, car le père comptait bien laissé son fils lui succéder. La partie la plus épineuse des opérations venaient ensuite, car étant en manque d'effectif, il devrait travaillé aussi dur que les trois autres charpentiers et c'était une masse de travail conséquente pour un homme alors pour un adolescent c'était presque du surmenage néanmoins il suivra le rythme de travail des autres sans bronché car il ne voulait pas être un poids pour eux.

-Plus vite on commencera, plus vite on pourra allez manger.

Ginjo et Kon discutèrent durant de longues minutes sur le schéma à réaliser puis le marine commença à tracer lentement les contour de manière très peu précise et il reçut quelques conseils de son partenaire pour faire des traits plus net. Ils continuèrent ainsi durant une bonne heure, l'épéiste traçait le schéma et le charpentier le sermonnait et lui expliquait comment faire correctement le travail. Le rythme de travail était peut-être plus lent qu'avec un expert en schéma mais c'était un très bon exercice pour la suite et ça permettait également de resserrer les liens entre les deux individus.

De part son expérience Ginjo savait exactement ce qu'il fallait faire et comment faire en sorte que le bateau sorti de son imagination devienne plus réel sur la feuille de papier, mais son apprenti était beaucoup moins conventionnelle et ça donnait une certaine touche de fantaisie au futur navire ce qui le rendrait unique. Il avait décidé d'ajouter par exemple des dents de requin sur les ouvertures prévues pour les canon où il avait fait en sorte que le bout du navire ressemble à la gueule d'un tigre. Ils avaient également décidé que le navire serait un audacieux mélange entre une frégate et un galion. Tout ce qui était mat et cordages seraient sous le modèle d'une frégate par contre le pont, les soutes et la coque serait fait sous le modèle d'un galion.

Au bout de presque deux heures de travail, les plans du navire étaient près et il ne manquait plus que le bois pour rendre le navire concret mais les deux charpentiers ne commenceraient pas le travail que lorsque les deux autres constructeur serait revenu et auraient donné leurs accords sur le style pour le bateau. Il était inutile de créer un bâtiment qui ne leur plairait pas à tous. D'ailleurs il était temps que l'équipe en charge du bois revienne car l'estomac de l'adolescent signalait de manière assez bruyante que c'était l'heure du repas.


Dernière édition par Kon Hitori le Lun 20 Fév - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Mar 14 Fév - 22:54




    • Un petit retardement, heureusement que le Nikyu Nikyu no mi existe pour rattraper ce petit retard.. •






    - Les identités se dévoiles, deux révolutionnaires cachés ...!

    Nous avions quitté le bord de la côté pour entrer dans la forêt danse. Tagashi n'était pas du tout bavard et se contentait de dessiner le plan de la rampe pour notre futur bateau, il me laissait m'occuper de la coupe des troncs d'arbres.. Je décidais de m'éloigner un peu de lui afin de ne pas le déranger et cela me permettrait de réfléchir une nouvelle fois avant de me lancer dans cette petite aventure. En réfléchissant, une incroyable idée me venait à la tête, c'était de dessiner un plan de navire pour mon futur équipage. Ouais, j'y comptais bien créer une sorte d'équipe afin de lancer ma révolution, le faire tout seul était tout simplement impossible et suicidaire. Mais le problème était Tagashi. Si je décidais de faire un plan, il allait se poser des questions et je ne voudrais pas que cela arrive, que faire dans ce cas ?

    C'était simple, je décidais de lui donner mon sabre que d'habitude je ne le prêtais à personne, avec ceci, il pourrait se charger de couper les arbres et moi je dessinerais les plans du navire. J'aurais donc deux plans à dessiner, l'un qui était pour nous tous, et l'autre qui était un plan de navire complet pour moi tout seul. Tagashi se dépêchait d'aller couper les arbres, pendant ce temps, je décidais de me mettre au travail. Dessiner la rampe me semblait pas très nécessaire, normalement c'était à eux de faire tous ce qui était schémas, mais pour plus d'assurance je décidais de le faire qu'à même. Tagashi était loin maintenant, et ne pouvait en aucun cas voir ce que je faisais, il y avait trop d'arbres qui nous cachait. Je profitais de son absence pour utiliser mon fruit du démon.

    Je posais la paume de ma main sur l'arbre qui se tenait devant moi, j'appuyais bien fort pour propulser l'air entre l'arbre et ma main, une fois l'air propulsé, l'arbre se cassait en plusieurs morceaux, je faisais pareille pour les autres qui étaient à côté. En moins de dix minutes, j'avais réussi à découper une bonnes vingtaines d'arbres. Maintenant il était temps de l'envoyer chez Ginjo et Kon, pour cela j'utilisais ma technique suivante :

    • SHUNKAN'IDOU !!!! ( Éjection  )


    Je posais mes coussinets sur chaque arbre coupé, dès que l'arbre se trouvait en contact avec mes coussinets, ils se trouvaient éjecter, non téléporté. Il m'avait encore suffi de dix minutes pour faire disparaître tous les arbres et réapparaître devant mes deux amis, Ginjo et Kon. Voilà, en tout, je n'avais eu que vint minutes pour faire un travail qui aurait normalement prit trois bonnes heures, voir plus. Enfin bref. Il était temps de dessiner maintenant, je prenais la feuille et plume que Kon m'avait donné. Grâce à ceci, je m'étais mis à dessiner avant tout le plan de mon navire. Le schéma du dessin était très difficile à comprendre, je faisais tout pour qu'il ne fusse pas compréhensible par les autres, et j'avais raison. Imaginer qu'un jour je perdisse le plan et qu'il tombasse sur de mauvaises mains ? Je ne préférais déjà pas imaginer la suite...


