Partagez | 
 

 Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Queen M. Swan

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
107/180  (107/180)

MessageSujet: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Dim 12 Fév - 15:17

    «Lieutenant....S'il vous plait...J..Je....Je n'est pas fait exprès je vous le jure ! » Dit il les larmes aux yeux.
    « Silence !!! Du rose !!! Encore du rose !! »

    D'un geste sûre, la petite rouquine regarda les jolies robes étalées sur son lit, il allait payé....Il avait osé nettoyé le plafond de la cantine qu'elle avait recouvert d'une jolie peinture rose...Cela lui avait prise des heures et maintenant....Il n'y avait plus rien ! Plus une trace de cette magnifique couleur !!Elle avait réussi à la maquiller à peut près correctement et cela durerait plusieurs bonnes heures avant qu'il ne puisse l'enlever. Okuni regarda les tenues et opta pour une robe de ballerine rose à paillette...Parfait ! La rouquine lui enfila rapidement et le détacha.

    «Voilàààààà, maintenant tu vas devoir faire tes corvées comme ça jusqu'à ce que je t'autorise à l'enlever et gare à toi si essai de t'en débarrasser ! »

    Les larmes aux yeux, la mousse sortit en courant de la chambre de la petite, non mais, ces idiots allaient devoir apprendre le respect du travail des autres....Surtout du sien. Après avoir bien travaillée, le lieutenant sortit de sa chambre et se balada dans les couloirs qui débordaient d'activités....Okuni remarqua d'ailleurs plusieurs mousses entièrement vêtu de rose..Évidement...C'était son œuvre..A tel point qu'elle n'avait même plus de robe rose à mettre à ses petits mousses, il allait falloir qu'elle en recommande. Bref, Okuni finit par croiser le colonel qui lui demanda de passer au laboratoire, il avait besoin de certains rapports...Chouette chouette ! Okuni aimait bien s'amuser au laboratoire, il y avait plein de produit bizarre qu'elle rêvait de mélanger pour voir ce que cela pourrait donner. C'est avec son éternel petit sourire d'enfant que la jeune fille se dirigea dans la section de recherche du QG.

    «Lieutenant ? Que faites vous là ? »
    « Je viens chercher les rapports que le colonel attend. »
    « Ils sont là bas, restez là....ET ne touchez à rien ! »

    Okuni hocha la tête et déambula dans le rayons où des fioles pleines de toutes sortes de liquide bizarre et colorés c'était très beau ! Et d'ailleurs, la petite fille avait une immense envie de les toucher...Mais le scientifique lui avait défendu de toucher à quoi que ce soit...Il avait raison d'un côté c'était dangereux ! Okuni allait rebrousser chemin..Lorsqu'elle tombe nez à nez sur une fiole dont le contenu était entièrement...ROSE ! Pus qu'intriguée, la rouquine s'en approcha et attrapa la fiole qu'elle inspecta de tout les côtés, que c'était beau !!! Et en plus ça sentait bon !! la rouquine regarde de tout les côtés pour vérifié qu'il n'y avait personne et porta la fiole à ses lèvres pour goutter...Haaaaan ! Non seulement c'était beau et ça sentait bon..Mais en plus le goût n'était pas mauvais du tout ! Buvant encore une petite gorgée, puis deux puis trois, Okuni vida la moitié de la fiole sans s'en rendre compte. Les pas du scientifique se firent entendre, la petite allait reposer discrètement la fiole lorsque les effets de son contenu se firent sentir...Un mal de ventre violent se mit à la prendre, puis la tête...Puis tout son petit corps fut pris de spams et celle-ci lâcha la fiole qui se cassa dans un grand fracas, le bruit du sûrement attirer le scientifique dont les pas se dirigèrent par ici. Cependant la petite ne resta pas pour vérifier, la douleur était insoutenable, à tel point qu'elle se dirigea tant bien que mal vers la sortit. Traversant les couloirs au hasard, la petite poussa une porte et se retrouva dehors...Enfin c'est ce qu'elle pensait car l'air frais la pris au visage, continuant de marcher, elle finit cependant par tomber lourdement au sol pour finalement perdre connaissance.

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Dim 12 Fév - 17:48



Okuni & Zack
« L'amour sans amour n'est plus rien »

607...608...609...610 !
Si je n'arrive pas à faire 700 pompes, j'enchaînerais avec 1203 tractions !
890...891...892...893 !
Si je n'arrive pas à faire 1203 tractions, alors je ferais 5000 flexions et extensions !
4678...4679...4680...4681 !
Si je n'arrive pas à faire 5000 flexions et extensions je ferais le tour de la ville sur les mains !
Mes paumes dénudés de part mes gants ranger au plus profond de mes poches s'écorchaient à chaque mètres qui se dévalorisaient de leur importance. Plus j'avançais et plus je m'endurcissais, il fallait que je devienne plus fort, beaucoup plus fort, encore plus fort, et cela dans un seul et même but, réaliser mon rêve !!
Comme me l'avait toujours enseigné Angeal, un bon guerrier est un guerrier entraîné, il ne fallait rien négliger et toujours avancer de l'avant en ne se stoppant pas sur les événements passer en affrontant chaque obstacles, c'était dans cette mentalité, que je fus forgé.