    Cela faisait une bonne heure que j'étais en train de dessiner le plan de mon navire, j'essayais de le crypté au maximum, vous saviez déjà la raison qui me poussait à faire cela. Faisions un point sur ce schéma.. Quatre chambres de grandes classes, deux salles de bains, la cuisine, salle d'entraînement avec constitué de barrière en acier et granit marin, une salle pour la bibliothèque, le contour en acier et par-dessus du bois d'adam, voilà c'est que j'avais fait jusqu'à présent.. Je continuais mon schémas, il était déjà deux quatre heures passé depuis notre arrivée dans la forêt et toujours pas de signe de Tagashi. Je décidais à présent de faire le plan du navire en commun, c'était seulement le rampe de toute façon.. j'étais persuadé qu'ils les avaient déjà faites, mais je décidais de le dessiner pour ne pas montrer une mauvaise image de moi. C'était très simple, je ne me cassais pas la tête et je faisais un truc ultra simple, qui ne m'avait pas pris plus de dix minutes.

    Voilà le travail était terminé... ! Mais ou était Tagashi ? Je n'avais pas mon sabre donc ça allait être dur de le protéger s'il était en danger, je décidais qu'à même de me lancer à sa recherche.. je suivais les traces de ses pas afin de le chercher.. Après une bonne dizaine de minutes, je ne l'avais toujours pas trouvé, mais j'entendais des voix, des bruits d'animaux, je décidais de suivre ses bruits.. Une fois arrivée sur place, je retrouvais Tagashi, il s'était battu contre plusieurs animaux féroces et géants, il était blessé et saignais de partout, il avait réussi qu'à même à les vaincre grâces à mon sabre. Pourtant, il n'avait pas du tout l'air d'être un guerrier, voyant la façon dont il tenait mon sabre, on croirait que cette personne aurait déjà pratiqué l'art de couper ou trancher. Enfin qu'importe, je décidais de prendre la parole qu'il me devançait en disant :


    « Je suis désolé Satori, ces animaux sont très fort et voulait pas me laisser partir, tu as vu leur taille ? Ils étaient nombreux, malheureusement je n'ai pas pu faire ce que je devais faire, encore désolé. »

    Il avait l'air dégoutté et n'exprimait aucune émotion.. C'était compréhensible, je voulais l'assurer alors je décidais de prendre la parole à mon tour en disant :


    « C'est bon, ne t'en fais pas, j'ai fait ton travail. Ginjo et Kon sont sûrement en train de commencer la construction sans nous, car tous les bois sont là-bas. J'aimerais que tu gardes ce que je vais te dire pour toi s'il te plaît. J'ai mangé le fruit des coussinets, je peux repousser n'importe quoi, c'est grâce à ceci que je vous ai sauvé et que j'ai coupé les arbres pour les envoyer à nos deux autres amis. En aucun cas, le marine devrait en être courant, c'est compris ? »

    Ça ne servait à rien de lui cachait mon identité plus longtemps, enfin mes capacités. J'étais persuadé qu'il garderait le secret pour lui. Il rappliquait en disant :


    « Non, non ne t'inquiète pas. Quand tu nous avais sauvé, je me suis posé des questions sur tes capacités. Moi aussi je t'ai caché quelque chose, je suis un ancien pirate et maintenant je suis devenu révolutionnaire, enfin je vais le devenir pour l'instant je cherche une équipe bien organisé ou une division. Enfin ce n'est pas important, allons rejoindre nos deux amis. »

    Lui aussi était un révolutionnaire ? Quand il disait cela, j'étais choqué et content de l'apprendre. Comme je le disais, il était quelqu'un de confiant. Enfin qu'importe, je tenais sa main et nous étions téléporter de la forêt pour rejoindre directement nos deux amis. En apparaissant sur place, ils n'avaient pas l'air de se poser des questions, ils travaillaient tranquille et construisait déjà la coque etc.. Nous voyant, il était plutôt choqué, c'était normal, il devait se dire comment était il possible d'apparaître de cette façon etc... ... ... Tagashi prenait la parole pour l'air expliqué :


    « Excusez-nous les amis.. Nous avions coupé les arbres et dessiner le plan, malheureusement nous avons été attaqué par des animaux géants au coeur de la forêt et un homme nous a sauvé et téléporter les arbres avec son fruit du démon, après le combat, il a téléporter aussi.. Enfin c'est très dur d'entrer dans les détails.. Ce n'est pas très important de toute façon, mettons nous au travail satori ! »


    Hors rpg : J'ai mis du temps, parce que je regardais le match Lyon - Nicosie, désolé Razz
Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Mer 15 Fév - 19:24



»Le bois est arrivé, le navire va prendre forme :.


Il restait encore beaucoup à faire pour finir totalement les plans. Deux heures c'était pas suffisant pour faire correctement des plans correcte et exhaustif mais il y avait le principal c'est-à-dire le contour du bateau. Le reste comme la cuisine, les chambres, etc. n'avait pas encore était pensé ni même ajouté au plan et il faudrait certainement le faire vite car une fois la partie inférieure du bateau construire il fallait commencé à penser comme fermer la coque avec les différents murs qui séparaient les pièces. Il fallait penses à beaucoup de choses mais c'était pas le plus important pour le moment et le bois arrivait déjà assez vite ce qui surprit l'adolescent mais il garda ses suspicions pour lui.

-Ton estomac crie famine mais il nous faudra d'abord terminé notre travail avant d'aller manger.
-Ca va de soi et de toute façon les autres ne sont pas encore là et il vaut mieux mangé tous ensemble.

Le marine fit quelques étirements puis une fois qu'il senti que ses muscles étaient assez chauds il commença à inspecté les morceaux de bois. Certains était très bien coupés mais d'autres laissait un peu à désirer cependant il était dur de faire aussi bien avec une épée qu'avec une scie ou un équipement de chantier. Il n'y avait rien et il fallait donc faire avec les moyens du bord pour construire le bateau. Kon décida de partir seule dans la forêt pour récolter de la résine et ainsi s'en servir comme colle car les planches ne tiendraient pas toute seule et il fallait faire avec les moyens du bol. Il tomba sur un arbre et il en coupa une branche, il se servit ensuite de son épée pour créer un bol avec lequel il récolta la sève.

Le retour fut un peu plus long et ardu que l'allée, car l'épéiste n'avait pas été discret, il avait donc rameuté d'énorme félin dont il ne connaissait pas le nom, mais il ressemblait énormément aux représentations d'une panthères qu'il avait vu dans un livre cependant les crocs étaient beaucoup plus long et leurs tailles étaient largement plus grandes que les panthères normales. Les prédateurs sautèrent sur l'adolescent néanmoins ils le ratèrent de peu et ce dernier senti une faible entaille au niveau de son visage. Les animaux eux eurent moins de chance et trois parmi les cinq qui avaient attaqué s'écroulèrent sur le sol à cause du Kon slash qu'il venait d'utiliser.

-Partez avant que la lame silencieuse décide de revenir vous frapper.

Les survivants emportèrent les morts et ils partirent sans faire d'histoire. Ils étaient venus pour manger et la viande de leurs congénères ne les dérangeait pas plus que cela et ils ferraient certainement un très bon repas. Le sergent-chef regrettaient un peu d'être tombé sur des animaux car il ne voulait pas en tuer s'ils pouvaient l'éviter mais en plus il ne pouvait pas faire rependre le nom qu'il avait inventé récemment. Il trouvait que le surnom de la lame silencieuse lui allait bien mais il n'avait encore trouvé personne pour faire rentrer le surnom dans la légende néanmoins il ne s'inquiétait pas car il n'avait encore jamais eu de confrontation avec les pirates et le jour ou cela arrivera il s'arrangerait pour laisser traîné cette information durant le duel.

-Tu en a mis du temps. Comment tu as fait ton compte pour te blesser ? Enfin ce n'est pas important il faut commencé sinon on n'ira jamais manger et j'ai faim aussi.

Les deux charpentiers se mirent au travail et à deux le travail n'avançait vraiment pas vite car il fallait la force des deux hommes pour placer une simple planche et ensuite bien la tenir pour que la colle de fortune ne lâche pas. C'était une tâche éprouvante qui demandait deux à trois fois plus d'effort qu'avec les bons équipements mais c'était une véritable passion qu'ils étaient en train d'exercer et le bonheur qu'ils ressentaient écrasait largement les petits problèmes qu'ils avaient rencontrés jusque là.

C'est bien plus tard que Tagashi, en très mauvais état, et Satori rentrèrent au campement. Au vu des blessures subies Tagashi avait rencontré les mêmes difficultés que le marine mais il ne s'en était pas sorti aussi bien. Les soupçons sur le révolutionnaire augmentaient encore un peu, il était étrange que seul l'un des deux soit blessé et pourquoi Satori n'avait aucune trace de lutte sur ses vêtements. Que faisait-il alors que son équipier avait besoin d'aide ? Tagashi avait-il le sabre au moment de l'attaque ou bien c'était son partenaire qui l'avait gardé sur lui ? C'était l'une des nombreux questions qu'il se posait sur l'être mystérieux qui venait de revenir.

« Excusez-nous les amis.. Nous avions coupé les arbres et dessiner le plan, malheureusement nous avons été attaqué par des animaux géants au coeur de la forêt et un homme nous a sauvé et téléporter les arbres avec son fruit du démon, après le combat, il a téléporter aussi.. Enfin c'est très dur d'entrer dans les détails.. Ce n'est pas très important de toute façon, mettons nous au travail satori ! »

Un possesseur de fruit du démon, c'était pas une pratique courante dans cette partie du monde. Sur grande Line c'était presque banale mais pas dans cette partie de l'océan et la nature prudente du marine le poussait à se méfier un peu surtout qu'il n'avait pas pensé à prendre ses menottes spéciales avec lui et il ne pourrait certainement pas contenir Satori s'il lui prenait des envies de meurtres ou des simples pulsions violente. Kon n'avait rien contre le charpentier mais il préférait se montrer prudent au cas où, c'était sa nature et il ne pouvait pas s'empêcher de rester sur ses gardes.

Durant une bonne heure, les quatre charpentiers se remirent au travail jusqu'à ce qu'une petite cloche se mit à retentir au loin. C'était pas une action très maligne dans un lieu hostile, il signalait sa position à d'éventuelle ennemi mais d'un autre côté le délicieux repas avait dû le faire pour lui.

-Je pense que ça signifie que le repas est servi. Je vous propose donc pour ne pas manger froid et ne pas vexer le cuisinier que nous y allions tout de suite.


Kon vit Tagashi et ginjo se léché les babines et partir en direction du navire de la marine. Ginjo devait aider son camarade à marcher mais il n'y avait pas beaucoup de chemin à faire, il y arriverait donc assez facilement. Le sergent-chef resta à coté du mystérieux révolutionnaire et si ce dernier voulait lui parler il l'écouterai sinon c'était ses secrets et il ne le forcerait pas à se dévoiler.


Dernière édition par Kon Hitori le Lun 20 Fév - 21:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Mer 15 Fév - 21:23




    • Mystère .. Les deux hommes se redoutent .. Le repas déranger par satori ..! quel va être la réaction du marine ?•






    - Et si le démon blanc se réveillait ? espérons que non .. !!