Ce jour là, il n'y avait pas de nuages, pas de soleil. Le ciel était... vide. Vide comme le fond d'un verre retissant sur le bar. Vide comme un cœur démunit d'amour. Bien que mon regard était dirigé vers le sol, je pouvais le sentir, le ciel qui criait à l'aide. Il menaçait le monde d'un nouvel événement, le même monde qui se déchirait comme à son habitude, pourvu que ledit événement puisse arranger quelque chose dans cette putain de suprématie.
Déambulant entre les ruelles, je me faisais dévisager avec froid et ironie une fois les kilomètres franchit. Et, alors que je me dirigeais vers la place de la ville où je comptais terminer mon entraînement de la journée, un morceau de caillou vint à filé en direction de ma jambe droite ce fracassant sur celle-ci pour causes de mes mollets. Je venais de me remettre sur mes pieds et zieutait les alentours jusqu'à être redirigé grâce à la fréquence sonore d'une voie.

Hé, guignol !
Mh... Fis-je indifférent.
Tu te crois intéressant avec ton numéro de cirque débile !? M'agressait d'un ton désinvolte un jeune d'environ mon âge.
Quoi ? C'est à moi que tu parles là ? Lançais-je d'une allure sèche.
Bien sûr que c'est à toi, espèce d'imbécile !!
Vraiment, qu'ont donc les gens aujourd'hui à s'en prendre à tout ce qui bouge ? C'commence à saoulez ! Si seulement ils pouvaient ce contentez de la fermer... Ce serait la moindre des choses.
Tch... Tu as trois secondes pour retirer ce que tu viens de dire.
Sinon quoi ?
3...
Tu crois me faire peur ?!
2...
Pathétique !!
1...
Courez !!!!!
Qu'est-ce-que... ?
Je venais de me faire bousculer par une filature de personne affoler tandis que ceux à qui je faisais face c'étaient enfuis. J'agrippais un homme des plus hardis par le bras sans plus attendre !
Que ce passe-t-il !?
Des Pirates attaque la ville et le QG de la Marine compte bien la défendre, il va y avoir une bataille ! Court !

Je n'avais nullement l'intention de fuir, ni même de courir, mon premier réflexe fut non pas de me ranger du côté des Pirates en engrangeant un pas vers le port, mais plutôt d'aller voir ce qu'il en serait du côté de la Marine. Non pas que je veuille m'allier avec eux, je ne comptais pas prendre ma part de responsabilité dans ce conflit, il fallait que je sois en lieu sur plutôt que des côtés des Pirates, je pourrais très bien me faire repérer, alors que chez les Marines, je n'aurais qu'à faire une infiltration, il le fallait.
Je partis donc en sens contraire à toutes jambes et non à toutes mains. En chemin, je croisais avec stupeur un agent que j'assommais sans plus attendre, enfilant ces vêtements par-dessus les miens en espérant que ma Buster Sword ne pose pas de problème. Enfin, j'arrivais à la grand place. Apparemment, le QG se préparait et n'était pas encore passer en état d'action, mais plus étrange encore, c'était le corps d'une femme gisait contre les pavés grisés de la ville à peine nuée d'un kimono trop petit pour elle.

Le pas accélérer et mes enjambés étendues, je me ruais vers elle pour voir ce qu'il en était, affolé.
Mon Dieu... Comment est-ce possible...
J'aurais pu reconnaître ce visage entre mille, j'aurais pu crypter ces cheveux entre des centaines, j'aurais pu déchiffrer cet air enfantin entre des dizaines...
Ok...O-OKUNI !!!!????
Narrer comme un empoté cloué au sol à ses côtés, je passais une main sous ses cuisses et ses fesses et une autre en direction de sa taille puis la souleva et plaquant sa tête dans le creux de mon épaule. Comment ce faisait-il qu'elle est autant grandie, cela faisait quoi ? Presque une année que je ne l'avais pas vu, cela était impossible, il devait y avoir une explication plausible à ça. Okuni placer dans mes mains, je me dirigeais en courant en direction de la ville et défonçait la porte de l'une des maisons abandonnées sous l'affolement pour m'y placer avec Okuni. La Marine, en plus de combattre les Pirates pourrait la rechercher, mieux valait-il ce cacher en attendant l'éveille de la nouvelle jeune femme.