    Tagashi m'avait protégé en racontant des mensonges à nos deux amis, il disait être révolutionnaire, j'avais des doutes à ce moment-là, mais maintenant mes doutes sont en train de se dissiper. Il gagnait ma confiance, en tout cas plus que les deux autres hommes. Ginjo était plutôt un idiot qui gobait tout ce que l'on lui racontait, il était insouciant et j'avais l'impression qu'il ne savait pas grand-chose de la vie à part s'amuser et se comporter comme un enfant. Jusqu'à ici je n'avais aucunement besoin de m'inquiéter et de me poser des questions sur ces deux personnes, quant à Kon c'était une autre affaire. Certes, je le considérais comme un ami, mais je me méfiais qu'à même de lui, faire confiance à un membre du gouvernement était la dernière chose que je ferais dans ce monde.

    Enfin bref.. Ginjo avait gobé les paroles de Tagashi, mais Kon se méfiait et montrait une tête un peu désagréable, je ne savais pas ce qu'il pensait de moi, mais j'en étais sûr qu'il ne me faisait pas confiance et il devait sûrement s'imaginer de mauvaises images de moi. Ce n'était pas grave et même si je ne comprenais pas cette méfiance. À part le sabre, je n'avais rien montré de moi jusqu'à ici, c'était sûrement à cause des blessures de Tagashi ? Il devait se poser des questions comme « pourquoi je n'étais pas blessé alors, que l'autre était en dans un  état critique ? » .... Enfin qu'importe, je lançais un sourire très agréable et nous décidions enfin de nous mettre au travail. Pendant notre absence, ils étaient largement avancé, ils avaient commencé le contour du bateau, ils avaient même trouvé de quoi faire tenir le bois etc.. ... !

    Équipé de mes gants, je décidais de passer à la vitesse supérieur, pendant qu'eux était en train de faire le contour etc.. Moi je créais rapidement un plan pour créer le cabine du navire, ce bateau n'allait pas être grand et encore moins puissant.. Mais il pourrait aller plus rapide que les bateaux de pèche voir certains bateaux de pirates. Le problème était le bois, avec ce genre de bois, le navire n'allait pas être résistant, il suffirait de quelques coups de canons pour le mettre au fond de l'océan.. Je décidais de réfléchir sur une chose dont on pourrait faire afin de la rendre plus résistante.. Cinq minutes plus tard, je n'avais toujours pas le moindre idée, je décidais de mettre cela de côté pour le moment. J'avais fini mes plans pour la cabine, il ne me manquait plus qu'à mettre au boulet, malheureusement une cloche avait retenti de loin, est-ce la marine qui avait débarqué sur cette île ? Des habitants ? Non, m'étonnerais .. C'était alors que Kon décidait de prendre la parole en disant :

    « Je pense que ça signifie que le repas est servi. Je vous propose donc pour ne pas manger froid et ne pas vexer le cuisinier que nous y allions tout de suite. »

    L'heure de manger .. Heureusement que Kon avait un cuisinier avec lui, mon ventre commençait déjà à gargouiller, ça faisait dix jours que je n'avais rien mangés, donc c'était un peu normal. Tagashi et Ginjo avaient l'air d'avoir très faim, ils bavaient alors qu'ils n'avaient même pas encore vu les plats préparer par ce mystérieux cuisiner.. Nos deux amis décidaient de courir et commencer à manger en premier, malheureusement en arrivant le cuisiner ne voulait pas les servir, c'était normal. Comment pouviez-vous servir des gens que vous ne connaissiez même pas ? Dans la marine c'était pas possible, si c'était moi, ça aurait été différent. En parlant de la marine, vous alliez me dire que Kon allaient nous donner à manger.. Ouais, certes, mais c'est différent.. Enfin bref.. .. nous étions enfin arrivés, les deux autres étaient en mode déprimé, heureusement que Kon ordonnait au cuisiner de nous servir le plus rapidement possible.. Tagashi et Ginjo se goinfraient dans leur coin, pendant ce temps, Kon était en train de manger à côté de moi. Le cuisiner me servait à mon tour, je décidais de le remercier avant de goutter son plat.. :

    « Hum … Je sens déjà cette odeur envahir mon estomac.. J'en suis sûr que ce repas va être le meilleur repas de ma vie.. »

    Le cuisiner était en train de rougir, en tout cas mes paroles étaient sincères, vu mon passé, vous deviez savoir que je n'avais jamais eu le temps de manger un repas préparé par quelqu'un.. Je me nourrissais toujours des animaux sauvages de la forêt etc.. Enfin bon.. Je décidais de manger mon repas avant qu'il ne se refroidisse.. Je prenais la première cuillère, même pas eu le temps de bien digérer que je criais en disant :

    « Incroyable !!! J'avais raison … !! C'est vraiment excellent, merci à vous... !! »

    Le cuisinier était partit en rougissant, et moi je continuais de me régaler, c'était vraiment excellent.. Je n'avais même pas encore fini mon repas que je décidais de prendre un air sérieux qui allait montrer ma partie intérieure, cette noirceur qui se cache depuis plus de cinq ans, cette obscurité qui avait pris la place de la lumière, cette haine qui me tuerait un jour.. je ne voulais en aucun cas faire du mal à Kon, je profitais de la distance qui nous séparait des deux autres charpentiers et je prenais la parole avec un visage pas très agréable en disant :


    « Kon …. Dis-moi .. Qu'en penses-tu de tes supérieurs, pas de la marine, mais le gouvernement mondial ? ..... .... .... .... Et aussi, quel est ton but ?.... ..... .... Ton véritable objectif dans ce monde ? .... !! Si tu n'as pas envie de répondre, ce n'est pas grave !!... »
Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Mer 15 Fév - 23:15



»Repas entre un révolutionnaire curieux et un marine honnête:.