Dernière édition par Zack Fair le Lun 13 Fév - 22:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Queen M. Swan

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
107/180  (107/180)

MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Dim 12 Fév - 20:43

    Même inconsciente, Okuni pouvait encore sentir la douleur qui se propageait dans tout son corps, ses muscles, ses os, absolument tout la faisait souffrir, elle avait l'impression que des espèces d'anti roses s'amusaient à lui broyer les membres à l'aide d'un gros rouleaux à pâtisserie géant. Oui ce n'était vraiment pas une sensation agréable et cela sembla durer une éternité pour la rouquine qui finit par finalement par reprendre connaissance...Elle n'ouvrit pas tout de suite les yeux, elle commença d'abord par bouger ses doigts, ils étaient encore endoloris, elle se risqua ensuite à bouger ses pieds, la même sensation vint la prendre, c'était mal partit. Doucement, celle-ci finit par ouvrir les yeux, la lumière l'aveugla et la rouquine dut attendre quelques secondes pour que ses pupilles s'habituent à la lumière ambiante.

    «Aïeuuuu.... »

    L'endroit où elle était lui était inconnu, au vue des mûrs, la jeune fille n'était pas au QG et d'ailleurs l'endroit manquait cruellement de rose. Toujours dans la plus grande délicatesse, la rouquine se risqua à tourner la tête pour apercevoir un visage qui lui était familier.....Si si elle le connaissait mais son cerveau encore embrumé empêchait toute information de passer (ça ne change pas de d'habitude mais là disons que c'est pire que dans son état normal), finalement cela lui revint en mémoire après quelques secondes de recherches, l'homme qui avait joué avec elle au cheval pendant tout une après midi !

    «Grand frère Zack !!?? »


    Okuni fit un bond et atterrit sur ses jambes avant finalement de glisser et de retomber sur les fesses, bouger d'un coup était une mauvaise idée, la douleur lui arracha une grimace, Okuni regarda ses jambes puis ses bras et ses mains, heu....Son jolie petit kimono était devenu trop petit, elle se sentait serrait et le bas était remontée laissant presque entrevoir sa petite culotte.

    «Hiiiiiiiiiiiiiiiii c'est quoi ça ??? »


    Attrapant la première couverture qu'elle trouva, la rouquine s'enroula dedans et fronça les sourcil vers Zack qu'est ce qu'il lui avait fait ? C'était en fait un père...Vert ? Dont les autres hommes de la base lui avait parlé ? Comme ceux qui voulaient voir les sous vêtements des filles ?

    «Méchant grand frère Zack ! T'as essayé de voir ma culotte !!! »

    Abasourdit parce qu'il c'était passée, la rouquine se pris les pieds dans sa couverture et retomba, pour couronner le tout son corps la faisait encore souffrir mais qu'est ce qu'il c'était passé??Fouillant dans sa mémoire, la rouquine revit les images de la fiole rose qu'elle avait bu, quoi c'était ça ? Non impossible tout ce qui était rose était forcément bon ! Enfin...C'était sa logique à elle.


    «Ouiiiiiiiiiiiiinnnnnnn !!!! Qu'est ce qui m'es encore arrivée ??? » Se mit elle à pleurer.

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Lun 13 Fév - 22:02



Okuni & Zack
« Je mourais pour un seul sourire de toi »

Il lui semblait, le temps d'un instant de ne plus être qui il était. Un frémissement parcouru son corps le rongeant jusqu'aux pieds. Tout en tabassant le sol de son postérieur, le Révolutionnaire essayait de maintenir à vie le feu qui crépitait dans le fond de la cheminée. Avec mélancolie, il constata que les cendres se résignaient. Un soupir ce détacha de ses lèvres alors qu'il abandonna vainement la baguette qu'il faisait rouler entre ses doigts.
Tentant de ne pas paraître à la vue des cohortes Marines s'éminçant le long des ruelles de la ville, Zack plaqua son dos contre le mur le plus rapproché. Son regard vacillait aux alentours de la pièce en hésitant d'abord à ce poser sur la magnifique créature à ses côtés. Il préféra regarder par la fenêtre. Les carreaux meurtri par la poussière et l'ancienneté dissimulait parfaitement celui-ci, le permettant de pouvoir prendre compte de la situation qui, notamment, ne s'arrangeait pas.
Les troupes s'exaltaient de part et d'autres. Seul le claquement de leur bottine glissait aux oreilles du jeune Fair lui servant de jauger l'ampleur des événements. La bataille avait débutée.

La jeune femme ouvrit un premier oeil, puis un autre. Ses pupilles tanguaient accompagné de quelques mouvements translucide. Avec labeur, elle tenta de se remettre dans un état des plus favorables. Une fois ceci fait, elle constata avec bien du retard ce qui lui état arrivé. Avec une voie des plus féminines et stridentes, elle glapit sans plus attendre à exprimée son désagrément par des cris poussés.
Grand frère Zack !!??
Le jeune homme n'avait pas besoin de plus d'éléments disponibles pour comprendre qu'Okuni était surpris de le voir. À tout hasard, il l'avait rencontré quand visiblement la plus grosse des mouises à laquelle ils avaient pensés lui arriva. Ce qui l'outra encore plus le poussant à réfléchir fût que la Marine ce retrouva éberluée par sa tenue, son accoutrement, et ce qui lui était advenu.
Hiiiiiiiiiiiiiiiii c'est quoi ça ???
S'empressant à rapatrier le poids de son buste sur ses genoux, Okuni resserra ses cuisse afin de faire taire la vue sur ses dessous. Et tortilla son visage subtilement en arrière-pensée. Peut-être qu'elle s'imaginait... non... Elle ne pouvait pas songer ça de lui ? Impossible venant d'un si petit esprit enfantin !

Méchant grand frère Zack ! T'as essayé de voir ma culotte !!!
Finalement si. Ce qu'il craignait, à force d'essayer d'y échapper avait fini par se matérialiser en réalité. Il ouvra une bouche aussi grande qu'un gouffre sans fond et ce laissa hoqueter, abasourdis. D'où le fait qu'il ne contredis pas la jeune femme tout de suite, il patienta.
Ouiiiiiiiiiiiiinnnnnnn !!!! Qu'est ce qu'il m'est encore arrivée ???

S'Échéant à son triste sort. La Marine déversa les flots de quelques larmes plus désopilantes les unes que les autres craquelant sa peau de pêche. Notre homme-fumée ne pût se délecter de la voir ainsi, pleurer comme jamais. Il était dans son devoir en tant qu'ami proche de pouvoir la consoler et la soutenir dans les moments forts. Sans un mot, il défit la position dans laquelle il se trouvait finissant par se lever. En faisant gaillardement les cent pas autour de la pièce, il finit par s'abandonner à s'approcher d'elle, la rassurant qu'aucunement il essayait de zieuter sa petite culotte ce qui était selon lui une drôle d'idée venant d'elle. Engloutissant Okuni dans une des couettes qu'il trouvait, il finit par accoster le haut de la tête de la Marine sur son épaule et lui caressant la joue raclant au passage la rivière de gouttes qui se propageait le long de ses joues.
La la la... Essaya-t-il de la rassurer attendrit. Je suis là Okuni... Pour toi. Il déposa un fin baiser sur le haut de son front avant de continuer, raconte moi ce qu'il c'est passé, ça te fera le plus grand bien de te confier.
Revenir en haut Aller en bas
Queen M. Swan

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
107/180  (107/180)

MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Dim 19 Fév - 11:33

    C'était pas possible ce qui était en train de lui arriver ! A tout les coups c'était un mauvais rêve....Oui c'est ça un cauchemar ! Elle n'allait pas tarder à se réveiller dans son lit au QG....Mmmm, pour être sûre de ce qu'elle avançait, Okuni en profita pour se pincer, ouille ! Non ce n'était pas un rêve c'était bel et bien réelle. En réfléchissant bien c'était un peu de sa faute....Bon d'accord c'était entièrement de sa faute ! Le coup de la fiole était une mauvaise idée, mais elle n'y pouvait rien, quel idée de laisser une fiole rose à sa portée ? Finalement, Zack la tira de ses pensées en s'approchant d'elle, ah ! Qu'est ce que ce père vert voulait encore ? Elle n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit, le jeune homme la recouvrit d'une couette et l'emprisonna dans ses bras.

    «Je suis là Okuni... Pour toi. Raconte moi ce qu'il c'est passé, ça te fera le plus grand bien de te confier. »

    Il embrassa la rouquine sur le front, la jeune fille essuya ses larmes, raconter ce qu'il venait de se passer n'allait pas être facile pour la rouquine, c'était un peu....Bête comme histoire et il allait sûrement rire en entendant la vérité, nan il allait falloir la jouer fine.


    «Ben...Heu....Je ne me rappelle pas.... »

    Plusieurs voix masculines se firent entendre dehors, quelques marines se mirent à passer en courant, en y réfléchissant bien, cet endroit ne faisait pas partit du QG, où était elle ? Dans une maison ? Et il se passait quoi dehors. Se libérant des bras du jeune homme, Okuni attrapa sa couette pour que celle-ci évite de tomber et se leva, les premiers pas furent plutôt laborieux, ses jambes lui faisaient encore mal. Tant bien que mal elle finit par arriver à la fenêtre, la rue dans laquelle se trouvait le bâtiment lui était familière, elle était en dehors du QG mais toujours sur l'île, la rue était complètement désertes et au loin on pouvait entendre des coups de feux raisonner.

    «Qu'est ce qui ce passe ici ? Il y a une attaque ? »

    Si il y avait une attaque, Okuni allait devoir y aller pour les aider, son rôle n'était pas que de colorier le monde en rose, à ses heures perdu elle devait aussi aider ses compagnons à défendre les civils. Oubliant tout ce qui venait de se passer Okuni voulut rejoindre la porte, mais se prenant les pieds dans sa couette trop longue, celle-ci s’étala à nouveau sur le sol.