Le cuisinier méritait les louanges qui lui était accordé cependant il lui restait beaucoup de travail à faire sur le plan de la confiance et de ce qui était juste pour le marine. Ce dernier avait fait la demande que le repas soit prévu pour les quatre charpentiers or lorsque deux d'entre eux étaient arrivés, il n'avait pas reçu leur part et si Kon n'était pas intervenu il ne l'aurait peut-être jamais reçu. Le cuisinier le pouvait évidemment pas nourrir toute la planète mais les chances de se tromper d'invité était vraiment faible et même dans ce cas la le sergent-chef aurait cédé sa part sans problème, bien qu'il était affamé, et c'était ce genre de choses qu'il reprochait à la marine en général.

« Kon …. Dis-moi .. Qu'en penses-tu de tes supérieurs, pas de la marine, mais le gouvernement mondial ? ..... .... .... .... Et aussi, quel est ton but ?.... ..... .... Ton véritable objectif dans ce monde ? .... !! Si tu n'as pas envie de répondre, ce n'est pas grave !!... »


Le changement chez Satori était assez impressionnant, il avait prit un air beaucoup plus sérieux que l'adolescent ne lui connaissait pas et il avait décidé de se montrer un peu plus curieux et honnête qu'avant mais il gardait toujours une grande partie bien cachée en lui. Kon préférait le nouveau visage du révolutionnaire, car il était plus vrai et bien qu'il puisse représenter un vrai danger c'était pas vraiment un défaut pour le marine, il aimait savoir à quel type d'individus il avait à faire et quelqu'un qui dissimulait beaucoup de secret ou sa véritable nature ne plaisait que très rarement à ce dernier.

-C'est une question personnelle que tu me pose. Et je risque peut-être la cour martiale si je te répond alors tu comprendra que te répondre risque d'être délicat s'il y a des fuites.


Le sergent-chef repris une cuillère de son plat qu'il prit le temps de savourer avant de reprendre la parole.

-Je vais te répondre quand même car j'ai envie de mieux te connaitre aussi et je vais te faire confiance en répondant et j'espère que se sera réciproque par la suite. Ce que je pense du gouvernement mondiale? c'est un sujet épineux même pour un marine de répondre et pour être franc je n'aime pas vraiment l'idéologie qu'il représente. Pour ses dirigeants je ne sais pas car je ne les ai jamais rencontré mais je trouve pas très sain de décidé quel individus est dangereux juste parce que ses motivations diffèrent du point de vue de la marine.

Encore une fois, il reprit un peu de nourriture avant de reprendre son monologue. Il ne mangeait pas parce qu'il avait tellement faim que c'était insoutenable de ne pas manger, mais parce qu'il laissait le temps à son camarade d'assimiler ce qu'il venait de dire et lui laisser le temps d'imaginer devant quel individu il avait à faire.

-Je m'explique. Certains pirates par exemple se trouve avec des primes sur la tête parce qu'il ont frappé des marines. Dans certains cas elle sont justifiée mais dans d'autres pas forcément car la marine oublie de mentionné que c'est eux qui ont attaqué les premiers et que les pirates non eu que le choix de se défendre. Ca rendre ensuite dans un cercle vicieux, le pirate qui a une prime se fait harceler par la marine parce qu'il a une prime ou par d'autre pirates qui veulent se mesurer à lui et en faisant ça il font en sorte d'augmenter encore sa prime. Je trouve pas cette mentalité très juste ou très saine, je vois pas pourquoi un pirate qui se défend et parfois même un village avec lui devrait avoir une prime sur sa tête alors qu'il a réagit plus humainement ou de manière plus juste que la marine qui es la pour protéger le peuple.

L'adolescent reprit un peu son souffle car il avait commencé à s'énerver et a frappé du poing sur la table, son visage calme et passible était devenu rouge cramoisi et la colère était largement présente sur son visage. C'était pas une réponse toute faite qu'il avait choisie de lui donné mais ce qu'il ressentait.

-Mon objectif est donc de changer cette mentalité en ayant assez de pouvoir pour faire en sorte de démettre les marines corrompus et faire comme les actes juste d'un pirate n'avait jamais existé et le laissé partir dans un premier temps et ensuite lorsque les mentalités auront bien changée peut-être même les faire publié dans un journal. Je compte donc changer en premier le groupe le plus dangereux et le plus pourris pour moi: le CP9.

Il espérait juste que les révélations n'allaient pas être un trop grand choc pour son camarade et si c'était le cas qu'il n'était pas en train de manger, car sinon il risquait de s'étouffer avec la nourriture qu'il était en train d'ingérer. Surtout qu'il allait lui poser une question assez déroutante.

-Selon toi je devrais te faire prisonnier tout de suite ou faire comme si je ne t'avais jamais rencontré? parce que sauf erreur de ma part tu n'es pas un simple civil n'est pas?

Cette fois c'était au tour du révolutionnaire de répondre honnêtement à une question personnelle. Leurs assiettes n'étaient pas encore vides, ils avaient encore le temps de discuter mais rien n'obligeait l'utilisateur du fruit du démon à répondre à la question.


Dernière édition par Kon Hitori le Lun 20 Fév - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Jeu 16 Fév - 15:50




    • Le marine venait de touché un point sensible chez Satori ... Satori perd son contrôle ?•






    - La deuxième personnalité de Satori n'était-il pas mort ?!!