    «Bouh......j'en ai marre....Elle est même pas rose cette couette... »


    Ne voulant même plus se relever, la rouquine resta au sol et tourna la tête vers Zack, finalement heureusement il était là lui....

    «Tu veux bien m'aider ? »

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Lun 20 Fév - 18:24


Bon... Et maintenant ? Comment devait-il réagir ? Je n'sais pas moi ! Je vous le demande ! C'est exactement ce à quoi pensait le jeune homme. Zack était éperdu. Contre à toute attente, c'était la première fois qu'il ne savait pas quoi faire. Pourquoi ? Parce-qu'il était ignorant. Malheureusement classifiée comme l'un des pires fléaux en ce monde, c'était signe d'être mécréant d'être ignorant, il fallait ce résolvez à vouloir être tenu au courant, du moins pour ça propre entretien.
« Ben...Heu.... Je ne me rappelle pas... »
Le Révolutionnaire constata avec regret que c'était le sol mot qu'elle avait à dire, du moins pour le moment. La petite prit sur elle. Elle se releva avec labeur et finit par agrafer ses pas jusqu'à la fenêtre. Elle voulait savoir ce qu'il se tramait dehors, inévitablement, son esprit de Marine reprit le dessus.
« Qu'est ce qui ce passe ici ? Il y a une attaque ? »

Évidemment. La Marine avait émit assez de bruit et dégât dehors face aux Pirates pour que tout le monde soit mit au courant de la situation. L'homme-fumée songea un instant à ce que serait cette journée sans sa rencontre avec Okuni. Il aurait sûrement prit par à la bataille ou alors aurait aider les civils s'échapper. Encore. Il aurait pu clore son entraînement et rentrer à ses quartier, il s'absentait parfois de ceux-ci depuis qu'il était devenu Commandant, il vivait comme il le voulait et prenait son pied à la hauteur de son obsession. Mais, Zack chérissait ce jour. Aux côtés d'Okuni, il se sentait bien. Pourtant, malgré sa considération envers cette gamine - qui ne l'était plus - comme étant sa petite-soeur, Zack voyait bien plus. Non pas qu'il était visionnaire, ni même qu'il s'imaginait des choses. Mais la définition de la rouquine changeait à ses yeux, elle... évoluait.
« Bouh......j'en ai marre....Elle est même pas rose cette couette... »
Une couette rose ? C'était donc le fruit de ses désirs ou alors un simple caprice de jeune fille ? Il ne fallait plus la voir comme une enfant, elle avait grandi, que ça soit par quelconque intermédiaire ou non, Bienvenue dans le monde des Grands.

Zack ne broncha pas. À vrai dire, il ne bougea pas. Cette soudaine demande à petite voix dès lors qu'Okuni s'était tournée vers lui, les yeux de biches scintillant, cela éveilla quelque chose en lui. Quelque chose de magique. La phrase ce répéta en vrilles dans sa tête « Tu veux bien m'aider »... Rapidement, le garçon ce leva. C'était quelques fractions de secondes après la demande de la jouvencelle, mais oui, il se leva. Au départ il n'en avait pas envi. Okuni avait quittée ses bras, c'était cela, le contact qu'il avait ressentit entre eux deux avait esquissé un lien fort pour lui, et il se devait de l'accepter.
Sans mot, il dirigea sa portée vers la jeune Marine qui tressaillait toujours au sol. Comme prévu, il l'aida. Mais d'une tout autre manière. Il l'a souleva hors de la couette qui recouvrait la moitié de son corps. Le tissu n'avait plus d'influence sur la peau douce et fragile de la rouquine, Zack s'enquit de cela et tira le Lieutenant Blackdoll par les épaules comme on pouvait facilement ameuter une latte en bois. Elle, ne touchait plus le sol.
Cette impression d'être une plume à ses yeux n'était pas éphémère, le Révolutionnaire la reposa doucement au sol, en fait, avec assez de douceur pour qu'elle ne sente pas qu'elle eut touchée le sol. La Marine qui s'apprêtait à se diriger dehors (dans son état) fût stoppé par l'homme-fumée qui la retenait chaleureusement du poignet. Leurs yeux ce croisaient. Longtemps. Vraiment longtemps. Que ce passait-il vraiment ? Ils étaient immobilisés, du moins, c'était ce que ressentait le jeune Fair étant donné que ni l'un, ni l'autre ne bougeaient.
« Okuni... Reste... Reste avec moi... S'il te plaît. »

Des mots doux s'arracha à la bouche du Révolutionnaire. Il se sentait libérer, libérer d'autant temps de patience et de cachotterie. Il savait ce qu'il ressentait. Ces sentiments étaient indépendant et sincère. Il se doutait bien que ce n'était pas seulement cela qui allait la stopper. Il passa une main moite mais sûre à la joue d'Okuni. Son visage était chaud et rond, doux et agréable à toucher. Sans se demander ce qu'il faisait ni pourquoi il le faisait, Zack s'humecta les lèvres et s'approchait de la Marine, plus près, encore plus près, toujours plus près.

Ça y est. C'était fait. Son fantasme le plus récent était réalisé, Zack avait embrassé Okuni ! Il la retenait avec réticence. Ce n'était pas la première fois qu'il le faisait, avec une fille je veux dire. Quand même qu'il savait comment s'y prendre, le Révolutionnaire fût submerger par une vague d'amour, plus puissante que le Tsunami, plus étendue que la mer et plus passionnel que son envie d'apprendre.
Qu'elle le prenne pour un satyre, un pervers, un coureur de jupons, un profiteur, un dingue, un drogué, il s'en foutait éperdument. Lui, était quasi-sûr de ses sentiments, car il était amoureux. Non pas que c'était pour cause qu'elle est poussée quant à ce changement physique des plus étonnant, et, bien qu'elle est gardé son âme d'enfant, cela ne le dérangeait nullement, il l'aimait, il voyait en elle son âme soeur. Et, tandis qu'il se détachait de ses fins lèvres rosés, reliés par un filet de bave, il lui afficha un sourire enjôleur masqué par cette façon de rougir provenant de lui. Il avait gardé l'intégralité de son assurance mais ce sentait différent des autres fois, cette fois là, l'amour l'emportait.
Revenir en haut Aller en bas
Queen M. Swan

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
107/180  (107/180)

MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Mar 21 Fév - 13:23

    Rare étaient les fois où la petite avait autant eut les nerfs...Enfin...A vrai dire elle ne savait pas trop ce qu'elle ressentait à ce moment présent, c'était tout un tas de sentiments différents qui déferlaient sur elle comme déferle les vagues sur les rochers, tout était mélangé, honte, colère, angoisse ces trois sentiments avaient pris le dessus depuis quelques minutes et la jeune fille n'arrivait pas à s'en débarrasser. Pourtant, pendant les années qu'elle avait passé au sein de la marine, il ne lui était jamais arrivée de ressentir de la honte ou même de l'angoisse, mais tout semblait avoir changé. Gisant par terre, Okuni n'eut pas besoin de lui demander deux fois son aide, Zack arriva vers elle et l'aida à se relever....Il en oublia d'ailleurs la couette qui resta au sol, le kimono de l'ancienne petite ne payer vraiment plus de mine, qu'elle dommage, une si belle couleur rosé qui s'accordait parfaitement à son teint ! Seul les manches qui autrefois avaient été trop longues étaient encore intacte, le reste avait été déchiré, un peu comme ci quelqu'un c'était amusé à le déchirer.....Zack ?

    Même en ayant grandit, la jeune fille sembla faire poids plume face à Zack qui la tenait si bien que ses pieds ne touchaient plus le sol. En parlant de Zack justement, celui-ci n'avait pas dit un mot depuis tout à l'heure, que lui arrivait il ? Il avait perdu sa langue ? Bon peu importe, elle n'avait pas le temps de s'occuper de ça, elle si il y avait une attaque, en tant qu’officier supérieur elle devait y aller, mon dieu qu'allaient dire tous ses subordonnés ? Si ça se trouve aucune d'entre eux n'aller la reconnaître.....Quoi que si elle les peints en rose certaines allaient peut être reconnaître son coup de pinceau. Toujours tant bien que mal, Okuni voulut se diriger vers la porte mais quelque chose la retint...C'était Zack, qui venait de lui attraper doucement le poignet, intriguée, la jeune femme se retourna.

    « Okuni... Reste... Reste avec moi... S'il te plaît. »

    Rester ??? Par un moment aussi critique ? Il était tombé sur la tête ma parole, lui aussi avait bu le contenu d'une fiole interdite ? Non elle devait y aller, ces idiots allaient forcément faire n'importe quoi en voulant défendre le QG, elle serait pas étonnée de voir tout à coup l'île exploser tient. Puis, il se passa une chose...Pour le moins étonnante....Sans bien comprendre ce qu'il voulait dire par « rester », Okuni regarda Zack dans les yeux, doucement, celui-ci passa une mains sur la joue de la jeune femme qui se mit malgré elle à rougir, puis il approcha doucement ses lèvres contre les siennes lui lui vola son premier baiser. La rouquine fut prise au dépourvu, elle était entouré d'homme et tout ce qui touché aux bisous et autres sentiments plus forts que l’amitié, elle n'avait jamais plus en parler, elle n'y connaissait strictement rien, mais bon les choses étaient tel qu'elle sont. Le cœur d'Okuni emballa, c'était si.....Soudain ! Elle n'avait pas eu le temps de le voir venir ! Reprenant cependant ses esprits, elle prit doucement la main du jeune homme et créa des bulles relaxantes qui privèrent d'énergie le garçon avant de le faire tomber au sol.