    Je venais d'entamer une conversation sérieuse avec Kon, j'attendais une réponse honnête de sa part, s'il décidait de ne pas y répondre, je comprendrais et je ne dirais rien. Après avoir fini de le questionné, je décidais de regarder le ciel tout en attendant sa réponse.. Pendant ce temps, les deux autres avaient fini leur plat et en redemandait encore, ils avaient faim, très faim même.. Kon me regardait étrangement pendant quelque seconde avant de prendre la parole :

    « C'est une question personnelle que tu me pose. Et je risque peut-être la cour martiale si je te répond alors tu comprendra que te répondre risque d'être délicat s'il y a des fuites. »

    Il disait que c'était une question personnelle que je lui avais posé, je n'avais pas dit le contraire. Il continuait en disant qu'il risquait la cour martiale s'il répondait à ses questions.. Je ne comprenais pas, dire ce que l'on pense de nos supérieur était un crime chez-eux ? Franchement c'était n'importe quoi.. Je soupirais un bon coup sans rien dire et je me contentais de réfléchir.. pendant ce temps, Kon décidait de continuer de mangé, il prenait une cuillère puis il décidait de continuer de parler .. :

    « Je vais te répondre quand même car j'ai envie de mieux te connaître aussi et je vais te faire confiance en répondant et j'espère que se sera réciproque par la suite. Ce que je pense du gouvernement mondiale? c'est un sujet épineux même pour un marine de répondre et pour être franc je n'aime pas vraiment l'idéologie qu'il représente. Pour ses dirigeants je ne sais pas car je ne les ai jamais rencontré mais je trouve pas très sain de décidé quel individus est dangereux juste parce que ses motivations diffèrent du point de vue de la marine. »

    Ah, il se décidait qu'à même à répondre à mes questions, mais pourquoi ? Il savait les risques et décidait qu'à même de me répondre ? Je ne le comprenais pas.. Il disait qu'il avait envie de me connaître et qu'il allait me faire confiance tout en espérant que ça serait réciproque par la suite... ... ! Il était bizarre ce gamin, faire confiance à une personne qu'il connaissait à pend, dommage que tous les gens du gouvernement n'étaient pas comme lui.. Enfin bref. Il passait aux réponses en disant qu'il n'aimait pas l'idéologie qu'il représente etc.. .. Je marquais que Kon était différent des autres marine, très différent même. Il voulait simplement la justice, la vraie justice. Sa façon de pensée était très différente de ses supérieurs, c'était sûrement parce qu'il était jeune, je pensais que plus tard quand il grandirait, il serait sûrement comme eux, il utiliserait tout ce qu'il faudrait pour se débarrasser des gens qui ne respectent pas la loi. Il reprenait de nouveau une cuillère avant de continuer de parler.. Je décidais d'être très attentif à ce qu'il allait dire à partir de maintenant :

    « Je m'explique. Certains pirates par exemple se trouve avec des primes sur la tête parce qu'il ont frappé des marines. Dans certains cas elle sont justifiée mais dans d'autres pas forcément car la marine oublie de mentionné que c'est eux qui ont attaqué les premiers et que les pirates non eu que le choix de se défendre. CA rendre ensuite dans un cercle vicieux, le pirate qui a une prime se fait harceler par la marine parce qu'il a une prime ou par d'autre pirates qui veulent se mesurer à lui et en faisant ça il font en sorte d'augmenter encore sa prime. Je trouve pas cette mentalité très juste ou très saine, je vois pas pourquoi un pirate qui se défend et parfois même un village avec lui devrait avoir une prime sur sa tête alors qu'il a réagit plus humainement ou de manière plus juste que la marine qui es la pour protéger le peuple. »

    Franchement, il m'épatait, il avait tout dit, toute la vérité. Cela prouvait qu'il était différent d'eux et qu'il le resterait encore longtemps. Le jeune marine s'énervait après ses paroles et tapait sur la table, son visage était entouré d'une colère noire, ce n'était pas envers moi mais sûrement ce qu'il restait en me racontant tout ceci.. Je voulais intervenir mais malheureusement il était plus rapide que moi, il continuait en disant :

    « Mon objectif est donc de changer cette mentalité en ayant assez de pouvoir pour faire en sorte de démettre les marines corrompus et faire comme les actes juste d'un pirate n'avait jamais existé et le laissé partir dans un premier temps et ensuite lorsque les mentalités auront bien changée peut-être même les faire publié dans un journal. Je compte donc changer en premier le groupe le plus dangereux et le plus pourris pour moi: le CP9. »

    Il disait que son objectif était de changer cette mentalité, il voulait aussi supprimer les marines corrompus, c'était facile à dire qu'à faire. Hum .. « Kon » je retiendrais bien ce nom, j'espérais pour lui qu'il serait un très hait gradé de la marine, pour que la marine change, il faudrait que cet homme devienne un très grand amiral, j'en étais persuadé qu'il arriverait un jour.. Il venait de frapper un point sensible chez-moi en disant qu'il comptait changer en premier le groupe le plus dangereux et le plus pourris pour lui, cet groupe n'était autre que le cp9. Le cp9 avait en partie participer à la destruction de mon île natale, il était manipuler par mon père, il se servait d'eux pour obtenir des informations que personne dans la marine pouvait y avoir accès.. Grâce au travail fournit par le cp9, ma famille avaient été exterminé.. Il voudrait mieux arrêter cette conversation, sinon je risquerais de perdre mon contrôle comme dans le passé.. Il me devançait une nouvelle fois en prenant la parole :

    « Selon toi je devrais te faire prisonnier tout de suite ou faire comme si je ne t'avais jamais rencontré? parce que sauf erreur de ma part tu n'es pas un simple civil n'est pas? » 

    Heureusement qu'il n'avait pas continuer de parler du cp9 .. Je me levais puis prenais à mon tour la parole en disant :

    « Hum .. Selon moi ? Tu dois faire ce qui te semble juste ! Et oui, je ne suis pas un simple civil, dans votre loi est-ce que toute personne n'étant pas un civil est condamné à être prisonnier ? »

    Gardant tout mon sang-froid, je touchais mon sabre puis je reprenais de nouveau la parole en disant :

    « Pour revenir à ce que tu avais dit au début : Dans votre loi, il n'y a pas la liberté d’expression ? S'il y avait, normalement tu peux dire ce que tu en penses du gouvernement non ? »

    Après avoir fini de parler, je m'éloignais un peu de lui, puis je reprenais de nouveau la parole en disant :


    « Tu veux savoir vraiment qui je suis ? Je suis l'homme qui changera ce monde, je supprimerais ce gouvernement, je suis un révolutionnaire ! JE SUIS TSUBAKI D. SATORI LE DERNIER SURVIVANT DE L'ÎLE DE TSUBAKI. »

    • SHUNKAN'IDOU !!!! ( Téléportation )


    En un mouvement je me trouvais derrière lui, il se tenait debout sûrement pour écouté ce que j'étais en train de dire. Il ne m'avait pas vu bouger, étant derrière, je dégainais mon sabre en le plaçant au niveau de sa gorge, au moindre mouvement, j'étais près à l'égorger. Les deux autres étaient pas très loin et avaient directement réagit suite à ce geste de ma part. On dirait que j'étais en train de perdre mon contrôle.