    «Ah ah t'es bizarre toi ♥ »

    Okuni sortit quelques instants de la pièce et alla fouiller la maison à la recherche de vêtements, elle ne pouvait pas sortir ainsi....Bon il est vrai que normalement cela ne l'aurait pas dérangée plus que ça, il lui était déjà arrivée de ce promener nue dehors avec ses subordonnés aux trousses pour la rhabiller, mais elle les sentiments qu'elle éprouvaient l'en empêchaient. Rapidement elle pris ce qui lui tomba sous la main, en l’occurrence une jupe et un haut et revint dans la pièce où elle avait laissé Zack, par prudence elle, la jeune fille remit une couche de bulle relaxante et s'accroupit devant lui (en veillant à ne pas montrer ses dessous espèce de voyeur!).

    «Tu sais que je pourrais te mettre en prison pour ça ? ♫ »
    Dit elle avec son sourire habituelle.

    Maintenant restait à trouver ce qu'elle devait faire, elle voulait rejoindre ses camarades marines sur le champs de bataille mais elle ne voulait pas non plus laisser Zack....Il avait attiré sa curiosité, c'était une nouvelle expérience pour elle, de plus il allait falloir qu'elle s’habitue à son nouveau corps
    .

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar



MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Mar 28 Fév - 10:22

blockquote>

Zack se trouvait à présent au sol, désemparer. Il ne savait que faire ni quoi penser. Après ce baiser, c'était comme-ci rien ne s'était passé. Okuni avait grandi maintenant, dans son corps tout aussi bien que dans sa tête. Même si intérieurement elle restait une gamine, on pouvait voir à quel point la maturité précoce la gagnait. Mais pour son bien à elle, celui de Zack, et des autres Marines, elle se devait de le neutraliser, ce qu'elle fit sans plus attendre. Apparemment, elle détenait aussi un de ces pouvoirs mystiques des fruits du démons, lui donnant divers capacités ,mais lui enlevant aussi la possibilité de nager. Grâce à ceux-ci, elle réussit à maintenir dans un moment d'inattention le Révolutionnaire au sol.

« Ah ah t'es bizarre toi ♥ »

Pour le moment, c'était tout ce qu'elle avait à dire. Sinon rien. Zack savait ce que cela procurait, de sentir les lèvres de quelqu'un d'embrasées sur les siennes, mais la petite fille, non. Et elle devait bien avouer que cela était bon. Les minutes qui passèrent furent anodine. C'était comme-ci l'homme-fumée ne ressentit rien, un peu normal vu qu'il était paralysé, mais il se devait, mentalement de trouver un lien avec Okuni pouvant le relier. Partir comme ça serait trop bête, et puis elle qui voulait le quitter pour le champ de bataille encore plus, mais qu'est-ce qu'il devait faire... Elle était têtue comme une mule de toute façon, alors à quoi bon la retenir ?

« Tu sais que je pourrais te mettre en prison pour ça ? ♫ »

La prison ? Il y avait déjà prit, et quand bien même elle pourrait l'y emmener, il avait connu pire. Mais Zack savait qu'elle ironisait, et puis contre lui elle ne pourrait rien... L'adolescent la regardait sans trop comprendre, lui, il se cherchait, mais quelque chose vint à le coupé à son élan.

« VICTOIRE !!!! ILS ONT FUIS !!!! Les Pirates ont fuis !!!! VICTOIRE !!!!! »

Dehors, c'était les réjouissances qui prenaient le contrôle. Les Marines avaient gagnés la bataille contre les Pirates et brandissaient leurs armes hauts le ciel plein d'entrain et de fierté d'avoir repoussé ces flibustier de malheur. Sur le coup, Zack fit un sourire à Okuni qui à présent, n'avait plus aucune obligation. Rien ne l'obligeait à repartir au QG, ou à rejoindre ses compagnons. Il voulait passé du temps avec elle, et ferrait bien tout ce qu'il pouvait pour la retenir, le plus longtemps possible.

« Yare Yare... Souffla-t-il, alors ? Tu ne pars pas ?... » Il lui lâcha un coup d’œil taquin qui l'accula à gonfler les joues, puis il releva la tête.

Bien qu'il fût prit dans se piège de paralysie, Zack opta pour la manière forte, et utilisa son pouvoir contre celui d'Okuni. À l'intérieur de son corps, il manifestait un taux de fumée incroyable, qui fit raccorder les nerfs entre eux et dissiper la force de la neutralisation. Lui qui était cloué au sol, releva son buste sans broncher et s'approcha en tirant sur ses genoux de la jeune Marine. Il était bien persuadé de vouloir rester avec elle.