    « Tu bouges, te un homme mort .... »
Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Ven 17 Fév - 22:07



»Kon sur le fil du rasoir, une réaction stupéfiante. :.


« Tu veux savoir vraiment qui je suis ? Je suis l'homme qui changera ce monde, je supprimerais ce gouvernement, je suis un révolutionnaire ! JE SUIS TSUBAKI D. SATORI LE DERNIER SURVIVANT DE L'ÎLE DE TSUBAKI. »


L'île ne disait absolument rien à Kon, il ne savait pas depuis combien de temps elle avait été décimée ni même son histoire. Avant de s'engager dans la marine il n'avait connu que son île et il ne s'était pas vraiment intéressé à autre chose. Le fait d'être un survivant de quelques choses était à la fois glorieux et un lourd fardeau pourtant l'adolescent n'arrivait pas à compatir au malheur du révolutionnaire. Il n'avait pas connu la même situation que lui, il n'arrivait donc pas à s'imaginer ce que ça faisait ou plutôt il ne voulait pas s'imaginer ce que ça faisait d'être le dernier être d'une île qui devait avoir probablement disparue.

« Tu bouges, te un homme mort .... »

Le sergent-chef tremblait de peur, c'était bien la première fois qu'il était depuis longtemps aussi près de la mort et c'était un sentiment qui ne lui plaisait pas beaucoup. La mort ne lui faisait pas peur ce qui lui faisait peur c'était de ne pas avoir pu mener à bien ses objectifs ainsi que toute la malveillance qui était présente en ce moment dans la voie et dans les attitudes de Satori. Sans le montrer extérieurement, Kon prit sa cuillère et il recommença à manger tranquillement. S'il devait mourir autant que ce soit l'estomac plein et l'assiette vide pour ne pas frustré le cuisinier qui s'était donné autant de mal.

-Tu veux détruire le gouvernement actuel. On a le même objectif alors sauf que nos manières de faire sont différentes, toi tu veux le détruire de l'extérieur et moi de l'intérieur. Ta manière de faire est plus facile et moins utopique mais je pense qu'avec ta façon de faire tu n'arrangeras pas grand chose. Tu ne ferra que passé le flambeau à une autre personne et augmenté la haine envers les révolutionnaires et les pirates.

Les paroles n'étaient pas destinées à raisonné celui qui s'apprêtait à le tué mais à lui faire comprendre que c'était sa manière de voir les choses et même s'il ne voulait pas se l'avouer, ils avaient beaucoup de choses en commun et se serait vraiment dommage de réduire les chances de changer le gouvernement par un acte de colère. Kon ne serait jamais un collaborateur de Satori, il ne quittera pas la marine pour rejoindre ses rangs mais tant que le révolutionnaire restait juste alors il ne trouverait pas le marine sur son chemin mais si un jour il s'écartait du droit chemin, il serait du devoir de l'adolescent, qui aurait une part de responsabilité pour ne pas l'avoir capturé, de mettre fin à la folie qui l'habitait.

-Si tu dois me tuer fait le vite. Je ne tiens pas à me demandé pendant plusieurs heures si je vais mourir surtout que se serait des heures de perdues pour le bateau.

Bien que la situation de l'épéiste était précaire, il ne pensait qu'à finir le bâtiment qu'il avait commencé ou il se demandait combien de temps il lui faudrait pour monter les échelons ou encore quel type de repas il mangerait au coucher du soleil. Il ne voulait pas partir la peur au ventre et avec des regrets il préférait pensé à l'avenir et partir de manière sereine.


Dernière édition par Kon Hitori le Lun 20 Fév - 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Ven 17 Fév - 23:46




    • Satori reprend ses esprits ... est-ce la fin ? •






    - L'homme aux doubles personnalités ... !!

    Plus je pensais à mon passé, plus je plongeais dans les ténèbres et plus je perdais mon contrôle. Ma deuxièmement personnalité refaisait surface et c'était vraiment un mauvais signe, dans le passé j'avais décimé la quasi-totalité des bourgeois sur mon île, alors que tous ces personnes étaient la famille de ma femme, si cette personnalité venait à se réveillé, ces trois personnes risques d'être grièvement blessé, c'était la seule chose que je voulais évité pour le moment. Enfin bref.

    Le jeune marine tremblait de peur, j'étais persuadé qu'il n'avait pas peur de la mort, de quoi tremblait-il alors ? Hum.. J'étais conscient de ce qui se passait, mais malheureusement je ne pouvais pas bouger mes membres, c'était mon autre personnalité qui contrôlait mon corps. Quelques instants après mes menaces, le jeune marine se calmait et décidait d'avoir confiance en lui, il se contentait de prendre un air détendu alors que mon sabre était à deux doigts de le découper. Sans tarder, il prenait la parole en disant :

    « Tu veux détruire le gouvernement actuel. On a le même objectif alors sauf que nos manières de faire sont différentes, toi tu veux le détruire de l'extérieur et moi de l'intérieur. Ta manière de faire est plus facile et moins utopique mais je pense qu'avec ta façon de faire tu n'arrangeras pas grand chose. Tu ne ferra que passé le flambeau à une autre personne et augmenté la haine envers les révolutionnaires et les pirates. »

    Il prétendait être un révolutionnaire à l'intérieur du gouvernement, je n'en croyais pas un mot de ce qu'il disait, il parlait beaucoup trop vite et quand les gamins parlaient trop vite, obligatoirement c'était un mensonges ou que des paroles en l'air. Enfin pour moi celui-là était différent, mais pas pour mon côté obscure. Je menais un rude combat de l'intérieur pour récupérer le contrôle de mon corps, malheureusement le marine était bavard et continuait de parler, plus il parlait, plus la force du côté obscure augmentait.. C'était plus fort que lui, il reprenait de nouveau la parole en disant :

    « Si tu dois me tuer fait le vite. Je ne tiens pas à me demandé pendant plusieurs heures si je vais mourir surtout que se serait des heures de perdues pour le bateau. »

    Suite à ses paroles, je visais sa coup, j'étais près à le couper en deux, qu'heureusement je reprenais mes esprits, pour évité de lui faire du mal, je décidais de bondir sur l'air. Quelques secondes après, je me retrouvais contre le navire de la marine, le choc était terrible, j'avais mal.. Très mal.. ! Je décidais de me relever et ranger mon sabre, puis je me dirigeais vers le jeune marine en disant :

    « Je suis désolé, fait comme si rien ne s'était passé !! Construire un navire c'est dur, très dur même et en plus nous n'avons pas tous les outils nécessaires, donc je te prie de prendre ses deux hommes avec toi. Moi je ferais bien de partir d'ici, car j'ai une chose qui se cache en moi, s'il venait de se réveiller, ça risquerait de vous causé beaucoup de problèmes. Je t'apprécie beaucoup Kon, j'aime beaucoup ta faon de pensé, j'espère qu'on se reverra un jour. »

    Hein ?? Quoi ?? Oui .. Il en valait mieux pour eux et moi.

    hors rpg : Désolé c'est naze comme post :/ je suis frec, ça fait mon quatrième rp de la journée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kon Hitori

avatar


Messages : 58
Date d'inscription : 05/02/2012

Feuille de personnage
♦ Niveau:
13/50  (13/50)
♦ Expérience :
100/130  (100/130)

MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   Lun 20 Fév - 20:53



»La fin du voyage, la fin du navire. :.


« Je suis désolé, fait comme si rien ne s'était passé !! Construire un navire c'est dur, très dur même et en plus nous n'avons pas tous les outils nécessaires, donc je te prie de prendre ses deux hommes avec toi. Moi je ferais bien de partir d'ici, car j'ai une chose qui se cache en moi, s'il venait de se réveiller, ça risquerait de vous causé beaucoup de problèmes. Je t'apprécie beaucoup Kon, j'aime beaucoup ta faon de pensé, j'espère qu'on se reverra un jour. »

C'était facile de demander à quelqu'un d'oublier mais il était moins évident de le faire. Kon aurait pu lui répondre de manière ironique que rien ne c'était passé cependant il n'était pas vraiment d'humeur à bluffer, il se contentait simplement de réfléchir à la suite des évènements. La menace de mort n'était certainement pas la dernière qu'il recevrait, en effet, il voulait monter les échelons et il deviendrait donc célèbre contre son gré à un moment ou un autre et certain voudront donc s'opposer à lui soit à cause de son ascension peut-être trop rapide ou bien des pirates en recherche de gloire mais il c'était déjà préparé pourtant il savait qu'il ne s’habituerait jamais à mettre sa vie en jeu en allant sur le terrain malheureusement c’était la manière la plus facile de monter en grade et il avait besoin de monter très vite et de devenir un puissant officier, il avait donc du choisir entre une vie tranquille ou la mort n'était pas très présente ou une vie pleine de danger.

Tsubaki parti après son monologue et c'est assez discrètement et rapidement qu'il quitta l'île. Ginjo et Tagashi voulurent, pendant quelques secondes, retenir le jeune homme mais ils ne voulaient pas attisé sa colère et chacun était libre de faire ce qu'il voulait. Ils durent donc se résoudre à le voir partir sans pouvoir rien faire. Le reste de la journée fut assez calme et Kon parti en forêt pour allé recherché de la sève et il choisi d'aller la cherché à l'endroit ou c'était battu Tagashi durant la journée. Le soir venu, les trois charpentiers rentrèrent dans le bateau du marine et durant la nuit une violente tempête s'abattit sur l'île reduissant ainsi leurs effort à néant.

-Je ne pense pas qu'on va recommencé depuis le début. Le bois n'est pas d'excellente qualité et comme l'as dit Tsubaki, on ne dispose pas vraiment d'outils perfectionné pour faire un navire qui puisse tenir longtemps.

-Oui tu as sans doute raison, on construira un navire sur un île plus approprié. Tu viendras avec nous?
-Je vous déposerai sur l'île et comme ma cartographe en a fini avec cette île, je rentrais à la base et on se reverra au milieux de l'océan.

Kon raccompagna ses deux nouveaux amis sur une île habité non loin de l'île mystérieuse sur laquelle il avait décidé d'enquêté et après un long au revoir, des accolades ainsi que des discussions sur le futur bateau, ils se séparèrent pour partir tous chacun de leurs côtés. Le voyage du retour paru plus long au marine que le voyage à l'allée mais il revenait avec plus de connaissance ainsi qu'avec plus de détermination qu'avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Marine et Révolutionnaire, Élève et Maitre ... !! [FB : Kon Hitori]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marine VS Révolutionnaire : Génésis
» Renom et honneur du marine Walter C Drake
» La marine doit comprendre certaines choses ...
» Nouveau FAQ de GW sur Space marine
» le retour de la marine à voile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Sea's Blue ¤ :: South Blue-