« Les Marines ont gagnés. Rien ne te force à y retourner, et moi, je veux que tu restes avec moi, encore un peu et profitons de l'uns comme de l'autre. »

Il se pencha de la même façon que la première fois sur elle et l'embrassa une fois de plus en passant sa main au derrière de sa nuque. Les éléments qui s'en suivi fût à la fois censurés & très sensuels. (x)).Zack fit en sorte de retirer les vêtements d'Okuni ainsi que les siens. Leur deux corps à présent nus emportés par la passions s'entremêlaient en donnant le fruit de l'amour le plus satisfaisant qui soit. Il voulait amené la rouquine plus loin avec lui, car il était amoureux d'elle. Ses mains roulèrent sur la silhouette de celle-ci en engendrant des petites caresses sur les cœurs substituer l'un sur l'autre. La Marine, visiblement, savait y faire, ce qui plaisait beaucoup à Zack, le poussant à vouloir la submergée de plaisir, prêt à passer à l'acte.
Revenir en haut Aller en bas
Queen M. Swan

avatar


Messages : 116
Date d'inscription : 18/08/2011
Age : 25

Feuille de personnage
♦ Niveau:
18/50  (18/50)
♦ Expérience :
107/180  (107/180)

MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   Sam 3 Mar - 20:32

    C'est avec son éternel sourire qu'Okuni observait Zack toujours à terre les effets de ses bulles ne duraient généralement que quelques minutes et d'ailleurs celle-ci était plutôt étonnée de voir son pouvoir fonctionner sur un logia....Sois elle l'avait surprise sois le garçon en faisait exprès mais peu importe de toute façon elle ne pouvait pas s'attarder. Okuni se releva et allait se diriger vers la porte lorsque des cris de joies s'élevèrent à travers les rues de la ville.

    « VICTOIRE !!!! ILS ONT FUIS !!!! Les Pirates ont fuis !!!! VICTOIRE !!!!! »

    Hein quoi ? La bataille était déjà finis ? Argh non impossible !!! Okuni se précipita à la fenêtre pour vérifier, dans la rue les marins criaient leur victoire contre les pirates et les habitants n'allaient pas tarder à revenir. Zut de zut !!! Bon tant pis, il fallait se rendre à l'évidence ils c'étaient débrouillés sans elle. Finalement la jeune femme se tourna vers Zack, celui-ci semblait ravie...

    « Yare Yare... Souffla-t-il, alors ? Tu ne pars pas ?... »

    «Je fais ce que je veux d'abord !! »

    Okuni était tellement vexée de ne pas avoir aidée ses compagnons à capturer ces maudits pirates qu'elle en oublia Zack, elle ne remarqua même pas que celui-ci avait réussi à contrer son pouvoir paralysant et venait de se relever. A vrai dire ce n'est que lorsqu'elle se retourna et se retrouva face à lui qu'elle se souvint qu'il était encore là. D'ailleurs, celui-ci était près...Beaucoup trop près ce qui la fit rougir telle une tomate.

    « Les Marines ont gagnés. Rien ne te force à y retourner, et moi, je veux que tu restes avec moi, encore un peu et profitons de l'un comme de l'autre. »

    «Hein ??..Heu..oui..Heu..Dans ce cas m'en baver....M'en aller ! »

    A vrai dire elle n'eut pas le courage de se retourner vers la porte, les lèvres du jeune homme touchèrent à nouveau les siennes et les deux personnes échangèrent de nouveaux baisers, Okuni se laissa bercer par la douceur du moment. Une chaleur se mit à l'envahir, son esprit se vida totalement répondant à ses baiser passionnés et frissonnant à chaque contact. Zack lui retira doucement ses vêtements avant de retirer les siens, les deux corps étaient collés l'un contre l'autre se partageant de douces caresses. C'est alors qu'Okuni se posa certaines questions ce n'était peut être pas correcte ce qui était en train de ce passer...

    «Zack...Je....Je suis pas sûre...Ce n'est peut être pas bien.... »


    La jeune femme était rouge de confusion, à vrai dire elle ne savait pas trop où elle en était, ses sentiments était confus...Oui elle voulait succomber à ses caresses...Mais elle ne pouvait pas s'empêcher de penser que c'était en quelque sorte une trahison face à la marine...

_________________ ~♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne jamais boire sans savoir ce que c'est ! [Zacky !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jamais deux sans trois... Choose your colors
» Le voleur sachant voler doit savoir voler sans son MIGOUUUUU
» billy&april ~ jamais deux sans trois dit-on... je crains le pire.
» La liste des choses que je n'aime pas sans savoir pourquoi
» .:: Jamais Deux sans Trois, hein! ::. {Pv Mirai-chan!}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Piece Renaissance V3.0 :: ¤¤ Role Play ¤¤ :: ¤ Sea's Blue ¤ :: East Blue-